ECONOMIE ET POLITIQUE
2.0K views | +0 today
Follow
ECONOMIE ET POLITIQUE
Actualité économique et politique
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

L'OFCE conteste à son tour les prévisions de croissance de Bercy

L'OFCE conteste à son tour les prévisions de croissance de Bercy | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

C'est un nouvelle remise en cause pour le gouvernement. Selon l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), le produit intérieur brut (PIB) de la France devrait se contracter de 0,2% en 2013 puis connaître un léger rebond de 0,6% l'année suivante sans empêcher le chômage d'augmenter pour atteindre 11,6% fin 2014.

Les politiques d'ajustement en accusation

"Quatre ans après le début de la crise, le potentiel de rebond de l'économie française est important: il aurait dû conduire à une croissance spontanée moyenne de près de 2,6% l'an au cours des années 2013 et 2014", affirme l'OFCE. "Mais cette reprise spontanée est freinée, principalement par la mise en place de plans d'économies budgétaires en France et dans l'ensemble des pays européens", estiment les économistes du centre de recherche de la Fondation nationale des sciences politiques.

 


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/economie/l-ofce-conteste-a-son-tour-les-previsions-de-croissance-de-bercy_381015.html#ZejyWS1mHHcLWWLh.99 ;

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

François Hollande veut lever les blocages qui freinent la croissance en France - Lagazette.fr

François Hollande a affirmé mardi 12 mars 2013 à Dijon sa volonté de lever "les blocages" et "les lourdeurs" administratives en France qui freinent selon lui la croissance, indiquant qu'il comptait proposer une loi pour "alléger les normes et raccourcir les délais".

“On juge une politique à ses résultats et je demande à être jugé en fonction de ces résultats, mais pour cela nous devons lever trois blocages qui existent dans notre pays”, a déclaré le président de la République dans un discours à la mairie de Dijon.

 

“Le premier blocage, c’est la lenteur à laquelle trop de monde s’habitue partout. Nous devons aller beaucoup plus vite dans la mise en œuvre de toutes les décisions et cela vaut pour tous les secteurs : l’administration, les banques, les décideurs publics”, a-t-il énuméré avant de lancer : “la bataille contre la lenteur, c’est une bataille pour la croissance”.

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

Croissance : la France sera à la limite de la récession en 2013

Croissance : la France sera à la limite de la récession en 2013 | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

La Commission européenne est encore plus pessimiste que la France. Selon une information du Point, la croissance (si on peut encore l'appeler ainsi) de la France devrait osciller entre 0 et 0,1%, avec un déficit budgétaire de 3,6%. Ce sont en tout cas les chiffres que devraient annoncer la Commission européenne le 22 février dans le cadre de ses prévisions d'hiver pour les États membres de l'Union européenne. Une prévision bien plus basse que celle du gouvernement français, même si François Hollande affirmait mercredi dernier que la barre des 0,8% de croissance serait "inatteignable". Pierre Moscovici avait même déclaré que "dans les semaines qui viennent, nous serons probablement amenés à repenser notre perspective de croissance", avant d'ajouter : "Nous avons un acquis de croissance en 2013 qui est faible".

Alors doit-on s'attendre à des sanctions de la part de l'UE pour ne pas respecter la barre fatidique de 3% de déficit budgétaire ? Pas forcément. Tout d'abord car la France est engagée dans un processus de réformes structurelles - retraites, flexibilité du travail, rapport Gallois - que l'Europe veut encourager. Ensuite car, comme l'explique Le Point, la Commission a compris que le temps de la rigueur tous azimuts est passé. "Devant le risque de récession il ne faut pas ajouter de l'austérité quand ce n'est pas indispensable", juge-t-on.


En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/pepites/croissance-france-sera-limite-recession-en-2013-645466.html#A99VFU3i187uspyI.99 ;
more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

Insee - Indicateur - Recul du PIB au quatrième trimestre 2012 (–0,3 %), croissance nulle sur l’ensemble de l’année

Insee - Indicateur - Recul du PIB au quatrième trimestre 2012 (–0,3 %), croissance nulle sur l’ensemble de l’année | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Au quatrième trimestre 2012, le PIB en volume* se replie de 0,3 %, après +0,1 % au troisième trimestre. En moyenne annuelle, la croissance est nulle en 2012, après +1,7 % en 2011.

Les dépenses de consommation des ménages progressent légèrement en fin d’année (+0,2 % après +0,3 %). Leur croissance est toutefois compensée par le nouveau repli de la formation brute de capital fixe (FBCF) : –1,0 % après –0,5 %. Ainsi, la demande intérieure finale (hors stocks) a une contribution nulle à l’évolution du PIB (après +0,1 point). Les exportations se replient au quatrième trimestre (–0,6 % après +0,7 %) et la baisse des importations s'accentue (–0,8 % après –0,5 %). In fine, le solde du commerce extérieur contribue de nouveau positivement à la croissance : +0,1 point après +0,3 point. À l’inverse, les variations de stocks des entreprises continuent de peser négativement sur l’évolution du PIB au quatrième trimestre : –0,4 point, après –0,3 point le trimestre précédent.

La production totale se replie

La production totale de biens et services diminue au quatrième trimestre (–0,5 % après +0,3 %). La production de biens manufacturés se replie nettement (–2,3 % après +0,9 %) : à l’exception de la branche agroalimentaire, toutes les grandes branches contribuent à cette baisse, la plus forte depuis le premier trimestre 2009. Dans le même temps, la production de services marchands stagne (0,0 % après +0,3 %) et l’activité dans la construction recule (-0,8 % après 0,0%). En moyenne sur l’année, la production totale est atone : +0,1 %, après +1,9 % en 2011.

Le recul de l’investissement s’amplifie

La baisse de la FBCF totale s’accentue au quatrième trimestre (–1,0 % après –0,5 %), pesant sur l’évolution

  
more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

Economie : la croissance de l'OCDE s'est tassée à 0,2% au second trimestre

Economie : la croissance de l'OCDE s'est tassée à 0,2% au second trimestre | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

(Boursier.com) -- Le PIB réel de la zone OCDE a ralenti à 0,2% au deuxième trimestre de 2012, après une croissance de 0,4% au premier trimestre, rapporte à la mi-journée l'organisation. La consommation privée a apporté +0,1 point contre 0,3 point précédemment. Les contributions de la consommation des administrations publiques et de la formation brute du capital fixe ont été négligeables, alors que ces effets ont été "partiellement contrebalancés" par la reconstitution des stocks, qui a contribué pour 0,1 point de pourcentage à la croissance globale du PIB au deuxième trimestre. La contribution des exportations nettes a été de 0,1 point de pourcentage, sans changement par rapport au trimestre précédent, commente l'OCDE.

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

L'économie engluée dans une croissance nulle

L'économie engluée dans une croissance nulle | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

L'Insee abaisse ses prévisions de croissance pour le deuxième semestre : comme depuis neuf mois, l'activité stagnerait tandis que le taux de chômage atteindrait 10,2 % fin 2012. La croissance moyenne s'établirait à 0,2 % cette année. L'activité abordera 2013 sans aucun élan.

 

Al'arrêt. » L'intitulé du point de conjoncture publié hier par l'Insee résume la situation de l'économie. Après trois trimestres consécutifs de croissance nulle, l'institut statistique n'entrevoit aucun redémarrage d'ici à la fin de l'année. La très modeste reprise espérée avant l'été n'aura pas lieu. En raison du ralentissement mondial, l'Insee a abaissé ses prévisions, n'anticipant plus qu'une stagnation du produit intérieur brut (PIB) au troisième comme au quatrième trimestre. De ce fait, la croissance moyenne pour 2012 serait limitée à 0,2 %, contre 0,4 % prévu en juin et 0,3 % attendu par le gouvernement.

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

La croissance, c'est fini !

La croissance, c'est fini ! | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

La croissance, toujours la croissance. Par-delà les dossiers actuels européens (avancées avec la BCE et la cour constitutionnelle de Karlsruhe), internationaux (élection américaine) ou encore purement nationaux (taxe à 75%, hausse du prix de l'essence, hausse des impôts, ...), la préoccupation de la croissance est omniprésente. En Europe, nous avons accumulé une dette colossale depuis le milieu des années 70, gagée sur l'espérance que la crise ne serait que temporaire et que la croissance future nous permettrait de la rembourser facilement. Quarante ans après, la crise apparaît durable, plus profonde que jamais et le fardeau de la dette insoutenable.

 

La politique d'austérité menée actuellement vise à nous adapter à ce fardeau en réduisant le train de vie des Etats (et des habitants). Avec le risque de plonger dans la récession, que le fardeau soit toujours aussi lourd mais dans des pays plus pauvres. L'alternative consiste à desserrer la vis, moins se préoccuper de la dette et tenter de retrouver le chemin ... de la croissance. Aux Etats-Unis, par-delà les profondes différences idéologiques entre Obama et Romney, la farouche détermination à refaire de la croissance fait consensus. Enfin, dans notre pays, les prévisions de croissance 2013 dont dévaluées en permanence (0,3% aux dernières nouvelles) et la seule fixation d'une décimale est un enjeu gouvernemental. Par ailleurs, parmi les "alternatifs", le concept de "croissance verte" a fait florès. L'écologie frugale ne fait pas recette alors on brandit la possibilité que non seulement l'écologie n'est pas incompatible avec la croissance mais qu'elle en serait le moteur. Et si la croissance, la "vraie" (3 ou 4% par an) ne revenait plus jamais, ou alors une fois de temps en temps ? Et si nous chassions le dahu au lieu de nous adapter à la nouvelle donne ?

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

La bataille du pouvoir d'achat pour relancer la croissance

La bataille du pouvoir d'achat pour relancer la croissance | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Pour espérer relancer la croissance, le gouvernement mise tout sur le pilier interne, à savoir la consommation des ménages.

 

On craignait la récession, on se contentera de la stagnation. L'absence de croissance au deuxième trimestre a été paradoxalement accueillie avec un certain soulagement par le gouvernement. Pourtant, elle ne lui rend pas la tâche beaucoup plus facile. Au 30 juin, l'acquis de croissance, c'est-à-dire la croissance globale qui serait réalisée en 2012 si les deux prochains trimestres devaient être nuls, s'établit à 0,15 %.

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

Economie : le FMI abaisse ses perspectives de croissance

Le Fonds Monétaire International vient de revoir à la baisse ses prévisions de croissance pour l'année en cours. L'institution table désormais sur une croissance mondiale de 3,3% en 2013 contre 3,5% précédemment. Aux Etats-Unis, le PIB devrait augmenter de 1,9% contre 2,1% attendu auparavant, alors qu'en Europe, la zone euro devrait connaitre une contraction de son activité de 0,3%, soit une baisse de 0,2% par rapport aux dernières prévisions. La France devrait finalement voir son PIB reculer de 0,1% selon le FMI, qui tablait jusqu'ici sur une croissance de 0,3%. Seul le Japon voit en fait ses perspectives de croissance augmenter puisque le PIB de l'archipel est désormais attendu en hausse de 1,6% contre 1,2% précédemment. 

Pour 2014, le FMI attend une croissance mondiale de 4%, contre 4,1% auparavant. En zone euro, la [croissance] est toujours anticipée à 1,1%. 

"Les pays émergents et les économies en développement se renforcent encore, mais dans les économies avancées, il semble y avoir une fragmentation croissante entre les Etats-Unis d'une part et la zone euro de l'autre", indique le FMI.

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

Zone euro en récession et croissance économique décevante en France - 506705 - Sicavonline

Zone euro en récession et croissance économique décevante en France - 506705 - Sicavonline | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

La croissance économique risque de se faire encore attendre. Selon les prévisions économiques de la Commission européenne, la zone euro sera bel et bien en récession en 2013, tandis que le PIB de l'Union Européenne ne connaîtra qu'une très faible hausse. Quant à la France, croissance économique et déficit public seront en-deçà des objectifs...

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

Croissance zéro: comment se classe la France en Europe?

Croissance zéro: comment se classe la France en Europe? | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
C'est désormais officiel, l'économie française a stagné en 2012. C'est mieux que la moyenne de la zone euro qui s'est enfoncée dans la récession. Mais moins bien que quelques pays qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu. Petit tour d'Europe.

 

Croissance zéro une spécificité française, écrivions-nous dès le mois d'octobre. L'analyse s'est révélée prémonitoire. La France aenregistré une croissance nulle en 2012, une performance rare dans le monde. C'est nettement moins bien qu'en 2011 où la croissance annuelle avait été de 1,7%. Cela dit, ce coup de frein n'a rien d'exceptionnel en Europe. Il est même plus accentué dans la plupart des pays voisins. La zone euro s'est ainsi enfoncée dans la récession avec un recul du PIB de 0,5% l'année dernière, selon les calculs de la banque Natixis. Le repli atteint même 0,6% sur le seul quatrième trimestre, deux fois plus que dans l'Hexagone. Et les prévisionnistes de la BCE ne voit pas l'activité repartir plus vite qu'en France puisqu'ils prévoient une croissance zéro en zone euro en 2013. Petit tour d'Europe de la croissance.

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

Euro / Eco : Moody's Analytics prévoit une croissance de 0,2% en 2013

Euro / Eco : Moody's Analytics prévoit une croissance de 0,2% en 2013 | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Moody's Analytics prévoit que la zone euro connaîtra une croissance de seulement 0,2% en 2013, et que le chômage dépassera la barre des 12% en milieu d'année. L'Allemagne sera le principal moteur de cette croissance, puisqu'elle devrait progresser de 1,2% et avoir un taux de chômage moyen de 7,1%. Toutefois, l'Espagne et la Grèce régresseront de respectivement 1,5% et 4,2%, avec des [taux de chômage] supérieurs à 25% dans les deux pays. Il est probable que la zone euro retrouvera une croissance modeste d'ici la fin 2013.
more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

La Banque de France prévoit toujours un recul de 0,1 % du PIB au 3e trimestre

La Banque de France prévoit toujours un recul de 0,1 % du PIB au 3e trimestre | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

La Banque de France (BdF) a confirmé lundi son estimation d'un recul de 0,1 % du produit intérieur brut (PIB) de la France au troisième trimestre, après trois trimestres consécutifs de stagnation de l'activité économique du pays.

 

Il s'agira, si cette troisième estimation inchangée de la BdF est confirmée par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), du premier trimestre de contraction de l'économie depuis que la France est sortie de la récession au printemps 2009.

 

Selon les dernières prévisions de l'Insee publiées le 4 octobre, le PIB continuerait de stagner aux troisième et quatrième trimestres (contre + 0,1 % puis + 0,2 % prévus en juin), ce qui porterait à cinq le nombre des trimestres consécutifs affectés d'une croissance zéro, une situation totalement inédite depuis l'après-guerre. La France continuerait donc d'échapper à la récession, définie comme au moins deux trimestres consécutifs de contraction de l'activité économique.

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

Croissance : pessimiste, Standard & Poor's revoit à la baisse sa prévision pour la France

Croissance : pessimiste, Standard & Poor's revoit à la baisse sa prévision pour la France | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
L'agence Standard & Poor's prévoit une récession pour la zone euro sur la période 2012-2013. La France échapperait de peu à la récession, mais subirait tout de même une croissance plus basse que prévu.

 

Selon un rapport publié ce mardi, la zone euro devrait vivre une récession de 0,8% cette année puis une stagnation en 2013. Des annonce plus pessimistes que les précédentes prévisions, qui tablaient sur une contraction du produit intérieur brut de 0,6% en 2012 puis sur un rebond de 0,4% l'année suivante pour la zone dans son ensemble.

 

Concernant la France, la croissance se limiterait en réalité à un petit 0,1% symbolique, contre les 0,3 espérés cet été. En 2013, elle atteindrait à peine 0,4% (contre 0,7% attendus précédemment) : c'est moitié moins que l'hypothèse de 0,8% retenue pour bâtir le projet de budget qui sera présenté vendredi.

L’Allemagne en revanche continue de sortir du lot en maintenant le tete hors de l'eau économiquement. Sa croissance reste prévue à 0,6% en 2012 et elel est à peine revue en baisse pour 2013, à 1,2% au lieu de 1,4% : "Les récents indicateurs économiques continuent de dépeindre un sombre tableau pour l'Europe", note S&P dans son rapport.

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

La Banque de France prévoit une croissance inférieure à 1 % en 2013

La Banque de France prévoit une croissance inférieure à 1 % en 2013 | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
La croissance de l'économie française devrait se redresser progressivement en 2013 mais son taux sera sensiblement inférieur à 1 % en moyenne sur l'année, a déclaré le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer.


Dans une interview aux Echos, lundi, il défend une nouvelle fois la nécessité d'un redressement des finances publiques de la France et juge que son économie bénéficie de facteurs de résilience, comme son taux d'épargne des ménages "parmi les plus élevés en Europe qui devrait jouer un rôle d'amortisseur pour la consommation." "On peut donc raisonnablement tabler sur un redressement progressif du taux de croissance en 2013, avec une moyenne qui serait sensiblement inférieure à 1 % compte tenu de l'absence d'acquis de croissance en fin d'année 2012", dit le gouverneur.

 

Le gouvernement a récemment abaissé de 1,2 % à 0, 8% sa prévision de croissance de l'économie française en 2013, parlant d'un chiffre "prudent et volontariste" quand le consens

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

La croissance pourrait atteindre 1 % en 2013 selon Christian Noyer

La croissance pourrait atteindre 1 % en 2013 selon Christian Noyer | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Si la France poursuit une stratégie claire de réduction du déficit budgétaire, la croissance pourrait atteindre 1 % en 2013 selon Christian Noyer. Le gouverneur de la Banque de France est toujours moins optimiste que le gouvernement, mais s'avère plus confiant que le FMI
more...
No comment yet.