Economie Responsa...
Follow
Find tag "Béton"
48.2K views | +24 today
Economie Responsable et Consommation Collaborative
Economie Responsable, Economie Sociale et Solidaire, Innovation Sociale, Consommation Collaborative, Développement Durable, Energie et Environnement.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Montréal : un futur en béton pour les bouteilles de verre !

Montréal : un futur en béton pour les bouteilles de verre ! | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Travailler sur de meilleures infrastructures fait partie des défis des villes. Quand elles utilisent des matériaux issus du recyclage, c’est encore mieux. C’est ainsi que la ville de Montréal commence à utiliser un béton un peu particulier, qui incorpore du verre dans sa fabrication. De quoi fabriquer des trottoirs avec des bouteilles donc…

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Le béton cellulaire pour l’isolation thermique

Le béton cellulaire pour l’isolation thermique | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Le béton cellulaire est un mélange de ciment, de gypse, de chaux, de sable et d’aluminium utilisé comme agent d’expansion. L’ensemble de ces matériaux forme un mélange microporeux qui est parfaitement isolant : il contient en effet jusque 80% d’air.

Les particularités du béton cellulaire

Grâce à ses millions de bulles d’air, le béton cellulaire est l’un des meilleurs isolants naturels. Très sollicité dans les pays d’Europe du Nord, le béton cellulaire se constitue une place sûre dans l’Hexagone depuis quelques années.

Selon les bétons cellulaires on obtient un lambda de 0.16 à 0.33 (la laine de verre qui est déjà un bon isolant a un lambda plus élevé). Par ailleurs, c’est un matériau qui est recyclable et est élaboré à partir de matières premières abondantes.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

A la recherche d’un nouveau béton urbain

A la recherche d’un nouveau béton urbain | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Le secteur du Bâtiment Travaux Publics doit s’adapter et imaginer de nouvelles solutions pour le béton, indispensable en ville. De nouvelles ressources sont explorées : sédiments, sables de fonderie, gravas issus de la déconstruction. Il ne s’agit pas de remplacer le sable ou les graviers qui s’épuisent, mais bien de créer de nouveaux matériaux. Sita Nord mène un vaste programme de recherche avec une entreprise d’ingénierie, Néo-Eco Recycling et l’Ecole de Mines de Douai. Rencontre avec Jean-Baptiste Miguaise, Directeur des Opérations à Sita Nord.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Nouvelles constructions : la terre de chantier pour remplacer le béton

Nouvelles constructions : la terre de chantier pour remplacer le béton | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Le béton semble avoir trouvé un remplaçant de choix sous les traits de l’un des plus vieux matériaux utilisés dans la construction : la terre. Proposé par la société Cematerre, ce nouveau produit permet de couler des murs porteurs avec une composition à 85 % de terre. Il contribue ainsi au développement durable tout en étant plus performant.

La terre pour remplacer le béton

Les alternatives au béton se sont jusqu’alors révélées peu performantes. En effet, la solidité de ce dernier et sa résistance en ont fait un produit incontournable ces dernières années, pour toutes les constructions en dur. Cette suprématie pourrait cependant être revue avec l’arrivée sur le marché de nouvelles solutions. C’est notamment le cas de la terre, alliée à d’autres matériaux.

Développée par la société Cematerre, cette innovation appartient aux éco-matériaux, permettant la conception de maisons en terre ou même d’immeubles collectifs et bâtiments industriels.

Le produit correspond à un mélange à 85 % de terre, associée à du ciment, des fibres de lin et de la chaux vive. Cette dernière vient casser les micro-billes présentes dans l’argile, stabilisant alors le matériau, à la différence des constructions en pisé. Cela lui permet de résister dans le temps en étant notamment insensible à l’érosion. Elle s’adapte également à toutes les terres par simple modification du dosage de la chaux.

more...
No comment yet.