ECONOMIE ET POLITIQUE
2.0K views | +0 today
Follow
ECONOMIE ET POLITIQUE
Actualité économique et politique
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

"L'accord inscrit le social dans une perspective de développement durable"

"L'accord inscrit le social dans une perspective de développement durable" | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Colette Desbois, du pôle Social de Synergence, et Franck Morel, ancien directeur adjoint du cabinet au ministère du Travail, proposent leur lecture (optimiste) de l'accord national sur l'emploi. Tribune.

 

A l'issue de la négociation de l'accord sur le marché du travail, trop de commentaires ont porté sur le fait de savoir qui des syndicats ou du patronat avait gagné ou perdu. Il nous semble plus intéressant de voir que, par delà l'accord, deux basculements, déjà commencés avant, mais fortement amplifiés, pourraient mettre désormais l'entreprise (plus que la branche) et la personne (et non le salarié) au coeur du dialogue social, ce qui pourrait à terme modifier considérablement les dynamiques sociales. Nous y voyons en effet le moyen d'inclure davantage l'entreprise dans un dialogue fécond avec la société qui l'héberge, dans une perspective de Développement durable. C'est sans doute une vision optimiste de l'accord mais l'analyse du texte n'empêche pas une telle lecture même si la traduction de l'accord dans les faits risque d'être longue et complexe.

 

Le fait d'attacher des droits aux personnes et non plus aux salariés en emploi n'a pas été assez souligné. La portabilité des droits (compte personnel de formation, couverture santé et prévoyance), la mise en place des droits rechargeables (indemnisation chômage), acteront (enfin) lorsqu'ils seront en place la notion de parcours fragmenté. Ces droits de la personne et non du salarié amènent à passer de la gestion de carrière au sein de l'entreprise à la gestion des transitions. Cette gestion des transitions est dès lors une responsabilité partagée entre l'individu, les entreprises (et pas seulement l'entreprise) et les opérateurs existants sur l'orientation, la formation et l'emploi.  

 
more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

3 millions de chômeurs : ce qu'en disent les politiques

3 millions de chômeurs : ce qu'en disent les politiques | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

Le cap symbolique des 3 millions de demandeurs d'emploi en France métropolitaine a été franchi fin août. Revue des réactions de personnalités du monde politique.

 

La barre des 3 millions de chômeurs a été franchie en août, selon les chiffres dévoilés mercredi par le ministère du Travail. Voici quelques réactions de personnalités politiques.

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

Services à la personne : combien coûtera désormais un salarié à domicile ?

Services à la personne : combien coûtera désormais un salarié à domicile ? | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
Les critiques des organismes de représentation des employeurs à domicile n'y auront rien fait ! Employer un salarié à domicile va désormais coûter plus cher... Du moins pour une partie des employeurs. Hier, le Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) a confirmé la volonté du gouvernement de supprimer l'option de déclaration au forfait.

 

Concrètement, tous les employeurs devront désormais payer les cotisations sociales sur la base du salaire réel et non plus du Smic. Pour ceux qui offrent le Smic à leurs salariés, la mesure sera donc sans incidence. En revanche pour ceux qui paient un peu plus cher, les cotisations vont inévitablement augmenter.

more...
No comment yet.
Scooped by ALPHA OMEGA GC Review
Scoop.it!

Non, RMI et RSA n'ont pas transformé les jeunes en assistés

Non, RMI et RSA n'ont pas transformé les jeunes en assistés | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it

L'Insee a publié un rapport qui dément l'idée selon laquelle le RMI et le RSA auraient fait des jeunes des assistés. Au regard des chiffres, la mise en place de revenus minimum de subsistance n'aurait eu aucun impact significatif sur leurs taux d'emploi.

 

Une étude de l'Insee publiée jeudi matin tord le cou à l'un des principaux arguments des détracteurs des revenus minimum de substistance. Non, le revenu minimum d'insertion (RMI), puis le revenu de solidarité active (RSA), n'ont pas eu d'effet désincitatif sur l'emploi des jeunes de 25 ans. S'agissant du RSA, entre 2010 et 2011, "la rupture n'est plus visible dans les taux d'emploi lors du passage à 25 ans", selon l'Insee.

 

Aucune rupture dans les taux d'emploi chez les jeunes diplômés au RMI

Selon l'Insee, on peut évaluer l'ampleur de la désincitation au travail en comparant le taux d'emploi des allocataires avant et après 25 ans, cet âge étant un critère d'éligibilité au RMI puis au RSA. L'accès au RSA a certes été ouvert aux jeunes de moins de 25 ans depuis septembre 2010, mais avec des conditions très restrictives, rappelle l'Insee. L'institut explique d'ailleurs que "aucune rupture dans les taux d'emploi à 25 ans n'est repérable pour les jeunes célibataires sans enfant ayant au moins un CAP ou un BEP."

more...
No comment yet.