Comme attendu dans la note de juin 2012, les économies avancées ont ralenti au deuxième trimestre, avec une croissance quasi nulle (+0,1 % après +0,4 % au premier trimestre). L’activité a en particulier fortement ralenti au Japon, après le rebond du premier trimestre, et décru dans la zone euro (-0,2 %).