ECONOMIE ET POLIT...
Follow
Find
2.0K views | +0 today
ECONOMIE ET POLITIQUE
Actualité économique et politique
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

L’impact du numérique sur l’emploi : les fantasmes et la réalité

L’impact du numérique sur l’emploi : les fantasmes et la réalité | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Dire que la digitalisation de l’économie va irrémédiablement faire disparaître des millions d’emplois ne repose sur aucune étude statistique précise. Si l’on regarde en détail les secteurs d’activité et les types d’emploi, rien ne permet de l’affirmer.
Pas un jour sans qu’on prédise des pertes massives d’emplois liées à l’ubérisation. Pourtant, les statisticiens peinent à lire ce phénomène en dehors d’un nombre limité de secteurs (transport avec chauffeur, location d’appartements…), et les études sectorielles présentent une histoire très différente. Dans l’industrie, elles montrent plutôt des évolutions incrémentales et l’adaptation de la production à de nouvelles technologies – impression 3D, digitalisation des processus liée à la baisse du prix des capteurs et du traitement de l’information ou recomposition de la chaîne de valeur avec l’apparition d’entreprise « fabless » (quelques dizaines de personnes peuvent créer un leader mondial du microprocesseur).
La question n’est donc pas de brandir une menace digitale comme le font certains gourous et quelques consultants, mais de définir la forme de cette menace. Or, dans bien des cas, elle viendra davantage d’un concurrent plus apte à tirer parti du digital que d’un géant de l’Internet ou d’un clone d’Uber surgi de nulle part. Il y a donc un risque à investir trop pour contrer une ubérisation théorique, et pas assez pour renforcer sa compétitivité, et beaucoup de commentateurs n’aident pas à y voir plus clair. Ce risque de « mal-investissement » nourri par des extrapolations hasardeuses et des récits inspirant l’optimisme aux investisseurs et la crainte aux entreprises est précisément la définition d’une bulle.
Or tous les secteurs ne sont pas touchés de la même façon. Dans le transport, Uber bouleverse la fonction « d’interaction » (mise en relation client-taxi), mais peu la « production » (conduire une voiture). Les deux activités étant complémentaires, la réduction du coût de la première stimulera la croissance de la seconde. Actionnaires de G7 ou propriétaires de plaque de taxi peuvent s’inquiéter, mais l’emploi total est peu menacé. Certains le nient en évoquant les futurs taxis sans chauffeur, mais c’est un phénomène qui n’existe encore nulle part.
Afin d’estimer l’impact sur chaque secteur de l’économie, nous avons décomposé l’emploi en France en 88 secteurs (commerce de détail, métallurgie, édition, construction de bâtiments…) et par nature de fonction (production, interaction-rangement-secrétariat, conception-management). En effet, les activités de « production » et de « conception » ont, depuis toujours, été concernées par des gains de productivité, mais elles sont peu concernées par l’ubérisation, à l’inverse des activités « d’interaction », pouvant être remplacées à 100 %. Cette analyse a été complétée d’avis d’experts sectoriels, et nous avons également tenu compte de la dynamique de la demande : ainsi les services de santé vont se digitaliser, mais la croissance à long terme du besoin est telle que l’effet positif sur le volume ou la qualité des services compensera probablement le risque de baisse de l’emploi.

Ce modèle estime l’emploi « ubérisable », à moyen terme, à 14 % de l’emploi total. Il s’agit d’un ordre de grandeur, mais il est infiniment plus précis que les discours estimant cette part à 100 % sans analyse sérieuse. Il quantifie une réalité : le sujet est réel mais des millions d’emplois « productifs » (maçons, collecte des déchets, ménage…) sont peu touchés. Les emplois « d’inter­action » (commerciaux, centres d’appels…) seront en revanche moins nombreux du fait de l’utilisation d’outils numériques « court-circuitants ». Mais ils sont loin de représenter la totalité des emplois.
L’étude fait aussi apparaître des secteurs gagnants. Les producteurs agricoles subissent déjà le niveau maximum de pression concurrentielle du fait des centrales d’achat : un Uber des fruits et légumes (qui livrerait les clients en direct) peut difficilement réduire plus leurs marges. Par contre il leur permettrait de valoriser la qualité et de gagner des parts de marché en satisfaisant les amateurs de légumes qui ont un goût. Par ailleurs, comme indiqué plus haut, une baisse du coût de l’interaction induira une hausse de la demande pour la production. Enfin, l’économie française n’est pas inerte : alors que nos 14 % sont un total à moyen terme, 15 % des emplois sont détruits chaque année et il s’en crée à peu près autant, pour des raisons tenant aux évolutions de la technologie (digital, énergies renouvelables…), de la compétitivité (taux de change, savoir-faire…) ou de la consommation (plus de boutiques d’e-cigarettes et moins de téléphonie mobile). Uber n’est pas grand-chose face à Schumpeter !
Certes, il n’y a aucun doute sur le fait que la digitalisation réduira le nombre de certains emplois et aboutira à en créer d’autres. Comme pour toutes les vagues technologiques, la clef sera la capacité à intégrer ces technologies là où elles sont utiles. Et pour cela, il est préférable de fonder sa stratégie numérique… sur des nombres plutôt que sur des mots !
Frédéric Benqué est « investment partner » à NextWorld. Vincent Champain est président de l’Observatoire du long terme.
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Une odeur de fin de règne flotte sur le quartier de l’Elysée

Une odeur de fin de règne flotte sur le quartier de l’Elysée | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
L’agression contre les cadres d’Air France a fait tomber le tabou de la confrontation physique : un indice sûr de l’accélération du processus délétère qui finira par emporter le régime hollandais, lequel est de moins en moins bien défendu par une police qui défile sous les fenêtres de Taubira.
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Travailler plus pour sauver le modèle social

Travailler plus pour sauver le modèle social | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
La France doute de son avenir, et d’abord de sa capacité à maintenir son modèle social qui garantit encore aux Français un niveau d’assurance élevé contre les grands risques subis au cours de la vie : la maladie, la vieillesse, le chômage et la pauvreté.

L’augmentation de l’espérance de vie, les aspirations de plus en plus grandes en matière de santé, des carrières de plus en plus discontinues, les grands bouleversements technologiques participent de la montée de ses risques.

Ces mutations ont augmenté considérablement les dépenses d’assurance depuis plusieurs décennies. Leur part dans le produit intérieur brut (PIB) a explosé, passant de moins de 20 % en 1970 à 34 % actuellement, et cela entraîne automatiquement une montée des prélèvements obligatoires et de la dette sociale.

Cette situation est devenue insoutenable, tant du point de vue de l’acceptation du niveau de l’impôt que de ses conséquences délétères sur les incitations à créer des richesses en France. La tentation est alors de rogner sur la générosité de ces assurances, et c’est ce processus qui se cache derrière la désindexation des retraites ou la rationalisation de l’offre de soins.
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Les mystères de l'économie américaine : et si Schumpeter avait raison ?

Les mystères de l'économie américaine : et si Schumpeter avait raison ? | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Malgré une politique monétaire des plus souples, la croissance n’est plus ce qu’elle était aux Etats-Unis. Une analyse de Jean-Paul Pierret, associé du cabinet de conseil CoDiese. 

«Ce n'est guère encore qu'une intuition, mais la concordance de chiffres, en apparence décevants, de la reprise économique pourrait bien avoir d'autres raisons que la pusillanimité des agents et des institutions. Je parle, là, des États-Unis et non des reprises en demi-teinte ou avortées de l'Europe et de la Chine qui n'ont plus, ou pas encore, les moyens d'entretenir une croissance durablement vigoureuse.

L'Amérique a, en effet, mis en œuvre depuis 2009 tous les moyens, les orthodoxes comme les non conventionnels, pour sortir du gouffre de 2008 où l'avait plongée la crise des créances hypothécaires titrisées subprime. Six ans plus tard, le résultat en demeure incertain, où que l'on porte le regard.
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Budget 2016 : un quart des économies prévues est mal documenté

Budget 2016 : un quart des économies prévues est mal documenté | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Le gouvernement a prévu 16 milliards d’euros d’économies pour le projet de budget 2016, actuellement en discussion à l’Assemblée. Mais, selon la rapporteuse générale de la commission des finances, la socialiste Valérie Rabault, plus de 4 milliards sont mal, voire pas du tout, « documentés ». En clair, on ne sait pas où on les prend.
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Région par région : comment vont les PME ?

Région par région : comment vont les PME ? | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
L'étude publiée le 13 octobre par le cabinet Altares laisse entrevoir un bout de ciel bleu. Portant sur le nombre de défaillances d'entreprise en France au troisième trimestre, le rapport de cette société de conseil conclut à une amélioration de la santé du tissu économique français. « Les indicateurs passent enfin au vert », note Thierry Millon, directeur des études Altares.
Le volume de redressements et de liquidations judiciaires de société est en recul. S'établissant à 12 500 sur cette période, le nombre d'entreprises en difficulté diminue de - 4,8 %. L'amélioration est particulièrement nette pour les petites et moyennes entreprises, mais aussi pour les entreprises de taille intermédiaire (- 14 %). Corollaire de cette embellie : le nombre d'emplois menacés retombe sous les 45 000. Soit 9 000 de moins qu'un an plus tôt, revenant ainsi au niveau qui était le sien au début de la crise, à l'été 2008.
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

La France, championne de l'innovation

La France, championne de l'innovation | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Un nouveau rapport sur l'état de la France montre le dynamisme du pays dans de nombreux secteurs comme l'innovation et les infrastructures.

 

La France à la traîne de l'Europe et du monde ? A force de le répéter, on en oublierait presque que le pays  présente de nombreuses opportunités économiques. C'est ce que vient de rappeler le 2ème Observatoire sur l'état de la France réalisé par le cabinet de conseil en fusion et acquisitions Eight Advisory. A partir de 28 classements mondiaux (Banque mondiale, Financial Times, FMI, Forbes…), le rapport analyse la situation de l'hexagone et pointe du doigt de nombreux atouts.

A commencer par l'innovation. Selon le classement Forbes, le pays se situe en deuxième position dans le top 100 des entreprises les plus innovantes avec un tissu de start-up très actif. De son côté, le Financial Times lui accorde aussi la deuxième place au classement des meilleures écoles de commerce européennes. Résultat, la France a une excellente renommée sur la formation de ces élites. Enfin, les infrastructures et réseaux sont plébiscités : 4ème place mondial selon le World Economic Forum pour la qualité des routes et des connexions internet.

 

 

 

Comme le rappelle Le Point, le patron américain de Cisco John Chambers, a longuement vanté la France qu'il compare volontiers à la Silicon Valley. 


Read more at http://www.atlantico.fr/pepites/france-championne-innovation-2381314.html#vxpvp0poTOlJkoBw.99

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Les défaillances d'entreprises poursuivent leur recul

Les défaillances d'entreprises poursuivent leur recul | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Les défaillances d'entreprises ont chuté de 4,8% au troisième trimestre, sur un an. Le bâtiment, l'industrie manufacturière et les transports routiers sont les principaux secteurs bénéficiaires de cette amélioration

 

Le signe d'une éclaircie pour les boîtes françaises ? Le nombre de défaillances d'entreprises en France était au plus haut en début d'année. Mais il a connu un fort recul à 6,8% sur un an d'avril à juin. Une tendance qui s'est confirmée au troisième trimestre. La diminution du nombre de redressements ou liquidations judiciaires a continué à baisser d'août à septembre (-4,8%), selon une étude du cabinet Altares publiée mardi 13 octobre. Les tribunaux ont au total prononcé 12.501 ouvertures de procédures collectives de juillet à septembre. Plus des deux tiers (69%) de ces décisions concernent des liquidations judiciaires directes, le reste étant des redressements judiciaires et des sauvegardes.

"La détente est tout à fait dynamique pour les PME-ETI, dont le nombre de cessations de paiement tombe sous le seuil des 800, au plus bas depuis 2008", est-il ajouté.

"Dans ces conditions, le nombre d'emplois menacés par l'ensemble des défaillances d'entreprises retombe sous les 45.000, une performance qui n'avait plus été accomplie depuis l'été 2008", souligne Thierry Millon, directeur des études d'Altares cité dans le document.

.

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Bruxelles exige de l'Espagne davantage d'efforts pour réduire son déficit public

Bruxelles exige de l'Espagne davantage d'efforts pour réduire son déficit public | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Le budget de l'Espagne risque d'enfreindre les règles budgétaires de l'Union européenne en 2016, dans la mesure où il se fonde sur des prévisions de croissance trop optimistes et ne prend pas en compte l'exposition du pays à des économies émergentes en ralentissement, selon un avis de la Commission européenne.

 

La Commission européenne demande à l'Espagne de nouveaux efforts pour réduire son déficit public en 2016, après avoir étudié son projet de budget qui risque de ne pas être dans les clous européens, a-t-elle annoncé lundi 13 octobre au soir.

En raison des législatives prévues le 20 décembre en Espagne, le gouvernement du conservateur Mariano Rajoy avait décidé de fournir en avance son projet de budget pour qu'il soit examiné par la Commission européenne, qui dispose d'un droit de regard sur les budgets des Etats de la zone euro. Mariano Rajoy brigue en décembre une réélection difficile, avec l'émergence de nouveaux partis: la gauche radicale de Podemos menace de déborder le PS sur la gauche tandis qu'au centre, les libéraux de Ciudadanos prennent des voix aux conservateurs.

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Comment l’ultra-keynésianisme est en train de détruire l’économie française

Comment l’ultra-keynésianisme est en train de détruire l’économie française | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Dans l'œil des marchés : Jean-Jacques Netter, vice-président de l'Institut des Libertés, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les...
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Fiscalité: la pression s'est accentuée pour les PME, pas pour les grandes entreprises

Fiscalité: la pression s'est accentuée pour les PME, pas pour les grandes entreprises | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Une étude a établi que la pression fiscale pour les PME a explosé de 28% en 2015, malgré le CICE pourtant censé l'alléger. Les grandes entreprises, elles, ont vu leur fiscalité baisser de 5%, et les ETI de 2%.

 

Un rapport vient étayer l'idée que les grandes entreprises et les petites PME ne sont pas logées à la même enseigne d'un point de vue fiscal. Le cabinet en conseil de management de coûts Lowendalmasaï a établi un indice appelé TTC (Total taxes et cotisations) pour évaluer le niveau d'imposition des entreprises à partir duquel il publie une étude chaque année depuis quatre ans.

Une hausse de 28% du poids de la fiscalité pour les PME

D'après cet indice, les PME auraient enregistré une hausse de 28% du poids de leur fiscalité passée de 9,1% à 11,7%. Le cabinet explique que cette forte hausse est la conséquence de la baisse du chiffre d'affaires, l'effondrement des marges de 3 à moins de 1% des recettes, et un record de défaillances des entreprises ces deux dernières années. A l'inverse, cet indice est en baisse de 5% chez les grandes entreprises, et de 2% chez les ETI.

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Finances des collectivités : la Cour des comptes tire la sonnette d'alarme

Finances des collectivités : la Cour des comptes tire la sonnette d'alarme | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
"Les perspectives d'évolution des finances locales mettent en évidence les limites d'une baisse des dotations appliquée de manière uniforme." La Cour des comptes tire la sonnette d'alarme sur les finances des collectivités locales dans son troisième rapport annuel sur le sujet publié mardi. La diminution de 10,75 milliards de la dotation globale de fonctionnement (DGF) allouée par l'Etat de 2015 à 2017 s'annonce difficilement absorbable. En tout cas si elle est poursuivie selon la logique actuelle, c'est-à-dire au prorata des recettes respectives des communes, départements et régions, avertissent les magistrats de la Rue de Cambon.
L'État justifie l'ampleur de l'effort demandé aux collectivités locales par leur poids dans la dépense publique, soit 20 % du total. Elles doivent donc assumer à peu près 20 % du plan d'économies de 50 milliards, dont 3,7 milliards par an en 2016 et en 2017.
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

L'ouverture dominicale des Darty parisiens crée 50 emplois

L'ouverture dominicale des Darty parisiens crée 50 emplois | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Avec l'instauration de la loi Macron, certaines enseignes situées dans des zones définies pourront ouvrir le dimanche. C'est le cas de six magasins Darty.

 

Dès ce dimanche, tous les magasins parisiens de l'enseigne Darty seront ouverts le dimanche. Le groupe a annoncé mardi qu'il était parvenu à un accord avec ses syndicats sur les ouvertures dominicales. Les magasins concernés sont situés dans les zones touristiques internationales (ZTI), qui viennent d'être établies dans le cadre de la loi Macron. « Dans le cadre de ces ouvertures, 50 emplois en CDI vont être créés immédiatement afin d'offrir aux clients la meilleure qualité d'accueil dans les magasins », annonce l'enseigne de distribution d'électroménager et de produits techniques, dans un communiqué.

Les magasins parisiens Darty désormais ouverts le dimanche sont ceux de Beaugrenelle (Paris 15e), de Bibliothèque (13e), Montmartre (18e), Rivoli (1er), Madeleine (8e), Ternes (17e) et République (11e), soit près de la moitié des 15 magasins du groupe situés dans la capitale. « Ces ouvertures sont rendues possibles grâce à un accord d'entreprise avec les organisations syndicales représentatives du personnel », est-il indiqué. Cet accord prévoit que le travail du dimanche se fera sur la base du volontariat et fera l'objet de « primes » en plus de la rémunération habituelle et d'un repos compensateur.

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Brutalité gouvernementale

Brutalité gouvernementale | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Qu’un président de la République appelle à davantage de « dialogue social », quoi de plus naturel ? Qu’il souligne pour mieux calmer les esprits que « la violence peut être destructrice », c’est la moindre des choses. Mais lorsque François Hollande met en balance le déchaînement dont ont été victimes deux dirigeants d’Air France avec « la brutalité d’un certain nombre de décisions qui peuvent être celles des patrons », il renoue avec cet équilibrisme mortifère, marque d’une politique où l’ambiguïté le dispute à l’inconstance. Certes, la phrase a été ciselée pour que la mise en accusation des entrepreneurs ne verse pas dans l’attaque frontale. Mais qu’on ne s’y trompe pas : comme disait l’autre, « c’est du brutal » !

D’abord, parce que ce clin d’œil à la gauche radicale et aux syndicats est inapproprié, pour ne pas dire mensonger. L’Etat actionnaire dispose de plusieurs sièges au conseil d’administration d’Air France-KLM : il n’ignorait donc rien de l’issue envisagée en cas d’échec de négociations, au demeurant longues de six mois. Mieux (ou pire), le gouvernement soutenait au grand jour ce plan qu’il estime désormais, sans honte aucune, pourvoir « être évité ». Hypocrisie ou lâcheté, chacun jugera.

Et puis la pirouette présidentielle est lourde de sous-entendu. La dénonciation de cette supposée « brutalité patronale » répond trop pour être innocente à la stigmatisation caricaturale de ces « licencieurs-profiteurs » dénoncés par la CGT. Les voyous, ce seraient donc les dirigeants, comme si les grands groupes pouvaient s’exonérer de restructurations face à la concurrence internationale. Populisme ou électoralisme, chacun appréciera. A l’approche de mai 2017, la tentation est forte pour l’homme aux 630 000 chômeurs supplémentaires de faire porter la responsabilité de son échec sur les chefs d’entreprise. Brutal.

Rémi Godeau
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Négociation retraites complémentaires : quels sont les scénarios possibles ?

Négociation retraites complémentaires : quels sont les scénarios possibles ? | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Vendredi 16 octobre, les organisations patronales et syndicales gestionnaires de l'Arrco et de l'Agirc, vont se retrouver une nouvelle (et dernière?) fois pour trouver un accord sur le redressement de la situation financière des régimes. Mais le projet du Medef de retarder de facto l'âge de la retraite à 64 ans bloque tout. En cas d'échec, l’État pourrait reprendre la main sur les régimes.
Ça va être très chaud. Vendredi 16 octobre à 9 heures, les organisations patronales et syndicales, gestionnaires des régimes de retraites complémentaires Agirc (cadres) et Arrco (ensemble des salariés) se retrouvent pour trouver un remède à la situation financière très dégradée des deux institutions.

Il y a le feu au lac. Avec la crise économique, l'arrivée des baby boomers à la retraite et le chômage de masse, l'Agirc et l'Arrco ont vu leurs déficits respectifs se creuser à 1,985 milliard et 1,153 milliard en 2014. Si rien n'est fait, leurs réserves seront épuisées d'ici à 2018 pour l'Agirc et à 2027 pour l'Arrco. Alors des abattements sur les pensions deviendraient quasi obligatoires !
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

La taxation du gazole augmentera d'un centime par litre en 2016 et 2017

La taxation du gazole augmentera d'un centime par litre en 2016 et 2017 | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
"Dès 2016, la taxation de l'essence sera réduite d'1 centime par litre par rapport à son niveau aujourd'hui prévu et la taxation du gazole connaîtra le mouvement inverse", annonce Matignon.

 

La taxation du gazole augmentera d'un centime par litre en 2016 puis en 2017, celle de l'essence sera réduite du même montant sur la même période et l'assiette de la prime à la conversion des véhicules diesel sera élargie, a annoncé mercredi 14 octobre Matignon.

"Le gazole bénéficie historiquement d'un traitement fiscal favorable, avec une taxation TTC inférieure de près de 20 centimes par litre par rapport à l'essence", relèvent les services du Premier ministre dans un communiqué.

 
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Economie du partage ou partage de l’économie ?

Economie du partage ou partage de l’économie ? | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
La nouvelle économie se développe mais les modèles diffèrent. Attention à ne pas confondre économe sociale et solidaire, économie du partage et économie collaborative, car toutes n'ont pas la même finalité... Par Cyril Kretzschmar, conseiller délégué à la nouvelle économie, aux nouveaux emplois, à l'artisanat et à l'économie sociale et solidaire à la Région Rhône-Alpes. Publié en partenariat avec les Jéco
L'économie collaborative a-t-elle quelque chose à voir avec l'économie du partage, share economy, ou plus précisément encore avec l'économie sociale et solidaire, l'ESS ? Cette économie humanise t-elle ou tue t-elle les marchés ? Air BnB, Uber Pop, Le Bon Coin, Bla Bla Car... Les expériences d'économie collaborative se développent à vitesse grand v aujourd'hui, au Québec comme en France, et parfois à échelle planétaire, amenant certains observateurs à parler de l'avènement de nouveaux modèles économiques, voire d'une nouvelle civilisation.
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Après les 35 heures, les 32 heures ?

Après les 35 heures, les 32 heures ? | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
C'est la revendication de la CGT, qui lance une campagne en faveur des RTT.

 

La CGT repart au combat pour la réduction du temps de travail (RTT). Alors que le débat sur une hypothétique suppression des 35 heures revient régulièrement sur le tapis et dans les déclarations politiques des candidats putatifs à l'élection présidentielle de 2017, le secrétaire général de l'organisation, Philippe Martinez, a lancé mardi une campagne en faveur de la RTT et des 32 heures.

"Je ne me suis pas réveillé un matin en pensant aux 32 heures en me rasant", a déclaré le patron de la CGT, par allusion à une sortie de Nicolas Sarkozy qui avait affirmé avant son élection à la présidence de la République, y penser en se rasant. Il y voit même un "moyen de lutter contre le chômage". Et pas seulement en France, mais à l'échelle européenne.

 
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

L'assouplissement quantitatif de la BCE est-il efficace ?

L'assouplissement quantitatif de la BCE est-il efficace ? | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Alors que les marchés commencent à demander plus de "QE" et que Mario Draghi joue la montre, il est temps de tirer un premier bilan de ces mesures. Le QE s'est révélé indispensable, mais clairement insuffisant.Depuis quelques semaines, la pression est de plus en plus forte sur la BCE pour qu'elle élargisse et renforce sa politique d'assouplissement quantitatif (QE) lancé le 1er mars dernier. La rechute du taux d'inflation plaide, pour beaucoup d'économistes, pour ce choix. Mais, Mario Draghi, le patron de la BCE, joue une partie serrée face à une opposition interne menée par la Bundesbank qui, elle, estime que l'échec du QE est la preuve de son inefficacité et qu'il ne faut donc pas persister dans ce qui ne fonctionne pas. Du coup, comme l'a souligné ce week-end Mario Draghi et Benoît Coeuré, la BCE appelle à la patience et proclame qu'il « est trop tôt » pour faire un bilan du QE. Une façon d'utiliser la stratégie habituelle du patron de la BCE qui consiste à laisser la situation se détériorer pour rendre inévitable l'action. Ainsi peut-il se permettre de dépasser l'opposition de la « Buba. » Il n'en reste pas moins que le bilan du QE sera un élément clé de la communication de la BCE dans l'avenir. Aussi faut-il bien s'essayer à le dessiner.

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Bruno Le Maire : après le "grand serviteur de l’Etat", le nouveau d’Artagnan ?

Bruno Le Maire : après le "grand serviteur de l’Etat", le nouveau d’Artagnan ? | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
L'énergie rhétorique de Bruno Le Maire l'a propulsé parmi les ténors de la droite ; mais sa progression est handicapée par un registre trop limité...
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

La chasse aux bureaucrates est ouverte

La chasse aux bureaucrates est ouverte | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Dans son dernier essai, David Graeber s'en prend à ceux qui paralysent l'économie à force de "paperasse"... Pas forcément ceux que l'on croit.

 

Jamais là où on l'attend. L'Américain David Graeber aime brouiller les pistes. L'universitaire controversé (il a dû quitter Yale pour ses prises de position anarchistes) s'est fait connaître en 2011 par un livre, traduit en français deux ans plus tard, Dette : 5 000 ans d'histoire. Il y démontrait que les hommes ont toujours vécu à crédit. Et ce, avant même l'invention de la monnaie. Son message subliminal ? Il n'y a rien de grave à continuer de contracter des dettes même si l'on vit au-dessus de ses moyens, le système financier international étant voué à disparaître tôt ou tard. Autre sous-texte : contrairement à ce qu'avance la doxa libérale, l'histoire de l'humanité a été rythmée par des annulations régulières de créances, qui furent la condition de la survie des sociétés. Malgré l'outrance de son propos, l'ouvrage avait connu un très grand succès outre-Atlantique, David Graeber étant devenu au même moment une figure « médiatique » en prenant la tête du mouvement de contestation Occupy Wall Street. Quatre ans (et autant de livres) plus tard, le revoilà qui débarque en librairie avec une critique féroce de la « bureaucratie » (1).

Désormais installé au Royaume-Uni, où il enseigne l'anthropologie à la London School of Economics, une prestigieuse école rejointe à la rentrée par Thomas Piketty, le quinquagénaire au look d'adolescent y taille un costard sur mesure aux « ronds-de-cuir ». Son propos est sans ambiguïté : les bureaucrates parasitent la création de richesse et sa libre circulation dans l'économie en inventant des règles souvent absurdes, toujours néfastes. À l'en croire, nos « hommes en gris » produiraient aujourd'hui « mille fois plus de paperasse [...] que la monarchie absolue de Louis XIV ».

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Paris : des chauffeurs Uber manifestent contre la baisse des tarifs

Paris : des chauffeurs Uber manifestent contre la baisse des tarifs | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Ils étaient une centaine à manifester devant le siège de la société aux cris de "Uber voleur, Uber assassin" contre la baisse de 20 % du tarif des courses.

 

Rue de Cambrai, dans le nord de la capitale, plusieurs dizaines de CRS empêchaient les chauffeurs de véhicule de tourisme avec chauffeur (VTC), qui arboraient des autocollants "Uber m'a tuer", de pénétrer dans les locaux de la société. "On ne fait plus aucun bénéfice, ils nous ont tués", a expliqué Juba Yemmi, chauffeur Uber depuis 4 mois. "C'est impossible de travailler. On ne peut même plus donner une bouteille d'eau au client..." a-t-il poursuivi. "On n'a pas de syndicat, on ne se connaît pas entre chauffeurs, on n'arrive pas à communiquer ensemble. Il nous faut des syndicats pour qu'on puisse s'organiser", a continué M. Yemmi, alors qu'un projet de syndicat de chauffeurs Uber était en discussion. "On a été reçu à la préfecture, c'est une bonne surprise", s'est réjoui Farid Aieche, du Syndicat des exploitants de transports de personnes (SETP).

 
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Les Français peu enclins à des évolutions de carrière

Les Français peu enclins à des évolutions de carrière | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Les salariés britanniques, allemands, néerlandais et français sont majoritairement ouverts à de nouvelles opportunités d'emplois, mais c'est dans l'Hexagone que les actifs sont le moins en veille sur l'état du marché du travail, selon une étude comparative de Harris Poll pour le site Indeed publiée mardi. 68 % des actifs de ces quatre pays disent qu'ils recherchent ou sont ouverts à un nouvel emploi, selon cette enquête menée auprès de plus de 8 000 personnes. 64 % d'entre eux jugent "important de se tenir informés de l'état du marché et des postes auxquels ils pourraient prétendre", détaille Indeed, l'un des principaux sites d'offres d'emploi en France.
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Pour Jacques Attali, "il faut réformer la France en 100 jours"

Pour Jacques Attali, "il faut réformer la France en 100 jours" | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
INTERVIEW L'ancien conseiller de François Mitterrand qui a remis à François Hollande un rapport sur l'économie positive, juge notamment qu'il est urgent d'instaurer une taxe sur les transactions financières via l'OCDE.

 

Jacques Attali a, depuis deux ans, une passion: l'économie positive. Comment la définit-il ? "Elle exige la prise en compte de l'intérêt des générations futures dans les décisions d'aujourd'hui, se présente comme une solution conciliant croissance économique et protection de la planète". L'ancien conseiller de François Mitterrand a remis à ce sujet ce mardi 12 octobre, un rapport à François Hollande avec pour horizon les années 2030. Au menu : la lutte contre le réchauffement climatique, la décarbonisation de l'économie, le développement de l'économie circulaire et collaborative ou l'instauration d'une taxe sur les transactions financières. L'initiateur du Positive Economy Forum qui s'est tenu du 16 au 18 septembre au Havre pour sa deuxième édition et dont Challenges était partenaire, revient sur ce concept. 

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega Global Consulting
Scoop.it!

Pourquoi la BPI fait fuir les capitaux privés

Pourquoi la BPI fait fuir les capitaux privés | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Jérôme Faul expert pour le Think-Tank GenerationLibre trouve qu'il faut s’inquiéter de la faible part des capitaux privés dans le financement de l’innovation et voit la BPI en partie responsable de ce phénomène.

 

Après huit mois d’auditions, la mission parlementaire consacrée à la Banque Publique d’Investissement (BPI) a rendu, la semaine dernière, son rapport final. Si ce premier bilan des activités de la BPI révèle une prise de conscience des défaillances du modèle, nous en déplorons toutefois les conclusions. En voulant faire de la BPI le « bras armé » de la politique industrielle de l’Etat, nos députés se trompent d’époque. En constatant « la pertinence de l’intervention de la BPI dans de nombreux domaines, notamment celui du soutien à l’innovation et le service rendu à des milliers d’entreprises », les députés commettent une double erreur. Ils oublient, d’abord, ce que devrait être la philosophie générale de la BPI : pallier les défaillances du marché uniquement. Ils ignorent, ensuite, l’envers du décor qui compose la réalité. Pour reprendre le principe cher au philosophe français Frédéric Bastiat, il y a ce que l’on voit et ce que l’on ne voit pas. Ce que l’on voit, en effet, ce sont les campagnes de communication tonitruantes de la BPI et les start-up digitales et innovantes qui émergent et que la banque affiche à son palmarès. Ce que l’on ne voit pas, c’est l’asphyxie progressive du secteur privé. Comme développé dans une nouvelle note pour le think-tank GenerationLibre, il faut s’inquiéter de la faible part des capitaux privés dans le financement de l’innovation.

 
more...
No comment yet.