E-Transformation ...
Follow
Find tag "numerique"
569 views | +0 today
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Tilda HOEDTS from Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias.
Scoop.it!

Mathieu Gallet : « Je veux transformer Radio France »

Mathieu Gallet : « Je veux transformer Radio France » | E-Transformation des médias (TV, Radio, Presse...) | Scoop.it

Aujourd’hui, tout le monde se retrouve en permanence sur le terrain numérique...


Via Olivier Cauchois
Tilda HOEDTS's insight:

-- Interview de nouveau Président de Radio France, Matthieu Gallet (le digital comme opportunité) --

more...
Olivier Cauchois's curator insight, April 29, 2014 6:48 AM
La vision L’évolution technologique et les progrès du numérique créent plus de concurrence, mais aussi plus d’opportunités pour la radio, qui est finalement moins fragilisée que d’autres médias. Pour la presse, la télévision, ou l’industrie musicale, la révolution numérique est synonyme de changements profonds. La radio en revanche est en phase avec la nouvelle donne qui nous fait basculer dans un monde plus intime, plus personnel, plus mobile... C’est même son ADN

Avant, chaque média avait son territoire, ses moments dans la journée. Il y avait un temps pour la presse, un temps pour la radio, un temps pour la télévision. Aujourd’hui, tout le monde se retrouve en permanence sur le terrain numérique. Pour les acteurs traditionnels comme pour les nouveaux, la convergence est une donnée de base. Mais la radio conserve son avantage : celui d’être un média d’accompagnement et de mobilité. On peut écouter la radio et faire autre chose en même temps.

 

Les  ambitions 

Mon ambition est de transformer Radio France. Je ne suis à l’origine ni un homme de radio, ni un journaliste. Je suis un manager. Si j’ai eu envie de présider Radio France, c’est parce que j’ai considéré qu’il y avait d’abord un enjeu d’entreprise. A l’Institut national de l’audiovisuel (INA), que j’ai présidé quatre ans, j’ai accéléré une dynamique de changement et d’enrichissement de l’offre. L’un des avantages de Radio France est de produire elle-même ses contenus. C’est un atout fondamental, et cela nous donne une forme de liberté dont nous devons apprendre à profiter.

Le mode de management :

Je fixe un cap, je fais confiance, je délègue et je veille à la bonne mise en œuvre de la stratégie. Voilà pourquoi je souhaite avoir autour de moi une équipe soudée, resserrée et réactive. Elle sera construite en m’appuyant sur les remarquables expertises internes comme sur des compétences qui viendront de l’extérieur. Je veux aller vite pour impulser un changement dès mon arrivée. Dans mon équipe je nommerai un responsable en charge de la cohérence et la complémentarité de nos sept chaînes, avec l’ambition de toucher un public le plus large possible. Il devra s’assurer que l’on ne fait pas quatre fois la même matinale par exemple ! .

Les priorités 

La première et la plus urgente est France Info, car son modèle est celui qui est le plus attaqué par Internet et les chaînes d’information en continu, dont l’essor va se poursuivre avec la possible arrivée de LCI sur la TNT gratuite. Le deuxième chantier, c’est Le Mouv’. Radio France ne peut pas renoncer à s’adresser aux jeunes. Ils se retrouvent sur toutes nos chaînes bien sûr mais il faut que Le Mouv’ trouve sa place, qu’il réaffirme ses choix musicaux. Qu’il attire le public des cultures urbaines. Il n’est pas question d’abdiquer ou de rendre les fréquences du Mouv’ sur la bande FM. Enfin, ma troisième priorité, c’est France Musique. Il n’est pas acceptable qu’à Paris, par exemple l’audience de France Musique soit de 1,2 point contre 3,5 pour Radio Classique. On ne peut accepter un rapport de un à trois et pour cela il va falloir réfléchir à adapter la programmation, en laissant plus de place à la musique et moins à la musicologie. Et puis il y a des antennes qui fonctionnent parfaitement comme France Culture ou Fip, qui ont leur public et qui peuvent même encore se développer grâce au numérique. Enfin, France Bleu est un succès mais elle doit encore continuer à toucher un public plus large que les CSP + auditeurs traditionnels des radios publiques.

L’avantage de Radio France est que, contrairement à France Télévisions, sa structure est la même depuis quarante ans et l’éclatement de l’ORTF. Cette maison a une histoire, une culture commune, une ambition du service public. Dès mon arrivée, je rencontrerai les organisations représentatives du personnel. Mon objectif ? Conclure un nouvel accord d’entreprise, parvenir à un nouvel accord social. J’ai confiance dans le corps social de Radio France pour faire avancer l’entreprise autour d’un projet et d’une dynamique de transformation pour l’horizon 2020.


 On peut envisager des synergies entre les entreprises de l’audiovisuel public comme France Télévisions, France Médias Monde et l’INA qui ont toutes développé des plates-formes numériques performantes. Il faut d’abord travailler sur les outils et les réseaux, afin que les systèmes se comprennent, soient compatibles. Après, chacun doit pouvoir s’enrichir des contenus de l’autre, la vraie complémentarité est là.


Quand Olivier Schrameck [le président du CSA, NDLR] m’a appelé pour me prévenir, je dois avouer que j’ai été très ému. Très fier aussi d’avoir été élu à l’unanimité. Je prends aussi cette nomination comme une reconnaissance du travail que j’ai accompli, pendant quatre ans, avec toutes les équipes de l’INA.

Source  : Grégoire Poussielgue
Scooped by Tilda HOEDTS
Scoop.it!

Une nouvelle émission littéraire le 12 janvier sur YouTube

Une nouvelle émission littéraire le 12 janvier sur YouTube | E-Transformation des médias (TV, Radio, Presse...) | Scoop.it
La journaliste littéraire Tara Lennart, qui collabore à plusieurs supports tournés vers une culture alternative (Brain Magazine, Gonzaï, Denise Labouche mais aussi Le Bonbon
Tilda HOEDTS's insight:

BooKalicious, premier shoutcast dédié au livre (by Tara Lennart) ! A suivre dès le 12 janvier sur YouTube -

more...
No comment yet.
Scooped by Tilda HOEDTS
Scoop.it!

La presse en ligne va bientôt bénéficier d'une TVA réduite à 2,1%

La presse en ligne va bientôt bénéficier d'une TVA réduite à 2,1% | E-Transformation des médias (TV, Radio, Presse...) | Scoop.it
La TVA sur la presse en ligne va bientôt être ramenée au niveau de la presse papier, soit 2,1% contre 20% actuellement, a-t-on appris ce vendredi de source gouvernementale.
more...
No comment yet.
Scooped by Tilda HOEDTS
Scoop.it!

Le Parisien, Libération et Le Monde augmentent leur prix de vente

Le Parisien, Libération et Le Monde augmentent leur prix de vente | E-Transformation des médias (TV, Radio, Presse...) | Scoop.it
Pour "assurer leur équilibre économique", Le Parisien, Libération et Le Monde augmentent leur prix de vente de 5 à 20 centimes en ce début 2014, passant respectivement à 1,10, 1,70 et 2 euros.
more...
No comment yet.