Argent et Economi...
Follow
Find tag "pétrole"
91.1K views | +7 today
Argent et Economie "AutreMent"
Actualité Européenne, économie, budgets, impôts, industrie, coût de la vie et pouvoir d'achat
Your new post is loading...
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

États-Unis, Chine et Inde : la (nouvelle) guerre mondiale du pétrole a déjà commencé

États-Unis, Chine et Inde : la (nouvelle) guerre mondiale du pétrole a déjà commencé | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
Selon certains observateurs, l'intervention alliée en Libye, sur les terres de Kadhafi, n'avait pour but que de paralyser la propagation chinoise en Afrique.

Alors que les États-Unis se retirent d'Irak, où les Chinois se sont emparés des plus gros gisements pétroliers, les forces Alliées sont accusées d'être intervenues en Libye pour freiner la Chine en Afrique. Parler de guerre mondiale du pétrole est-il pertinent ?

François Lafargue : Je pense que nous ne sommes pas conscients qu’une bataille pétrolière mondiale se joue aujourd’hui entre les États-Unis, la Chine et l’Inde. Les États-Unis sont les premiers importateurs et les premiers consommateurs mondiaux de pétrole. En face, l’appétit de la Chine semble insatiable, deuxième puissance économique aujourd’hui, première vers 2030…

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Le pétrole termine à son plus bas niveau depuis en un an à New York... peut-être mais rien pour nous à la pompe !

NEW YORK - Les prix du pétrole ont terminé lundi à New York à leur plus bas niveau depuis un an, dans le sillage des marchés boursiers, malgré des chiffres encourageants sur l'activité manufacturière et les ventes d'automobiles aux Etats-Unis.

Sur le New York Mercantile Exchange, le baril de light sweet crude pour livraison en novembre a perdu 1,59 dollar par rapport à la clôture de vendredi, s'adjugeant à 77,61 dollars. Il faut remonter à septembre 2010 pour retrouver de tels cours à la clôture.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance a fini à 101,71 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 1,05 dollar par rapport à vendredi.

Les cours de l'or noir avaient ouvert en recul sur la place new-yorkaise avant de connaître une brève hausse dans la foulée de l'indice ISM manufacturier, montant jusqu'à 79,64 dollars (soit 44 cents de plus que vendredi)...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Épuisement du pétrole: pour Shell, il faudra quatre Arabies saoudites de plus en dix ans

Épuisement du pétrole: pour Shell, il faudra quatre Arabies saoudites de plus en dix ans | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
Revue de web: le PDG de Shell dresse un sombre tableau de l’avenir pétrolier, indiquant que la production des champs existants décline de 5% par an.
Le PDG de Shell, Peter Voser, dont les propos sont rapportés par le Financial Times, a affirmé:

« La production des champs existants décline de 5% par an à mesure que les réserves s’épuisent, si bien qu’il faudrait que le monde ajoute l’équivalent de quatre Arabie saoudite (sic) ou de dix mers du Nord dans les dix prochaines années rien que pour maintenir l’offre à son niveau actuel, avant même un quelconque accroissement de la demande. »...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

"Pétrole contre nourriture", un scandale mondial

"Pétrole contre nourriture", un scandale mondial | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Dix ans de procédures devraient conduire Charles Pasqua, Total et son PDG, Christophe de Margerie, devant le tribunal correctionnel de Paris en 2012. Avec dix-sept autres personnes physiques, ils sont accusés d'avoir pris part à un vaste système de corruption, mis en place par Saddam Hussein dans le cadre du programme onusien "Pétrole contre nourriture"...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Le pétrole dégringole à New York ... c'est bien, mais à la pompe verra-t-on quelque chose ?

Le pétrole dégringole à New York ... c'est bien, mais à la pompe verra-t-on quelque chose ? | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Les cours à terme du pétrole ont accentué leurs pertes jeudi sur des craintes de ralentissement de la croissance mondiale et ont clôturé en très forte baisse à New York. Sur le Nymex, le contrat à septembre sur le brut léger américain (WTI) a fini sur une perte de 5,30 dollars, soit -5,77%, à 86,63 dollars le baril. Le Brent a cédé 5,28%, soit 5,98 dollars, à 107,25 dollars...

more...
No comment yet.
Curated by L'Info Autrement
L'information "AutreMent" et sans concession