ECONOMIE ET POLIT...
Follow
Find
2.0K views | +0 today
ECONOMIE ET POLITIQUE
Actualité économique et politique
Curated by Alpha Omega 24
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Economie : l'inflation reste contenue dans l'OCDE en janvier

Economie : l'inflation reste contenue dans l'OCDE en janvier | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
L'inflation annuelle a atteint 1,7% dans l'OCDEen janvier, marquant un ralentissement par rapport à décembre (1,9%). Un affaiblissement de la hausse des prix qui s'appuie principalement sur les tarifs énergétiques, dont la progression est passée de 2,9 à 1,8% entre décembre et janvier. Hors alimentation et énergie, l'inflation annuelle est restée stable à 1,5% en janvier 2013.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Insee - Indicateur - En décembre 2012, le chiffre d’affaires de l’industrie manufacturière progresse de 2,2 % par rapport à novembre

Insee - Indicateur - En décembre 2012, le chiffre d’affaires de l’industrie manufacturière progresse de 2,2 % par rapport à novembre | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

En décembre 2012, le chiffre d’affaires des entreprises de l’industrie manufacturière progresse (+2,2 %) après une baisse en novembre (–2,0 %). Il rebondit aussi à l’exportation (+2,7 %).

Sur l’ensemble de l’industrie (B à E), le chiffre d’affaires est également en hausse (+2,1 %).

 

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Insee - Indicateur - Les prix agricoles à la production diminuent en janvier

Insee - Indicateur - Les prix agricoles à la production diminuent en janvier | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Le prix des oléagineux décroît légèrement ce mois-ci (–0,6 %) sous l’effet du recul du prix du tournesol, dû à la faiblesse de l’activité de trituration de cette graine.

En janvier, le prix de la pomme de terre double par rapport à la même période de l’année dernière (+114,2 %), du fait de la faiblesse de l’offre en Europe du Nord. Les intempéries du mois d’août ont gâté près d’un cinquième des récoltes en Angleterre et généré également un déficit de production important aux Pays-Bas et en Belgique. En France, le temps sec du mois de septembre a entraîné une diminution des rendements.

Le prix des vins évolue peu en janvier (+0,2 %). Les vins de consommation courante affichent cependant un prix en hausse de près de 8 % sur trois mois, des vendanges moins importantes ayant entraîné une baisse de la production.

Le prix des fruits frais croît fortement en glissement annuel (+44,5 %). Les prix de la pomme et de la poire augmentent particulièrement, respectivement de 57 % et de 31 %, en raison d’une forte baisse de la production à l’échelle de l’Europe.

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Insee - Indicateur - Redressement des prix des produits énergétiques

Insee - Indicateur - Redressement des prix des produits énergétiques | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Indices de prix de production de l’industrie française

MARCHÉ FRANÇAIS : +0,5 % en janvier

En janvier, les prix de production de l’industrie française pour le marché français augmentent modérément (+0,5 %), après deux mois consécutifs de baisse (-0,4 % en novembre et décembre). Le redressement des prix de l’énergie, notamment de l’électricité (+1,7 %) et des produits du raffinage, explique cette évolution.

 
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Economie : "la France doit lever le tabou des baisses de salaires" (JP Betbèze)

Economie : "la France doit lever le tabou des baisses de salaires" (JP Betbèze) | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
L'économiste Jean-Paul Betbèze estime que la France doit lever le tabou des baisses de salaires, à commencer par le SMIC... "Senior advisor" chez Crédit Agricole SA et professeur à l'université Paris-Panthéon-Assas, M. Betbèze signe ce matin une tribune dans 'Les Echos', où il plaide pour une "flexisécurité à la Française", qui passerait par une modération salariale et davantage de dialogue social et de formation des salariés.

L'économiste salue la signature de l'accord sur l'emploi, conclu fin décembre entre le patronat et plusieurs syndicats, qui "marque une rupture dans les relations sociales françaises", mais il estime qu'il "faut continuer, car c'est une crise productive majeure qui frappe la France, et les entreprises ne peuvent plus s'endetter pour la cacher". M. Betbèze regrette qu'"aborder la question des salaires reste tabou, et pire celle du SMIC !". Selon lui, "les salaires doivent s'adapter en France, en épousant une stratégie de compétitivité par l'innovation et la flexibilité, par la montée en gamme et l'efficacité productive, par et dans le dialogue". En cas d'échec d'une solution négociée, Jean-Paul Betbèze craint un ajustement brutal des salaires nominaux à la baisse, comme c'est le cas notamment en Espagne ou en Grèce...

Afin de renforcer la compétitivité, l'économiste du Crédit agricole appelle a un meilleur dialogue au sein des entreprises : il faut "passer de la contrainte au consensus, et sortir de nos éternels affrontements sur le partage de la valeur ajoutée. On voit qui en paye le prix aujourd'hui, où l'emploi des moins qualifiés et des plus jeunes est sacrifié au bénéfice des installés". 

En raison de son intégration dans la zone Euro, la France ne peut jouer ni sur le niveau des taux d'intérêt, ni sur le prix de l'énergie, ni sur le niveau de l'Euro, afin de faire baisser ses coûts de production, fait encore remarquer l'économiste, qui au passage, ne mentionne pas le niveau élevé des charges sociales qui pèsent également sur les coûts du travail...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Insee - Indicateur - En février 2013, la confiance des ménages est stable

Insee - Indicateur - En février 2013, la confiance des ménages est stable | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

En février 2013, la confiance des ménages est stable

En février 2013, la confiance des ménages est stable : l’indicateur qui la synthétise se maintient au niveau de décembre et janvier. Il reste inférieur à sa moyenne de longue période.

Situation personnelleSituation financière : en légère amélioration

En février, l’opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passéeprogresse légèrement (+2 points), et celle sur leur situation financière personnelle future est quasi stable (+1 point). Leur opinion sur l’opportunité de faire des achats importants est également quasi stable (–1 point). Ces trois soldes restent largement inférieurs à leur moyenne de longue période.

Opportunité d’épargner : en recul

L’opinion des ménages sur leur capacité d’épargne actuelle gagne 2 points en février. Celle sur leur capacité à épargner dans les mois à venir est quant à elle quasi stable (+1 point).

En revanche, les ménages sont moins nombreux qu’en janvier à estimer que le moment est favorable pour épargner : le solde correspondant perd 5 points. Il reste néanmoins largement au-dessus de sa moyenne de longue période.

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Zone euro en récession et croissance économique décevante en France - 506705 - Sicavonline

Zone euro en récession et croissance économique décevante en France - 506705 - Sicavonline | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

La croissance économique risque de se faire encore attendre. Selon les prévisions économiques de la Commission européenne, la zone euro sera bel et bien en récession en 2013, tandis que le PIB de l'Union Européenne ne connaîtra qu'une très faible hausse. Quant à la France, croissance économique et déficit public seront en-deçà des objectifs...

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Economie : des voix s'élèvent au PS contre... de nouvelles hausses d'impôts !

Economie : des voix s'élèvent au PS contre... de nouvelles hausses d'impôts ! | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
La perspective d'un nouveau tour de vis fiscal inquiète à droite, mais aussi... à gauche ! Le président socialiste de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, s'inquiète ainsi ce matin du risque que ferait courir à la croissance de nouvelles hausses d'impôts. Dans un entretien publié par 'Les Echos' du jour, M. Bartolone estime que "la priorité va à la réduction des dépenses", et met en garde le gouvernement contre l'alourdissement de la fiscalité : "attention à ne pas nous retrouver dans une situation où on étoufferait le peu de croissance qui existe encore en réduisant le pouvoir d'achat des ménages... Ce serait une solution de facilité aux conséquences lourdes". 

Le responsable socialiste ajoute qu'il est "contre une nouvelle hausse générale d'impôt. En revanche, "cela ne me dérangerait pas que l'on réexamine une à une les niches fiscales à l'aune de trois critères : leur impact sur l'emploi, la protection de l'environnement et la justice dans la répartition de l'effort", conclut-il.

Pour sa part, le Premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, a estimé hier sur 'RTL' qu'il ne fallait pas "en rajouter" sur le plan de la fiscalité et il a appelé privilégier les "réductions de dépenses" en faisant "des efforts dans toutes les administrations".

Les responsables du PS réagissent ainsi aux déclarations du ministre du Budget Jérôme Cahuzac, qui a estimé hier à 6 Milliards d'Euros le montant des recettes fiscales supplémentaires à trouver en 2014, afin de combler le manque à gagner lié à la crise économique. Un revirement décrié à gauche comme à droite, le gouvernement ayant jusqu'ici promis de ne plus alourdir la fiscalité après avoir déjà mis en oeuvre un tour de vis fiscal de l'ordre de 20 MdsE dans le budget 2013.

Entretemps, la Commission européenne a balayé les hypothèses de croissance et de dette du gouvernement. Elle a publié vendredi de sombres prévisions : la croissancefrançaise se limiterait à 0,1% en 2013 (contre 0,8% prévu par Paris) avant une légère reprise de 1,2% en 2014. Quant au déficit public, il s'établirait à 3,6% cette année (loin de l'objectif de 3% de Paris), et si rien n'est fait, il grimpera encore en 2014, pour atteindre à 3,9% !

Pour enrayer ce dérapage, Paris promet de nouveaux efforts afin de ramener le déficit à 3%, sinon en 2013, du moins en 2014... La priorité irait donc aux réductions des dépenses, mais il apparaît désormais que des prélèvements fiscaux supplémentaires seront sans doute aussi nécessaires... Ainsi, au Salon de l'Agriculture ce week-end, François Hollande a estimé que "c'est d'abord par des économies, et subsidiairement par des prélèvements supplémentaires, que nous devrons atteindre nos objectifs" en 2014. Au passage, le chef de l'Etat a aussi admis que le chômage ne baisserait pas cette année, contrairement à ses engagements précédents, et qu'il faudrait attendre 2014 pour observer une inflexion positive pour l'emploi...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Insee - Indicateur - Le climat des affaires en France reste défavorable en février 2013

Insee - Indicateur - Le climat des affaires en France reste défavorable en février 2013 | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

L’indicateur du climat des affaires en France, calculé à partir des réponses des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’activité, est stable en février et s’établit à 87 points. Il est nettement en dessous de sa moyenne de longue période (100). Les indicateurs sectoriels restent également à des niveaux bas en février. L’indicateur du climat des affaires dans l’industrie gagne trois points, tandis que dans les services, l’indicateur synthétique retrouve son niveau de novembre après une hausse en janvier. Les indicateurs du climat des affaires dans le bâtiment et le commerce de détail sont quasi stables.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Insee - Indicateur - En décembre 2012, les commandes sont quasi stables dans l’industrie (-0,2 %)

Insee - Indicateur - En décembre 2012, les commandes sont quasi stables dans l’industrie (-0,2 %) | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

En décembre 2012, les commandes sont quasi stables (-0,2 %) dans l’industrie hors matériels de transport (mais y compris automobile1). Elles étaient déjà stables en novembre dernier. Les commandes à l’exportation baissent nettement (-3,5 %).

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Fleur Pellerin lance l'opération 2.000 emplois d'avenir dans les espaces publics numériques - Localtis.info un service Caisse des Dépôts

Fleur Pellerin lance l'opération 2.000 emplois d'avenir dans les espaces publics numériques - Localtis.info un service Caisse des Dépôts | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Cherche 2.000 jeunes sans qualification pour devenir forgeur numérique, expert vidéoludique, régisseur multimédia, assistant numérique de valorisation du territoire ou de formation aux usages mobiles.

Lors du premier séminaire gouvernemental organisé le 15 février par la délégation aux usages de l'internet (DUI), consacré aux politiques nouvelles pour les espaces publics numériques (EPN), Fleur Pellerin, la ministre de l'Economie numérique, a rappelé devant les principaux responsables "têtes de réseaux" des EPN réunis à cette occasion le rôle particulier de ces 5.000 équipements qui maillent la France. Elle a en particulier souligné que leur mission de sensibilisation et d'accompagnement des citoyens dans l'appropriation des usages du numérique répondait aux besoins socio-économiques et culturels du moment. Les usages évoluant rapidement, souvent au rythme de l'apparition des nouveaux outils communicants mis sur le marché, la ministre a souhaité que les EPN puissent exercer de nouvelles missions pour lutter contre les nombreuses formes d'exclusion numérique, notamment à travers la mise en place de laboratoires de fabrication numérique de proximité - "fab labs" - et de laboratoires de collecte et de traitement de données - "info labs"- qui s'inscriront dans la politique d'ouverture des données publiques mise en place par le gouvernement. 

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Surendettement : la part des plus de 65 ans a doublé en dix ans - Localtis.info un service Caisse des Dépôts

Surendettement : la part des plus de 65 ans a doublé en dix ans - Localtis.info un service Caisse des Dépôts | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Comme chaque année, la Banque de France publie son étude typologique sur le profil des personnes surendettées. La présente livraison porte sur les chiffres de 2011, donc avant le plus fort de la crise. Au cours de cette année, 202.874 dossiers ont été déclarés recevables par les commissions départementales de surendettement. Compte tenu de ce volume, le profil des personnes surendettées ne connaît pas de bouleversement d'une année sur l'autre. On voit néanmoins se confirmer des tendances de fond ou émerger de nouvelles situations.
En ce domaine, le plus frappant réside dans la place croissante des personnes âgées parmi les ménages surendettés. La Banque de France explique ainsi que "les évolutions observées pour l'ensemble des classes d'âge, depuis 2001, confirment la tendance au vieillissement de la population des personnes surendettées". Cette tendance était déjà mise en valeur dans le rapport de l'an dernier (voir notre article ci-contre du 27 avril 2011). Les plus de 55 ans représentent désormais près du quart des dossiers (23,6%). Plus significatif encore : la part des 65 ans et plus a pratiquement doublé en dix ans, passant de 4,3% en 2001 à 8,4% en 2011. A l'inverse, la part des moins de 25 ans a reculé - malgré les difficultés croissantes d'insertion professionnelle des jeunes -, passant, sur la même période, de 5% à 2,9%. La tranche d'âge la plus touchée par le surendettement reste toutefois celle des personnes de 35 à 54 ans, qui représentent plus de la moitié des dossiers recevables en 2011 (53,3%). 

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Economie : première contraction économique dans l'OCDE depuis début 2009

Economie : première contraction économique dans l'OCDE depuis début 2009 | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Le produit intérieur brut de la zone OCDE a reculé de -0,2% au quatrième trimestre 2012, selon les chiffres provisoires publiés à la mi-journée par l'organisation. Le troisième trimestre ressortait en hausse de +0,3%. Il s'agit de la première contraction du PIB de l'OCDE depuis le plongeon du premier trimestre de 2009 (-2,3%).

La baisse a concerné avant l'Union Européenne, où le PIB a baissé de -0,5%, mais le Japon était également en territoire négatif (-0,1%). Aux États-Unis, la croissance était nulle. Sur l'ensemble de l'année 2012, le PIB dans la zone OCDE a progressé de 1,3%, après unecroissance de 1,9% enregistrée en 2011.

Les 34 pays membres de l'OCDE sont l'Allemagne, l'Australie, l'Autriche, la Belgique, le Canada, le Chili, la Corée, le Danemark, l'Espagne, l'Estonie, les Etats-Unis, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, l'Islande, Israël, l'Italie, le Japon, le Luxembourg, le Mexique, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Slovaquie, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Slovénie, la Suède, la Suisse et la Turquie.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Insee - Indicateur - En décembre 2012, le volume des ventes progresse dans le commerce et réparation d’automobiles et motocycles et les services aux ménages

Insee - Indicateur - En décembre 2012, le volume des ventes progresse dans le commerce et réparation d’automobiles et motocycles et les services aux ménages | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

En décembre 2012, le volume des ventes progresse par rapport à novembre dans le commerce et réparation d’automobiles et de motocycles (+1,5 %) et dans lesservices aux ménages (+0,9 %). À l’inverse, il diminue dans l’hébergement et restauration (–1,2 %). Il est quasi stable dans le commerce de détail hors automobiles et motocycles (–0,1 %).

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Insee - Indicateur - Prix de production des services aux entreprises : évolutions contrastées au quatrième trimestre 2012

Insee - Indicateur - Prix de production des services aux entreprises : évolutions contrastées au quatrième trimestre 2012 | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Les services aux entreprises présentent des évolutions de prix assez contrastées au quatrième trimestre 2012, avec des prix en hausse pour les services professionnels, scientifiques et techniques et à l’inverse des prix qui continuent de baisser pour l’information et la communication et les services administratifs et d’assistance.

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Insee - Indicateur - En janvier 2013, la consommation des ménages en biens recule (–0,8 %) du fait de la chute de leurs achats d’automobiles

Insee - Indicateur - En janvier 2013, la consommation des ménages en biens recule (–0,8 %) du fait de la chute de leurs achats d’automobiles | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

En janvier, les dépenses de consommation des ménages en biens reculent de 0,8 % en volume*, après avoir augmenté de 0,2 % en décembre. Cette baisse est principalement imputable au recul des achats d’automobiles

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Pourquoi les chiffres du chômage de janvier sont un peu gonflés

Pourquoi les chiffres du chômage de janvier sont un peu gonflés | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
43.900 demandeurs d'emploi supplémentaires ont été enregistrés sur les listes en janvier soit une augmentation de 1,4% par rapport à décembre 2012. Mais un effet statistique aggrave la hausse de moitié.

 

Les chiffres des inscrits à Pôle Emploi en janvier sont tombés mardi. La publication faite par le ministère du travail est un véritable coup de massue. 43.900 demandeurs d'emploi supplémentaires sans aucune activité ont été enregistrés sur les listes fin janvier. Soit 3.169.300 personnes, en hausse de 1,4% par rapport à décembre 2012 (et + 10,7% sur un an). La France flirte dangereusement avec le pic historique de 1997 qui recensait 3,2 millions de demandeurs d'emploi.

Que cache cette hausse du nombre de chômeurs?

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Infographie du jour : la carte du surendettement et du chômage en France

Infographie du jour : la carte du surendettement et du chômage en France | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Source : Direct Matin
more...
Philippe Trebaul's curator insight, February 27, 2013 2:29 PM
Infographie du jour: la carte du surendettement et du Chômage en France.

Source: Direct Matin

Infographie du jour : la carte du surendettement et du chômage en France via @Alphaomega24 http://sco.lt/...


Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Dette publique : impôts, dépenses... La France reste au pied du mur !

Dette publique : impôts, dépenses... La France reste au pied du mur ! | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Baisse des dépenses, nouvelles recettes... Sous la pression de Bruxelles, le gouvernement français reste au pied du mur pour maintenir le cap de la réduction des déficits publics. Ce matin, le ministre du Budget Jérôme Cahuzac a ainsi admis qu'il faudra encore trouver des recettes fiscales supplémentaires l'an prochain : au micro d''Europe 1', il a estimé à "5 à 6 Milliards d'Euros" les recettes supplémentaires nécessaires en 2014 pour faire face à la baisse des rentrées fiscales induite par l'absence decroissance économique... 

Le ministre entend trouver ces sommes "dans la poche des uns, des autres, de tout le monde", tout en essayant de se tenir à la règle du gouvernement, à savoir, une "fiscalité la plus juste possible"...

Parmi les mesures envisagées, 'Le Figaro' évoque ce matin la possible suppression de la demi-part supplémentaire pour tous les parents d'étudiants, qui serait remplacée par une allocation versée sous condition de ressources... "Aucune décision n'est prise" a assuré M. Cahuzac sur ce point, ajoutant que la question de "la demi-part n'est pas à ma connaissance d'actualité, mais cela ne veut pas dire qu'elle est récusée".

Vendredi dernier, la Commission européenne avait déjà tiré la sonnette d'alarme en estimant que le déficit public de la France atteindrait 3,6% cette année (loin des 3% initialement prévus) et monterait à 3,9% en 2014, si aucune mesure supplémentaire n'était prise ! Quant à la croissance du PIB, elle "culminerait" à 0,1% en 2013 (contre 0,8% prévu encore récemment par Paris) avant une légère reprise de 1,2% en 2014. 

Pour éviter des sanctions européennes, la France cherche désormais à obtenir de Bruxelles un report à 2014 de l'objectif de déficit de 3%, tout en maintenant son objectif d'un déficit zéro en 2017... La Commission européenne a laissé entendre vendredi qu'elle accorderait cette dérogation à Paris, si la France lui fournissait des informations détaillées sur sa façon d'y parvenir, notamment en matière de réduction des dépenses publiques.

Ce matin, un des membres du directoire de la BCE, le Français Benoît Coeuré, est lui aussi monté au créneau pour mettre en garde Paris contre un dérapage de la dette. Dans un entretien publié par 'Les Echos', le responsable estime qu'"en 2013, la France doit absolument respecter son engagement de réduction du déficit structurel" (hors effets conjoncturels), ajoutant que "le dérapage nominal doit demeurer le plus limité possible". 

Pour maintenir sa crédibilité à moyen terme et rassurer ses partenaires européens, Paris doit "prendre très rapidement des décisions concrètes et significatives pour matérialiser des engagements d'économies de dépenses que la France", a ajouté le banquier central. Pour M. Coeuré, "les acteurs financiers attendent avant tout des gouvernements de la cohérence, en d'autres termes qu'ils respectent les règles qu'ils se sont eux-mêmes fixées".

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Oubliez l'inflation ou la déflation, voici l'indéflation : une bombe à retardement pour l'économie... (Charles Sannat) - 506741 - Sicavonline

Oubliez l'inflation ou la déflation, voici l'indéflation : une bombe à retardement pour l'économie... (Charles Sannat) - 506741 - Sicavonline | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Charles Sannat fait un constat surprenant : déflation et inflation cohabitent. Un paradoxe dont le directeur des études économiques d'AuCOFFRE.com a tiré un nouveau concept : l'«indéflation». Et cette «anomalie économique majeure» pourrait bien constituer une véritable bombe à retardement...

« J'expliquais récemment qu'il fallait impérativement se désendetter et vite car une dette constante devient vite insupportable lorsque les revenus baissent. Logique. Nombreux sont les lecteurs à avoir fait remarquer que dans ce cas on se trouve dans une déflation et que la théorie économique admise implique de ne pas détenir d'or pendant une déflation puisque le propre d'une déflation est l'appréciation du pouvoir d'achat d'une monnaie. Le principe est simple : comme le prix des actifs baisse (les différentes choses que l'on peut acheter), chaque euro d'épargne vous permet donc d'acquérir de plus en plus d'actifs. Cette idée a été résumée par l'expression anglo-saxonne : « Cash is King ».

C'était vrai jusqu'à maintenant puisque la théorie économique standard n'admet pas la coexistence simultanée de ces deux phénomènes que sont l'inflation et la déflation. Et pourtant.

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Europe / Eco : l'UE va en justice contre la France pour son taux de TVA réduit sur les livres électroniques

Europe / Eco : l'UE va en justice contre la France pour son taux de TVA réduit sur les livres électroniques | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
La Commission européenne a traduit la France et le Luxembourg devant la Cour de Justice de l'Union pour leurs taux de TVA réduits sur les livres électroniques ("ebooks"). "La loi européenne est très claire sur les produits et services éligibles au taux de TVA réduit", souligne l'exécutif européen, qui considère qu'un ebook est un service fourni électroniquement, non-éligible à la TVA réduite. La position de la France et du Luxembourg pénalise les commerçants des autres pays membres, ajoute la Commission.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Insee - Indicateur - En février 2013, le climat des affaires dans l’industrie manufacturière s’améliore

Insee - Indicateur - En février 2013, le climat des affaires dans l’industrie manufacturière s’améliore | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Selon les chefs d'entreprise interrogés en février 2013, la conjoncture dans l’industrie s’améliore. L’indicateur synthétique du climat des affaires est en progression de trois points par rapport au mois précédent mais demeure nettement inférieur à sa moyenne de longue période.

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Croissance : la France sera à la limite de la récession en 2013

Croissance : la France sera à la limite de la récession en 2013 | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

La Commission européenne est encore plus pessimiste que la France. Selon une information du Point, la croissance (si on peut encore l'appeler ainsi) de la France devrait osciller entre 0 et 0,1%, avec un déficit budgétaire de 3,6%. Ce sont en tout cas les chiffres que devraient annoncer la Commission européenne le 22 février dans le cadre de ses prévisions d'hiver pour les États membres de l'Union européenne. Une prévision bien plus basse que celle du gouvernement français, même si François Hollande affirmait mercredi dernier que la barre des 0,8% de croissance serait "inatteignable". Pierre Moscovici avait même déclaré que "dans les semaines qui viennent, nous serons probablement amenés à repenser notre perspective de croissance", avant d'ajouter : "Nous avons un acquis de croissance en 2013 qui est faible".

Alors doit-on s'attendre à des sanctions de la part de l'UE pour ne pas respecter la barre fatidique de 3% de déficit budgétaire ? Pas forcément. Tout d'abord car la France est engagée dans un processus de réformes structurelles - retraites, flexibilité du travail, rapport Gallois - que l'Europe veut encourager. Ensuite car, comme l'explique Le Point, la Commission a compris que le temps de la rigueur tous azimuts est passé. "Devant le risque de récession il ne faut pas ajouter de l'austérité quand ce n'est pas indispensable", juge-t-on.


En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/pepites/croissance-france-sera-limite-recession-en-2013-645466.html#A99VFU3i187uspyI.99 ;
more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Indice des prix à la consommation : en baisse de 0,5% en janvier (Insee) - 506514 - Sicavonline

Indice des prix à la consommation : en baisse de 0,5% en janvier (Insee) - 506514 - Sicavonline | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Le recul de l'inflation se confirme : en janvier, les prix ont diminué de 0,5%, et s'ils continuent d'augmenter sur un an, leur progression est moins forte qu'auparavant, selon les chiffres publiés par l'Insee. Cette baisse de l'indice des prix à la consommation s'explique pour l'essentiel par celle des prix des produits manufacturés.

En janvier, les prix ont augmenté de 1,2% sur un an, selon les chiffres publiés par l'Insee. Une inflation qui au regard de la hausse des prix plus importante observée de décembre 2011 à décembre 2012 (+1,3%) semble légèrement s'essouffler. 

Sur le mois de janvier uniquement, l'indice des prix à la consommation (IPC) est cette fois-ci en baisse de 0,5%, après avoir augmenté de 0,3% en décembre, selon l'étude de l'Insee. 

Une baisse des prix qui s'explique essentiellement par le recul de 2,3% des prix des produits manufacturés, en lien direct avec les soldes d'hiver, d'après l'Insee. Les prix de l'habillement et des chaussures ont ainsi diminué de 11,3% en janvier, plus fortement qu'en janvier 2012 (-10,9%). 

La baisse de l'indice des prix à la consommation aurait cependant pu être bien plus conséquente si elle n'avait pas été atténuée par le rebond des prix de l'énergie, qui ont augmenté de 1,8% en janvier. En cause : la hausse des tarifs du gaz de ville (+2,4%, et +6,6% sur un an) ainsi que celle de l'électricité (+2,7 % ; +5,9 % sur un an). L'Insee note également que les prix des produits pétroliers ont augmenté le mois dernier (+1,3%), après quatre mois consécutifs de baisse. 

Enfin, les prix des services ont été stables en janvier malgré quelques fortes variations pour certains grands postes de consommation : taxis (+2,0%), services postaux (+3,0%), tarifs des assurances (+1,8%)... Quant aux prix de l'alimentation, ils ont connu un léger repli de 0,1%, « les prix des produits frais diminuant de manière saisonnière en janvier », précise l'Insee.

more...
No comment yet.
Scooped by Alpha Omega 24
Scoop.it!

Surendettement : la population touchée est de plus en plus âgée

Surendettement : la population touchée est de plus en plus âgée | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Quel est le profil type du ménage surendetté en France ? C'est pour répondre à cette question que la Banque de France publie chaque année une étude typologique sur le sujet. Celle qui vient de sortir sur la base de données de 2011 confirme que les personnes seules constituent toujours l'essentiel des dossiers de surendettement (64,2% des cas).

more...
No comment yet.