Argent et Economi...
Follow
Find tag "france"
92.6K views | +37 today
Argent et Economie "AutreMent"
Actualité Européenne, économie, budgets, impôts, industrie, coût de la vie et pouvoir d'achat
Your new post is loading...
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

AAA : Pourquoi la bourde de Standard & Poor’s sur une dégradation de la note française n'en est pas une !

AAA : Pourquoi la bourde de Standard & Poor’s sur une dégradation de la note française n'en est pas une ! | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
La France est contaminée par l’Italie. La pression se resserre sur Paris. La «bourde» de Standard & Poor’s sur une dégradation de la note française est révélatrice de cette nervosité.

Une incroyable bourde, l’annonce par l’agence de notation Standard & Poor’s de la dégradation de la note souveraine de la France à certains de ses abonnés privilégiés? Peut-être… L’enquête réclamée par le ministre de l’Economie François Baroin, et que mène l’Autorité de marchés financiers (AMF) le dira. Peut-être aussi. L’agence tente de faire amende honorable:

«La note de la République française est inchangée à "AAA", assortie d'une perspective stable, et cet incident n'est pas lié à une quelconque activité de surveillance de la note»....

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Les parlements allemand et français travailleront ensemble sur l'euro

Les parlements allemand et français travailleront ensemble sur l'euro | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Les présidents du Bundestag et de l'Assemblée nationale, Norbert Lammert et Bernard Accoyer, constituent un groupe de travail parlementaire franco-allemand sur l'euro.

Les présidents des Parlements français et allemand Bernard Accoyer et Norbert Lammert ont lancé lundi à Berlin un groupe de travail qui veut affirmer le rôle des Parlements nationaux dans la crise de l'euro.
Ce groupe de travail est composé de six parlementaires de chaque pays et de représentants de l'Elysée, de la chancellerie, et du ministère allemand des Finances...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Crise : La France vue de Berlin

Crise : La France vue de Berlin | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
Un article du Spiegel revient sur les impasses économiques françaises. Et anonce gentiment que le pays va dans la mur en klaxonnant. Sacré français !

Crispés sur leur certitudes un brin désuètes en regard des perspectives économiques de la zone Euro et avant même l’ouverture de la campagne électorale de 2012, le parti socialiste au sortir de ses primaires réussies et l’UMP qui trépigne d’en découdre, sont entrés dans une phase de promesses démagogiques et d’invectives...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Déficit : quatre Français sur dix prêts à céder du pouvoir d'achat

Déficit : quatre Français sur dix prêts à céder du pouvoir d'achat | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Les cadres et les retraités sont les plus disposés à faire des efforts pour assainir les comptes, selon le baromètre Viavoice-BPCE pour « Les Echos » et France Info.

Les Français ne sont visiblement pas dupes des conséquences qu'auront la crise et la situation des finances publiques sur leur situation personnelle. Interrogés la semaine dernière, ils sont 41 % à se dire « prêts à perdre un peu de pouvoir d'achat pour réduire la dette et les déficits publics », indique le baromètre Viavoice-BPCE réalisé pour « Les Echos » et France Info....

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

La crise frappe déjà au coeur de l'industrie française

La crise frappe déjà au coeur de l'industrie française | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
Après le krach boursier et financier de cet été, c'est au tour de l'économie réelle d'être touchée. Les mauvaises nouvelles se multiplient dans l'industrie, y compris dans les grands groupes. Retour sur les principaux symboles de la crise.

Depuis plusieurs semaines, les signaux négatifs se multiplient dans l'industrie française. Suppressions de postes, restructurations, fermetures de raffineries, séquestrations de dirigeants... Tous ces exemples rappellent la crise de 2008 et montrent que la France n'est pas à l'abri d'une rechute. De fait, dans sa dernière enquête de conjoncture, l'Insee constate non seulement que la demande en produits manufacturés adressée à l'industrie française est en net repli mais qu'elle devrait se dégrader davantage au quatrième trimestre...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

La mort coûte cher en France

La mort coûte cher en France | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
Enterrer ou incinérer ses morts coûte en moyenne 3000 euros, selon une enquête de l'UFC-Que Choisir. L'écart entre le devis le moins cher (1300 euros) et le plus cher (6100 euros) montre que la concurrence ne joue pas suffisamment.

Enterrer ou incinérer ses morts est un parcours complexe et coûteux pour le consommateur qui doit composer avec des prix souvent exorbitants et des devis difficiles à obtenir ou abusifs, dans un secteur où la concurrence ne joue pas. Le coût du passage de vie à trépas peut être multiplié par cinq, selon les prestations choisies et le lieu de sépulture. Une enquête d'UFC Que Choisir, publiée mardi, établit une fourchette de 1.300 à 6.101 euros entre le devis le moins cher et le plus élevé, pour un coût moyen de 3.098 euros, quasi équivalent pour une inhumation ou une crémation...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Markit: La France est entrée en récession?

Frappée de plein fouet par la crise de la zone euro, l'économie française menace d'entrer en récession dès le quatrième trimestre, selon des "indicateurs avancés" du cabinet Markit auxquels les analystes accordent généralement un fort crédit. "La récession n'est plus un risque mais une réalité", tranche pour sa part Marc Touati (Assya Compagnie Financière) qui pointe la responsabilité des dirigeants politiques et financiers de la zone euro.

Publié lundi, l'indice "PMI Flash" de Markit a chuté à son plus bas niveau depuis mai 2009, à 46,8 points contre 50,2 points en septembre. Cette chute témoigne de la plus forte contraction de l'activité globale du secteur privé français depuis 29 mois, signale Markit.

Mais surtout, le passage sous la barre des 50 points annonce un retour arithmétique en récession. Jack Kennedy l'a déjà chiffré. Il s'attend à "un taux de contraction trimestriel significatif du produit intérieur brut" de la France, "de l'ordre de 0,5 à 0,6%".

La contagion tant redoutée de la crise de la zone euro à l'économie réelle, c'est-à-dire non financière, se fait "cruellement sentir", explique-t-il ...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Le mécanisme de stabilité financière met en péril le portefeuille des Français

Le mécanisme de stabilité financière met en péril le portefeuille des Français | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Alors qu’il est de plus en plus ponctionné, le contribuable risque de signer un véritable chèque en blanc avec le Mécanisme Européen de Solidarité.

Le Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF) contribue déjà à mettre notre notation en danger. Il engage les Français à hauteur de 142 milliards € (que nous refuserons de voir augmenter). Il est prévu que ce plan dangereux se transforme rapidement en Mécanisme Européen de Solidarité (MES), dirigé par un haut fonctionnaire européen qui n’aura de comptes à rendre à personne. Nous n’acceptons pas cette trahison des traités européens qui prend en otage les contribuables européens...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Dossier : Moody's fait pression sur l'hexagone

Dossier : Moody's fait pression sur l'hexagone | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Moody's, l'une des trois grandes agences de notation, vient de dégrader les notes de l'Espagne et de l'Italie. Il se pourrait bien que la France suive le même chemin d'ici trois mois, délai que s'est donné l'agence pour ré-évaluer les emprunts d'Etat de notre pays. Dans l'hypothèse d'un scénario de dégradation de la note, les pronostics vont bon train : catastrophe et récession pour les uns, conséquences pas trop graves pour les autres ...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

ALERTE Zone euro: l'Allemagne qualifie la situation de sérieuse... très mauvis !

BRUXELLES - Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a qualifié vendredi de sérieuse la situation en zone euro du fait de la crise de la dette et appelé les Européens à prendre leurs responsabilités vis-à-vis de l'économie mondiale dans son ensemble en prenant des décisions.

La situation est sérieuse. Nous avons une grande responsabilité, chacun le sait, a-t-il déclaré à la presse à son arrivée à une réunion à Bruxelles avec ses homologues de l'Union monétaire. Nous avons une responsabilité vis-à-vis de l'Europe, de la zone euro mais naturellement aussi de l'économie mondiale, a-t-il ajouté.

En particulier, nous savons tous que nous devons prendre les décisions nécessaires avant le sommet du G20 à Cannes, en France, les 2 et 3 novembre, a prévenu le ministre allemand des Finances.

M. Schäuble s'est exprimé alors que les pays de la zone euro peinent à se mettre d'accord sur les moyens d'empêcher la contagion de la crise de la dette et de stabiliser la Grèce surendettée, en raison de divergences notamment entre Paris et Berlin...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Crise de la dette: le blocage persiste entre la France et l'Allemagne... mauvaise nouvelle !

BRUXELLES - Les divergences entre Paris et Berlin persistaient vendredi sur les solutions à apporter pour éviter une contagion de la crise de la dette via un renforcement du Fonds de secours de la zone euro, alors qu'une réunion des ministres de l'Union monétaire a démarré dans l'après-midi.

Les deux capitales sont engagées depuis plusieurs jours dans un bras de fer sur le meilleur moyen d'accroître la force de frappe du Fonds (FESF), un instrument essentiel à l'Union monétaire pour espérer empêcher une contagion de la crise de la dette à des pays comme l'Espagne et l'Italie, dans le viseur des marchés.

La France continue de défendre des solutions impliquant la Banque centrale européenne (BCE), malgré l'opposition de l'Allemagne et de l'institut monétaire de Francfort lui-même, a affirmé vendredi un diplomate européen à l'AFP.

Selon Paris, la meilleure solution pour endiguer la propagation de la crise, surtout après une future restructuration de la dette grecque, consiste à faire en sorte que la BCE continue comme elle le fait depuis des mois à racheter des obligations d'Etats fragiles sur le marché secondaire, a expliqué cette source à l'AFP.

Or la BCE s'y refuse et cette compétence vient pour cette raison d'être transférée au Fonds européen de stabilité financière (FESF)....

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Alerte : Et maintenant S&P émet également des réserves sur le AAA de la France !!

Alerte : Et maintenant S&P émet également des réserves sur le AAA de la France !! | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
L'agence de notation envisage de dégrader les notes des dettes souveraines de la France, de l'Espagne, de l'Italie, de l'Irlande et du Portugal en cas de nouvelle récession.

Le «AAA» de la France est en danger. Après Moody's, c'est désormais au tour de sa concurrente S&P d'émettre des doutes sur la note de la dette à long terme de la France. Alors que les grands argentiers de la zone euro doivent se retrouver ce week-end, l'agence de notation avertit d'une probable dégradation des notes des dettes souveraines de la France, l'Espagne, l'Italie, l'Irlande et du Portugal en fonction de la conjoncture économique. S&P pourrait même abaisser certaines notes de deux crans en cas de récession doublée d'un choc sur les taux d'intérêt, un scénario envisagé par les économistes. Les notes des groupes bancaires pourraient également être révisées...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Sarkozy envisage d'autres mesures pour protéger le AAA-source

Nicolas Sarkozy n'exclut pas de nouvelles mesures pour protéger la signature de la France auprès des agences de notation, a déclaré à Reuters mercredi une source gouvernementale.L'agence Moody's a annoncé qu'elle se donnait trois mois pour évaluer la perspective stable associée à la note Aaa qu'elle attribue à la France. (Voir )

"Je n'exclus pas de faire d'autres réformes si nécessaire", a déclaré la source, citant des propos tenus par le président français au cours du conseil des ministre mercredi...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Stéphane Richard : "La France perdra son triple A"

Stéphane Richard : "La France perdra son triple A" | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
La deuxième édition des Assises de l’industrie ce 19 octobre est l’occasion de parler production mais aussi conjoncture. Et la menace de dégradation de la note de la France par l’agence Moddy’s préoccupe… mais moins que l’arrivée de la crise bancaire dans l’économie réélle, souligne le P-DG de France Télécom.

"La question n’est pas de savoir si la France va perdre sa note AAA mais plutôt quand on va la perdre", a notamment déclaré Stéphan Richard.

Nuançant la situation, il lance : "on s’en remettra !". "Les Etats-Unis ont eu leur note dégradée et ils empruntent désormais à un prix moins cher qu’il y a six mois", a-t-il ajouté en rappelant que les agences de notations avaient - quand même - un pouvoir limité...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Baisse de la notation de la France ?

Baisse de la notation de la France ? | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
L’ agence de notation Moody’s va étudier la note AAA de la France durant les 3 prochains mois.

L’agence de notation Moody’s va étudier la possibilité de revoir la perspective d’évolution de la note souveraine de la France, toujours jugée stable pour le moment.

La France bénéficie actuellement de la note AAA, la meilleure note possible, de la part des agences de notation Moody’s, Standard & Poor’s et Fitch Ratings.

La note AAA de la France permet d’emprunter dans des conditions très favorables pour financer ses déficits budgétaires.

Selon Moody’s, la solidité financière de la France s’est affaiblie. La crise a provoqué une détérioration des ratios d’endettement de la France, qui sont désormais parmi les plus faibles des pays bénéficiant de la note AAA. La France pourrait avoir à soutenir le système bancaire français dans les mois venir pour conserver sa note AAA...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Moody's pourrait bien dégrader la note AAA de la France d'ici 3 à 12 mois

Moody's pourrait bien dégrader la note AAA de la France d'ici 3 à 12 mois | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

La Tribune nous apprend ce matin que l’agence de notation Moodies aurait la note AAA de la France dans le collimateur. C’est un délai de réflexion de 3 à 12 mois que l’agence de notation s’accorde pour décider si la France subira le même sort que les USA. Si cette note venait à être revue à la baisse, les conditions d’emprunt de la France ne seraient plus les mêmes, ceci aurait donc naturellement un impact sur le financement de notre déficit budgétaire indique la Tribune. Les banques françaises déjà assez mal en point, comme la BNP et la société Générale, auront donc encore plus de mal à financer leur besoin cash . Ajoutons à ça le spectre d’une récession qui commence à planer sur l’ensemble de la Zone Euro et nous obtenons une situation plutôt inconfortable pour la France...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Moody’s donne un premier coup de canif à la note « Aaa » de la France

Moody’s donne un premier coup de canif à la note « Aaa » de la France | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
L'agence d'évaluation finan­cière Moody's Investors Service a donné lundi un pre­mier coup de canif à la sacro-sainte note "Aaa" de la France, en annon­çant qu'elle se don­nait trois mois pour déter­mi­ner si sa pers­pec­tive "stable" était tou­jours jus­ti­fiée au vu de la dégra­da­tion de la situa­tion économique.

"Au cours des trois pro­chains mois, Moody's va sur­veiller et évaluer cette pers­pec­tive stable (de la note du pays), au regard des pro­grès effec­tués par le gou­ver­ne­ment pour mettre en oeuvre" les mesures annon­cées de réduc­tion du défi­cit bud­gé­taire, sou­ligne l'agence de nota­tion dans un communiqué...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

ALERTE : Cette fois Moody's menace le AAA de la France !

ALERTE : Cette fois Moody's menace le AAA de la France ! | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
L'agence de notation se donne trois mois pour déterminer si la perspective est "stable".

Ce n'est pas une attaque frontale mais une mise en garde sans détours. Le fameux AAA de la France est menacé par Moody's. L'agence de notation a annoncé lundi soir qu'elle allait surveiller et évaluer le caractère stable de la perspective du AAA français au cours des trois prochains mois. Europe1.fr décrypte cette décision.

Ce que dit Moody's. Dans son rapport annuel sur la note de crédit de la France, Moody's explique que le AAA de la France reflète la force de son économie, la solidité de ses institutions et sa très forte puissance financière, tout en relevant que cette dernière s'était affaiblie...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

La France pourrait retomber en récession selon l'OFCE

La France pourrait retomber en récession selon l'OFCE | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
L'Observatoire français des conjonctures économiques prévoit une croissance de 0,8% en France en 2012. C'est le scénario rose. Le scénario noir, si la rigueur s'intensifie: un recul du PIB de 0,5%.

Trois ans après le début de la crise mondiale, le fort potentiel de rebond économique de la France sera freiné par les plans d'économies budgétaires du pays et de ses partenaires européens, prévoit l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). Le centre de recherche de Sciences-Po attend une croissance de 1,6% en 2011 et de 0,8% en 2012, alors que le gouvernement table sur 1,75% par an...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Alerte : La France n’aurait pas les moyens de sauver son système bancaire !

Alerte : La France n’aurait pas les moyens de sauver son système bancaire ! | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Michel Dominicé, gérant d’un hedge fund de premier plan à Genève au micro d’un journaliste de la Radio Suisse Romande, avoue que Dexia est le premier domino mettant en grand danger les banques françaises.

Elles pourraient se retrouver sans soutien de l’État déjà surendetté par la crise des dettes souveraines :

« Les banques françaises sont particulièrement fragiles »
« On peut craindre que cela dégénère de ce côté là »
» Avec des effets dominos graves, la France est déjà très endettée, elle est allée au secours de la Grèce en dépensant de l’argent public et si elle continue avec ses banques, je ne sais pas jusqu’à quel point la France peut s’endetter »...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

France: Les intérêts de la dette deviennent le premier poste budgétaire

France: Les intérêts de la dette deviennent le premier poste budgétaire | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
Pour la première fois, les intérêts de la dette deviennent le premier poste budgétaire de la France. La charge des intérêts s’élèvera à 48,8 milliards d’euros, pour un endettement estimé à 87,4% du PIB. Autre record : celui du déficit commercial de la France, prévu à 73,8 milliards d’euros en 2012.

Dans le détail, la dette représente sur 2011 la proportion de 85,5% du Produit intérieur. Au mois de mars dernier, elle était évaluée à 1.646,1 milliards d’euros. Sa charge, elle s’élèvera à 48,8 milliards d’euros, alors que l’enseignement scolaire par exemple, représente 45,5 milliards (hors pensions)...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Catastrophe : La dette française atteint 86,2% du PIB mi-2011 à 1 692,7 milliards d'euros aujourd'hui !

Catastrophe : La dette française atteint 86,2% du PIB mi-2011 à 1 692,7 milliards d'euros aujourd'hui ! | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
La dette tricolore s'est accrue de 46,4 milliards d'euros au deuxième trimestre malgré le désendettement des administrations et de la Sécurité sociale. Elle s'élève aujourd'hui à 1 692,7 milliards d'euros.

La dette publique de la France s'est accrue de 46,4 milliards d'euros au deuxième trimestre par rapport à la fin mars pour s'établir à 1.692,7 milliards, soit environ 86,2% du Produit intérieur brut (PIB), a annoncé vendredi l'Insee. A la fin du deuxième trimestre 2011, la dette publique au sens des critères européens de Maastricht a ainsi augmenté de 1,7 point par rapport à la fin du premier trimestre, précise l'Institut national de la statistique...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

ALERTE Menace de dégradation: Notes de la France et de l'Allemagne bientôt négatives

Le renforcement du fonds de soutien européen demandé par la Commission européenne pourrait se traduire par un déclassement de la note de crédit de la France et de l'Allemagne, a mis en garde un responsable de Standard & Poor's.

David Beers, chargé des notes des dettes souveraines au sein de l'agence de notation, a déclaré dans un interview qu'on ne savait pas encore comment les dirigeants européens allaient augmenter la capacité d'action du Fonds européen de stabilité financière (FESF) mais que les différents scénarios possibles "pourraient avoir des conséquences en matière de crédit (...)", y compris pour les poids lourds de la zone euro que sont l'Allemagne et la France...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Le plongeon de la France dans l'austérité

Le gouvernement annonce 12 milliards d'euros d'économies grace à un vaste programme d'austérité. Idée étrange: les sodas seront taxés comme l'alcool et le tabac.

Le Premier ministre français François Fillon a annoncé mercredi un vaste programme d'austérité, destiné à compenser une croissance économique nettement revue à la baisse. Ce plan rapportera 12 milliards d'euros de recettes supplémentaires à l'Etat en 2011 et 2012...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Standard and Poor's : la note de la France "dans une perspective stable"

Standard and Poor's : la note de la France "dans une perspective stable" | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Jean-Michel Six, économiste en charge de l'Europe pour l'agence de notation se refuse "à toute spéculation" quant à une éventuelle dégradation de la France. L'économiste en chef pour l'Europe de l'agence Standard and Poor's Jean-Michel Six a réaffirmé dimanche 7 août sur France Info que "la note de la France (était) dans une perspective stable" et s'est refusé "à toute autre spéculation" à propos d'une éventuelle dégradation de sa note AAA...

more...
No comment yet.
Curated by L'Info Autrement
L'information "AutreMent" et sans concession