Economie Responsa...
Follow
Find
57.4K views | +9 today
 
Scooped by Aurélien BADET
onto Economie Responsable et Consommation Collaborative
Scoop.it!

Enercoop, fournisseur d'énergie verte

Enercoop, fournisseur d'énergie verte | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Créée en 2005, Enercoop est le seul fournisseur d’électricité à s’approvisionner directement et à 100% auprès de producteurs d’énergie renouvelable (éolien, solaire, hydraulique, biogaz).

Cette coopérative est née de la volonté d’acteurs du monde de l’économie sociale et solidaire (la Nef, le Crédit Coopératif, le réseau Biocoop…) et de l’écologie (Greenpeace, Les Amis de la Terre, le CLER, Hespul…) de créer un fournisseur d’électricité à leur image.

Enercoop répond ainsi aux ambitions suivantes : promouvoir les énergies renouvelables, défendre la maîtrise de la consommation, décentraliser la production et offrir à chaque citoyen la possibilité de s’approprier la question énergétique.

Structurée en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) à but non lucratif, au moins 57% de ses bénéfices sont réinvestis au profit des énergies propres et de la maîtrise de la consommation d’énergie.

more...
CAP21's curator insight, February 14, 2013 9:05 AM

Très bientôt Enercoop Bretagne! a suivre!

Economie Responsable et Consommation Collaborative
Economie Responsable, Economie Sociale et Solidaire, Innovation Sociale, Consommation Collaborative, Développement Durable, Energie et Environnement.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Jørgen Randers : "L'humanité est en voie de destruction"

Jørgen Randers : "L'humanité est en voie de destruction" | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Après "Les limites à la croissance (dans un monde fini)" annonçant les changements climatiques dès 1972, il a publié "2052 : Prévisions mondiales pour les 40 prochaines années"

42 ans déjà que le rapport rédigé par 4 scientifiques à la demande du Club de Rome a été publié. Il était intitulé très clairement "Les limites à la croissance". S’il est vite devenu un best-seller international, combien de décideurs et responsables ont pris en compte que leur recherche établissait les conséquences dramatiques sur le plan écologique d’une croissance économique et démographique exponentielle dans un monde fini ? Pas suffisamment sans doute car la croissance est encore la pierre angulaire de tous les discours politiques et commerciaux ... Alors ? Pour Jorgen Randers, l’un des co-auteurs de ce rapport interviewé récemment : "L’humanité est en voie de destruction". C’est ce qu’il soutient dans son dernier ouvrage 2052 : A Global Forecast for the Next Forty Years (Prévisions mondiales pour les 40 prochaines années)

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Quand Paris lutte contre Airbnb, Londres l'accueille à bras ouvert (et Airbnb sait dire merci)

Quand Paris lutte contre Airbnb, Londres l'accueille à bras ouvert (et Airbnb sait dire merci) | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Ce n'est pas sur la Seine qu'on risque de voir ça. Pour fêter la récente adoption du "Deregulation Act" à Londres, Airbnb a lancé sur les eaux de la Tamise une maison grandeur nature depuis le 18 mai. Elle devrait encore voguer quelques jours.

Désormais, les Londoniens sont libres de louer leur logement, ou une propriété, jusqu'à 90 jours par an sans risquer une amende, ou avoir besoin de demander une autorisation.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Documentaires: “La tragédie électronique” et “Prêt à jeter” de Cosima Dannoritzer

Documentaires: “La tragédie électronique” et “Prêt à jeter” de Cosima Dannoritzer | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
La tragédie électronique
La nouvelle enquête de la réalisatrice allemande prend ce site pour point de départ, aiguillonnée par l’indignation de Mike Anane, journaliste ghanéen spécialisé dans l’environnement. Celui-ci veut savoir pourquoi son pays est devenu la poubelle des pays développés. Cette question va conduire la réalisatrice dans plusieurs pays d’Europe, en Asie et aux États-unis, champion de la pollution électronique, et dévoiler une chaîne de responsabilités et de complicités complexes.

Chaque année, environ 50 millions de tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques sont jetés. On estime que dans le monde développé, environ 75% de ces déchets disparaissent des circuits officiels de retraitement. Une grande partie est exportée illégalement, vers des décharges clandestines en Afrique (Ghana, Nigeria…) ou en Asie (Chine, Inde, Pakistan, Bengladesh…), ou encore en Amérique du Sud.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Le plastique végétal bientôt à l’étape industrielle

Le plastique végétal bientôt à l’étape industrielle | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Marc Delcourt n’est pas encore le roi du pétrole vert. Mais ce biologiste, reconverti en entrepreneur, est en passe de réussir son pari un peu fou : produire du plastique et des carburants à partir non pas d’or noir, mais de plantes comme la betterave ou la canne à sucre. La preuve ? Après le laboratoire puis l’unité pilote, la société qu’il a créée en 2008 avec son complice Philippe Marlière, Global Bioenergies, se prépare à passer à l’étape industrielle.

À l’issue de quelques mois d’études préalables, la start-up a annoncé, jeudi 21 mai, avoir conclu un accord en vue d’ouvrir une première usine. Elle sera construite en France, en association avec Cristal Union. Grand producteur de betteraves, connu pour sa marque de sucre Daddy, le groupe coopératif est déjà actionnaire minoritaire de Global Bioenergies, avec 6 % du capital.

« Deux ans après avoir levé des fonds pour sortir du laboratoire, nous avons passé ce cap, et l’exploitation de notre produit à l’échelle commerciale émerge de la brume », se réjouit M. Delcourt.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Tarir la source des travailleurs détachés

Tarir la source des travailleurs détachés | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Malgré le renforcement des législations européenne et nationale (pour cette dernière, avec la loi du 10 juillet 2014 de lutte contre la concurrence sociale déloyale), le recours légal aux travailleurs détachés ne cesse de se développer : il a officiellement augmenté en France de 30 % en 2014, après 31 % en 2013, et alarme de plus en plus patronats et syndicats des secteurs les plus exposés comme le BTP, le transport, l'agriculture ou l'hôtellerie.

L'emploi de travailleurs légalement détachés permet en effet de s'exonérer des charges sociales qui restent acquittées dans le pays d'origine, au bénéfice incontestable des travailleurs détachés des pays à haute protection sociale, mais aussi des employeurs et donneurs d'ordres des pays d'accueil.

Il en est ainsi depuis que les nations commercent et échangent, et nous aurons toujours besoin d'envoyer de par le monde et de recevoir chez nous ingénieurs, commerciaux, scientifiques, artistes, ouvriers, en mission temporaire de représentation de leurs pays, de leurs entreprises, de leurs administrations.

Ce qui a changé ces dernières années, c'est le dévoiement du détachement de sa fonction originelle d'accompagnement des échanges entre pays vers un usage de plus en plus systématique d'optimisation sociale et d'avantage concurrentiel, qui menace le financement des systèmes sociaux des pays d'accueil, évince les travailleurs locaux de l’emploi, affaiblit les vertus qualitatives de la concurrence, fausse le débat sur le coût du travail, et fait le lit des populismes eurosceptiques et xénophobes.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Une famille se met à manger bio, voici les effets sur sa santé

Une famille se met à manger bio, voici les effets sur sa santé | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
En seulement deux semaines, cette famille suédoise a vu drastiquement baisser les taux de pesticides présents dans ses urines. Une étude menée par Coop, une chaîne suédoise d’épiceries coopératives.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Les dernières rivières sauvages d’Europe menacées par les barrages

Les dernières rivières sauvages d’Europe menacées par les barrages | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Des centaines de projets de barrages hydrauliques de part le monde en cours de développement menacent de faire disparaître des joyaux naturels et architecturaux sous les eaux. Sont-ils un passage obligé du développement économique, ou une erreur du passé à ne pas reproduire ?

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Climat: Faut-il encore financer l'économie d'hier?

Climat: Faut-il encore financer l'économie d'hier? | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Alors que le « Climate Finance Day » se tient à Paris ces jours-ci en prémisse au sommet mondial sur le Climat (COP 21) prévu dans quelques mois, la question est sur toutes les lèvres : l’objectif de limiter le réchauffement moyen de la surface de la Terre de 2°C à horizon 2050 est il vraiment réalisable ? Si l’Union Européenne se donne les moyens de gagner ce défi à travers la mise en place de politiques énergétiques et climatiques, les investisseurs privés ont aussi un rôle considérable à jouer.

more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

L'épargne solidaire continue de séduire les Français

L'épargne solidaire continue de séduire les Français | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
En 2014, les sommes déposées sur les placements solidaires ont progressé de 13,6 % pour atteindre 6,8 milliards d'euros, selon le baromètre annuel publié par l'association Finansol.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Le vélo en libre-service a dix ans mais toujours pas de modèle économique

Le vélo en libre-service a dix ans mais toujours pas de modèle économique | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Poser sa carte magnétique sur la borne, attendre le déclic et saisir la bicyclette que l’on pourra remettre dans n’importe quelle station : ce geste banal et quotidien a déjà dix ans. Le 19 mai 2005, à Lyon, le maire, Gérard Collomb (PS), inaugurait le Vélo’v, le premier vélo en libre-service à la française : 4 000 bicyclettes, réparties dans 300 stations à Lyon et à Villeurbanne, étaient proposées aux Lyonnais par le concessionnaire JC Decaux, leader du mobilier urbain. Paris a suivi, en juillet 2007, avec un service encore plus étendu : 20 000 Vélib’ annoncés – en pratique plutôt 16 000 – dans un gros millier de stations.

more...
No comment yet.