e-Xploration
31.8K views | +3 today
Follow
e-Xploration
antropologiaNet, dataviz, collective intelligence, algorithms, social learning, social change, digital humanities
Curated by luiy
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by luiy from The Semantic Sphere
Scoop.it!

Collective intelligence: The #IEML model to monitor the coordination of human development I #metalanguage

Collective intelligence: The #IEML model to monitor the coordination of human development I #metalanguage | e-Xploration | Scoop.it

Via Pierre Levy
luiy's insight:

The scientific revolution in the human sciences will culminate in collective intelligence, a common good which will throttle human development. In a recent book, Levy proposed a “loose IEML model” to monitor the coordination of human development. The axis of human development are defined by “education, health, sustainable economic prosperity, security, human rights, conservation and enrichment of cultural heritage, environmental balance, scientific and technical innovation” which are in accordance with the United Nations Development Program, Levy assures me. I wondered whether a metalanguage which positions itself functionally as neutral (as opposed to Berners Lee universal ontology) should contain assumptions on how western democratic society is structured to which Levy partly agrees that any metalanguage can’t be neutral:

 

There can be a lot of disagreements about the right ways or methods to improve human development. IEML, as a universal semantic code, can accomodate any method. Above all, IEML provides a common semantic sphere where all disciplines of human sciences can compare their theories and methods and can coordinate their findings at the service of human development. (…) Now, you can say: “Okay, but what if I am against improving health and education because these are western values and / or it has been used to justify western imperialism”. My response is: “It’s up to you!” In general, I do not think that any theory or metalangage can be neutral. Every act, being practical or theoretical, occurs in a hypercomplex context and has an effect on this context. I do not claim any impossible neutrality or objectivity. The objection “you’re not neutral” is besides the point. I have a very precise goal. My aim is to improve human development, collective intelligence and knowledge management in the humanities.

more...
Howard Rheingold's curator insight, December 20, 2013 1:06 PM

Pierre Levy has been thinking about augmented collective intelligence for a long time. How can the disparate pieces of knowledge contributed by myriad online postings in blogs, question and answer sites, Twitter, etc. be connected in various automatic frameworks? Levy believes a metalanguage (HTML can be seen as a metalanguage) is need. 

Patricia Soumarmon's curator insight, December 22, 2013 7:50 AM

Levy... ou la difficulté d'être (trop) en avance sur son temps...

Rescooped by luiy from The Semantic Sphere
Scoop.it!

Mon manifeste du médium algorithmique. By Pierre Levy

This WordPress.com site is the bee's knees

Via Pierre Levy
luiy's insight:

Dans les sciences, l’économie ou la politique, les activités humaines sont de plus en plus fondées sur la gestion et l’analyse d’énormes masses de données numériques (Je traduis par « masses de données » ou « données massives » l’anglais « big data »). Même si nous n’en n’avons pas clairement conscience, notre société devient progressivement datacentrique. Parallèlement à cette évolution, nos communications – émettrices et réceptrices de données – reposent sur une infrastructure de plus en plus complexe de manipulation automatique de symboles que j’appelle le médium algorithmique. Mais aussi bien la société datacentrique que le médium algorithmique sur lequel elle repose n’en sont encore qu’à leurs timides commencements. L’essentiel de leur croissance et de leur développement reste encore à venir. De plus, les esprits restent fascinés par la puissance de diffusion de messages offerte par l’Internet, une puissance qui n’est pas loin d’avoir atteint son terme, alors qu’un immense espace – encore inexploré – s’ouvre à la transformation et à l’analyse du déluge de données que nous produisons quotidiennement. A l’avant-garde de la révolution algorithmique, IEML (ou tout autre système ayant les mêmes propriétés) va démocratiser la catégorisation et l’analyse automatique de l’océan de données. Son utilisation dans les médias sociaux va créer un environnement encore plus propice qu’aujourd’hui à l’apprentissage collaboratif et à la production de connaissances massivement distribuée. Ce faisant, IEML (ou quelqu’autre code sémantique universel) va contribuer à faire émerger le médium algorithmique du futur et permettre une réflexion de l’intelligence collective sur l’édification de la société datacentrique à venir.

more...
Pierre Levy's curator insight, February 22, 2013 1:28 PM

Un extrait du Tome 2

Scooped by luiy
Scoop.it!

La Grammaire d'IEML | #semantique #algorithms #rhizome

La Grammaire d'IEML | #semantique #algorithms #rhizome | e-Xploration | Scoop.it
Consacré à la Grammaire d'IEML (en français), cette annexe à La sphère sémantique possède un contenu essentiellement formel et technique.
luiy's insight:

Enfin, j’indique la manière dontl’intelligence algorithmique en général et IEML en particulier vont outiller l’économie de l’information. Le tome 2 explique en détail ma théorie sémantique de la cognition. Elle montre dans un deuxième temps comment cette théorie peut être formalisée et rendue calculable. Comme je l’ai dit, la calculabilité d’IEML est la pierre angulaire de l’intelligence algorithmique. On dira qu’IEML est calculable à deux conditions : (1) si son système de signifiants répond à un groupe de transformations calculables et (2) si l’on peut transformer automatiquement ses signifiants en signifiés et vice versa. Or les signifiants d’IEML sont les expressions d’une algèbre commutative (un langage régulier fini) et ses signifiés sont des réseaux sémantiques (aussi complexes que l’on voudra) en langues natu- relles. Puisque les signifiants d’IEML sont les expressions d’une algèbre commutative, alors la première condition est remplie. Examinons maintenant la seconde condition. Deux facteurs agissant de concert assurent la traduction automatique réciproque entre les signifiants et les signifiés d’IEML :

 

1) un dictionnaire établissant une correspondance entre termes en IEML et termes en langues naturelles

 

2) une grammaire spécifiant toutes les étapes du calcul qui mène d’une ex- pression algébrique IEML à un réseau sémantique en langue naturelle. Le calcul grammatical a évidemment besoin des données du dictionnaire pour arriver à ses fins.

 

La dernière partie du tome 2 expose les grands principes du dictionnaire d’IEML et fournit de nombreux exemples de paradigmes terminologiques. La construction du dictionnaire multilingue d’IEML est une entreprise de longue haleine. On trouvera en ligne sa dernière version en 2014.

more...
Leoncio Lopez-Ocon's curator insight, November 14, 2013 3:58 PM

La Gramática de IEML, anexo a La esfera semántica de Pierre Levy