Argent et Economie "AutreMent"
119.5K views | +0 today
Follow
Argent et Economie "AutreMent"
Actualite Europeenne, economie, budgets, impots, industrie, cout de la vie et pouvoir d'achat
Your new post is loading...
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

La dette italienne sous le feu des marchés

La Banque centrale européenne est enfin intervenue hier pour endiguer l'envolée des rendements des titres de la dette souveraine italienne. Sans succès. Les entreprises transalpines appellent à une action urgente.

Mario Draghi n'aurait certainement pas voulu célébrer ainsi son premier jour à la tête de la Banque centrale européenne. Le banquier a dû intervenir d'urgence pour endiguer la spéculation qui cible la dette souveraine de son pays. Dès le matin, les négociateurs sur les marchés financiers signalaient des achats de bons du Trésor italien par l'institut d'émission de Francfort. Objectif : ramener les rendements des titres de la dette de ce pays à des niveaux acceptables...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

La dette et les déficits publics, priorités des Français selon un sondage

La dette et les déficits publics, priorités des Français selon un sondage | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
La dette et les déficits publics sont considérés par 33 % des Français comme les problèmes les plus importants pour le pays, devant le pouvoir d'achat et l'emploi, selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest-France, à paraître dimanche 30 octobre. A la question "quel est le problème qui vous paraît le plus important aujourd'hui pour la France ?", 33 % des personnes interrogées citent la dette et les déficits publics, 23 % mentionnent le pouvoir d'achat, 23 % l'emploi et 8 % l'emploi des jeunes.

Les retraites, tout comme l'éducation et la recherche, ne sont mentionnées que par 4 % des Français, devant la sécurité des personnes et des biens (3 %) et l'environnement (2 %)...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

La fiction des cent milliards de réduction de la dette grecque

La fiction des cent milliards de réduction de la dette grecque | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

« Les doutes augmentent sur l’accord de l’Union Européenne », titre ce matin le Wall Street Journal.

Barclays Bank vient de mettre à jour une liste des 40 principaux détenteurs de dette grecque.

- Ils représentent 260 des 350 milliards d’euros (les deux tiers) d’endettement du secteur public grec.

- Au total, 38,5 milliards d’euros sont répartis entre 25 obligataires qui ne sont ni grecs ni publicsce sont eux qui sont vises par la concession de 50% arrachée la nuit des longs couteaux.

- 10 milliards d’euros sont détenus par 7 assureurs.

- 18,3 milliards sont détenus par des banques ou assurances françaises...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Quand DSK voulait effacer la dette de la Grèce

Quand DSK voulait effacer la dette de la Grèce | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

"La dette de la Grèce (...) il faut la réduite à tout prix. À tout prix, sauf, au prix de la stagnation, voire de la récession. Alors, le chemin de crête est difficile (...) les européens ont du mal à le suivre (...) parce qu'ils ne veulent pas prendre la mesure de l'ampleur du problème (...) On peut dire, les Grecs paieront tout seuls. Mais ils ne peuvent pas. Ou on peut dire, parce que nous sommes dans une Union, que nous allons partager cela (...) Le problème c'est que pour ça, il faut accepter de reconnaître qu'il faut “prendre sa perte”. Il y a une perte, il faut la prendre". Dominique Strauss-Kahn jugeait que "pour prendre la perte, tout le monde doit la prendre. Les États, vous avez raison, et les banques"...

Suite => http://j.mp/s2FfH4

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Et quand Fillon jugeait "irresponsable" d'effacer la dette grecque

Et quand Fillon jugeait "irresponsable" d'effacer la dette grecque | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

La phrase a été quelque peu oubliée. Elle avait pourtant fait du bruit. Le 18 septembre, Dominique Strauss-Kahn donnait à TF1 une interview-vérité, essentiellement consacrée à ses ennuis judiciaires, mais pas seulement. L'ex-président du FMI y évoquait également la crise grecque, et proposait une solution. "La dette de la Grèce (...) il faut la réduite à tout prix. À tout prix, sauf, au prix de la stagnation, voire de la récession. Alors, le chemin de crête est difficile (...) les européens ont du mal à le suivre (...) parce qu'ils ne veulent pas prendre la mesure de l'ampleur du problème (...) On peut dire, les Grecs paieront tout seuls...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

EN DIRECT. Crise : le Japon pourrait investir davantage

EN DIRECT. Crise : le Japon pourrait investir davantage | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Le compte à rebours est presque terminé pour Nicolas Sarkozy, qui avait annoncé, le 18 octobre dernier, que «notre destin» se jouait «dans les dix jours». Ce soir, à Bruxelles, au terme d'une semaine de tractations, les chefs d'Etat de la zone euro tenteront de se mettre d'accord pour assurer une survie à la monnaie commune, menacée par des divergences profondes...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Pour éponger la dette, stop aux paradis fiscaux

Pour éponger la dette, stop aux paradis fiscaux | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

La dette publique ? Ce n'est pas une fatalité. Pour renflouer les caisses de l'Etat, il faut taxer davantage les plus riches, supprimer des niches fiscales et rapatrier l'argent des paradis fiscaux, avance l'économiste Jean Gadrey...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

«On demande aux banques d'en faire trop, trop vite»

«On demande aux banques d'en faire trop, trop vite» | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
Les dirigeants européens doivent annoncer ce mercredi des mesures décisives pour le secteur bancaire. Guido Ravoet, directeur général de la Fédération bancaire européenne, fait le point.

A la veille d'un sommet européen décisif, savez-vous à quelle sauce vous allez être mangés ?Toujours pas, car nous ne sommes pas partie prenante des négociations sur la décote de la dette grecque...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Zone euro : la réunion des ministres des Finances annulée mercredi

Zone euro : la réunion des ministres des Finances annulée mercredi | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Elle devait préparer le sommet européen sur la crise de la dette ; aucune explication n'a été fournie.

Une réunion préparatoire des ministres des Finances de l'Union européenne, qui devait se tenir mercredi avant les sommets européens sur la crise de la dette a été annulée, a annoncé mardi 25 octobre un porte-parole de la présidence polonaise de l'UE "La présidence (du Conseil) a décidé de ne pas convoquer un Ecofin mercredi", a affirmé ce porte-parole sans donner d'explications...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

La BCE condamnée à poursuivre ses rachats de dette

La BCE condamnée à poursuivre ses rachats de dette | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

La Banque centrale européenne (BCE) ne pourra pas être déchargée de sitôt de ses rachats d'obligations d'Etats par le fonds de secours européen (FESF), affirme le Handelsblatt mardi en citant des sources diplomatiques. Même si les capacités du fonds européen devraient être démultipliées grâce à de nouveaux instruments actuellement en discussion, il restera trop petit pour soutenir les grands pays de la zone euro comme l'Italie et l'Espagne par des achats de dette, selon ces sources...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Euro: en sursis jusqu'à mercredi

Euro: en sursis jusqu'à mercredi | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Tel qui rit dimanche mercredi pleurera? Ce titre-proverbe d'un de nos précédents blogs est en marche! De ai, il est certain que ce week-end, le forcing a permis de traiter 80% des problèmes liés à la crise monétaire de l'euro; mais les 20% restant - essentiellement le FESF, FMI à l'européenne, peut faire capoter le tout au milieu de cette semaine qui commence. Pourquoi? Parce qu'il ne s'agit rien moins ou tout simplement que de créer un nouveau SME - un système monétaire européen -, avec en sous-jacent l'idée de (con)fédéralisme...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Crise de la dette : où en est-on ?

Crise de la dette : où en est-on ? | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
Les dirigeants européens ont tracé dimanche des grandes lignes. Mais tout reste à faire.

Sauver la Grèce, aider les banques, renforcer le Fonds de secours européen, améliorer les institutions…les dirigeants européens ont tenté de trouver des solutions à la crise de la dette qui menace la zone euro, lors du sommet de dimanche à Bruxelles. Des désaccords persistent toutefois et la semaine qui s'ouvre sera cruciale. Europe1.fr fait le point sur les grands chantiers en cours.

FESF

Enjeux. Le couple franco-allemand affiche depuis quelques jours de fortes divergences sur la manière de renforcer la force de frappe du Fonds de soutien de la zone euro (FESF), un instrument financier indispensable pour enrayer la contagion de la crise de la dette...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

ALERTE : La zone euro se dispute autour de l'idée d'appeler la Chine à l'aide... risque de dépendances et contreparties !

ALERTE : La zone euro se dispute autour de l'idée d'appeler la Chine à l'aide... risque de dépendances et contreparties ! | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
Les dirigeants européens sont décidés à se doter d'un pare-feu crédible pour éviter que la crise n'emporte l'Italie et dans son sillage toute la zone euro...

BRUXELLES La zone euro engluée dans la crise de la dette envisage d'appeler les pays émergents, Chine en tête, à la rescousse, via de complexes montages financiers, mais cette idée suscite la controverse parmi les Européens, dont certains craignent de ne plus être maîtres chez eux.

Les dirigeants européens, réunis dimanche en sommet à Bruxelles, sont décidés à se doter, d'ici leur sommet décisif de mercredi, d'un pare-feu crédible pour éviter que la crise n'emporte l'Italie et dans son sillage toute la zone euro...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

La Une des Echos du 24 octobre

La Une des Echos du 24 octobre | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

La révolte gronde au sein de l'Union européenne

La révolte gronde au sein de l'Union européenne | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

La grogne est montée dimanche parmi les dix Etats de l'UE non membres de la zone euro, Grande-Bretagne en tête, qui se plaignent de la volonté croissante des Etats utilisant la monnaie commune de prendre des décisions sans les consulter.

Britanniques mais aussi Suédois et Polonais supportent de moins en moins la propension de leurs pairs de la zone euro à vouloir se réunir entre eux, à renforcer le pilotage en commun de leurs économies et décider sans les pays qui ne partagent pas la monnaie commune.

La crise de la dette contraint les pays partageant la monnaie commune de faire un bond en avant pour rapprocher leurs politiques économiques nationales et durcir leur discipline budgétaire commune...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Le mécanisme de stabilité financière met en péril le portefeuille des Français

Le mécanisme de stabilité financière met en péril le portefeuille des Français | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Alors qu’il est de plus en plus ponctionné, le contribuable risque de signer un véritable chèque en blanc avec le Mécanisme Européen de Solidarité.

Le Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF) contribue déjà à mettre notre notation en danger. Il engage les Français à hauteur de 142 milliards € (que nous refuserons de voir augmenter). Il est prévu que ce plan dangereux se transforme rapidement en Mécanisme Européen de Solidarité (MES), dirigé par un haut fonctionnaire européen qui n’aura de comptes à rendre à personne. Nous n’acceptons pas cette trahison des traités européens qui prend en otage les contribuables européens...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Dernière minute : L'UE peine à définir sa réponse à la crise à la veille du sommet

* Accord de principe pour injecter E100 mlds dans les banques sur neuf mois

* Une décote jusqu'à 60% envisagée sur la dette grecque

* Rome et Madrid sous pression pour rassurer les marchés

* Réunions d'avant-sommet pour sortir de l'impasse (Actualisé avec Sarkozy, banques, détails)

par Julien Toyer et Yann Le Guernigou

BRUXELLES, 22 octobre (Reuters) - Après deux jours de réunions des ministres des à Bruxelles, les Européens peinaient toujours samedi soir, à la veille d'un double sommet de la zone euro et des Vingt-Sept, à définir une réponse d'envergure à la crise de la dette qui frappe le continent depuis deux ans...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Les enjeux d'un sommet européen sous haute tension

Les enjeux d'un sommet européen sous haute tension | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
Les bourses européennes ont clôturé en forte hausse vendredi poussées par les espoirs de décisions concrètes pour la zone euro. Le point sur les quatre enjeux majeurs du sommet de dimanche.

Les bourses européennes ont repris du poil de la bête vendredi soir, poussées par un regain d'optimisme à deux jours du sommet européen qui doit apporter une réponse à la crise dans la zone euro. Paris a terminé en hausse de 2,8%, Francfort de 3,5%, Londres de 1,9%, et Madrid de 2,8%. Les yeux sont à présent braqués sur Bruxelles, qui devrait annoncer dimanche des mesures concrètes pour sauver la Grèce, éviter la contagion de la crise aux pays fragiles de la zone euro, et rassurer les marchés. Le point sur les quatre enjeux majeurs de ce sommet...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

La zone euro prête à aider la Grèce

La zone euro prête à aider la Grèce | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
Les ministres des Finances de la zone euro ont donné leur feu vert de principe vendredi soir au déblocage d'un prêt de 8 milliards d'euros au total en faveur de la Grèce qui en a impérativement besoin pour éviter la faillite, ont indiqué à l'AFP des diplomates européens. Il faut néanmoins que le FMI donne son accord.

Les ministres "ont donné leur accord pour la 6ème tranche du prêt pour la Grèce", a dit une de ces sources. Un autre diplomate a confirmé le feu vert. Il s'agit d'une tranche tirée du premier plan de sauvetage en faveur d'Athènes décidé l'an dernier, d'un montant de 110 milliards d'euros au total...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Alerte : Comment le gouvernement taille dans les ressources d'une dizaine d'organismes publics !

Alerte : Comment le gouvernement taille dans les ressources d'une dizaine d'organismes publics ! | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

L'Assemblée nationale a voté vendredi 21 octobre le rabotage des ressources de près d'une trentaine d'organismes publics, de l'Agence pour la maîtrise de l'énergie (Ademe) au Centre national du cinéma (CNC), ce qui va rapporter 316 millions d'euros à l'Etat qui veut couper dans ses dépenses.

Parmi les organismes concernés figurent entre autres le CNC, l'Ademe, l'Agence nationale de l'habitat, l'Agence nationale pour la rénovation urbaine, le Centre national pour le développement du sport, l'Office français de l'immigration et de l'intégration, la Société du Grand Paris, Voies Navigables de France et l'Agence de financement des infrastructures de transport...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Crise de la dette : Paris et Berlin peinent à trouver un accord

Crise de la dette : Paris et Berlin peinent à trouver un accord | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

Les deux capitales négocient à propos du meilleur moyen d'éviter la contagion de la crise de la dette à d'autres pays.

Les divergences entre Paris et Berlin persistaient vendredi 21 octobre sur les solutions à apporter pour éviter une contagion de la crise de la dette via un renforcement du Fonds de secours de la zone euro, alors qu'une réunion des ministres de l'Union monétaire a démarré dans l'après-midi...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Avoir confié le système bancaire au privé ? « Une énorme prise d’otage »

Avoir confié le système bancaire au privé ? « Une énorme prise d’otage » | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

«On voit bien ce que font les occasions loupées : les fenêtres se referment et l’histoire ne repasse pas les plats. Ou alors si elle se rouvrent, c’est avec un problème qui a doublé ou triplé de taille donc à force de les voir passer sans réagir ça risque de finir assez mal cette histoire. C’est pour ça qu’il faudrait que ce débat progresse un peu plus vite.» Avant d’en venir au débat auquel Frédéric Lordon faisait référence dans cette interview prophétique donnée à Pascale Fourier en mars 2009 – donc il y a deux ans et demi – revenons au point de départ : pourquoi faudrait-il sauver les banques ?...

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Mal parti : La zone euro s'enfonce dans la discorde face à la crise de la dette !

Mal parti : La zone euro s'enfonce dans la discorde face à la crise de la dette ! | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it
La zone euro a entamé vendredi un marathon de plusieurs jours pour tenter de sauver la monnaie unique et restaurer son image qualifiée de "désastreuse", en raison des divisions persistantes entre Paris et Berlin notamment autour des moyens d'enrayer la crise de la dette.

Les ministres des Finances de l'Union monétaire se sont réunis à Bruxelles en début d'après-midi pour préparer le premier sommet européen de dimanche, longtemps considéré comme celui de la dernière chance....

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

Crise de la dette: le blocage persiste entre la France et l'Allemagne... mauvaise nouvelle !

BRUXELLES - Les divergences entre Paris et Berlin persistaient vendredi sur les solutions à apporter pour éviter une contagion de la crise de la dette via un renforcement du Fonds de secours de la zone euro, alors qu'une réunion des ministres de l'Union monétaire a démarré dans l'après-midi.

Les deux capitales sont engagées depuis plusieurs jours dans un bras de fer sur le meilleur moyen d'accroître la force de frappe du Fonds (FESF), un instrument essentiel à l'Union monétaire pour espérer empêcher une contagion de la crise de la dette à des pays comme l'Espagne et l'Italie, dans le viseur des marchés.

La France continue de défendre des solutions impliquant la Banque centrale européenne (BCE), malgré l'opposition de l'Allemagne et de l'institut monétaire de Francfort lui-même, a affirmé vendredi un diplomate européen à l'AFP.

Selon Paris, la meilleure solution pour endiguer la propagation de la crise, surtout après une future restructuration de la dette grecque, consiste à faire en sorte que la BCE continue comme elle le fait depuis des mois à racheter des obligations d'Etats fragiles sur le marché secondaire, a expliqué cette source à l'AFP.

Or la BCE s'y refuse et cette compétence vient pour cette raison d'être transférée au Fonds européen de stabilité financière (FESF)....

more...
No comment yet.
Scooped by L'Info Autrement
Scoop.it!

La dette française hautecomme un Arc de Triomphe

La dette française hautecomme un Arc de Triomphe | Argent et Economie "AutreMent" | Scoop.it

En empilant des billets de 100 euros, le montant de la dette française aurait les dimensions de l’Arc de triomphe. Une comparaison ludique, qui peut aller loin…

Il n’est pas fréquent de tenir un billet de 100 euros dans ses mains. Car, contrairement au classique billet de 100 francs, il représente déjà une somme conséquente plus régulièrement dépensée par carte bancaire ou par chèque. Quand on empile 100 billets de 100 euros, on obtient une liasse de 10 000 euros. Pas facile à avoir dans les mains, mais relativement simple à imaginer...

more...
No comment yet.
Curated by L'Info Autrement
L'information "AutreMent" est mort topics désactivés sans avertissements par scoopit alors byebye