A qui profite la crise de l'euro ? - Les Échos | ECONOMIE ET POLITIQUE | Scoop.it
A qui profite le « meurtre de l'euro » ? C'est la question que pose « Il Sole 24 Ore », qui accuse l'Eurogroupe de couvrir le véritable responsable, à savoir l'inconscience des Etats du Nord, aux dépens des mauvais élèves du Sud. Un alibi tout trouvé pour les « faucons du Nord ». « Dans tout roman policier qui se respecte, pour trouver le coupable, il suffit de répondre à la question : à qui profite le crime ? En suivant ce principe, tous les indices convergent cette fois-ci vers le Nord », écrit le quotidien italien.