ecology and economic
Follow
Find
2.2K views | +0 today
 
Rescooped by degrowth economy and ecology from Sustain Our Earth
onto ecology and economic
Scoop.it!

Report from Down Under: Everything Was on Fire, Everywhere….

Report from Down Under: Everything Was on Fire, Everywhere…. | ecology and economic | Scoop.it
Video and a note from a reader Down Under, Mike Mariopolis. Australians are used to experiencing climate extremes. Fire, flood and drought are an integral part of living “Down Under”. A...

Via SustainOurEarth
more...
No comment yet.
ecology and economic
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by degrowth economy and ecology from Attitude BIO
Scoop.it!

Qui évalue la dangerosité des herbicides ? Les vendeurs d’herbicides !

Qui évalue la dangerosité des herbicides ? Les vendeurs d’herbicides ! | ecology and economic | Scoop.it
Le Roundup vit-il ses derniers mois en Europe ? Son classement comme « cancérogène probable » va-t-il bloquer le renouvèlement de son autorisation ? Pour contrer ce scénario, les industriels ont placé leurs pions…

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from décroissance
Scoop.it!

Simplicité volontaire et décroissance (Volume 1: Réflexions)

Sur une planète finie, croissance infinie et développement durable sont impossibles. Non content de piller le bien commun, notre modèle économique fondé .

Via Aquitaine decroissance
more...
SustainOurEarth's curator insight, August 18, 7:49 PM

add your insight ...

Scooped by degrowth economy and ecology
Scoop.it!

meteo_2015_88_2.pdf?sequence=1&isAllowed=y

more...
Rescooped by degrowth economy and ecology from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Tunisie: Contre le terrorisme, les prémices du fascisme

Tunisie: Contre le terrorisme, les prémices du fascisme | ecology and economic | Scoop.it

 

Dix-sept. C’est le nombre de fois où est mentionnée la peine capitale dans la nouvelle loi antiterroriste – anti blanchissement d’argent, dite « 22/2015 ». Ainsi donc, contre la culture de la mort, la nouvelle majorité parlementaire propose la potence, hors service depuis 1991…

 


Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from De Natura Rerum
Scoop.it!

Non, transformer la nature en monnaie ne peut pas la sauver

Non, transformer la nature en monnaie ne peut pas la sauver | ecology and economic | Scoop.it
Avec Faut-il donner un prix à la nature ?, Jean Gadrey et Aurore Lalucq nous offrent des pages très claires sur un sujet technique. S’appuyant sur des exemples concrets, et avec une honnêteté à laquelle il faut rendre hommage, ils dressent un bilan de l’efficacité de la monétarisation de la nature dans le monde, pour conclure que 'l’évaluation monétaire de la nature ne peut en aucune façon constituer l’outil dominant d’une politique de préservation de la nature'.

Si la Conférence de Paris sur le climat (...)

Via Christian Allié
more...
Christian Allié's curator insight, July 20, 11:20 AM

...........""""""""""""""""""""""""""""""...........

 

[ ... ]

......... 

Pour enfoncer le clou les auteurs s’interrogent sur la réalité du prix d’une forêt. Selon qu’elle est privée ou publique, qu’elle est exploitée pour son bois ou pour le gibier qu’elle abrite, qu’il s’agit d’une forêt primaire ou d’une forêt industrielle, qu’elle a une histoire ou pas… sa valeur variera du tout au tout. « Dans ce cas comme dans d’autres, il est illusoire de vouloir attribuer un prix à la nature », font-ils valoir.

Dire cela c’est mette le doigt sur une vérité trop souvent occultée : affecter un prix à la nature (ou à une composante de celle-ci) n’est qu’une construction artificielle, sans réelle valeur scientifique quoiqu’en disent de brillants esprits. Si les économistes ont malgré tout réussi à imposer cette notion, c’est dans un contexte historique et idéologique précis, celui qui a vu, à partir de la fin des années 1980 et la chute du mur de Berlin, le triomphe du marché et du libéralisme.

Auparavant, les gouvernements privilégiaient la norme, la règle avec une logique administrative contraignante ; aujourd’hui que l’économisme triomphe, le marché et la monétarisation de la nature s’imposent comme des articles de foi. D’où la création de ces outils financiers que sont « les droits à polluer » sous quelque forme qu’ils existent (marché carbone, écotaxes, bio-banques, etc.). Au final, tout s’achète et tout se vend, y compris le droit d’empoisonner la terre et ceux qui l’habitent.

Un bilan décevant

Pour quels résultats ? Dans des pages très claires, Jean Gadrey et Aurore Lalucq dressent un bilan de l’efficacité de la monétarisation de la nature à travers une dizaine d’exemples. Avec une honnêteté à laquelle il faut rendre hommage ils concluent que dans quelques cas bien précis le résultat semble positif. Aux Etats-Unis, le mécanisme d’échange de quotas d’émissions de dioxyde de soufre et d’oxyde d’azote, mis en place il y a une vingtaine d’années pour lutter contre les pluies acides, a donné de bons résultats.

Mais l’Europe a fait mieux, précisent-ils, en imposant des normes plus sévères aux industriels, sans passer par le marché. En Suède, qui a instauré de longue date une taxe carbone (d’un montant élevé), « les résultats semblent bons », reconnaissent également les auteurs. Dans les autres pays, en revanche, le bilan est décevant.

Au final, concluent Jean Gadrey et Aurore Lalucq, l’expérience prouve que, plutôt que de s’en remettre au sacro-saint marché et à la finance, la sauvegarde de la nature est avant tout affaire d’éducation, de démocratie, de pédagogie et de temps.

« L’évaluation monétaire de la nature ne peut en aucune façon constituer l’outil dominant d’une politique de préservation de la nature, écrivent-ils au terme de l’ouvrage. Elle doit être un outil d’aide à la décision, parfois elle constitue une partie de la solution, mais en aucun cas elle n’est la recette miracle mise en avant par les libéraux. »

 

# Livre "Faut-il donner un prix à la nature?"

http://www.lespetitsmatins.fr/collections/faut-il-donner-un-prix-a-la-nature/

Rescooped by degrowth economy and ecology from Attitude BIO
Scoop.it!

60 ans que l'agriculture a tout faux

60 ans que l'agriculture a tout faux | ecology and economic | Scoop.it
Des chercheurs français viennent de démontrer que les rendements des cultures sont plus élevés quand différentes plantes sont mélangées et qu’elles possèdent un patrimoine génétique diversifié. L’exact contraire de ce que fait l’agriculture depuis 60 ans.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
CLEMENT's curator insight, June 19, 2:52 AM

Cette expérience ne fait qu'illustrer une idée bien connue. La diversité génétique est un facteur d'adaptation du monde du vivant à son environnement.

Rescooped by degrowth economy and ecology from décroissance
Scoop.it!

Serial Worker - "Décroissance et détravail", posologies à la crise? - Libération.fr

Serial Worker - "Décroissance et détravail", posologies à la crise? - Libération.fr | ecology and economic | Scoop.it
Interview intéressante lundi matin, que j’ai écoutée à l’émission Médialogues sur la RSR.

Via Aquitaine decroissance
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from STOP GAZ DE SCHISTE !
Scoop.it!

« Les Etats-Unis, premier producteur mondial de pétrole, un statut enviable, vraiment ? »

« Les Etats-Unis, premier producteur mondial de pétrole, un statut enviable, vraiment ? » | ecology and economic | Scoop.it

Les dernières statistiques ont confirmé ce que tous les analystes avaient annoncé depuis déjà deux ans : les Etats-Unis sont devenus en 2014 le premier producteur mondial de pétrole. Ainsi donc, l’Arabie saoudite a perdu son titre historique qu’elle n’avait cédé que temporairement à l’URSS dans les années 1980 (...)


Via Stop gaz de schiste
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from STOP GAZ DE SCHISTE !
Scoop.it!

De l’Alberta à l’Arctique, le lourd tribut environnemental des sables bitumineux

De l’Alberta à l’Arctique, le lourd tribut environnemental des sables bitumineux | ecology and economic | Scoop.it

Dans les plaines de l'Alberta, au Canada, des firmes pétrolières canadiennes et internationales, parmi lesquelles Shell et Total, exploitent les (...)


Via Stop gaz de schiste
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from Bien commun-Biens communs
Scoop.it!

La Magna Carta de l'écologie intégrale : Cri de la Terre, cri des démunis

La Magna Carta de l'écologie intégrale :  Cri de la Terre, cri des démunis | ecology and economic | Scoop.it
Lire l'article ci-dessous de Leonardo Boff, théologien et environnementaliste. Introduction. Par l'équipe Bien commun et Charte de la Terre Se référant à la La Charte de la Terre, dans l’Encyclique...

Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Scooped by degrowth economy and ecology
Scoop.it!

L'urbanisme totalitaire de Le Corbusier

L'urbanisme totalitaire de Le Corbusier | ecology and economic | Scoop.it
Le Corbusier était un fasciste, voilà une nouvelle qui secoue le Landerneau de l'urbanisme et de l'architecture. En fait, c'est assez bien connu depuis quelques années, mais une expo actuelle au Ce...
more...
No comment yet.
Scooped by degrowth economy and ecology
Scoop.it!

Total: le véritable bilan annuel

Total: le véritable bilan annuel | ecology and economic | Scoop.it
5,9 milliards d’euros de dividendes seront redistribués par Total à ses actionnaires. Derrière cette belle plus-value financière, se cache une autre réalité: celle des gigantesques coûts sociaux et...
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from ACTUALITÉ
Scoop.it!

La Guerre secrète contre les peuples – Conférence de Claire Séverac à Paris le 19 Septembre

La Guerre secrète contre les peuples – Conférence de Claire Séverac à Paris le 19 Septembre | ecology and economic | Scoop.it

"E&R Île-de-France recevra Claire Séverac au Théâtre de la Main d’Or à Paris le samedi 19 septembre 2015 à 14h30 pour une conférence consacrée à son nouveau livre, La Guerre secrète contre les peuples, publié aux éditions Kontre Kulture.

Réservations :idf-evenements@e-r.fr

 

L’adresse :
Théâtre de la Main d’Or
15, passage de la Main d’Or
75011 Paris

Entrée : 5 euros."


Via L'Esprit Du Moment
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from ACTUALITÉ
Scoop.it!

100 pommes de supermarché en 2015 = une seule pomme de 1950 en terme de vitamines


Via L'Esprit Du Moment
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from Messenger for mother Earth
Scoop.it!

#Scientist: Many Pro-GMO Corporate #Biologists Own #GMO Patents, in Bed with #Monsanto

#Scientist: Many Pro-GMO Corporate #Biologists Own #GMO Patents, in Bed with #Monsanto | ecology and economic | Scoop.it
(Natural Society) -The lead researcher behind the monumental study that linked Monsanto’s GMOs  and best-selling herbicide Roundup to tumor  development and early death is now blowing the whistle o...

Via CineversityTV
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from Questions de développement ...
Scoop.it!

OGM : victoire par KO de l'agro-industrie !

OGM : victoire par KO de l'agro-industrie ! | ecology and economic | Scoop.it

Dans un texte voté jeudi 23 juillet par la Chambre des représentants. La majorité des parlementaires américains ont décidé que les entreprises agroalimentaires n’auraient pas à indiquer si leurs produits contiennent des organismes génétiquement modifiés.


Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from Vie marine et biodiversité
Scoop.it!

Ocean acidification may cause dramatic changes to phytoplankton

Ocean acidification may cause dramatic changes to phytoplankton | ecology and economic | Scoop.it
Study finds many species may die out and others may migrate significantly as ocean acidification intensifies. Phytoplankton are the foundation of the oceanic food chain. Oceans have absorbed up to 30 percent of human-made carbon dioxide around the world, storing dissolved carbon for hundreds of years. As the uptake of...

Via Nausicaa Sea News
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from Energies Renouvelables
Scoop.it!

Plus d’éolien, c’est plus de charbon ? Regardez l’Allemagne par @EricVidalenc

Plus d’éolien, c’est plus de charbon ? Regardez l’Allemagne par @EricVidalenc | ecology and economic | Scoop.it

Après un post il y a quelques temps sur les émissions de CO2 de l’Allemagne, analysons la production d’électricité en particulier. Secteur qui cristallise tant de tensions à travers notamment les développements éoliens et photovoltaïques et leurs nombreux “méfaits”.


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
degrowth economy and ecology's insight:

DECROISSANCE EST LA CLEF CAR IMPOSSIBLE DE découpler croissance (verte et durable) et consommation de ressources /production d'energie

more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from Eau, un nouvel enjeu
Scoop.it!

Fracking's Problems Go Deeper Than Water Pollution | WIRED

Fracking's Problems Go Deeper Than Water Pollution | WIRED | ecology and economic | Scoop.it
Fracking is controversial, but it's possible that the things that make people upset about the practice could be fixed.

Via Nausicaa Sea News
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from Le monde des abeilles
Scoop.it!

3.251 dollars par hectare c'est…

Le chiffre qui a marqué l'actualité de l'environnement aujourd'hui

Via algrappe
more...
No comment yet.
Scooped by degrowth economy and ecology
Scoop.it!

La Médina, ville du futur ?

La Médina, ville du futur ? | ecology and economic | Scoop.it
Une médina désigne la partie ancienne des villes arabo-musulmanes par opposition aux quartiers modernes de type européen. Ce terme est surtout employé dans les pays du Maghreb, en Afrique de l'Oues...
more...
No comment yet.
Rescooped by degrowth economy and ecology from Nature to Share
Scoop.it!

Nouvelle étude de G.E Séralini : "Les tests de laboratoire sont faussés" - France 3 Basse-Normandie

Nouvelle étude de G.E Séralini : "Les tests de laboratoire sont faussés" - France 3 Basse-Normandie | ecology and economic | Scoop.it
Le professeur caennais - Gilles-Eric Séralini - révèle ce jeudi 18 juin une nouvelle étude selon laquelle les aliments, utilisés pour les rats de laboratoire sont contaminés. En analysant, lui et son équipe ont détecté des traces de pesticides, de métaux lourds et d'OGM. Son interview dans le JT.

Via Damoclès
more...
No comment yet.