Ecce terra
256 views | +0 today
Follow
Ecce terra
Sciences
Curated by FM
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by FM
Scoop.it!

Comment stocker l'énergie

Comment stocker l'énergie | Ecce terra | Scoop.it
Pourquoi ne pas stocker la surproduction éolienne avec des volants d’inertie ?
Il n’existe pas de technologie de stockage ayant à la fois une forte densité d’énergie et une forte « densité de puissance », qu’on appelle plutôt puissance massique.
On voit ceci et bien d’autres choses intéressantes dans le graphique ci-dessous, qui classe différentes technologies de stockage d’énergie selon leur puissance nominale (horizontalement) et le temps pendant lequel cette puissance nominale est disponible en décharge (verticalement).
Évidemment, on peut décharger un système plus lentement en en tirant une puissance inférieure, mais ça ne change rien à l’énergie stockable, donnée par le produit des deux axes.

Il existe déjà trois systèmes de stockage adaptés aux centaines de MWh, voire de GWh.
- Le stockage thermique dans le sel fondu est particulièrement adapté aux centrales solaires thermiques, avec une densité d’énergie comparable à celles de batteries au plomb.
- Le stockage d’énergie à air comprimé (CAES en anglais). Là encore, la densité d’énergie volumique de l’air comprimé à 300 bars est comparable à celle des batteries.
- Le « stockage hydraulique gravitaire » réalisé par de nombreuses installations que les Français appellent STEP (Stations de Transfert d’Energie par Pompage) ou les Suisses « stations de pompage-turbinage ».
more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

La radioactivité naturelle

La radioactivité naturelle | Ecce terra | Scoop.it
Il y a encore 150 ans, les scientifiques emmenés par Lord Kelvin pensaient que la Terre se refroidissait depuis 400 millions d’années au grand maximum [1]. La dérive des continents était inimaginable car la croûte terrestre devait s’être solidifiée sur une très grande épaisseur, peut-être en formant les immenses cavernes décrites dans le « Voyage au centre de la Terre » de Jules Verne.

Un siècle plus tard, nous savons que si la Terre a toujours des volcans, de fins continents qui dérivent sur un manteau visqueux et des montagnes qui poussent après 4.5 milliards d’années d’existence, c’est parce que la désintégration d’éléments radioactifs la réchauffent de l’intérieur [2]. On estime actuellement la puissance de ce chauffage nucléaire naturel à environ 24 terawatts [3], soit l’équivalent de 24’000 centrales nucléaires humaines, ou deux fois la consommation humaine totale d’énergie* si vous préférez.
more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

En 2020, toutes les publications scientifiques européennes publiques seront libres d'accès

En 2020, toutes les publications scientifiques européennes publiques seront libres d'accès | Ecce terra | Scoop.it
Le Conseil Compétitivité de l'Union européenne a annoncé qu'à partir de 2020, les résultats de toutes les recherches scientifiques financées en partie ou en totalité par des fonds publics seraient disponibles en libre accès.
more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

« De nombreux chercheurs se considèrent sincèrement très au-dessus de leurs connivences »

« De nombreux chercheurs se considèrent sincèrement très au-dessus de leurs connivences » | Ecce terra | Scoop.it
Un pneumologue minimisant les effets de la pollution atmosphérique, et touchant, sans le déclarer, un revenu confortable d’une entreprise pétrolière ; un célèbre professeur de sciences halieutiques relativisant les dégâts de la pêche industrielle, tout en étant consultant pour cette filière ; un groupe de toxicologues fustigeant des mesures de santé publique, assurant n’agir que par amour de la vérité – et en aucun cas pour complaire à la palanquée d’industriels pour lesquels la plupart remplissent des missions rémunérées…

Récemment médiatisées, ces situations ne forment que la part visible des conflits d’intérêts dans l’expertise scientifique ou médicale. Deux rapports rendus en mars – l’un par la Cour des comptes, l’autre par l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) – dressent un tableau inquiétant de la faiblesse (voire de l’absence) des politiques de ce type en milieu hospitalier ou dans les agences d’expertise liées à la santé et au médicament (Institut national du cancer, Haute Autorité de santé, Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, etc.)
more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

Pourquoi je ne publie(rai) plus (jamais) dans des revues scientifiques.

Pourquoi je ne publie(rai) plus (jamais) dans des revues scientifiques. | Ecce terra | Scoop.it
Et puis il y a la vraie raison.

Celle qui surclasse toutes les autres. La vraie raison c'est que notre putain de métier n'est pas d'écrire des articles scientifiques et de remplir de faire des dossiers de demande de subvention qui nous seront refusés plus de 3 fois sur 4 (chiffres officiels de l'AERES). Notre putain de métier c'est d'enseigner, de produire des connaissances scientifiques permettant de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons ET DE PARTAGER CES PUTAINS DE CONNAISSANCES AVEC LES GENS. Pas JUSTE avec nos gentils étudiants ou JUSTE avec nos charmants collègues, AVEC LES GENS. Notre putain de métier ce n'est pas d'attendre deux putains d'années que d'improbables pairs qui auraient par ailleurs bien mieux à faire - de la recherche ou des cours - aient bien constaté que nous n'écrivions pas n'importe quoi pour nous donner, au bout de deux ans, la permission de voir nos écrits diffusés avec un niveau de confidentialité qui rendrait jaloux les banques suisses et avec un coût d'accès qui ... rendrait aussi jaloux les banques suisses.
more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

Science en accès libre : les pirates du savoir

Science en accès libre : les pirates du savoir | Ecce terra | Scoop.it
Une informaticienne kazakhe s’est mise hors la loi en créant Sci-Hub, un site qui met en accès libre des publications universitaires.
more...
No comment yet.
Rescooped by FM from Café des Sciences
Scoop.it!

Un peu de grain à moudre ?

Un peu de grain à moudre ? | Ecce terra | Scoop.it

Ah l'odeur du bon pain frais et appétissant, pétri avec soin par le petit boulanger artisan ! Mais pour ça, il faut de la bonne farine et donc du blé à moudre.


Via Goulu
more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

L’antibiorésistance, menace mondiale

L’antibiorésistance, menace mondiale | Ecce terra | Scoop.it

On parle de résistance lorsqu’une bactérie n’est plus mise hors de combat par un médicament auquel elle était jusqu’ici sensible. On peut être porteur de ces bactéries et être asymptomatique. « Plus on prescrit d’antibiotiques et/ou plus on les prescrit longtemps, plus on modifie l’écosystème digestif, et plus on exerce un impact délétère sur la flore commensale (digestive, vaginale…) », explique le professeur Vincent Jarlier, bactériologiste à la Pitié-Salpêtrière (AP-HP).

Si des progrès sont à noter depuis dix ans dans la diffusion de bactéries résistantes – comme le pneumocoque résistant à la pénicilline ou le staphylocoque doré résistant à la méticilline –, la situation se dégrade en ce qui concerne les entérobactéries (bacilles), présentes dans le tube digestif de l’homme ou de l’animal, notamment les entérobactéries productrices de bêta-lactamases à large spectre (EBLSE), et l’émergence de souches productrices de carbapénémases (EPC).

L’émergence de ces résistances bactériennes de haut niveau progresse et constitue un phénomène inquiétant. « Il y en avait peu il y a quelques années. Aujourd’hui, on en voit régulièrement », constate le docteur Olivier Patey.

more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

This is the most detailed map yet of our place in the universe

This is the most detailed map yet of our place in the universe | Ecce terra | Scoop.it
Say hello to Laniakea, our local galaxy supercluster.
more...
No comment yet.
Rescooped by FM from Dr. Goulu
Scoop.it!

MOOC : les principales problématiques, présentes et futures, existant dans le domaine de l’énergie

MOOC : les principales problématiques, présentes et futures, existant dans le domaine de l’énergie | Ecce terra | Scoop.it
À PROPOS DU COURS L’énergie étant un vaste domaine qui peut être abordé sous des angles multiples, l’approche retenue est de commencer par donner une base technique sur l’énergie, et donc l’offre d’énergie, dépendante des ressources et des filières...

Via Goulu
more...
Goulu's curator insight, November 23, 2015 3:55 AM

me suis inscrit

Rescooped by FM from Dr. Goulu
Scoop.it!

Et si l’océan était la clé du réchauffement ?

Et si l’océan était la clé du réchauffement ? | Ecce terra | Scoop.it

En seulement quatre jours d’existence, Patricia va sans doute marquer à jamais l’histoire de la météorologie de son empreinte indélébile.

Il ne faut pas se fier à son petit nom. Patricia est un événement climatique extraordinaire. Le 20 octobre 2015, personne ne se doutait qu’en moins de 24 heures un petit orage tropical au dessus de l’océan Pacifique se transformerait en un cyclone de catégorie 5, le maximum sur l’échelle de Saffir-Simpson. Patricia a pulvérisé tous les records: vitesse d’apparition, vitesse de vent, étendue… 


Via Francis Le Guen, Goulu
more...
No comment yet.
Rescooped by FM from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Le sol est un des plus grands réservoirs de biodiversité de la planète

Le sol est un des plus grands réservoirs de biodiversité de la planète | Ecce terra | Scoop.it
La face cachée de la biodiversité
Le sol n’est pas un support inerte. Il est fait de vie autant que de matière. Le sol est un des plus grands réservoirs de biodiversité de la planète.

Plus du quart de toutes les espèces connues vivent sous nos pieds. Le sol est fait de vie autant que de matière. Du reste, le nombre d’espèces et la densité des organismes qui y vivent atteignent des niveaux très supérieurs à ceux observés en surface. Ainsi, un gramme de sol contient quelques milliards de cellules bactériennes et des centaines de mètres de filaments mycéliens. Le sol d’une prairie n’abrite pas moins de 260 millions d’invertébrés au m2. En zone tempérée par exemple, la biomasse bactérienne représente une à deux tonnes par hectare. Quant aux sols des régions tropicales, ils abritent cinq fois plus d’espèces d’insectes que la canopée.

 

Cet article est issu d’une publication de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité : Sols vivants ; la face cachée de la biodiversité. Des clés pour comprendre la biodiversité, n°1, avril 2011.

 

[Image / Capture] Le sol est vivant : un habitat à protéger. Espaces naturels n° 38 / Dossier http://www.espaces-naturels.info/sites/default/files/dossier38.pdf

                      


Via Bernadette Cassel, Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

C'est quoi, l'Oscillation des Neutrinos ?

C'est quoi, l'Oscillation des Neutrinos ? | Ecce terra | Scoop.it

Le prix Nobel de Physique vient récompenser cette année la mise en évidence expérimentale de l’oscillation des neutrinos, une découverte très importante en physique des particules qui a eu un impact majeur y compris jusqu’en astrophysique et en cosmologie.

Cette découverte implique l’existence d’une masse – très faible – pour les neutrinos, qui n’était pas prévue dans le modèle standard des particules il y a à peine vingt ans.

Arrêtons-nous un instant sur l’oscillation des neutrinos : c’est quoi et comment ça marche ?

more...
No comment yet.
Rescooped by FM from Dr. Goulu
Scoop.it!

Dossier "Radioactivité : quels risques aux faibles doses ?"

Dossier "Radioactivité : quels risques aux faibles doses ?" | Ecce terra | Scoop.it

Les effets sanitaires des rayonnements dépendent en premier lieu de la quantité d’énergie reçue, appelée « dose absorbée ». On l’exprime en joule par kilogramme de matière vivante, c’est le gray (Gy). Le gray correspond à une forte irradiation. Les débits de doses que nous recevons de la radioactivité naturelle sont de l’ordre de quelques milligray (mGy) par an, de 2,5 à 100 mGy/an selon les endroits du globe.

Les effets sanitaires dépendent aussi de la nature des rayonnements : par exemple, les rayons alpha sont vingt fois plus « efficaces » (pour entraîner un cancer) que les rayons gamma ou bêta. Ils dépendent aussi de la nature des organes irradiés.

La « dose efficace » est supposée mesurer le risque sanitaire des radiations et est exprimée en sievert (Sv). Pour une irradiation homogène de tout l’organisme, par exemple par des rayons X ou gamma, la dose absorbée (en gray) et la dose efficace (en sieverts) sont égales. Il n’en est pas de même quand l’irradiation est inhomogène, comme c’est le plus souvent le cas lors de procédures médicales (diagnostiques ou thérapeutiques) ou de contamination par des produits radioactifs.


Via Goulu
more...
Rescooped by FM from Dr. Goulu
Scoop.it!

A combien tourne un trou noir ?

A combien tourne un trou noir ? | Ecce terra | Scoop.it

Les trous noirs sont des objets extrêmement déroutants. La plupart des explications « grand public » qui leur sont consacrés, y compris la mienne, se limitent à décrire un modèle de trou noir très simplifié : le trou noir de Schwarzschild, qui ne tourne pas sur lui-même. Mais ces trous noirs n’existent probablement pas : dans l’Univers, les vrais trous noirs tournent très très vite, et ça change pas mal de choses.


Via Goulu
more...
Goulu's curator insight, July 10, 2016 3:29 PM

Marre du foot ? passez à la science !

Rescooped by FM from Revue de presse de Jean Jaurès
Scoop.it!

La Glace et le Ciel - Les origines et les impacts du changement climatique

La Glace et le Ciel - Les origines et les impacts du changement climatique | Ecce terra | Scoop.it

Claude Lorius a bouleversé notre rapport à la Terre. Il a découvert en Antarctique le lien entre le CO2 et les températures. Des travaux qui ont aidé à comprendre le rôle majeur que joue l'homme dans le changement climatique. Wild-Touch et Luc Jacquet vous invitent à partager le récit de sa vie, une épopée inédite pour mieux comprendre ces phénomènes gigantesques qui nous concernent tous.

more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

The Fukushima Daiichi Accident

The Fukushima Daiichi Accident | Ecce terra | Scoop.it

Le rapport sur l’accident de Fukushima Daiichi est le fruit d’un vaste effort déployé en collaboration au niveau international, auquel ont participé cinq groupes de travail avec quelque 180 experts de 42 États Membres (dotés ou non de programmes électronucléaires) et de plusieurs organismes internationaux. Une large représentativité pour ce qui est de l’expérience et des connaissances a ainsi été assurée. Un groupe consultatif technique international a donné des avis sur des questions techniques et scientifiques. Un groupe restreint, composé de hauts fonctionnaires de l’AIEA, a été créé pour fournir des orientations et faciliter la coordination et l’examen du rapport. Des mécanismes internes et externes supplémentaires ont également été mis en place.

Le présent rapport du Directeur général se compose d’un résumé et d’un rapport de synthèse. Il s’inspire des cinq volumes techniques détaillés établis par des experts internationaux et des contributions des nombreux experts et organismes internationaux participants.

Il fournit une description de l’accident et de ses causes, de son évolution et de ses conséquences sur la base d’une évaluation des données et des informations provenant des nombreuses sources qui étaient disponibles en mars 2015, y compris les résultats des travaux menés dans le cadre de l’application du Plan d’action.

Il souligne les principales observations qui ont été faites et les principaux enseignements qui ont été tirés.

FM's insight:
more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

Crise énergétique ? Mais non, crise entropique !

Crise énergétique ? Mais non, crise entropique ! | Ecce terra | Scoop.it
Nous vivons en ce moment une crise énergétique. Chaque jour on entend qu’il faut économiser l’énergie, que nos ressources d’énergie s’épuisent, ou qu’il faut trouver de nouveaux moyens d’en produire.

Et pourtant dans le même temps, en cours de physique, on apprend que l’énergie se conserve : elle ne peut être ni créée, ni détruite. N’y a-t-il pas là une contradiction ? Pourquoi nous parle-t-on d’économiser l’énergie, si l’énergie se conserve ?

Pour comprendre cet apparent paradoxe, il faut faire appel à cette étrange notion qu’est l’entropie. Et nous allons voir que ce que nous appelons communément la crise énergétique est en réalité une crise entropique !
more...
No comment yet.
Rescooped by FM from Café des Sciences
Scoop.it!

Qu’est-ce qu’une couleur ?

Qu’est-ce qu’une couleur ? | Ecce terra | Scoop.it

Une petite vidéo sur un thème en apparence simple, mais qui cache quelques subtilités ! Notamment quand on commence à comparer notre perception de la lumière et celle des sons...


Via Goulu
more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

Le plastiglomérat, une nouvelle roche composée de plastique

Le plastiglomérat, une nouvelle roche composée de plastique | Ecce terra | Scoop.it
Des fourchettes, des brosses à dents ou simplement des morceaux de plastique mélangés à de la roche et à d'autres débris naturels, voilà ce sur quoi sont tombés la géologue Patrician Corcoran de l’université canadienne de Western Ontario et son équipe, lors d'une expédition scientifique à Hawaï. L'association durable des matières donne naissance à un nouveau type de pierre qui pourrait perdurer au fil des temps géologiques.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

Ravines de Mars : le CO2, pas l'eau

Ravines de Mars : le CO2, pas l'eau | Ecce terra | Scoop.it
Nouvelle déception pour les afficionados de la recherche de vie sur Mars. Les mouvements de terrains récents, observés par le satellite Mars reconnaissance orbiter de la Nasa depuis 2006, comme des creusements de ravines, de chenaux et la formation de cônes de débris, ne sont pas dus à de l'eau souterraine.
more...
No comment yet.
Rescooped by FM from Café des Sciences
Scoop.it!

Rencontre avec un chasseur de virus

Rencontre avec un chasseur de virus | Ecce terra | Scoop.it
  Nous avons rencontré Marco Vignuzzi, qui dirige le Vignuzzi Lab – Laboratoire des Populations Virales et Pathogénèse – du département de...
Cet article Rencontre avec un chasseur de virus est apparu en premier sur Les leçons de choses.

Via Goulu
more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

Des pigeons formés pour repérer des cancers du sein

Des pigeons formés pour repérer des cancers du sein | Ecce terra | Scoop.it
Les pigeons ont souvent servi la science et c’est encore le cas dernièrement avec des scientifiques qui ont formé ces volatiles urbains à repérer les signes avant-coureurs de cancer du sein dans des images médicales. Ils ont presque été aussi bons que leurs homologues humains, mais ils ne savent pas encore faire de compte rendu, même au dictaphone…
more...
No comment yet.
Scooped by FM
Scoop.it!

Caféine : toxique et délicieuse

Caféine : toxique et délicieuse | Ecce terra | Scoop.it

Le Pharmachien : « Ici, le ton est plus éducatif qu’humoristique, mais je suis quand même super satisfait du résultat. Je n’ai jamais vraiment écrit de conclusion officielle à cet infographique, mais voici la morale à retenir : oui il faut être prudent avec la consommation de caféine, mais ça ne devrait pas vous empêcher d’apprécier un bon café (comme moi en ce moment). »

more...
No comment yet.
Rescooped by FM from Dr. Goulu
Scoop.it!

Marginal Gains

Marginal Gains | Ecce terra | Scoop.it

How are cancer survival statistics like the British Cycling team? Answer: Improvements come from lots of little changes. Welcome, to Marginal Gains.


Via Goulu
more...
Goulu's curator insight, October 17, 2015 12:45 PM

cancer : spectaculaires progrès du taux de survie