Séance électrique à l'Assemblée sur les heures supplémentaires | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Les députés ont voté mardi l'abrogation de la TVA sociale instaurée en février par le gouvernement Fillon et qui devait s'appliquer à partir du 1er octobre, et ont eu un débat électrique et émaillé d'incidents dans la nuit sur les heures supplémentaires exonérées.


Alors que la majorité souhaitait que le vote sur l'abrogation des exonérations liées aux heures supplémentaires intervienne dans la nuit de mardi à mercredi, la séance a été stoppée à la suite d'une multiplication d'incidents entre les ténors de l'UMP et la nouvelle majorité de gauche. « Ils ont cherché un prétexte pour arrêter les débats », a déploré le président des députés PS, Bruno Le Roux.