Economie Responsable et Consommation Collaborative
82.0K views | +46 today
Follow
Economie Responsable et Consommation Collaborative
Economie Responsable, Economie Sociale et Solidaire, Innovation Sociale, Consommation Collaborative, Développement Durable, Energie et Environnement.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Le revenu garanti - André Gorz

Le revenu garanti - André Gorz | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Après s'y être opposé des années durant, André Gorz se rallie en 1997 à l'idée de revenu garanti dans Misères du présent, richesse du possible, dont voici un extrait:

 

André Gorz : « Sortir de la société salariale »

« Le besoin impérieux d’un revenu suffisant et stable est une chose ; le besoin d’agir, d’œuvrer, de se mesurer aux autres, d’être apprécié par eux est une chose distincte, qui ne se confond pas ni ne coïncide avec la première. Le capitalisme lie systématiquement les deux choses, les confond et fonde sur cette confusion le pouvoir du capital et son emprise idéologique […]. Le besoin impérieux d’un revenu suffisant sert de véhicule pour faire passer en contrebande « le besoin impérieux de travailler ». Le besoin d’agir, d’œuvrer, d’être apprécié sert de véhicule pour faire passer en contrebande le besoin d’être payé pour ce qu’on fait.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Livre : "Métamorphoses du travail : Critique de la raison économique" d' André Gorz

Livre : "Métamorphoses du travail : Critique de la raison économique" d' André Gorz | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Cela ne s’appelait pas encore la « mondialisation libérale », que déjà André Gorz, voilà bientôt vingt ans, en pionnier critique d’une rare intelligence analytique, dénonçait la croyance quasi religieuse que « plus vaut plus », que toute activité - y compris la maternité, la culture, le loisir - est justiciable d’une évaluation économique et d’une régulation par l’argent.Gorz détermine les limites - existentielles, culturelles, ontologiques - que la rationalité économique ne peut franchir sans se renverser en son contraire et miner le contexte socioculturel qui la porte.Le lecteur découvre pourquoi et comment la raison économique a pu imposer sa loi, provoquer le divorce du travail et de la vie, de la production et des besoins, de l’économie et de la société. Pourquoi, sous nos yeux, elle désintègre radicalement la société ; pourquoi nombre d’activités ne peuvent être transformées en travail rémunéré et en emploi, sans être dénaturées dans leur sens.
more...
No comment yet.