Economie Responsable et Consommation Collaborative
82.1K views | +21 today
Follow
Economie Responsable et Consommation Collaborative
Economie Responsable, Economie Sociale et Solidaire, Innovation Sociale, Consommation Collaborative, Développement Durable, Energie et Environnement.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Aurélien BADET from Innovation Sociale et Entrepreneuriat Social
Scoop.it!

L’innovation sociale au sein de l’Etat grâce au PESIS

L’innovation sociale au sein de l’Etat grâce au PESIS | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

L’innovation sociale (IS), à quoi ça sert? A élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux nouveaux ou mal satisfaits. Un concept qui intéresse évidemment les structures de l’économie sociale, mais aussi le service public, étant donné son objectif d’intérêt général. Il donne d’ailleurs déjà lieu à de nouvelles pratiques au sein de collectivités territoriales.

L’Etat s’en empare à son tour grâce au Programme Expérimental de Soutien à l’Innovation Sociale (PESIS) lancé par la DGCS (Direction générale de la cohésion sociale) en début d’année, qui s’inscrit dans une démarche dialectique de formation-action. Son objectif: insuffler une véritable culture de l’innovation dans les services de l’État au niveau territorial.

more...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Le greenwashing du siècle

Le greenwashing du siècle | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Le greenwashing de l’État n'a pu s'opérer qu'avec l'assentiment complice du public et des médias. L’État prétend s'être repeint en vert et la foule ne demande qu'à le croire.

En moins d'une décennie, les entreprises engagées dans ce qu'on appelle la révolution verte — au premier rang desquelles nous pourrions faire figurer The Body Shop — ont été l'objet d'une dénaturation particulièrement perverse. Durant cette courte période, en effet, nous sommes passés d'entreprises qui se promettaient de faire elles-mêmes de la politique, concrètement, sur le terrain, à travers un commerce rentable et garant de leur indépendance, en prenant elles-mêmes les choses en main et sans rien attendre d'une Administration ayant démontré si souvent son impuissance ou sa nocivité... à des entreprises alliées des pouvoirs publics, soutien moral de leurs politiques sociales et environnementales, tirant profit de subventions, menant souvent des actions de lobbying, et mendiant à des sommets de Rio, Kyoto ou Copenhague leur ligne de conduite future. Opéré, on s'en doute, au nom du réalisme et de l'efficacité — ce ne serait pas la première fois qu'ils seraient convoqués pour meurtrir la morale — ce basculement est une très mauvaise nouvelle pour les petits poissons et les petits oiseaux.

 

 

more...
Christophe CESETTI's curator insight, January 29, 2013 8:46 AM

arrêtons de dire "GreenWashing" et appelons un "chat" un "chat" en disant "VERCHIMENT"

Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

« L'Etat ne doit pas confisquer le préjudice écologique ! »

« L'Etat ne doit pas confisquer le préjudice écologique ! » | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Deux avocats spécialistes du droit de l'environnement dénoncent l'inscription de la notion de « dommages causés à l'environnement » dans le Code civil.

La récente proposition de loi adoptée par le Sénat le 16 mai dernier visant à inscrire la notion de « dommages causés à l’environnement » dans le Code civil devrait réjouir tous les défenseurs de l’environnement. Il devrait s’agir d’une forme de consécration destinée à assurer la pérennité d’une notion qui avait été dégagée par la jurisprudence.

Malheureusement, il s’agit en réalité d’une régression sous forme de confiscation au profit de l’Etat de la réparation d’un préjudice qui doit appartenir à tout le monde et non à une seule personne morale de droit public, la plus éminente certes, mais sans doute celle aussi qui est la première à en légaliser les atteintes...

more...
No comment yet.