école de demain
Follow
Find
7.7K views | +0 today
 
Rescooped by alozach from questions d'éducation
onto école de demain
Scoop.it!

Les phases d'une séquence en pédagogie inversée au premier degré

Les phases d'une séquence en pédagogie inversée au premier degré | école de demain | Scoop.it

Détail des 4 phases d'une séquence d'apprentissage en pédagogie inversée dans le premier degré. Différence fondamentale avec le second degré : l'ensemble du processus se passe en classe. Carte mentale établie par Claire Marotine, CPD Tice Marne

alozach's insight:
mportant : tout se passe en classe !!
more...
harper lee's curator insight, May 6, 2014 10:43 AM

Lorsque toute la classe inversée se  construit dans la classe. Des étapes du premier degré qui prennent du sens dans le second.

Michèle Drechsler's curator insight, September 28, 2014 9:14 AM

add your insight...


RESENTICE's curator insight, November 7, 2014 10:27 AM

Une approche intéressante qui précise les 4 phases d'une séquence en pédagogie inversée.

From around the web

école de demain
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by alozach from questions d'éducation
Scoop.it!

Le sursaut passera par un changement radical de pédagogie selon Christophe Prochasson

Le sursaut passera par un changement radical de pédagogie selon Christophe Prochasson | école de demain | Scoop.it

interview du recteur de l'académie de Caen, historien, sur Télérama.fr

alozach's insight:

Quels sont alors les problèmes propres à l’école ?
La question n’est pas celle des valeurs, sur lesquelles il faut être d’une fermeté absolue. C’est la pédagogie qui est en cause. L’enseignement des valeurs républicaines, en dépit des efforts réalisés, est inadapté car beaucoup trop abstrait. Il empêche les jeunes de s’approprier véritablement ce qu’ils considèrent comme des grands mots qui ne leur disent rien. En France, nous continuons de privilégier un enseignement beaucoup trop descendant, du haut vers le bas, commandé par l’idée d’un maître sachant tout, y compris les bonnes valeurs, et transmettant son savoir, comme si enseigner revenait à remplir un verre à partir du liquide qui se trouve dans le flacon.

Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique (et certains professeurs ne m’ont pas attendu évidemment), plus vivant, plus concret, qui mette la classe en activité, dans l’échange, la confrontation, le désaccord. Ce pourrait être l’occasion d’apprendre la démocratie dans ce qu’elle prend justement en charge, le conflit pour le dépasser. Faire comprendre aux élèves que la démocratie est au-delà de la critique, puisqu’elle s’en nourrit.

Le maître doit solliciter, accompagner, provoquer même la discussion et l’échange. Au terme desquels, bien entendu, il reprend la parole pour mettre en avant les vertus de nos valeurs communes qui précisément permettent l’expression des désaccords. Le bon élève est encore trop souvent celui qui sait. Et si c’était aussi celui qui est capable de défendre ses idées et de résister à son environnement quand celui-ci tient un discours inacceptable ?

more...
alozach's curator insight, February 5, 7:51 AM

Extrait : 

 

Quels sont alors les problèmes propres à l’école ?
La question n’est pas celle des valeurs, sur lesquelles il faut être d’une fermeté absolue. C’est la pédagogie qui est en cause. L’enseignement des valeurs républicaines, en dépit des efforts réalisés, est inadapté car beaucoup trop abstrait. Il empêche les jeunes de s’approprier véritablement ce qu’ils considèrent comme des grands mots qui ne leur disent rien. En France, nous continuons de privilégier un enseignement beaucoup trop descendant, du haut vers le bas, commandé par l’idée d’un maître sachant tout, y compris les bonnes valeurs, et transmettant son savoir, comme si enseigner revenait à remplir un verre à partir du liquide qui se trouve dans le flacon.

Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique (et certains professeurs ne m’ont pas attendu évidemment), plus vivant, plus concret, qui mette la classe en activité, dans l’échange, la confrontation, le désaccord. Ce pourrait être l’occasion d’apprendre la démocratie dans ce qu’elle prend justement en charge, le conflit pour le dépasser. Faire comprendre aux élèves que la démocratie est au-delà de la critique, puisqu’elle s’en nourrit.

Le maître doit solliciter, accompagner, provoquer même la discussion et l’échange. Au terme desquels, bien entendu, il reprend la parole pour mettre en avant les vertus de nos valeurs communes qui précisément permettent l’expression des désaccords. Le bon élève est encore trop souvent celui qui sait. Et si c’était aussi celui qui est capable de défendre ses idées et de résister à son environnement quand celui-ci tient un discours inacceptable ?

Scooped by alozach
Scoop.it!

Une journée en clis Dys

Une journée en clis Dys | école de demain | Scoop.it
Le contexte: Une nouvelle enseignante ayant fait beaucoup de cycle 2 a été nommée sur ce poste à profil à titre provisoire (elle n'a pas encore le CAPASH). Situation peu commode, elle souhaite fair...
alozach's insight:

"Les élèves n’ayant pas les mêmes troubles, n’ont pas tout le temps les mêmes besoins, une approche personnalisée est nécessaire. La gestion de la classe se fait comme on dirige un orchestre, chacun a sa partition (son projet personnalisé) mais tous font partie du même groupe, les solos (activités individuelles) faisant suite aux duos ou trios (ateliers) ou aux improvisations (activités libres, jeux éducatifs) pour finalement se regrouper (autour d’un livre à écouter, à partager)..." par Yannick Kiervel

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from questions d'éducation
Scoop.it!

16 idées d'ateliers péri-scolaires numériques et créatifs par l’EPN de Guérande

16 idées d'ateliers péri-scolaires numériques et créatifs par l’EPN de Guérande | école de demain | Scoop.it



alozach's insight:

Connaissez-vous le light-painting (peindre avec la lumière), la MAO (musique assistée par ordinateur), ou encore le Pixel Art ? 

C'est ce que propose le Cybercentre de Guérande qui investit les temps d'activités péri-scolaires de la commune, et offre ainsi aux élèves de primaire des activités qui permettent de développer leurs compétences informatiques et numériques, tout en développant leur créativité. 

 

Extrait de l'article de netpublic :

 

L’espace public numérique étant mobilisé localement depuis la rentrée scolaire 2014 pour les Temps d’Activités Périscolaires (TAP), le site du Cybercentre de Guérande publie désormais en continu des fiches ateliers mettant en avant ce qui a été réalisé dans ce cadre avec un descriptif précis illustré et la volonté d’aboutir à des réalisations avec l’aide d’outils numériques (ordinateurs, tablettes, logiciels…). Un maître-mot au programme : la créativité des enfants!

 

Une aventure à suivre des TPE numériques (Temps péri-éducatifs) mis en place par la Mairie de Guérande qui se déroulent à raison de 2 demi-journées par semaine.

more...
alozach's curator insight, January 6, 6:01 AM

Connaissez-vous le light-painting (peindre avec la lumière), la MAO (musique assistée par ordinateur), ou encore le Pixel Art ? 

C'est ce que propose le Cybercentre de Guérande qui investit les temps d'activités péri-scolaires de la commune, et offre ainsi aux élèves de primaire des activités qui permettent de développer leurs compétences informatiques et numériques, tout en développant leur créativité. 

 

Extrait de l'article de netpublic :

 

L’espace public numérique étant mobilisé localement depuis la rentrée scolaire 2014 pour les Temps d’Activités Périscolaires (TAP), le site du Cybercentre de Guérande publie désormais en continu des fiches ateliers mettant en avant ce qui a été réalisé dans ce cadre avec un descriptif précis illustré et la volonté d’aboutir à des réalisations avec l’aide d’outils numériques (ordinateurs, tablettes, logiciels…). Un maître-mot au programme : la créativité des enfants!

 

Une aventure à suivre des TPE numériques (Temps péri-éducatifs) mis en place par la Mairie de Guérande qui se déroulent à raison de 2 demi-journées par semaine.

Scooped by alozach
Scoop.it!

évaluer pour (mieux) faire apprendre - Veille et Analyses de l'ifé

évaluer pour (mieux) faire apprendre - Veille et Analyses de l'ifé | école de demain | Scoop.it
L’idée que l’évaluation intervient de façon indépendante, après une phase d’enseignement, méconnait la réalité des processus scolaires. Les recherches convergent pour estimer qu’il serait plus pertinent de prendre en compte dès le départ qu’enseignement, apprentissage et évaluation forment un continuum. Dès lors, l’évaluation peut devenir un levier pour mieux faire apprendre. A partir d’analyses issues le plus souvent de la littérature scientifique récente ce dossier s’efforce de clarifier les termes du débat en revenant sur les définitions, les fonctions et les formes existantes de l’évaluation. Les pratiques de notation et les évaluations certificatives qui pèsent si lourd comme évaluation «pour contrôler» sont mises en examen et comparées dans une perspective internationale. Quelles peuvent être les implications d’une évaluation formative et/ou d’une évaluation formatrice pour les enseignants (évaluer pour former). Enfin, ce dossier présente quelques dispositifs et cadres d’évaluation, pour illustrer les possibles aller et retour entre les théories présentées et les pratiques de classe existantes ou envisageables.
alozach's insight:

Un dossier bienvenu au moment où va s'ouvrir la conférence nationale sur l'évaluation des élèves

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Socle commun et compétences
Scoop.it!

Vers l'école du socle - Slogan creux ou chantier d’avenir ? - Les Cahiers pédagogiques

Vers l'école du socle - Slogan creux ou chantier d’avenir ? - Les Cahiers pédagogiques | école de demain | Scoop.it
Un dossier sur l'école du socle ? Pour quoi faire ? Ça va intéresser qui ? Ça existe encore, le socle commun ? C'est quoi finalement cette école du (...)
more...
alozach's curator insight, October 1, 2014 4:19 AM

Extrait de l'édito du dernier dossier des Cahiers Pédagogiques (sept-oct. 2014) :

 

Un beau rêve ? Une utopie ? Une école irréalisable avec des professeurs qui n’existent pas vraiment ?

Sauf que certains s’y essaient déjà, avec à la fois de l’audace et de la réflexion ! L’impact sur les élèves s’avère souvent enthousiasmant. Comme en témoignent dans ce dossier de nombreux acteurs à travers expériences d’échanges d’un niveau à l’autre, formations communes, mise en place de stratégies d’apprentissages progressifs dans la continuité ou projets culturels.

En dépit des doutes, réticences, difficultés à se rencontrer et à travailler ensemble, à faire dialoguer les contenus disciplinaires et à imaginer une progressivité des apprentissages, qui aille vers une réelle complexification des notions sans perdre en route la moitié des élèves, il s’agit de mettre en lumière les marges de manœuvre pour les équipes, en s’inspirant d’exemples de circonscriptions en éducation prioritaire de la région parisienne ou de petits collèges ruraux, d’enseignants ou de chefs d’établissements qui ne craignent pas d’affronter le scepticisme ou la résignation.

La question des contenus d’enseignement n’est pas absente, et on verra combien cette école du socle n’est ni une ennemie des disciplines, ni le synonyme d’un rabaissement des exigences. Une partie du dossier lui est consacrée. On y trouvera aussi des contributions qui participent d’une mise en perspective, historique et géographique (« le socle ailleurs  »), qui nous aide à prendre du recul, ce qui, comme on le sait, permet de mieux franchir les obstacles.

À l’heure où les documents officiels proposés sur le socle commun ont bien du mal à s’écarter des belles envolées lyriques hypocrites sur la culture commune, nous concevons aussi ce dossier comme un outil pour peser sur la réalité, depuis la pratique quotidienne de la classe jusqu’aux décisions politiques qui tardent à être prises.

Scooped by alozach
Scoop.it!

Badges, compétences et livret d’apprentissage pour les sciences au collège

Badges, compétences et livret d’apprentissage pour les sciences au collège | école de demain | Scoop.it
Professeure à L’Haÿ-les-Roses, Val de Marne (94), Virginie Shipley travaille par compétences depuis six ans, avec l’accord des IPR et de ses trois chefs d’établissement successifs. Pour cette rentrée scolaire, cette professeure de SVT et sa collègue Mme San Andres, professeur de Physique-Chimie, proposent un livret d’apprentissage pour leurs élèves, et une démarche d’évaluation par badges.

Virginie nous explique comment elle a conçu et comment elle utilise au quotidien un livret qu’elle place résolument au service de l’apprentissage des élèves. 
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Activités de rupture : comment être mieux concentré pour mieux apprendre ?

Activités de rupture : comment être mieux concentré pour mieux apprendre ? | école de demain | Scoop.it
Ce sont des activités qui permettent aux élèves :

d’améliorer leur concentration et leur coordination
d’utiliser les mouvements pour stimuler les cheminements neurologiques et aider les deux côtés du cerveau à travailler
de se calmer, d’être en alerte et prêt à apprendre.
 

Les "pauses cerveau" sont une façon rapide et efficace de changer l’état physique et mental de vos élèves. Ils peuvent les appliquer lors des révisions pour activer et stimuler leur cerveau. Les pauses cerveau idéalement devraient être réparties tout au long de la journée pour avoir un meilleur effet. Nous devrions demander à nos élèves de se lever et de bouger toutes les 25 minutes. Cela peut paraître contraignant mais cela peut aussi favoriser une plus grande disponibilité intellectuelle des élèves les plus fragiles.
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

20 façons et plus de bien démarrer l'année scolaire...

20 façons et plus de bien démarrer l'année scolaire... | école de demain | Scoop.it
Comment commencer l’année scolaire avec nos élèves ? Quelles alternatives à la fastidieuse fiche de renseignements ? Comment accueillir nos élèves, faire connaissance, impulser l’année ? Nous avons...
alozach's insight:

Comment commencer l’année scolaire avec nos élèves ? Quelles alternatives à la fastidieuse fiche de renseignements ? Comment accueillir nos élèves, faire connaissance, impulser l’année ? Nous avons lancé un appel et voici une compilation des retours qui ont été très riches. 

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from questions d'éducation
Scoop.it!

Menacer les élèves : une stratégie contre-productive

Menacer les élèves : une stratégie contre-productive | école de demain | Scoop.it
On dit souvent que les élèves ne se montrent pas assez sérieux face aux examens et prennent les enjeux trop à la légère. Pourtant, sur la base d’une enquête empirique conduite auprès d’
more...
alozach's curator insight, August 22, 2014 4:03 AM

On dit souvent que les élèves ne se montrent pas assez sérieux face aux examens et prennent les enjeux trop à la légère. Pourtant, sur la base d’une enquête empirique conduite auprès d’élèves en dernière année de lycée (soit l’équivalent du bac en France), une étude anglaise récente montre que les enseignants « menaçants » obtiennent avec leurs classes de moins bons résultats que les enseignants plus rassurants : jouer sur la peur est donc contre-productif. Ces résultats s’inscrivent dans le cadre théorique de la « motivation autodéterminée » : celle-ci cherche à comprendre la dynamique motivationnelle qui pousse un élève à s’engager ou non dans une activité. Les raisons sont en effet multiples, conduisant à des engagements plus ou moins efficaces. Dans ce cas précis, il apparaît que plus les appels à la peur sont fréquents et plus ils sont perçus comme des menaces, plus la motivation autodéterminée des élèves flanche, et plus les résultats aux examens, en partie liés à cette motivation, faiblissent. En outre, l’anxiété et le stress ainsi engendrés participent également à ces moins bons résultats.

Rescooped by alozach from questions d'éducation
Scoop.it!

Peut-on motiver sans récompenser? 4 pistes efficaces

Peut-on motiver sans récompenser? 4 pistes efficaces | école de demain | Scoop.it

Vous souvenez-vous de notre article sur les récompenses et la gamification paru il y a quelques semaines? De nombreux commentaires y ont été apporté, et notamment cette question récurrente : si réc...


Via jlkpodar, alozach
alozach's insight:

Quatre pistes "efficaces" sont proposées, qui contestent certaines idées reçues.

more...
alozach's curator insight, May 11, 2014 8:53 AM

La stimulation vient de l’extérieur, alors que la motivation vient, elle, directement de l’individu.

Les 7 défauts de la carotte et du bâton :

ils peuvent tuer la motivation intrinsèqueils peuvent réduire la performanceils peuvent empêcher la créativitéils peuvent décourager une bonne conduiteils peuvent inciter à tricherils peuvent engendrer une accoutumanceils peuvent favoriser un raisonnement à court terme

 

L'auteur de ce billet de blog examine ensuite quatre piliers pour développer une culture de la motivation :

autonomie
maîtrise
fun
but

Brigitte Noirhomme's curator insight, May 11, 2014 9:58 AM

La récompense paralyse la motivation .... A méditer.

Loïc CARO's curator insight, May 12, 2014 8:43 AM

Article très documenté, à la hauteur de son titre ;o)

Rescooped by alozach from Socle commun et compétences
Scoop.it!

Il est urgent de ne plus se payer de mots ! - Enseigner au XXI siècle - JMZ à propos du socle commun

Il est urgent de ne plus se payer de mots ! - Enseigner au XXI siècle - JMZ à propos du socle commun | école de demain | Scoop.it
more...
alozach's curator insight, June 2, 2014 4:44 AM

Le « nouveau socle »doit partir des élèves réels, certes tels aussi que l’école peut et doit les changer, mais en prenant en compte tout le chemin à parcourir, qui ne peut être un voyage à Cythère. Il faut absolument indiquer ce qui , dans le champ du possible, est réalisable. De l’ambition, mais s’appuyant sur le réel. Abandonner les hypocrites références à une « excellence pour tous », ce slogan si creux… Le problème en effet n’est pas de présenter Corneille ou Racine à tous les élèves de France, mais de voir concrètement comment les faire accéder à ce qui est indispensable pour éventuellement apprécier Corneille ou Racine

Rescooped by alozach from questions d'éducation
Scoop.it!

Rendre l’élève acteur de ses apprentissages grâce à la carte heuristique

Rendre l’élève acteur de ses apprentissages grâce à la carte heuristique | école de demain | Scoop.it

Rendre l’élève acteur de ses apprentissages grâce à la carte heuristique : un exemple d’enseignement de l’histoire en lycée professionnel - M. GÉRARD, LP A. BRIAND (SCHILTIGHEIM). Logiciel utilisé: Freeplane


Via Lucas Gruez, HG Académie de Rennes, Olivier Quinet, HG Sempai, alozach
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, May 13, 2014 12:06 PM

Une présentation de travaux en histoire réalisés par des élèves. La vidéo manque un peu de qualité, mais le dispositif pédagogique proposé qui met les élèves en activité avec le numérique est tout à fait intéressant. L'expérience est menée en LP, mais elle est sans problème transposable en collège et en lycée général et technologique.

Rescooped by alozach from questions d'éducation
Scoop.it!

La grande section de maternelle est-elle devenue le nouveau CP ? | Éduveille

La grande section de maternelle est-elle devenue le nouveau CP ? | Éduveille | école de demain | Scoop.it
Le Dossier de veille de l'IFÉ n° 92 (avril 2014) se penche sur la question de la petite enfance et de sa place au sein des dispositifs d�...
alozach's insight:

En France, nous assistons à une “primarisation” de l’école maternelle et à une didactisation des savoirs. Ouverte à tous sans autre conditions que celle de l’âge, elle assure les apprentissages liés au développement moteur et affectif selon des programmes définis au niveau du ministère de l’éducation nationale. Aujourd’hui sujette à de vives critiques, on lui reproche de ne pas profiter à tous les enfants de manière équitable et de contribuer au creusement d’écart entre enfants socio-économiquement favorisés et les autres. Des différences d’efficience entre enfants aux niveaux des apprentissages (langagiers en particulier) peuvent être engendrées dès les années de maternelle entrainant parfois un “mauvais départ” dans le long cursus scolaire. Au vu des constats sur les écarts initiaux entre élève principalement dus aux origines sociales de ceux-ci, le modèle éducatif de l’école maternelle basée sur l’autonomie et la réflexivité supposée des élèves risque de creuser plus avant les inégalités.

more...
alozach's curator insight, May 2, 2014 11:26 AM

En France, nous assistons à une “primarisation” de l’école maternelle et à une didactisation des savoirs. Ouverte à tous sans autre conditions que celle de l’âge, elle assure les apprentissages liés au développement moteur et affectif selon des programmes définis au niveau du ministère de l’éducation nationale. Aujourd’hui sujette à de vives critiques, on lui reproche de ne pas profiter à tous les enfants de manière équitable et de contribuer au creusement d’écart entre enfants socio-économiquement favorisés et les autres. Des différences d’efficience entre enfants aux niveaux des apprentissages (langagiers en particulier) peuvent être engendrées dès les années de maternelle entrainant parfois un “mauvais départ” dans le long cursus scolaire. Au vu des constats sur les écarts initiaux entre élève principalement dus aux origines sociales de ceux-ci, le modèle éducatif de l’école maternelle basée sur l’autonomie et la réflexivité supposée des élèves risque de creuser plus avant les inégalités.

Scooped by alozach
Scoop.it!

Mes élèves, un drame et des mots

Mes élèves, un drame et des mots | école de demain | Scoop.it
Il m'a fallu du temps pour écrire ce billet qui touche au coeur même de mon métier, par-delà l'émotion mais en comptant aussi avec elle. La suite...
alozach's insight:

Parmi les multiples réactions suite aux attentats de janvier 2015, ce témoignage et une cette réflexion d'une enseignante d'histoire-géographie dans un collège : "Ce sont des ados et nous sommes des adultes. Ecoutons-les avant de les qualifier de "graines d'islamistes"."

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from questions d'éducation
Scoop.it!

Notes et moyennes alimentent l'échec de l'école

Notes et moyennes alimentent l'échec de l'école | école de demain | Scoop.it

Philippe Bugnard, historien de l'éducation, (Université de Fribourg, Suisse)

alozach's insight:

"Une vision coutumière du monde scelle le sort des élèves davantage en fonction d’habitus culturels que de leurs performances réelles. La « classe » est ravalée à l’image commune d’un échantillon étalonné pour une courbe gaussienne de résultats. Tant que la genèse conduisant à une telle logique de notation restera obscure, les réformes vers l’évaluation ne feront que substituer une norme à un autre norme : des couleurs ou des sigles aux notes par exemple.

La voie vers l’évaluation procède d’un système éducatif respectueux du postulat de l’éducabilité émis par la philosophie du XIXe siècle (Herbart), jamais dépassé, visant à une maîtrise disciplinaire pour le plus grand nombre possible d’élèves. La courbe des résultats obtenus devient alors celles d’une représentation en « J ». Elle traduit la correspondance entre performance et critère d’un référentiel, sans qu’une anticipation fataliste des capacités scolaires des élèves n’induise leurs résultats sur une échelle de valeur chiffrée. Dans la notation scolaire, c’est bien le curseur d’une médiane imaginaire qui est déplacé sur l’échelle de référence (en France, 1 à 20), le correcteur jouant sur la force d’un seuil appelé «moyenne» (10 sur 20). Norme sacrée, jamais examinée, elle trône au cœur des multiples procédés inconscients de l’examen dont Foucault s’étonnait dès Surveiller et punir que l’on n'en ait guère encore tenté l’histoire."

more...
alozach's curator insight, January 7, 5:02 AM

Extrait : 

"Une vision coutumière du monde scelle le sort des élèves davantage en fonction d’habitus culturels que de leurs performances réelles. La « classe » est ravalée à l’image commune d’un échantillon étalonné pour une courbe gaussienne de résultats. Tant que la genèse conduisant à une telle logique de notation restera obscure, les réformes vers l’évaluation ne feront que substituer une norme à un autre norme : des couleurs ou des sigles aux notes par exemple.

La voie vers l’évaluation procède d’un système éducatif respectueux du postulat de l’éducabilité émis par la philosophie du XIXe siècle (Herbart), jamais dépassé, visant à une maîtrise disciplinaire pour le plus grand nombre possible d’élèves. La courbe des résultats obtenus devient alors celles d’une représentation en « J ». Elle traduit la correspondance entre performance et critère d’un référentiel, sans qu’une anticipation fataliste des capacités scolaires des élèves n’induise leurs résultats sur une échelle de valeur chiffrée. Dans la notation scolaire, c’est bien le curseur d’une médiane imaginaire qui est déplacé sur l’échelle de référence (en France, 1 à 20), le correcteur jouant sur la force d’un seuil appelé «moyenne» (10 sur 20). Norme sacrée, jamais examinée, elle trône au cœur des multiples procédés inconscients de l’examen dont Foucault s’étonnait dès Surveiller et punir que l’on n'en ait guère encore tenté l’histoire."

Scooped by alozach
Scoop.it!

Pourquoi devenir prof d'EPS ? Parcours et réflexions d'un jeune enseignant - regard sur notre métier

Pourquoi devenir prof d'EPS ? Parcours et réflexions d'un jeune enseignant - regard sur notre métier | école de demain | Scoop.it
  1°) Tu es rentré tardivement dans l'Education Nationale, peux-tu nous parler de ton expérience professionnelle ? J'ai été assistant d'éducation (et surveillant d'externat) durant 10 années, ...
alozach's insight:

Ce témoignage est vraiment intéressant, à la fois pour découvrir le parcours de notre collège, mais aussi pour faire émerger les différentes visions du métier de professeur d'EPS, les besoins d'un jeune collègue sur le terrain. 

Un témoignage qui dit justement aussi ce qui motive des enseignants à choisir ce métier.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Quand des élèves de seconde deviennent « profs » de sciences

Quand des élèves de seconde deviennent « profs » de sciences | école de demain | Scoop.it
Partant du postulat que « ce qui ce conçoit bien s’énonce clairement », deux enseignants de sciences physiques et de SVT du lycée La Colinière de Nantes ont proposé à leurs élèves de l’enseignement d’exploration, méthodes et pratiques scientifiques (MPS), de travailler avec des élèves de l’école primaire voisine. Le but était de partager de manière réciproque une « culture » scientifique, de faire faire des sciences de manière « transgénérationnelle » et de développer une rigueur scientifique adaptée.
more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Socle commun et compétences
Scoop.it!

Une évaluation sans notes dans un lycée expérimental, et des questions posées à tout le système scolaire

Une évaluation sans notes dans un lycée expérimental, et des questions posées à tout le système scolaire | école de demain | Scoop.it

Dans l’histoire du CEPMO, dès l’origine du projet expérimental, il y a l’idée d’en finir avec l’évaluation par notes pour laisser place à une forme d’évaluation qui incorpore, de façon imbriquée, formatif et sommatif. Il ne s’agit pas simplement de faire rupture avec la culture traditionnelle de la note mais d’aborder l’évaluation sous un autre angle que celui de la valeur qui hiérarchise les individus entre eux plus qu’elle ne renseigne l’élève sur l’état de ses acquisitions. 

more...
alozach's curator insight, September 23, 2014 5:15 AM

Cet article présente l'expérimentation par ceux qui l'ont menée, sans oublier d'être réflexif et critique. Les auteurs analysent notamment des questions récurrentes pour les enseignants dépassant le cadre d’un établissement expérimental :


* comment évaluer sans démotiver, comment construire une compétence ?

*quelle place pour l’autoévaluation ?

* quel vocabulaire utiliser accessible aux élèves tout en restant précis ?

comment permettre aux élèves de s’approprier les modalités d’évaluation ?

* comment passer du constat à la remédiation ?

* comment harmoniser l’évaluation entre les disciplines pour rendre lisibles les gestes et attitudes qui relèvent de la transversalité ?

Scooped by alozach
Scoop.it!

Morale et citoyenneté : pour des enfants citoyens et responsables

Morale et citoyenneté : pour des enfants citoyens et responsables | école de demain | Scoop.it
A l’heure de la "morale laïque" et d’un programme d’éducation morale et civique, nous pouvons constater que des projets ambitieux existent déjà depuis quelques années.

A titre d’exemple, en Alsace – qui a un statut particulier avec un enseignement de la morale effectif depuis longtemps pour les élèves qui ne suivent pas l’enseignement religieux – une Odyssée citoyenne est proposée aux élèves.

"… si les avancées des droits de l’enfant dans notre pays sont considérables au regard de l’histoire, la mobilisation de l’opinion publique reste indispensable pour assurer la pleine reconnaissance et engager délibérément la France vers un respect absolu de leurs droits."

Josiane BIGOT

Présidente de l’association THEMIS
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Deux ans sans notes au lycée : trois questions à Celia Guerrieri

Deux ans sans notes au lycée : trois questions à Celia Guerrieri | école de demain | Scoop.it
Évaluer sans notes au lycée général, c’est possible. Celia Guerrieri, professeur de Lettres dans l’académie de Nice, mène l’expérience depuis deux ans. Sur son blog pédagogique, elle dresse un bila...
alozach's insight:

Nous avons apprécié la démarche résolue et motivée de Celia. C’est une analyse de pratique, point d’étape et point d’appui nécessaires pour poursuivre et améliorer encore le projet. Avec bon sens, elle montre que la place de l’évaluation formative au lycée peut être plus importante, que sa pratique instaure un climat propice au travail et aux progrès des élèves. La démarche de Celia est également pragmatique : en maintenant une note trimestrielle elle ne bouscule pas trop ni l’institution ni les parents et  les élèves. Enfin notre collègue ne prétend pas fournir un modèle-clé en main qui serait un manifeste. Elle montre néanmoins une voie d’un changement possible.

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Socle commun et compétences
Scoop.it!

Panorama des collèges en 2014 : de fortes inégalités territoriales

Panorama des collèges en 2014 : de fortes inégalités territoriales | école de demain | Scoop.it
Panorama cartographique des #collèges en 2014 La Géographie de l'Ecole 2014 (11è édition), publiée par le ministère de l'Education nationale, nous permet de dresser en cartes et en données, l'état ...
more...
alozach's curator insight, August 25, 2014 5:27 AM

La Géographie de l’Ecole 2014 (11è édition), publiée par le ministère de l’Education nationale, nous permet de dresser en cartes et en données, l’état des collèges de France : informations essentielles, inégalités territoriales.

Scooped by alozach
Scoop.it!

Le mur des questions: une activité stimulante et engageante!

Le mur des questions: une activité stimulante et engageante! | école de demain | Scoop.it
Il y a longtemps que je veux écrire ce billet à propos du mur des questions car c'est une activité simple qui engage les élèves de façon très intéressante. Après avoir lu quelques billets sur le "W...
alozach's insight:

Qu’est-ce que le Mur des questions? C’est avant tout une occasion pour les élèves de discuter des sujets qui les touchent vraiment et de construire leurs savoirs ensemble. Au moyen d’un autocollant « post-it », les élèves posent des questions qui sont apposées sur le « Mur » présent à cet effet dans la classe et auxquelles nous nous employons à répondre dans les semaines qui suivent.

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Socle commun et compétences
Scoop.it!

Pour une littératie numérique qui traverse et éclaire les disciplines scolaires | Culture numérique

Pour une littératie numérique qui traverse et éclaire les disciplines scolaires | Culture numérique | école de demain | Scoop.it
Longtemps j ai pensé qu il était urgent et nécessaire d enseigner le numérique comme on enseigne les mathématiques ou le français. Non pour en faire une nouvelle discipline, mais pour mobiliser à ce sujet les collègues compétents et volontaires, quelle qu...
alozach's insight:

Michel Guillou livre un plaidoyer pour l'usage et le développement des compétences numériques à l'école.

more...
alozach's curator insight, June 2, 2014 4:41 AM

ngtemps j’ai pensé qu’il était urgent et nécessaire d’enseigner le numérique comme on enseigne les mathématiques ou le français. Non pour en faire une nouvelle discipline, mais pour mobiliser à ce sujet les collègues compétents et volontaires, quelle que soit leur discipline d’origine. Il devenait urgent, pensais-je alors, de prendre en charge, de manière formelle et inscrite dans les emplois du temps, à l’école, au collège et au lycée, une éducation au numérique augmentée justement de cette éducation aux médias et à l’information qui lui est, à mon sens, indissociable.

Je vous l’avais dit il y a un moment déjà, j’ai changé d’avis à ce sujet, pour quatre bonnes raisons :

Un tel dispositif ne pourrait en aucun cas être pérenne.Ce serait ajouter du temps scolaire à un temps qui est déjà trop lourd pour les élèves, un des plus importants en Europe ! Non, une nouvelle matière qui viendrait s’empiler sur les autres, quels que soient les contenus enseignés, n’est pas du tout une bonne idée.Réserver à un professeur spécialiste, de quelque origine disciplinaire qu’il soit, cet enseignement aurait pour triste et inéluctable conséquence d’en décharger et déresponsabiliser tous les autres.En corollaire de la précédente raison, le chantier est aujourd’hui ouvert de la réécriture des programmes de la maternelle à la terminale et des référentiels du socle — connaissances, compétences, culture. C’est le Conseil supérieur des programmes qui y travaille. De même, en parallèle, il est question de changer les modalités de la formation initiale des enseignants, les modalités d’enseigner elles-mêmes, les formes d’évaluation et les examens enfin.

De ce point de vue, le numérique et les programmes disciplinaires vont devoir paisiblement mais durablement se rencontrer.

Rescooped by alozach from questions d'éducation
Scoop.it!

Adapter le contenu des programmes et la pédagogie aux « nouveaux » rythmes scolaires

Adapter le contenu des programmes et la pédagogie aux « nouveaux » rythmes scolaires
more...
alozach's curator insight, May 26, 2014 6:15 AM

Combien de temps les élèves passent-ils en classe dans les pays de l’OCDE ? Ce temps d’instruction varie-t-il selon les pays, les matières et les niveaux d’enseignement ? Comment est-il réparti au cours de l’année et de la journée scolaires ? Toutes ces variables présentent-elles un lien avec les résultats scolaires ? Et comment la France se situe-t-elle en la matière par rapport aux autres pays de l’OCDE ? Autant de questions qui ne demandent qu’à être explorées…

Scooped by alozach
Scoop.it!

Des dictées qui changent des dictées...

Des dictées qui changent des dictées... | école de demain | Scoop.it
Bon nous connaissons tous la dictée préparée, non préparée, à trous, à choix multiples... mais il existe plein d’autres types de dictées à explorer avec nos élèves. En effet, une forme de dictée se...
alozach's insight:

Bon nous connaissons tous la dictée préparée, non préparée, à trous, à choix multiples… mais il existe plein d’autres types de dictées à explorer avec nos élèves. En effet, une forme de dictée sera plus efficace pour certains élèves et moins pour d’autres, il est donc essentiel de varier les propositions.

À ce sujet il est utile de préciser que l’autodictée est une forme à manier avec précautions car le fait d’allier dans un même exercice (noté la plupart du temps qui plus est) un travail de mémorisation d’un texte et d’attention à l’orthographe provoque pour beaucoup d’élèves une surcharge cognitive notamment pour les élèves dys. Surtout en situation d’évaluation, il convient de se focaliser sur une compétence à la fois pour ne pas mettre certains élèves dans une situation trop difficile.

more...
No comment yet.