La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 3,72% vendredi pour retomber à son plus bas niveau depuis sa chute post-séisme en mars, plombée par le décrochage de Wall Street et par le pessimisme croissant autour de la vigueur de l'économie.

L'indice Nikkei a perdu 359,30 points à 9.299,88 mais s'est toutefois stabilisé autour de son support technique à 9.300 points. Le Topix, plus large, a lui cédé 25,40 points (3,07%) à 800,96 points, passant en séance sous la barre des 800 points pour la première fois depuis le 17 mars...