Ecology view
591 views | +0 today
 
Rescooped by viard from Biodiversité
onto Ecology view
Scoop.it!

Des avancées pour les abeilles, mais des luttes à venir contre l'agrochimie

Des avancées pour les abeilles, mais des luttes à venir contre l'agrochimie | Ecology view | Scoop.it
Les milliers d'apiculteurs européens réunis à Agen (Lot-et-Garonne) de jeudi à dimanche ont salué les avancées de leur combat pour sauver les abeilles menacées notamment par les pesticides, mais se préparent à de nouvelles batailles, sur fond de crise, avec l'industrie agrochimique.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Ecology view
revue de presse et nouvelles du monde scientifique
Curated by viard
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by viard from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Un mammifère à épines vieux de 127 millions d’années découvert en Espagne

Un mammifère à épines vieux de 127 millions d’années découvert en Espagne | Ecology view | Scoop.it
Des épines de hérisson, des plaques dermiques de pangolin, les pattes fouisseuses et la colonne vertébrale du tatou… Si l’animal découvert en Espagne peut bien ressembler, au premier regard, à un jeune rat – 50 à 70 g, 25 cm –, c’est de tout autre chose qu’il s’agit. D’une nouvelle espèce, susceptible de revisiter l’histoire du poil et des épines chez les mammifères.

Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Variétés entomologiques
Scoop.it!

L'outil d'identification du Spipoll mis à jour

L'outil d'identification du Spipoll mis à jour | Ecology view | Scoop.it
Ça y est, l'outil d'identification du Spipoll a été mis à jour avec de nouvelles illustrations, et de nombreuses fiches insectes ont été complétées !...

Via Bernadette Cassel
viard's insight:

 

SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES

From vimeo.com - August 31, 2014 8:10 AM :

→ SPIPOLL ?! Suivi photographique des insectes pollinisateurs...

                          

more...
Isabelle Heymans's curator insight, August 9, 2015 6:37 AM

 

SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES

From vimeo.com - August 31, 2014 8:10 AM :

→ SPIPOLL ?! Suivi photographique des insectes pollinisateurs...

                          

Lambert Savigneux's curator insight, August 9, 2015 8:36 AM

 

SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES

From vimeo.com - August 31, 2014 8:10 AM :

→ SPIPOLL ?! Suivi photographique des insectes pollinisateurs...

                          

CARI asbl's curator insight, August 10, 2015 3:45 AM


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES

From vimeo.com - August 31, 2014 8:10 AM :

→ SPIPOLL ?! Suivi photographique des insectes pollinisateurs...

                          

Rescooped by viard from Biodiversité
Scoop.it!

Comment les abeilles vaccinent leurs petits

Comment les abeilles vaccinent leurs petits | Ecology view | Scoop.it
C'est une information qui prend une résonance curieuse à l'heure où certains groupes de pression, principalement aux Etats-Unis mais aussi désormais en France, veulent remettre en cause la vaccination obligatoire des enfants : les abeilles, elles aussi, vaccinent leurs petits et une étude internationale parue le 31 juillet dans la revue PLOS Pathogens vient enfin de découvrir comment elles s'y prennent.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from La revue de web du Centre ornithologique Île-de-France
Scoop.it!

Édition 2015 : Devine qui vient nicher chez moi ?

Édition 2015 : Devine qui vient nicher chez moi ? | Ecology view | Scoop.it

"Du 15 avril au 30 septembre, la LPO vous invite à participer à l'enquête « Devine qui vient nicher chez moi ? ». Cette opération lancée en partenariat avec le MNHN (Muséum national d'Histoire naturelle de Paris) permet de collecter des informations à valeur scientifique durant la saison de nidification des espèces d'oiseaux cavernicoles en France métropolitaine et en Corse : localisation de l'observation, espèces, types de nichoirs, et pour ceux équipés de caméra : nombre d'œufs et jeunes estimés à l'envol, date approximative d'envol, etc."


Via CORIF
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Biodiversité
Scoop.it!

Voir la vie en UV, comme la crevette-mante

Voir la vie en UV, comme la crevette-mante | Ecology view | Scoop.it
Ce crustacé est équipé d'un système optique lui permettant de voir les rayons ultraviolets.À quoi peut bien ressembler le monde vu par une crevette-mante - aussi appelée squille ? Difficile à savoir tant la structure de ses yeux et la façon dont son cerveau traite l'information visuelle sont fondamentalement différentes de ce qui se passe chez l'homme. Une chose est sûre, elle peut observer des choses "complètement hors de notre portée visuelle" insiste Michael Bok de l'université du Maryland Baltimore County.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Biodiversité
Scoop.it!

Portraits d'insectes dans la rosée du matin - National Geographic

Portraits d'insectes dans la rosée du matin - National Geographic | Ecology view | Scoop.it

David Chambon est un photographe français aux multiples talents. Ses sujets préférés sont la nature, le sport et, depuis peu, il se spécialise dans les macro-images. Il travaille en solo, mais fait partie d’un collectif de photographes baptisé « Les Tontons Shooters ». 

 

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
Rescooped by viard from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Il faut sauver la panthère nébuleuse - National Geographic

Il faut sauver la panthère nébuleuse - National Geographic | Ecology view | Scoop.it

Combien de panthère nébuleuse existe-t-il encore à l’état sauvage ? Nul ne sait.


Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Le léopard, les secrets d’un serial lover - National Geographic

Le léopard, les secrets d’un serial lover - National Geographic | Ecology view | Scoop.it

Après avoir séduit une femelle, le léopard s’accouple 70 à 100 par jour, pendant six jours. Ses ébats passionnés se poursuivent sur tout son territoire. La reproduction n’est pas de tout repos…


Via Pescalune
more...
Frédéric Liégeois's comment, June 27, 2014 5:18 AM
Très suggestif Pascale?... ;-)
Pescalune's comment, June 27, 2014 5:49 AM
LOL Fred ;-)
Frédéric Liégeois's comment, June 27, 2014 5:51 AM
;-)
Scooped by viard
Scoop.it!

TRAFFIC - Wildlife Trade News - Conservationists focus on illegal trade of India's poorly-known wildlife species

TRAFFIC - Wildlife Trade News - Conservationists focus on illegal trade of India's poorly-known wildlife species | Ecology view | Scoop.it
Red Sand Boa: in recent high demand Abrar Ahmed New Delhi, India, 9th June 2014 —Measure...
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Biodiversité
Scoop.it!

La biodiversité sur écoute

La biodiversité sur écoute | Ecology view | Scoop.it
Du 16 au 18 juin se tient à Paris le premier colloque international dédié à une toute nouvelle discipline scientifique : l’éco-acoustique. À cette occasion, Jérôme Sueur, son organisateur, nous explique les grands objectifs et les défis de cette discipline.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Toulouse : un observatoire des papillons, « très bon indicateur de la biodiversité »

Toulouse : un observatoire des papillons, « très bon indicateur de la biodiversité » | Ecology view | Scoop.it
La ville de Toulouse appelle les toulousains à observer la présence des papillons sur le territoire. Porté par l'association Noé Conservation et par le Muséum National d'Histoire Naturelle, cet observatoire a pour vocation de recueillir des données complètes sur un territoire afin d'étudier l'évolution des populations des papillons, très bons indicateurs de la biodiversité et de la qualité des milieux naturels.

Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Insect Archive
Scoop.it!

Les outils de l'OBF : Les affiches et le flyer du programme

Les outils de l'OBF : Les affiches et le flyer du programme | Ecology view | Scoop.it

Observatoire de la Biodiversité des Forêts. « Ces outils ont pour vocation d’inciter le plus grand nombre à vouloir en savoir plus sur l’opération et à participer aux observations.
Pour les lieux d’accueil qui relaient l’opération (Offices de tourisme, Parcs naturels régionaux, villages vacances, etc.), ou tout simplement pour décorer votre intérieur, les voici désormais à votre disposition ! »  

    

→ Breaking news ! Les affiches et le flyer du programme débarquent ! 

 

 


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Les plantes tropicales séduisent les chauves-souris pour se faire polliniser - National Geographic

Les plantes tropicales séduisent les chauves-souris pour se faire polliniser - National Geographic | Ecology view | Scoop.it

Des plantes tropicales utilisent fleurs ou feuilles en forme d’antennes paraboliques pour mieux être repérées par les ultrasons des chauves-souris. Objectif : se faire polliniser. 


Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

En quoi la biodiversité nous est-elle utile ?

En quoi la biodiversité nous est-elle utile ? | Ecology view | Scoop.it

Il est habituel de répondre à cette question par l’énumération de ce que l’on appelle désormais les “services écosystémiques” – c’est-à-dire les services que les écosystèmes, et plus généralement la nature, rendent à l’homme. 
Mais cette énumération ne répond qu’en partie à la question. Car la biodiversité, c’est la “diversité” du vivant. Or, il est beaucoup plus difficile de démontrer que la diversité elle-même (issue de millions d’années d’évolution dans un environnement fluctuant) est utile aux services écosystémiques – autrement dit, qu’un écosystème diversifié rend plus de services à l’homme qu’un autre moins varié.


Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Et si la pupille des animaux permettait de distinguer la proie du prédateur?

Et si la pupille des animaux permettait de distinguer la proie du prédateur? | Ecology view | Scoop.it
Si vous avez probablement déjà remarqué que les pupilles des chats étaient une fente verticale, saviez-vous que celles des chèvres avaient une forme horizontale? Les scientifiques, eux, l’avaient déjà noté mais ils viennent seulement d’expliquer pourquoi. Dans une étude publiée le 7 août dans la revue Science Advances et relayée par le New York Times, des chercheurs spécialistes de la vision et d’optométrie révèlent que la forme de la pupille d’un animal terrestre est corrélée à sa niche écologique: aux prédateurs les pupilles allongées à la verticale et aux proies celles qui se ferment à l’horizontale.

Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Biodiversité
Scoop.it!

La forêt fragmentée perd en biodiversité

La forêt fragmentée perd en biodiversité | Ecology view | Scoop.it
Fragmentation des forêts et biodiversité ne font pas bon ménage ! Les biologistes le soupçonnaient depuis longtemps, mais pour la première fois, une synthèse internationale publiée dans la revue am...

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by viard
Scoop.it!

Les espèces protégées, proies des nouveaux riches dans les pays émergents

Les espèces protégées, proies des nouveaux riches dans les pays émergents | Ecology view | Scoop.it
La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (Cites), réunie du 7 au 11 juillet à Genève, constate un pic du trafic international d'animaux.
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from De Natura Rerum
Scoop.it!

L'évolution est-elle seulement darwinienne ? - notre-planete.info

L'évolution est-elle seulement darwinienne ? - notre-planete.info | Ecology view | Scoop.it
Dans son célèbre et magistral essai « De l'origine des espèces », publié en 1859, Charles Darwin émit l'hypothèse que le processus de sélection naturelle, moteur de l'évolution des espèces, conduisait graduellement à créer de nouvelles

Via Christian Allié
more...
Christian Allié's curator insight, July 5, 2014 12:07 PM

................"""""""""""""""""""""""""""...............

 

[ ... ]

 

.........

La vie ayant plus d'un tour dans son sac, il semblerait donc que l'évolution du vivant s'effectue simultanément au niveau des individus et des espèces. Elle s'opère à la fois de manière graduée et ponctuée, selon les périodes, les espèces et les contraintes de l'environnement. En outre, les scientifiques ont également découvert au cours de ces dernières décennies que l'évolution des espèces n'est pas forcément irréversible et qu'il arrive parfois qu'une espèce puisse régresser à un stade antérieur si elle y trouve un avantage compétitif. À cet égard, il faut évoquer l'exemple remarquable que constitue l'évolution des épinoches à trois épines du Lac Washington. A l'origine, tous ces poissons étaient recouverts d'une carapace protectrice à épines qui avait progressivement disparu à mesure que les prédateurs de ce poisson se faisaient plus rares. Mais en 50 ans seulement, la moitié de ces poissons (contre 6 % en 1960) ont retrouvé leur armure complète car le nettoyage du lac a rendu l'eau beaucoup plus claire et les a rendus plus vulnérables aux prédateurs… On le voit, la nouvelle conception scientifique globale de l'évolution de la vie qui émerge ne peut plus se réduire à une évolution linéaire, progressive et irréversible des espèces mais doit rendre compte de la phénoménale capacité de diversification et d'évolution « buissonnantes » qu'a montré le vivant sur notre planète, depuis plus de 3 milliards et demi d'années. Cette nouvelle approche arborescente, complexe et polymorphique de l'évolution des espèces a encore été observée il y a quelques semaines par des chercheurs de l'Institut de biologie de l'École normale supérieure (CNRS/ENS/Inserm). Ces scientifiques, dirigés par Eric Meyer, ont montré que, chez la paramécie, les types sexuels se transmettaient de génération en génération par un mécanisme surprenant qui n'implique pas le génome, mais par de petites séquences d'ARN, transmises par le cytoplasme maternel

Source : http://www.notre-planete.info/actualites/4061-evolution-especes-Darwin

 

Bernadette Cassel's curator insight, July 5, 2014 12:31 PM


« Christian Allié's insight:

................"""""""""""""""""""""""""""...............

 

[ ... ]

 

.........

La vie ayant plus d'un tour dans son sac, il semblerait donc que l'évolution du vivant s'effectue simultanément au niveau des individus et des espèces. Elle s'opère à la fois de manière graduée et ponctuée, selon les périodes, les espèces et les contraintes de l'environnement. En outre, les scientifiques ont également découvert au cours de ces dernières décennies que l'évolution des espèces n'est pas forcément irréversible et qu'il arrive parfois qu'une espèce puisse régresser à un stade antérieur si elle y trouve un avantage compétitif. À cet égard, il faut évoquer l'exemple remarquable que constitue l'évolution des épinoches à trois épines du Lac Washington. A l'origine, tous ces poissons étaient recouverts d'une carapace protectrice à épines qui avait progressivement disparu à mesure que les prédateurs de ce poisson se faisaient plus rares. Mais en 50 ans seulement, la moitié de ces poissons (contre 6 % en 1960) ont retrouvé leur armure complète car le nettoyage du lac a rendu l'eau beaucoup plus claire et les a rendus plus vulnérables aux prédateurs… On le voit, la nouvelle conception scientifique globale de l'évolution de la vie qui émerge ne peut plus se réduire à une évolution linéaire, progressive et irréversible des espèces mais doit rendre compte de la phénoménale capacité de diversification et d'évolution « buissonnantes » qu'a montré le vivant sur notre planète, depuis plus de 3 milliards et demi d'années. Cette nouvelle approche arborescente, complexe et polymorphique de l'évolution des espèces a encore été observée il y a quelques semaines par des chercheurs de l'Institut de biologie de l'École normale supérieure (CNRS/ENS/Inserm). Ces scientifiques, dirigés par Eric Meyer, ont montré que, chez la paramécie, les types sexuels se transmettaient de génération en génération par un mécanisme surprenant qui n'implique pas le génome, mais par de petites séquences d'ARN, transmises par le cytoplasme maternel » 



SUR ENTOMOSCIENCE

From www.rtflash.fr - June 22, 5:10 PM :

→  Biologie : l'évolution peut aussi être lamarckienne !


Rescooped by viard from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Les 10 espèces africaines les plus menacées

Les 10 espèces africaines les plus menacées | Ecology view | Scoop.it

28.000 espèces sont menacées d’extinction en raison de la destruction de leur habitat, du réchauffement climatique ou du braconnage.Lesquelles sont les plus en danger?


Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Tous Biodiv'acteurs ! - LPO

Tous Biodiv'acteurs ! - LPO | Ecology view | Scoop.it

C'est aujourd'hui que la LPO lance sa nouvelle campagne « Tous Biodiv'acteurs ». Venez la découvrir !

 
Via Pescalune
more...
No comment yet.
Scooped by viard
Scoop.it!

Les Etats-Unis veulent créer un vaste sanctuaire marin dans le Pacifique - Magazine GoodPlanet Info

Les Etats-Unis veulent créer un vaste sanctuaire marin dans le Pacifique - Magazine GoodPlanet Info | Ecology view | Scoop.it
Les Etats-Unis ont annoncé mardi un projet de création du plus vaste sanctuaire marin de la planète dans le Pacifique et des mesures "historiques" pour réprimer la pêche illégale, lors d'une conférence internationale sur la protection des océans en péril.
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Biodiversité
Scoop.it!

Tout ce que vous vouliez savoir sur le lémurien sans oser le demander

Tout ce que vous vouliez savoir sur le lémurien sans oser le demander | Ecology view | Scoop.it
Le Muséum publie pour la première fois en Français les "lémuriens de Madagascar", un guide qui décrit les 105 espèces connues et indique surtout les lieux où il est possible de les voir.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by viard
Scoop.it!

Tokyo veut relancer la chasse commerciale des baleines, bravant l'ONU

Tokyo veut relancer la chasse commerciale des baleines, bravant l'ONU | Ecology view | Scoop.it
Malgré l'interdiction des Nations Unies, le Japon maintient que la chasse à la baleine fait partie de « la culture japonaise ».
more...
No comment yet.
Rescooped by viard from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

L’ours va-t-il pouvoir sauver sa peau dans les Pyrénées ?

L’ours va-t-il pouvoir sauver sa peau dans les Pyrénées ? | Ecology view | Scoop.it

Troisième volet de notre série sur les 25 plantigrades qui vivent dans le massif pyrénéens, entre la France et l'Espagne. Leur présence suscite la polémique entre les défenseurs de l'animal et les éleveurs de brebis de la région.


Via Pescalune
more...
No comment yet.