Economie Responsa...
Follow
Find
53.3K views | +12 today
 
Scooped by Aurélien BADET
onto Economie Responsable et Consommation Collaborative
Scoop.it!

Vidéo : La Banque du Temps

Vidéo : La Banque du Temps | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Grâce à la Banque du Temps, plus de 1200 personnes s’échangent aujourd’hui des services à Athènes sans débourser un euro.

 

La Banque du Temps a vu le jour sur la place Syntagma à Athènes, haut lieu de la contestation contre l’austérité en Grèce. A l’été 2011, les groupes de manifestants occupent le centre-ville. Entre manifestants et militants, les échanges fusent pour trouver des solutions alternatives à la crise économique et morale que traverse le pays. Pourquoi ne pas créer une banque d’un autre genre, où l’on paierait non pas en euros mais en temps ? L’idée se met progressivement en place.

Le principe est simple : un plombier offre par exemple de venir réparer une tuyauterie pendant une heure, la Banque du Temps crédite son compte d’une heure et il pourra l’utiliser pour faire réparer son ordinateur chez un informaticien qui lui aussi est membre du réseau.

more...
No comment yet.
Economie Responsable et Consommation Collaborative
Economie Responsable, Economie Sociale et Solidaire, Innovation Sociale, Consommation Collaborative, Développement Durable, Energie et Environnement.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Jørgen Randers : "L'humanité est en voie de destruction"

Jørgen Randers : "L'humanité est en voie de destruction" | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Après "Les limites à la croissance (dans un monde fini)" annonçant les changements climatiques dès 1972, il a publié "2052 : Prévisions mondiales pour les 40 prochaines années"

42 ans déjà que le rapport rédigé par 4 scientifiques à la demande du Club de Rome a été publié. Il était intitulé très clairement "Les limites à la croissance". S’il est vite devenu un best-seller international, combien de décideurs et responsables ont pris en compte que leur recherche établissait les conséquences dramatiques sur le plan écologique d’une croissance économique et démographique exponentielle dans un monde fini ? Pas suffisamment sans doute car la croissance est encore la pierre angulaire de tous les discours politiques et commerciaux ... Alors ? Pour Jorgen Randers, l’un des co-auteurs de ce rapport interviewé récemment : "L’humanité est en voie de destruction". C’est ce qu’il soutient dans son dernier ouvrage 2052 : A Global Forecast for the Next Forty Years (Prévisions mondiales pour les 40 prochaines années)

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Pour la Cour des comptes, le suivi des élèves est cher et inefficace

Pour la Cour des comptes, le suivi des élèves est cher et inefficace | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Un rapport critique les dispositifs visant à répondre aux besoins spécifiques des élèves, qui coûtent deux milliards d’euros par an.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Manuel Valls dévoile la nouvelle prime d’activité

Manuel Valls dévoile la nouvelle prime d’activité | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Lors de la présentation de son plan quinquennal de lutte contre la pauvreté, le premier ministre est revenu sur cette nouvelle subvention qui devrait être mise en place en 2016.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Michel Rocard alerte sur les dérives qui mènent au «suicide de l'humanité»

Michel Rocard alerte sur les dérives qui mènent au «suicide de l'humanité» | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Dans son livre «Suicide de l'Occident, suicide de l'humanité ?», Michel Rocard alerte sur les dérives qui affectent notre civilisation. L'ancien premier ministre socialiste propose quelques «traitements» et nous confie qu'il faut «repenser le temps de travail».

Michel Rocard tire la sonnette d'alarme. Dans son livre «Suicide de l'Occident, suicide de l'humanité?», publié aux éditions Flammarion, l'ancien premier ministre socialiste dresse un portrait très sombre de la période que nous traversons et met en garde contre les dérives qui menacent l'humanité. «Nous sommes actuellement face à une demi-douzaine de crises n'ayant rien à voir les unes avec les autres. La plus facile à définir c'est la crise écologique», confie Michel Rocard au Figaro.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Quand la panne est programmée par le fabricant

Quand la panne est programmée par le fabricant | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Machine à laver en panne au bout de cinq ans, téléviseur qui ne fonctionne plus au bout de trois...
Est-ce une fatalité si les biens d'aujourd'hui durent moins longtemps qu'avant?
Le Centre européen de la consommation (CEC) est persuadé qu'il s'agit d'obsolescence programmée.
more...
No comment yet.
Rescooped by Aurélien BADET from Innovation sociale
Scoop.it!

Transition énergétique et territoire

Transition énergétique et territoire | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Il ne s’agit plus seulement de produire et distribuer de façon industrielle de l’énergie. Au vu des enjeux climatiques et de la tendance au renchérissement des prix de l’énergie, on voit bien que la question de la maitrise de la demande devient incontournable. Or, les opérateurs énergétiques nationaux ne paraissent pas les mieux placés pour prendre à bras le corps cette question, pour deux raisons. D’abord parce qu’ils n’y ont pas vraiment intérêt : comment être pour la baisse de la consommation de ce que l’on vend ? D’autre part, la centralisation de la gestion de l’énergie a entrainé une déresponsabilisation, une déconscientisation des acteurs des territoires : ménages, entreprises, collectivités. Or, l’enjeu de la maitrise de l’énergie est bien là : prendre conscience de sa consommation d’énergie et des moyens permettant de la réduire. Cela oblige à appréhender la question énergétique au plus près des consommateurs, dans les territoires. C’est à cette échelle que l’on peut apprendre à consommer moins. 


Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Selon Oxfam, trois banques françaises spéculent toujours « sur la faim »

Selon Oxfam, trois banques françaises spéculent toujours « sur la faim » | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Prendre des engagements, c’est bien. Les tenir, c’est mieux. Selon un rapport publié lundi 23 février par l’organisation non gouvernementale Oxfam qui veut lutter contre la spéculation sur les matières premières agricoles, les banques n’ont pas respecté leur promesse de lever le pied dans ce domaine. Satisfecit est toutefois donné au Crédit agricole. Mauvais point à BNP Paribas.
more...
Frédéric Liégeois's curator insight, February 26, 12:49 PM

Spéculer sur la faim... c'est pas la fin...

Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Ovoiturage : des abidjanais découvrent l'impact du covoiturage sur leur travail

Ovoiturage : des abidjanais découvrent l'impact du covoiturage sur leur travail | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

tiersOvoiturage est une plate-forme de covoiturage sur Abidjan conçue par des étudiants qui fréquentent depuis environ 6 mois le tiers-lieu Libre et Open Source Ovillage. Cette initiative lancée il y a quelques mois a déjà conquis des cœurs. Pour me faire ma petite idée, je suis allé à la rencontre de 3 « ovoitureurs », c'est à dire des personnes qui pratiquent le covoiturage via Ovoiturage. Elles se sont connues sur ovoiturage.net et depuis cette mise en relation, ces personnes vivent une nouvelle vie. Isabelle, Virginie et Nicaise vivent depuis quelques mois des expériences enrichissantes. En plus de réduire leurs frais de transport et de péage du nouveau pont HKB qui relie Marcory et Cocody, ces « ovoitureurs » découvrent l'impact du covoiturage sur leur travail en plus de valeurs humaines qu'ils se transmettent mutuellement. Après les avoir écoutés, j'ai compris comment la consommation collaborative rend responsable et solidaire.
Voici leurs témoignages !

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Vidéo : Travail partagé - des entreprises se mettent en réseau pour embaucher

Vidéo : Travail partagé - des entreprises se mettent en réseau pour embaucher | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
En Ardèche, des entreprises se sont mises en réseau pour embaucher ensemble, à défaut de pouvoir embaucher individuellement.

Deux jours par semaine dans une entreprise, les trois restants dans une autre, c'est le quotidien de Gilles, chauffeur-livreur. Mais il n'est salarié dans aucune de ces entreprises. Son CDI, il l'a signé chez un groupement d'employeurs. "Si une entreprise a une baisse d'activité, je peux aller travailler dans une autre. C'est un atout important", confie-t-il au micro de France 3.
more...
No comment yet.
Rescooped by Aurélien BADET from Innovation sociale
Scoop.it!

Pourquoi il faut aller au-delà de la ville intelligente

Pourquoi il faut aller au-delà de la ville intelligente | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
A l'occasion du lancement de notre Forum Smart City, à Bordeaux le 3 avril, le professeur Carlos Moreno présente sa vision des villes connectées et citoyennes et avance des éléments de réponse à la question: comment affronterons-nous les mutations urbaines au 21e siècle?

Via COMMON GOOD FORUM, Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Rescooped by Aurélien BADET from Innovation sociale
Scoop.it!

Toulouse. quatre ans après, quel bilan pour le Sol-Violette ?

Toulouse. quatre ans après, quel bilan pour le Sol-Violette ? | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Mai 2011, dans une librairie toulousaine. C’est la cohue autour du comptoir et du maire socialiste de l’époque, Pierre Cohen, pour le lancement du Sol-Violette, la monnaie 100 % made in Toulouse. « Avec cette monnaie alternative, nous voulons ouvrir une réflexion sur ce que peut être l’argent en termes d’échange et ancrer l’économie sur le territoire », expliquait-il alors en guise de genèse.

Quatre ans après, quel est le bilan de l’opération dans la Ville rose ? Lancée au départ dans trois quartiers (Mirail, centre-ville et Rangueil) avec la condition d’être à proximité d’une Maison des chômeurs, cette Monnaie locale complémentaire (MLC) irrigue aujourd’hui toute la ville.


Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.