ECO13
493 views | +2 today
Follow
ECO13
Actualités du développement durable et de l'environnement (Général)
Curated by Elodie C.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Elodie C.
Scoop.it!

Nouvel arrêté sur le développement durable du pangasius du Vietnam - Vietnam+

Nouvel arrêté sur le développement durable du pangasius du Vietnam - Vietnam+ | ECO13 | Scoop.it
Nouvel arrêté sur le développement durable du pangasius du Vietnam Vietnam+ Lors de cette réunion, les participants ont évalué que cet arrêté constituait un message rigoureux pour la communauté internationale sur le développement durable du...
more...
No comment yet.
Rescooped by Elodie C. from EntomoScience
Scoop.it!

Champignons et insectes, racines de la biodiversité

Champignons et insectes, racines de la biodiversité | ECO13 | Scoop.it

Par Véronique Marsollier. Science Actualités.fr. « La diversité des forêts tropicales interroge depuis longtemps les écologistes. Une équipe britannique démontre pour la première fois comment des champignons et les insectes participent à maintenir cette biodiversité : une théorie établie il y a plus de quarante ans mais qui restait à démontrer. »

 


Via Bernadette Cassel
more...
Rescooped by Elodie C. from Trames Vertes Urbaines
Scoop.it!

Ecoterra - L'écopaturage Urbain, solution alternative a l'entretien de vos espaces verts, parcs et paysages en Ile de France

Ecoterra Ecopaturage Urbain La solution alternative a l entretien de vos espaces verts, parcs et paysages en Ile de France tout en maintenant la biodiversite faunistique et floristique.


Via Association1901.fr
more...
No comment yet.
Scooped by Elodie C.
Scoop.it!

La biodiversité urbaine sujet de recherche

La biodiversité urbaine sujet de recherche | ECO13 | Scoop.it

L’étude de la biodiversité a mis du temps à s’implanter en ville. En Europe, les premiers travaux ont germé à Rennes !

Il existe onze Zones ateliers labellisées par le CNRS, dont cinq comportent un volet biodiversité : Rennes, Angers, Lyon, Paris et Strasbourg, créée il y a un an seulement, qui est une zone entièrement urbaine. Chaque ville a ses particularités. Rennes se distingue par sa ceinture verte et n’a pas de grand fleuve.

more...
DocAten's curator insight, January 24, 2014 6:32 AM

La biodiversité là où on ne l'attend pas forcément !

Avec une nouvelle avancée puisque "Le Parlement adopte le « zéro phyto » dans les espaces verts" - Lagazette.fr http://www.lagazettedescommunes.com/217592/le-parlement-adopte-le-zero-phyto-dans-les-espaces-verts/ via @lagazettefr

 

Christian Allié's curator insight, January 25, 2014 4:28 AM

.............""""""""""""""""""............

 

.... Les cerisiers fleurissent plus tôt

.... Rennes et Berlin précurseurs

.... Deux fois plus d’oiseaux en ville

.... La surprise des plantes nitrophiles

.... Dans les haies des espaces publics

 

........ ************

Dans les forêts suédoises, Vaexjoe, la « ville la plus verte d’Europe » - See more at: http://www.goodplanet.info/actualite/2014/01/24/dans-les-forets-suedoises-vaexjoe-la-ville-la-plus-verte-deurope/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29#sthash.rRkqwLv7.dpuf

 

 

 

 

 

Les écologues arrivent en ville

Lors du renouvellement de sa labellisation en 2011, la Zone atelier de Pleine-Fougères fréquentée par des chercheurs rennais, et jusqu’à présent entièrement rurale(6), s’est agrandie. Rebaptisée Zone Armorique, elle englobe désormais le bassin de Rennes. « Avant, les questions environnementales n’étaient traitées que dans le domaine rural, souligne Jacques Baudry, chercheur à l’Inra de Rennes(7) et coresponsable de la Zone atelier avec Cendrine Mony, du laboratoire Écobio(8). Grâce à cette intégration, on dispose aujourd’hui d’une zone continue, du rural vers l’urbain. Cela est important notamment en Ille-et-Vilaine où l’espace urbain s’étend jusqu’aux limites du département. »

Il existe onze Zones ateliers labellisées par le CNRS, dont cinq comportent un volet biodiversité : Rennes, Angers, Lyon, Paris et Strasbourg, créée il y a un an seulement, qui est une zone entièrement urbaine. Chaque ville a ses particularités. Rennes se distingue par sa ceinture verte et n’a pas de grand fleuve.

Le but du travail en réseau est de mettre en commun les résultats et de dégager des généralités sur le rôle des trames vertes ou sur l’impact de la ville sur la biodiversité.

Rens. : Cendrine Mony cendrine.mony@univ-rennes1.fr Jacques Baudry jacques.baudry@rennes.inra.fr                
Rescooped by Elodie C. from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Les corridors biologiques aident les plantes à s’adapter au changement climatique

Les corridors biologiques aident les plantes à s’adapter au changement climatique | ECO13 | Scoop.it

Tandis que l’aire de répartition de certaines espèces végétales se déplace vers des altitudes plus élevées en raison du changement climatique, les corridors biologiques reliant les aires protégées deviendront plus importants pour conserver la biodiversité naturelle, selon les scientifiques.


Via Pescalune
more...
Christian Allié's curator insight, January 7, 2014 11:41 AM

.......""""".......

 

[ ....... ]

 

.... 

«À mesure que les températures augmentent, les maladies vont se déplacer vers le haut», dit-il.

Les cultivateurs de plantes sont confrontés au défi de produire des variétés de cultures commerciales importantes, telles que les tomates, résistantes aux maladies et à la chaleur, dit M. Keatinge. En outre, les agriculteurs peuvent être contraints à utiliser des filets de protection contre les insectes et à suivre des mesures strictes pour empêcher les maladies.

Dans les écosystèmes naturels, les planificateurs de la conservation devront faire face au défi de faciliter la migration des espèces végétales, selon Bruno Locatelli, un expert en foresterie et en hydrologie travaillant au Centre de Recherche Forestière Internationale (CIFOR) et au Centre de coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD).

Ceci est particulièrement vrai pour la Méso-Amérique, où les habitats naturels ont étés fragmentés par l’agriculture, le développement urbain et les infrastructures telles que les barrages hydroélectriques.

Ces obstacles rendront la situation particulièrement difficile pour les espèces des plaines, qui doivent étendre leurs aires sur de longues distances avant d’atteindre des altitudes plus élevées, dit-il.


.......

Rescooped by Elodie C. from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Ville et biodiversité : La ville-nature

Ville et biodiversité : La ville-nature | ECO13 | Scoop.it

CNRS sagascience. « Histoire de la biodiversité urbaine, le retour du sauvage »


Via Bernadette Cassel
more...
Christian Allié's curator insight, January 13, 2014 5:00 AM

......"""""........

 

...... 
Survivre dans la jungle urbaine   

Comprendre comment les espèces colonisent la ville et s’adaptent à l’écosystème urbain est l’un des objectifs de l’écologie urbaine. "La ville est un laboratoire fabuleux pour étudier la biodiversité et l’évolution, car des contraintes très importantes s’y exercent sur les espèces, qui vont se frotter à des facteurs nouveaux de luminosité, de dispersion de la nourriture, de prédation, analyse Philippe Clergeau, professeur au Muséum national d’histoire naturelle et spécialiste d’écologie urbaine. Mais ce champ de recherches est relativement récent. En France, les premiers travaux datent d’une dizaine d’années."

Le chercheur anime le programme Ecorurb (1), initié en 2003 pour une période de dix ans, qui fédère écologues, météorologues, géographes et sociologues autour d’une comparaison de sites répartis de la campagne au centre-ville d’Angers et de Rennes. Les premiers résultats en écologie végétale montrent que la combustion des hydrocarbures augmente la teneur en azote dans le sol des villes. La disponibilité de l’azote pour la croissance végétale est ainsi 160% supérieure dans le centre ville de Rennes que dans la campagne environnante! "Cela favorise les plantes nitrophiles, comme les orties", commente-t-il. L’air des villes contient par ailleurs trois fois moins de graines que celui de la campagne alentour, car les murs et les immeubles affectent les courants éoliens. Les travaux de météorologie ont par ailleurs permis de corréler la précocité de l’éclosion des bourgeons de cerisiers au climat, plus chaud au cœur de la cité. En centre-ville de Rennes, celui-ci survient une semaine plus tôt!

Côté écologie animale, trois groupes ont été étudiés: les oiseaux, les petits mammifères et les carabes (des coléoptères). "La mobilité des animaux est le premier facteur expliquant leur présence en ville. Les communautés d’oiseaux, par exemple, y sont plus riches qu’en milieu rural, car leurs capacités de dispersion leur permet de profiter de la variété des habitats. Les carabes, incapables de voler sur de longues distances, sont au contraire moins diversifiés en ville." C’est aussi le cas des petits mammifères qui subissent, en outre, la présence des chats, principaux prédateurs de la jungle urbaine.

D’autres facteurs expliquent que certaines espèces s’en sortent mieux. "Les généralistes, capables d’exploiter plusieurs habitats, tirent leur épingle du jeu", poursuit Philippe Clergeau. "Les espèces capables d’adapter leur comportement aux spécificités du milieu urbain sont également favorisées." C’est le cas du faucon crécerelle: en milieu rural, ce petit rapace se nourrit de micromammifères - qu’il guette en vol stationnaire. En ville, il ne s’alimente pratiquement que de moineaux, qu’il chasse à l’affût!

Rescooped by Elodie C. from Chuchoteuse d'Alternatives
Scoop.it!

Les potagers urbains grimpent aux facades

Les potagers urbains grimpent aux facades | ECO13 | Scoop.it
Deux jeunes Français ont mis au point un potager coulissant fixable aux façades des immeubles. Une troisième voie pour l'agriculture urbaine, après la culture sur les toits et les jardins partagés.

Via @Chuchoteuse d'Alternatives
more...
Annie Longeot's curator insight, January 10, 2014 1:35 AM

Sympatique.

Caroline Aréa's curator insight, January 10, 2014 3:24 AM

Sympa le "persil des persiennes"…

Rescooped by Elodie C. from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Le Club de Rome confirme la date de la catastrophe (ou du changement plus radical) : 2030

Le Club de Rome confirme la date de la catastrophe (ou du changement plus radical) : 2030 | ECO13 | Scoop.it

par Jean Paul Baquiast le 08/04/2012 sur le site de propositions pour une Europe intelligente, solidaire et puissante.

 

Il y a quelques semaines, le Club de Rome célébrait le quarantième anniversaire de son célèbre rapport (surnommé «Halte à la croissance?»), dit aussi Rapport Meadows, du nom de son principal rédacteur. Ce rapport avait été présenté au public le 1er mars 1972, à partir d'une commande faite par le même Club de Rome (créé en 1968) au Massachusetts Institute of Technology (MIT) en 1970

 

aussi sur Mediapart http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-paul-baquiast/080412/1972-2012-le-club-de-rome-confirme-la-date-de-la-catastrophe


Via Christophe CESETTI
more...
No comment yet.
Scooped by Elodie C.
Scoop.it!

Quand la "green guerilla" inspire les villes

Quand la "green guerilla" inspire les villes | ECO13 | Scoop.it

La guérilla jardinière a essaimé ses idées comme des graines dans le monde entier, prônant le retour des plantes dans les villes. A Paris, elle est à l’origine de nombreuses initiatives de la municipalité.

more...
association concert urbain's curator insight, January 3, 2014 6:34 AM

 

Youphil

@Youphil

Suivez l'essentiel de l'actualité sociale et solidaire en français. Socially conscious news in English.

youphil.com/fr

Rescooped by Elodie C. from Planete DDurable
Scoop.it!

Climat : le réchauffement serait plus grave que prévu

Climat : le réchauffement serait plus grave que prévu | ECO13 | Scoop.it
Les modèles climatiques auraient surestimé le taux de formation de nuages bas, ce qui ferait monter la température globale de plus de 3 °C dans cinquante ans.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
Stephane Bilodeau's curator insight, January 1, 2014 5:32 PM

Mauvaise nouvelle pour débuter l'année. Le réchauffement climatique pourrait être plus grave que prévu. Il faut s'attendre, en moyenne, à une hausse des températuresd'au moins 3°C quand, sous l'effet des activités humaines, la concentration de gaz carbonique (ou dioxyde de carbone) dans l'atmosphère aura doublé. «Ce qui devrait se produire vers le milieu du siècle, dans une cinquantaine d'années », attend Steven Sherwood, un expert du climat.

Si rien n'est fait pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, au premier rang desquels le dioxyde de carbone (CO2) notamment produit par la combustion de gaz naturel, depétrole ou de charbon, la température devrait grimper d'au moins 4 °C à la fin du siècle et de plus de 8 °C vers 2200, selon une recherche publiée ce 2 janvier dans la revue Nature. Ce travail est signé par le Pr Steven Sherwood de l'université de New South Wales, dans la banlieue de Sydney (Australie), et par deux chercheurs français du laboratoire demétéorologie dynamique et de l'Institut Pierre-Simon Laplace (CNRS/université Pierre et Marie Curie).

Rescooped by Elodie C. from Facilitation in Motion
Scoop.it!

Notre conception du monde nous interdit le monde de demain: Yannick Roudaut at TEDxNantes

Pendant des siècles, l'homme a affirmé que la Terre était plate, que l...


Via Ucka Ludovic Ilolo
more...
Stéfane Grandcamp's curator insight, December 30, 2013 2:31 AM

Penser out of the box... Accepter qu il y ait des alternatives toutes aussi enchanteresses mais plus viable pour notre monde

Myriam Lafaille's curator insight, January 2, 2014 8:53 AM

Que 2014 soit l'année de la grande controverse !

Rescooped by Elodie C. from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Une journée en l’honneur de la vie sauvage

Les Nations unies ont décidé de déclarer le 3 mars Journée mondiale de la vie sauvage, une façon de rappeler chaque année le danger que représente l’important trafic international d’espèces animales et végétales menacées.

La première édition de cette journée coïncidera avec le 40e anniversaire, en mars prochain, de la création de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (Cites).


Via Pescalune
more...
Christian Allié's curator insight, December 24, 2013 10:18 AM

........."""............

 

........""

Il faut dire que le trafic mondial d’espèces de faune et de flore sauvages est florissant. Il est aujourd’hui estimé à quelque 20 milliards de dollars annuellement, selon le Fonds mondial pour la nature.

 

La Cites, principal outil de protection de la faune et de la flore sauvages, doit normalement permettre le commerce des espèces ou l’interdire en cas de surexploitation. Mais plusieurs espèces censées être protégées en vertu des règles de la Cites sont en fait victimes d’un lucratif commerce criminel.

 

............

Rescooped by Elodie C. from Identités de l'Empire du Milieu | Veille géographique
Scoop.it!

Cartes en colère : le monde vu de Pékin, la grande chasse aux matières premières

Cartes en colère : le monde vu de Pékin, la grande chasse aux matières premières | ECO13 | Scoop.it

L’oeuf asiatique. Esquisse cartographique publiée dans « Mondes émergents », Atlas 2012 du Monde diplomatique.

Aucun pays, aucune région n’a connu une croissance de cette ampleur depuis deux ou trois décennies. Les bouleversements qui transforment aujourd’hui la Chine sont exceptionnels. « Les excédents sont chinois, les déficits sont américains » : cette formule illustre bien les tendances actuelles de l’économie et du commerce mondiaux. La Chine « s’interconnecte » très étroitement avec des pays qui furent et restent parfois de grands rivaux, comme les Etats-Unis ou le Japon.


Via Céline
more...
Céline's curator insight, December 22, 2013 6:29 AM

Un exemple des "Cartes en colère" du cartographe et journaliste au Monde Diplo Philippe Rekacewicz : une "réflexion sur la création cartographique, les manipulations et utilisations politiques des cartes" que le cartographe livre au gré de ses propres émotions et de ses propres révoltes, au cours de ses enquêtes, relevés et dessins. 

François Arnal's curator insight, December 22, 2013 8:59 AM

L'afrique australe est également un terrain de chasse pour les chinois.  Quand Reka le cartographe en colère nous dessine le monde.

 

Rescooped by Elodie C. from Confidences Canopéennes
Scoop.it!

Lettre d'information Agroforesteries Janvier 2014 - Association Française d'Agroforesterie

Lettre d'information Agroforesteries Janvier 2014 - Association Française d'Agroforesterie | ECO13 | Scoop.it
lettre information Agroforesteries - Janvier 2014 : Salon International de l'Agriculture, PAC et régions, Agroforesterie et abeille...

Via Christian Allié
more...
Christian Allié's curator insight, January 31, 2014 12:27 PM

......."""""""""""""""""""""""........

 

.......

2014 : année du vers de terre ?

En participant à la nutrition directe des plantes et à la formation d'humus, les vers de terre sont des agents de fertilité inégalables : en 50 ans c'est l'ensemble du sol d'une parcelle qui passe par le tube digestif du vers de terre, ce qui faisait dire très justement à Aristote il y a 2400 ans, qu'ils sont les intestins de la terre. Sur un hectare de sol bien doté en vers de terre, ce sont 5 tonnes de carbone et 2,3 tonnes d'azote qui sont mobilisés et restitués. Nous pouvons bénéficier dès aujourd'hui des tonnes de turicules plutôt que laisser disparaître les sols avec l'érosion

Marcel Bouché est un "géodrilologues" les plus réputés au monde. Il est intervenu à Paris le 29 janvier aux 6èmes Rencontres de l’IAD. Son ouvrage "Des vers de terre et des hommes" va paraître très prochainement. Souhaitons que l'année 2014 soit favorable aux élevages intensifs de vers de terre.

 

[  ...  ]

 

......... 

Abeilles et agroforesterie

Dans un contexte difficile pour l’apiculture et les services de pollinisation en agriculture, l’AFAF rejoint le comité apicole de France Agrimer et co-signe une fiche technique “Agroforesterie et abeilles” avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF)

Alors que le déclin des abeilles continue, sur fond d'absence criante de végétal dans les territoires agricoles, l'agroforesterie entend porter un message positif et non contraignant sur les pratiques qui combinent fertilité des sols, biomasse et biodiversité.

- Lire l'article du Monde
- Lire l'article de Futura-sciences

Rescooped by Elodie C. from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Auvergne : 28% de la flore régionale seraient menacés

Auvergne : 28% de la flore régionale seraient menacés | ECO13 | Scoop.it

Le Conservatoire botanique national du Massif central (CBNMC) situé à Chavaniac-Lafayette (Haute-Loire) vient de publier une étude répertoriant les espèces botaniques auvergnates menacées de disparition. Selon « La Liste rouge de la flore vasculaire d’Auvergne », 28% de la flore régionale seraient menacés.


Via Pescalune
more...
algrappe's curator insight, February 1, 2014 5:29 AM

Des voisins proches...

Christian Allié's curator insight, February 1, 2014 5:41 AM

..........."""""""""""""""""""""""""...........

 

[  ......  ]

 

.... 

419 taxons sont par ailleurs menacés, tels que le glaïeul imbriqué ou le genêt d’Allemagne.

Ces données constituent des marqueurs environnementaux qui permettent de mieux comprendre les évolutions de la flore. Le changement climatique, l’urbanisation à outrance ou l’abandon de certaines pratiques agricoles comme la jachère fleurie contribuent à limiter la biodiversité.

D’après les scientifiques qui ont mené l’enquête, le bilan n’est pas mauvais mais inquiétant et incite  à agir en prévention pour la préservation des espèces. Des mesures de protection des espèces les plus menacées ont d’ailleurs été mises en place par le CBNMC.

Le programme « Plan biodiversité » dont fait partie l’action des plants de conservation et qui porte sur six espèces, est soutenu par la Région Auvergne, qui a attribué une première tranche de subvention de 38.499 € en 2012 ;  la seconde partie de l’allocation sera versée en 2015.

La Région Auvergne, très active dans le domaine de la protection de l’environnement, est membre du CBNMC depuis 2003 et à ce titre, verse une contribution statutaire  qui s’élève à 107.500 € pour 2014.

 

Le détail de l’étude peut être consulté sur :

www.cbnmc.frwww.auvergne.developpement-durable.gouv.frhttp://www.uicn.fr/

Photographies : Le Conservatoire botanique national du Massif central (CBNMC) : Genista germanica (couverture) (de gauche à droite : Betula nana, Cardamine pentaphyl, Nymphoides peltata)

Rescooped by Elodie C. from Biodiversité
Scoop.it!

Voici le plus grand Hôtel à Insectes en Europe (vidéo)

Voici le plus grand Hôtel à Insectes en Europe (vidéo) | ECO13 | Scoop.it
100 enfants ont participé ce samedi à la journée de sensibilisation du WWF. L'organisation écologique voulait attirer l'attention sur la bio-diversité. Elle a construit un hôtel pour insectes....

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Elodie C. from Trames Vertes Urbaines
Scoop.it!

Comment faire de votre balcon un concentré de biodiversité

Comment faire de votre balcon un concentré de biodiversité | ECO13 | Scoop.it
Même en ville, vous pouvez faire de votre balcon un petit coin de paradis pour la biodiversité !

Via Association1901.fr
more...
No comment yet.
Rescooped by Elodie C. from Chuchoteuse d'Alternatives
Scoop.it!

Renversant : ce manuel français du XIXe siècle va nourrir le monde de demain

Renversant : ce manuel français du XIXe siècle va nourrir le monde de demain | ECO13 | Scoop.it
Longtemps oubliées, des techniques agricoles refont surface 170 ans après et inspirent aujourd'hui des pionniers d'une agriculture à la fois hyperproductive et totalement naturelle.

Via @Chuchoteuse d'Alternatives
more...
Marc Tirel's curator insight, January 12, 2014 5:19 AM

Déterrer des anciens savoirs-faire pour planter de nouvelles graines !

Dominique Hebert's curator insight, January 13, 2014 4:12 AM

Belle leçon d'humilité que cette redécouverte de savoirs anciens qui décrivrent des techniques plus performantes et écologiques que celles que nous pratiquons aujourd'hui.

Christian Allié's curator insight, January 13, 2014 5:26 AM

....""""""""""....

 

[ ...... ]

 

..   

Et c’est grâce à Eliot Coleman que Jean-Martin Fortier comme Charles Hervé-Guyer assurent s’être à nouveau penchés sur ce livre. « On a l’impression que l’histoire des maraîchers parisiens est une transmission en mouvement perpétuel », décrit Jean-Martin Fortier, qui s’est inspiré du Manuel pratique de la culture maraîchère de Paris pour écrire son propre livre. « La boucle continue. Il se trouve par exemple que la personne qui a récemment traduit Coleman en Français a découvert son œuvre en lisant mon propre livre. Mais j’ai moi-même découvert les techniques des maraîchers parisiens grâce à Coleman, et lui-même s’inspire d’autres avant lui. »


Morceaux choisis :

« A la vue des chemins de fer qui s’établissent de toute part (…), il est facile de prévoir que la culture maraîchère de Paris est à la veille de recevoir des modifications et nous avons cru utile de décrire cette culture telle qu’elle se pratique à Paris en 1844, afin que par la suite on pût mieux juger et apprécier les changements qu’elle pourra subir. »

« Il y a ici une observation à faire. On croit assez généralement que, si nous obtenons d’aussi beaux légumes, c’est que nous employons beaucoup d’engrais ; c’est une erreur. (A l’époque, le mot engrais veut dire « fumier de vache » ou « fumier de cheval », ndlr). »

...........

Scooped by Elodie C.
Scoop.it!

Au Laos, une déforestation massive et silencieuse - Le Viêt Nam, aujourd'hui

Au Laos, une déforestation massive et silencieuse - Le Viêt Nam, aujourd'hui | ECO13 | Scoop.it
A progresser ainsi dans les confins du Laos, on imagine mal que cette petite nation enclavée d’Asie du Sud-Est, d’à peine 7 millions d’habitants, est en train de battre tous les
more...
No comment yet.
Rescooped by Elodie C. from Graines de Troc
Scoop.it!

La permaculture au service des jardiniers paresseux - Jardin des Fraternités ouvrières

La permaculture au service des jardiniers paresseux - Jardin des Fraternités ouvrières | ECO13 | Scoop.it

À l’initiative du groupe de Mons des Amis de la Terre-Belgique, une visite d’un jardin (plan du jardin au format PDF) de 1800 m2 cultivé en permaculture s’est organisée chez Gilbert et Josine Cardon, fondateurs des Fraternités Ouvrières (voir photos de la rencontre ci-dessus). La permaculture est l’antithèse de la monoculture. Parmi les premiers à avoir théorisé une approche écologique de l’agriculture, le « paysan-philosophe » japonais Fukuoka et les australiens Mollison et Holmgren. Ces derniers ont créé le concept de Permaculture, contraction des mots « Permanent » et « Agriculture ».

Voilà près de 40 ans que le jardin des Fraternités Ouvrières existe et est cultivé exclusivement de cette manière. Pas de bêchage, pas de taille, les salades y côtoient les framboisiers, groseilliers ou autres légumes anciens. Le principe de base de la permaculture est de faire avec ce dont on dispose localement en ressources et énergies potentielles. Le soleil, à travers la photosynthèse réalisée par les plantes et les cycles de transformation de l’énergie et de la matière (recyclage, compostage, alimentation, combustion…), constitue la principale source d’énergie.

Une intelligente gestion du vent, de l’eau et des ressources locales mène au même but d’autonomie énergétique. Deuxième principe : « Prendre la nature comme modèle ». La permaculture s’inspire du fonctionnement et de la diversité des écosystèmes naturels. Cela va jusqu’à l’interdiction du labourage : pourquoi s’obstiner à retourner la terre alors que les milliers d’animaux qui y vivent le font très bien, tout en la bonifiant naturellement et gratuitement.

C’est dans les années soixante-dix que Gilbert et Josine sont victimes, comme des milliers de foyers, de la crise de l’emploi industriel qui sévit dans la région nord-ouest de la Belgique. Se retrouvant sans emploi, le couple occupe alors ses journées au jardin qu’il cultive sur le terrain familial situé à Mouscron, ville frontalière avec Tourcoing-Roubaix. L’occupation devient très vite une véritable passion et ils créent quelques années plus tard le groupe de jardinage des Fraternités Ouvrières, dont les activités sont hébergées à leur domicile de Mouscron. Aujourd’hui, ce jardin est un véritable trésor, fruit d’une riche expérience et d’un travail de 40 ans. Dans cette région industrielle sinistrée, il est l’un des plus beaux exemples urbains de systèmes agroécologiques.


Via GrainesdeTroc.fr
more...
No comment yet.
Scooped by Elodie C.
Scoop.it!

Quand la "green guerilla" inspire les villes

Quand la "green guerilla" inspire les villes | ECO13 | Scoop.it

La guérilla jardinière a essaimé ses idées comme des graines dans le monde entier, prônant le retour des plantes dans les villes. A Paris, elle est à l’origine de nombreuses initiatives de la municipalité.

more...
association concert urbain's curator insight, January 3, 2014 6:34 AM

 

Youphil

@Youphil

Suivez l'essentiel de l'actualité sociale et solidaire en français. Socially conscious news in English.

youphil.com/fr

Rescooped by Elodie C. from Coaching de l'Intelligence et de la conscience collective
Scoop.it!

L'empathie en pratique - animation de réunion et prise de décision

L'empathie en pratique - animation de réunion et prise de décision | ECO13 | Scoop.it
Les degrés d'accord sont l'un des outils pratiques de la communication empathique en milieu professionnel, et plus particulièrement en animation de réunion.

Via Philippe Olivier Clement
more...
LeCapCoaching's curator insight, January 10, 2014 5:16 AM

Plutôt qu'une méthode de prise de décision, cet outil me paraît réellement très intéressant pour générer plus d'adhésion et de cohérence par rapport à des décisions prises ou bien encore pour affiner et préciser des décisions.

Cet outil permet en effet de mesurer le degré d'acceptation d'une décision et de mettre en avant les éléments positifs qui sont perçus (en demandant aux personnes qui n'ont pas de réserves d'exprimer le côté positif qu'ils perçoivent) ainsi que les éléments négatifs (en demandant aux personnes qui ont pas de réserves d'exprimer leurs freins ou difficultés par rapport à la décision envisagée).

Si ces freins et difficultés sont pris en compte et permettent de manière itérative de transformer et d'améliorer la décision prise alors ont a toutes les chances d'aboutir à une BONNE décision ! Ce que j'appelle une bonne décision, c'est une décision qui va générer très peu de résistances lors de sa mise en oeuvre et qui sera appliquée de manière beaucoup plus efficace qu'un décision forcée ou imposée de façon autoritaire.

Ce qu'apporte l'empathie ici, c'est de nous faire tenir compte de l'inconfort de certains participants avec une décision et d'en tenir compte de façon sincère et authentique en passant plus de temps avec eux pour trouver une meilleure décision ! Ce temps sera ensuite largement récupéré car la décision finale dissipera très peu d'énergie en freins, résistances et bloquages lors de sa mise en oeuvre...

Claude Emond's curator insight, March 1, 2014 7:52 AM

L'empathie est essentielle à la confiance mutuelle au sein des équipes, des groupes et des communautés. Êtes vous d'accord?

Nadyne Tremblay's curator insight, October 4, 2014 7:24 PM

L'empathie appliquée au milieu professionnel. 

Rescooped by Elodie C. from Chuchoteuse d'Alternatives
Scoop.it!

12 plantes sauvages comestibles à cuisiner !

12 plantes sauvages comestibles à cuisiner ! | ECO13 | Scoop.it
La nature recèle de merveilles peu exploitées. L’une d’entre elles: les plantes sauvages. Autrefois utilisées en cuisine, elles ont pratiquement disparues de notre consommation.

Via @Chuchoteuse d'Alternatives
more...
No comment yet.
Rescooped by Elodie C. from Graines de Troc - Review
Scoop.it!

Proposer des "grainothèques" en bibliothèque pour favoriser le partage des semences libres

Proposer des "grainothèques" en bibliothèque pour favoriser le partage des semences libres | ECO13 | Scoop.it

Mon intérêt pour les biens communs m’a peu à peu fait découvrir la problématique des semences, dont les enjeux sont aujourd’hui considérables et rejoignent par certains côtés ceux de la Culture libre. J’ai eu déjà eu par exemple l’occasion sur S.I.Lex de consacrer des billets à des projets de licences libres appliquées aux semences ou à la question du domaine public végétal.


Via GrainesdeTroc.fr
more...
No comment yet.
Rescooped by Elodie C. from Agriculture urbaine, architecture et urbanisme durable
Scoop.it!

L’agriculture urbaine : gadget ou vraie piste pour nourrir la ville ? (16 janvier 2013, conf en ligne)

L’agriculture urbaine : gadget ou vraie piste pour nourrir la ville ? (16 janvier 2013, conf en ligne) | ECO13 | Scoop.it

 Les projets d’agriculture urbaine fleurissent un peu partout dans les grandes métropoles du monde. Souvent perçues comme un simple effet de mode, ces démarches soulèvent en réalité des enjeux clés pour la ville de demain. Dans un contexte où les villes ne cessent de s’étendre au détriment des terres cultivables, l’agriculture urbaine émerge comme une solution pour nourrir les humains,  tout en apportant des éléments de réponses aux défis environnementaux, économiques et sociaux liés à cette urbanisation galopante.


Via Bruno Vitasse \\ Zone-AH!
more...
Bernadette Cassel's curator insight, December 25, 2013 5:58 AM


Jeudi 16 janvier, de 9h30 à 11h
Réunion en ligne

  • Mise en place de circuits courts, réduction des émissions liées aux transports des denrées, sécurité alimentaire… : quels sont les enjeux de l’agriculture en ville ?
  •  Collectivités, architectes, urbanistes, paysagistes, ingénieurs, agriculteurs, citoyens : comment les acteurs se saisissent aujourd’hui de la question ?
  • Que montrent les projets déjà réalisés et vers quoi tendent ceux qui sont actuellement en cours de développement ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette conférence, merci d'envoyer un email à [...]