E-Réputation & Pe...
Follow
Find
1.2K views | +0 today
E-Réputation & Personal Branding
Scoop about the way E-réputation and Social Branding are impacting our current day-to-day life .....
Curated by Vincent Drouet
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Un guide de sensibilisation à l’e-réputation pour les professionnels du tourisme - CCI La Rochelle - Les Infostratèges

La CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie) de La Rochelle se veut un acteur important dans le domaine de la formation initiale et de la formation continue. D'où la présence sur son site d'un certain nombre de guides téléchargeables et consultables gratuitement en ligne....

Vincent Drouet's insight:

 http://publications.rochefort.larochelle.cci.fr/e-reputation-2014/

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

LinkedIn confirme son virage dans le domaine de la curation de contenus professionnels - Cédric Deiaud

LinkedIn confirme son virage dans le domaine de la curation de contenus professionnels - Cédric Deiaud | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Lorsque l’on est un réseau social, la clé est d’avoir des utilisateurs et de leur donner de bonnes raisons de revenir fréquemment. Si avant Facebook, les précédents réseaux sociaux (Friendster, CopainsD’avant…) s’étaient cassés les dents sur la« stickyness » de leur solution, depuis lors, les principaux réseaux sociaux ont compris qu’offrir un contenu pertinent est l’une des clés au delà de l’audience proposée. Facebook avait fait des jeux son premier facteur de développement dans ce sens, avant de racheter la solution FriendFeed et de se concentrer alors sur les informations sociales filtrées sur le flux d’actualités.

LinkedIn, même si pendant longtemps s’est perdu dans des fonctionnalités communautaires relativement peu utilisées par la majorité des inscrits, qui ne voyaient alors en LinkedIn que la première plateforme de gestion de son CV en ligne et de ses contacts professionnels (ce qui était déjà très bien)....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Réseaux sociaux : des services exclusifs pour les VIP - Clubic - Karyl AIT KACI ALI

Réseaux sociaux : des services exclusifs pour les VIP - Clubic - Karyl AIT KACI ALI | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Après Facebook et son application destinée aux VIP, Twitter se met à jour pour proposer de nouveaux outils à ses membres les plus illustres. Une stratégie de séduction de plus en plus à la mode dans l'univers des réseaux sociaux.


Twitter fait un pas de plus vers les célébrités. Le réseau social a en effet décidé de favoriser les échanges entre les personnalités publiques, comme il l'indique sur son blog. Ainsi, Twitter espère que ces discussions aient un retentissement favorable à l'image de marque du réseau, tout en attirant de nouveaux utilisateurs. Twitter prend pour exemple les excuses du joueur de football Luis Suarez à Giorgio Chiellini.

 

Pour faciliter ces discussions, le réseau social a mis à jour ses applications mobiles. Ainsi, les utilisateurs certifiés (la certification garantit qu'il s'agit de la bonne personne derrière le compte) seront alertés lorsqu'un autre utilisateur certifié les suit. Ils pourront aussi voir ceux qui les suivent directement depuis leur profil. Du moins, les célébrités qui ont des iPhone le pourront, car cette fonctionnalité n'est présente que sur la version iOS.

Avec leurs millions de followers, les personnalités publiques inscrites sur Twitter sont de vrais atouts pour le réseau social. Les musiciens, politiques, acteurs, sportifs, journalistes ou chefs d'entreprises sont les plus grands carrefours d'audience du service. Pas étonnant que la plupart des réseaux sociaux se mette à les choyer......

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

E-réputation : on peut désormais imposer à Google de se faire oublier (ou presque) - CIO Online

Par François Herpe - Avocat Associé au cabinet Cornet Vincent Ségurel

 

C'est à une vraie révolution à laquelle se livre la Cour de Justice de l'Union Européenne dans sa décision du 13 mai 2014 (affaire C 131/12, Google / Gonzalez) puisque la plus haute juridiction européenne vient pour la première fois de consacrer, sous certaines conditions, un droit à l'oubli effectif pour les internautes.

Cette décision est d'autant plus spectaculaire qu'elle n'était nûment attendue (la cour prend en effet le contrepied des conclusions de l'avocat général) et qu'elle est rendue - il faut bien l'avouer - à la surprise quasi-générale, y compris de Google qui a été obligé de réagir dans l'urgence....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

La nouvelle donne de l’e-réputation des entreprises - GROUPEONEPOINT.COM

La nouvelle donne de l’e-réputation des entreprises - GROUPEONEPOINT.COM | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Comme beaucoup d’autres avant lui, Ikea a été confronté à la difficile gestion de son image en ligne. En voulant faire fermer un site Internet qui détournait ses créations, l’entreprise n’a fait qu’attirer l’attention sur lui et s’est même vu contraint de retirer sa plainte sous la pression de pétitions en ligne.

Depuis 2006, le site Ikeahackers.net permet à ses visiteurs de détourner le mobilier de la célèbre marque suédoise pour le décliner sous de nouvelles formes. Plusieurs milliers de créations originales sont recensées sur le site, en plus des conseils pour customiser son miroir ou son lit : en combinant les planches d’une étagère avec les fixations d’un bureau, il est ainsi possible de réaliser un mini-bar ou un arbre à chat. Des fans du monde entier se retrouvent sur cette plateforme pour échanger leurs idées et astuces par des tutoriels photo ou vidéo.

La plainte déposée par Ikea pour contrefaçon a suscité l’incompréhension des utilisateurs. Face aux 135 000 fans attirés par la page Facebook des Ikeahackers et aux nombreux messages critiques postés sur ses différents supports web, Ikea a fini par faire machine arrière et retirer sa plainte. L’enseigne phare du mobilier est d’abord victime du célèbre « effet Streisand » qui postule que toute information dont on essaie d’empêcher la divulgation ne fait qu’en amplifier l’écho médiatique, alors même qu’il aurait pu être minime. Barbra Streisand, en voulant censurer des photos aériennes de sa villa, avait fait exploser la diffusion desdites photos.

Plus largement, l’anecdote démontre la difficulté pour les entreprises de comprendre la nouvelle donne de l’image sur Internet. En effet, pourquoi Ikea s’attaque-t-elle à un site Internet aussi populaire et qui lui faisait de surcroît une publicité gratuite ? La communication des grandes entreprises ne passe plus nécessairement par les canaux traditionnels et surtout cette communication n’est pas qu’organique : l’image en ligne ne saurait plus être à la seule discrétion de son propriétaire, particulièrement quand celui-ci est une marque mondialement connue. Les marques surgissent désormais d’un dialogue auquel les entreprises peuvent participer, faute de pouvoir le contrôler.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Les 5 facteurs clés pour digitaliser avec succès - La Revue du Digital

Les 5 facteurs clés pour digitaliser avec succès - La Revue du Digital | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Emmanuel Fraysse  a travaillé dans des start-ups et chez Microsoft. Il est le fondateur d’une agence spécialisée en Digital Business et en Social Media. Il est enseignant à Sciences Po. Son ouvrage « Business is Digital » explique notamment les 5 règles pour réussir un business numérique. ...

Règle numéro 1 : de l’empathie et de l’intelligence émotionnelle, notre puissance vient des liens tissés avec les autres !Règle numéro 2 : agir en temps réelRègle numéro 3 : Data crunching et Big DataRègle numéro 4 : collaboration, partage et ouvertureRègle numéro 5 : innovation fluide et prise de risque

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

L’E-Réputation, un fragile équilibre entre économie, image et technologie - Tanguy de Coatpont de Kaspersky Lab France – Alliancy

L’E-Réputation, un fragile équilibre entre économie, image et technologie - Tanguy de Coatpont de Kaspersky Lab France – Alliancy | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

« Elles font la une des médias et des réseaux sociaux ces entreprises victimes de vols et de fuites de données. Et il était un temps, certes un peu lointain, où l’atteinte à la réputation d’une personne ne pouvait se dénouer que par un duel. Malheureusement, aujourd’hui, lorsque l’e-réputation d’une entreprise est atteinte, il est parfois bien difficile de trouver un duelliste à affronter, d’abord parce qu’ils sont, en général, plusieurs et bien cachés, ensuite parce que souvent, le duel est déjà perdu, avant même d’avoir eu lieu ! Aussi, à l’heure où une grande partie de l’existence des entreprises se manifeste à travers les réseaux, tant pour leur fonctionnement interne que pour leurs échanges avec l’externe, la préservation de leur e-réputation revêt donc un caractère de plus en plus crucial.

L’e-réputation est une notion protéiforme et sa préservation s’étend bien au-delà de la « simple » sécurité informatique. Elle peut être atteinte par différents biais dont les principaux sont la diffusion d’informations négatives sur l’entreprise, le détournement de son identité, l’atteinte à ses services en ligne ou encore l’intrusion dans son système d’information. Autant de menaces qui mettent en péril l’activité de l’entreprise, mais aussi son image auprès de ses différents publics : clients, partenaires, fournisseurs, etc. Nous le voyons, les risques liés à l’e-réputation ont des implications qui touchent différents services de l’entreprise, la direction informatique, bien sûr, mais aussi la direction marketing ou le risk manager, sans qu’aucune d’entre elles ne détienne l’ensemble des compétences et des ressources nécessaires pour lutter efficacement. La pire des solutions, à part ne rien faire, étant sans doute que chacun de ces services se contente de gérer indépendant la partie qui lui revient....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

E-réputation: les entreprises se méfient - Widoobiz

E-réputation: les entreprises se méfient - Widoobiz | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Pour 1/3 des dirigeants de PME, une mauvaise réputation n’est pas un risque à courir. 

Réseaux sociaux et réputation ne font pas toujours bon ménage. En effet, à l’ère du tout digital les entrepreneurs ne maîtrisent plus entièrement leur communication.

Une étude TNS-Sofres pour l’entreprise Apave, s’est intéressée aux entreprises françaises face aux risques qu’elles encourent. Pour 1/3 des dirigeants de PME, leur activité est menacée par des risques de réputation. Les patrons se sentent notamment plus exposés à ces risques (+4%).

Par le reste, les dirigeants de PME estiment que leur activité est menacée principalement pour des motifs financiers (37%), dus à un contexte économique difficile. Les risques de qualité des produits ou services (31%) arrivent en 3e position....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

E-réputation : la CNIL reçoit de plus en plus de plaintes - Boursier.com

E-réputation : la CNIL reçoit de plus en plus de plaintes - Boursier.com | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

e nombre de plaintes reçues par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) s'est stabilisé en 2013 à 5.640 - contre 6.017 en 2012 - montre le rapport annuel de l'institution publié ce lundi. Les problématiques d' "e-réputation" sont désormais fréquentes....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Avis en ligne de consommateurs : la norme française au cœur d’un programme de travail ISO sur l’e-reputation - AFNOR

Avis en ligne de consommateurs : la norme française au cœur d’un programme de travail ISO sur l’e-reputation - AFNOR | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

AFNOR assure le secrétariat du nouveau comité technique international sur l’e-reputation. Un programme de travail sera partagé en juin, incluant notamment l’élaboration d’une norme ISO sur le traitement des avis en ligne de consommateurs, sur la base de la norme française publiée en 2013.

L’Organisation Internationale de Normalisation (ISO) vient de créer un comité technique (TC290) pour réunir tous les pays intéressés par les enjeux de l’e-reputation (réputation en ligne). Le programme de travail, qui sera diffusé aux membres dès juin, inclue en premier lieu l’élaboration d’une norme ISO - d’ici 2016 - sur le traitement des avis en ligne de consommateurs. La norme NF Z74-501, publiée en juillet 2013 par AFNOR, sera la base des discussions animées par la France. Le comité technique ISO suscite déjà l’intérêt de 17 pays :

soit pour participer pleinement : Allemagne, Belgique, Canada, Chine, Espagne, Finlande, France, Malaisie, République Tchèque et Royaume-Uni ;soit pour suivre les travaux : Arabie saoudite, Argentine, Autriche, Brésil, Corée du Sud, États-Unis, Inde, Iran, Israël, Italie, Japon, Norvège, Ouganda, Pays-Bas, Pérou, Suisse et Thaïlande

L’enjeu premier de la normalisation volontaire est de réunir tous les acteurs souhaitant partager et confronter leurs pratiques sur un sujet, au sein d’un espace neutre. Le document de référence qui en émane est élaboré collectivement, d’application volontaire et mis à jour à minima tous les 5 ans. Il crée des conditions favorables à l’acceptation et au développement des innovations sur les marchés, comme ici sur des sujets porteurs comme la gestion de l’e-reputation des entreprises et des personnes.

Pour ces travaux animés au niveau de l’ISO, chaque pays engagé va constituer une commission de normalisation nationale pour apporter sa contribution.

En France, la commission AFNOR à l’origine de la norme NF Z74-501 va être élargie pour accueillir toutes les parties prenantes souhaitant s’impliquer dans les nouveaux sujets à propos de l’e-reputation des organismes, entreprises, services, produits et/ou personnes. Ces travaux incluront la normalisation des processus, pratiques et mesures reposant sur des données disponibles issues des média sociaux et des technologies du Web 2.0.

Vincent Drouet's insight:

http://www2.afnor.org/espace_normalisation/structure.aspx?commid=84949&lang=french

 

http://www.afnor.org/liste-des-actualites/actualites/2013/juillet-2013/afnor-publie-la-premiere-norme-volontaire-pour-fiabiliser-le-traitement-des-avis-en-ligne-de-consommateurs

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Net sans bavures : L’hygiène numérique est tout aussi important que l’hygiène physique - Causeur

Net sans bavures : L’hygiène numérique est tout aussi important que l’hygiène physique - Causeur | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

S’il y a encore quelque chose qui étonne – et même beaucoup – Albéric Guigou, c’est que les gens continuent à prendre des photos intimes. « Les photos ou les vidéos intimes sont à proscrire, déclare-t-il catégoriquement. Personnellement, jamais je ne m’y laisserais aller ! »Cette attitude ne reflète nullement une pudibonderie excessive ou quelque syndrome pathologique d’hyper-contrôle. À la tête de la société Reputation Squad, spécialisée dans la gestion de l’e-réputation, Albéric Guigou a tout simplement vu trop de personnes dont la vie avait basculé suite à la publication sur le Web de clichés qu’on appelait jadis « compromettants ». La vengeance d’un époux bafoué, le coup de colère d’une ex-maîtresse, mais aussi un téléphone portable volé ou une mauvaise blague du meilleur ami – autant d’occurrences fâcheuses qui risquent de vous faire regretter votre quart d’heure exhibitionniste. Cette hypothèse n’exige pas une longue démonstration : depuis sa création en 2009, Reputation Squad ne cesse de poursuivre son expansion. « Nous nous sommes lancés en 2009, autant dire au moment de l’émergence des réseaux sociaux et d’un changement radical du comportement des usagers d’Internet, explique le patron. Brusquement, les gens sont sortis de l’anonymat et ont commencé à afficher leur vraie identité sur le Web.Sans savoir quoi exactement, nous avons compris qu’il fallait faire quelque chose. » La réussite flagrante d’un projet né de l’intuition a donné raison aux fondateurs de l’entreprise. Car contrairement à ce qu’on pourrait croire, la clientèle de Reputation Squad n’est pas seulement composée de célébrités ou de bobos. Un prof de lycée qui souffre le martyre à la lecture des commentaires massacrants de ses élèves sur Facebook n’est pas moins motivé à modifier son image digitale qu’une ancienne starlette du porno à la recherche d’un emploi dans un cabinet d’avocats. Certes, ils ne disposent pas des mêmes moyens financiers que les people : pour se refaire une virginité numérique, il faut débourser 180 euros pour une simple suppression de lien, et jusqu’à 8000 euros pour créer un contenu et mettre en marche un service de veille individualisé. Mais le prix de la réputation n’explique pas, seul, que les particuliers ne soient plus les principaux clients de la start-up parisienne.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

ReputationVIP : la start-up qui enterre les résultats gênants sur Google - Les Echos

ReputationVIP : la start-up qui enterre les résultats gênants sur Google - Les Echos | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Le droit à l’oubli n’existe pas encore formellement, mais de nombreuses entreprises proposent leurs services pour faire tomber aux oubliettes les résultats dérangeants sur Google... ReputationVIP évolue sur ce marché encombré de la e-réputation. Mais, à la différence de beaucoup d’acteurs qui viennent du milieu de la communication, cette start-up a mis au point une technologie qui lui permet d’influencer automatiquement les résultats sur un moteur de recherche. « Nous ne nous concentrons que sur cet aspect des choses, nous ne faisons pas de fausse promesse », explique Bertrand Girin, co-fondateur et président de ReputationVIP....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Entreprises : La réputation est un atout stratégique aussi crucial que la gestion du cash-flow - Le Blog du Communicant

Entreprises : La réputation est un atout stratégique aussi crucial que la gestion du cash-flow -  Le Blog du Communicant | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

La problématique de la réputation n’est pas née avec Internet. Aussi loin que l’humanité existe, cette notion a constamment été au cœur des interactions humaines, des leviers relationnels et des jeux de pouvoir à l’œuvre entre les communautés, les peuples, les villes, les territoires, etc. La réputation se bâtissait à travers les récits colportés, les chansons de geste célébrées, les symboles exhibés et les démonstrations de force réalisées par ceux qui entendaient exercer influence, conviction et pouvoir sur autrui. Avec l’avènement du Web social, l’enjeu n’a en revanche plus rien à voir avec les salades communicantes dont certains se bercent encore avec illusion au sein des entreprises. Il y a urgence à se bouger ! ....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Pourquoi les entreprises doivent elles mesurer et suivre leur e- réputation ? - V. Reille-Soult - Pro01net

Pourquoi les entreprises doivent elles mesurer et suivre leur e- réputation ? - V. Reille-Soult - Pro01net | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Qu'est-ce que l'ereputation ? De quoi dépend-elle ? Dépend-elle du capital de sympathie de l'entreprise ? Avant de mettre en place une stratégie d'e-réputation, autant se poser les bonnes questions. 

=> E-reputation & réputation : un territoire commu

=> Réputation et activité de l’entreprise : un enjeu de suivi constant

=> E-reputation & réputation : un enjeu de confiance

=> Opportunités et risques de réputation


more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Numérique. Entreprises : toutes concernées par l'e-réputation [entretien] - Ouest France Entreprises

Numérique. Entreprises : toutes concernées par l'e-réputation [entretien] - Ouest France Entreprises | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Alors qu'il est si facile aujourd'hui pour les consommateurs de donner leurs avis sur un produit ou un service sur les réseaux sociaux et autres sites internet, il est essentiel pour les entreprises de savoir contrôler leur réputation en ligne. Loïc Bodin, auteur de « Entreprises, gérez votre e-réputation. Les nouveaux outils pour être connu et reconnu» donne des pistes pour y parvenir. ...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Une grosse majorité des contenus Facebook vous sont cachés - Numerama - G. Champeau

Une grosse majorité des contenus Facebook vous sont cachés - Numerama - G. Champeau | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Sur Facebook, la très grande majorité des contenus publiés par vos amis et les pages que vous suivez ne sont jamais affichés sur votre fil.

Contrairement à ce que certains utilisateurs croient encore, Facebook n'affiche pas la totalité des messages publiés par les amis, loin s'en faut. Il effectue une sélection automatique basée sur des critères obscurs, avec des objectifs pas toujours très avouables (en témoigne la très décriéeexpérience visant à rendre les internautes heureux, qui avait pour but officieux de rendre les utilisateurs plus susceptibles de cliquer sur les publicités, car la bonne humeur incite davantage à la consommation).

71 % de contenus invisibles

Le royaume de l'absence de dissonance cognitive

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Les marques restent en marge des utilisations de LinkedIn - L'Atelier BNP PARIBAS

Les marques restent en marge des utilisations de LinkedIn - L'Atelier BNP PARIBAS | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Une étude Forrester met en avant une mauvaise utilisation du potentiel de LinkedIn en matière de social marketing par les marques.

Nombreux sont les utilisateurs de LinkedIn qui pensent que le réseau social n'a d'utilité que pour relier les membres d'une communauté professionnelle. Or, ce constat montre que la plupart des membres du média social ignorent tous les ressorts du réseau dans le domaine du marketing. Les marques par exemple n’intègrent pas assez LinkedIn dans leurs stratégies de marketing digital. Seuls 13 % des responsables marketing des entreprises y ont recours. De fait, un tel investissement peut paraître inutile aux vues de l'activité des utilisateurs, puisque moins de la moitié (parmi les américains sondés) s'abonnent et suivent les publications des marques sur LinkedIn contre 70% pour le géant Facebook.

De sérieux concurrents en matière de social marketing

Si le nombre d'abonnés à LinkedIn (plus de 300 millions de membres à travers le monde) ne fait pas le poids face au flot de membres Facebook (plus d'un milliard), le nombre d'utilisateurs actifs vis à vis des marques est proportionnellement bien inférieur sur le site de réseaux professionnels. En effet, le sondage effectué auprès des américains permet d'établir qu'ils suivent en moyenne 9 marques sur LinkedIn alors qu'ils en suivent 14 sur Facebook. Le temps passé sur le site ou l'application LinkedIn n'est pas innocent dans ce rapport de force, puisque l'étude relève que seuls 21% des membres de LinkedIn s'y connectent au moins une fois par mois, là où 70% des utilisateurs Facebook dépassent une seule connexion mensuelle.....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Les recruteurs préfèrent les joboards aux réseaux sociaux - Le Monde Informatique

Les recruteurs préfèrent les joboards aux réseaux sociaux - Le Monde Informatique | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Les sites d'offres d'emploi restent les canaux de recrutement jugés les plus efficaces aux yeux des candidats et des employeurs, révèle une enquête réalisée en France par Regionsjob. Ils devancent largement les portails institutionnels et les réseaux sociaux.

Le recrutement ne se vit pas de la même manière que l'on soit d'un côté ou de l'autre de la barrière. Tel est le constat d'une étude réalisée par Regionsjob auprès de 14 000 personnes en France, dont plus de 350 travaillant dans les ressources humaines. Le spécialiste de l'emploi a questionné à la fois les recruteurs et les candidats sur leurs habitudes et leurs usages pour mieux comprendre leurs différences et leurs points communs. Il en ressort que les sites d'offres d'emploi (jobboards) sont l'outil de référence tant pour les premiers que pour les seconds. En effet, 95% des postulants et 82% des employeurs utilisent ce canal qui devance très largement les sites institutionnels comme Pôle Emploi ou les candidatures spontanées. Pour s'informer sur un job, là encore les jobboards ont la faveur des candidats (64%) et également des professionnels des RH (86%) qui les utilisent pour obtenir des renseignements.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Reputation VIP : Une start-up contourne les algorithmes de Google - le JDE

Reputation VIP : Une start-up contourne les algorithmes de Google - le JDE | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Grâce à sa solution technologique, cette start-up parvient à tordre les algorithmes de Google pour rejeter les informations dérangeantes pour une réputation sur le web. Elle vise une croissance à deux ou trois chiffres pour atteindre 50 M€ de CA en 2020.

Ces deux-là se connaissent depuis 2008 et pourraient bien devenir d'incontournables acteurs économiques lyonnais. Le stratège, c'est Bertrand Girin, centralien, cofondateur du fonds de capital-risque Air Liquide Ventures. Le génie informatique, c'est Nicolas Nguyen, 31 ans, informaticien passé par l'École des Beaux-Arts de Lyon. Ils partagent le même bureau, donnant sur une cour au détour d'une rue de Vaise. Nicolas fait face à un écran Mac. C'est lui qui conçoit l'algorithme capable de faire disparaître du web visible les informations qui vous dérangent, le coeur du business de Reputation VIP.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Erepday 2014 : le rendez-vous de l’e-réputation et du community management

Erepday 2014 : le rendez-vous de l’e-réputation et du community management | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it
Rendez-vous le 19 juin pour la 4ème édition de l’Erepday pour une journée entière consacrée au community management et l'e-réputation.

En 4 ans, l’Erepday s’est installé comme LA journée de l’e-réputation et du community management. Cette année encore, des professionnels et des spécialistes de la communication, du marketing et du web se rassembleront à Mulhouse dans une ambiance détendue,

On voit qui cette année à l’Erepday ?

Le programme de l’Erepday 2014 commence à se dévoiler. Au nom des intervenants qui viendront y participer, on attend une journée de conférences et de tables-rondes vraiment prometteuses.

Ghislain Faribeault, vice président Media chez Marc Dorcel & Dorcel TV, sera interviewé par Damien Douani. Ce dernier était venu l’année dernière, partager son expérience au sein de l’émission Touche pas à mon poste. Il animera également une table ronde avec Michael Jovanovic d’i>TELE et Julien Aubert dirigeant de Bigger Than Fiction, producteur de la série transmédia Cut pour France Ô, et du webdoc Le défi des bâtisseurs pour ARTE.

Jacinthe Busson, ancienne designer chez Deezer et actuelle directrice associée chez Kontest, viendra expliquer ce qu’est le design émotionnel. Flavien Chantrel (RégionJob et créateur du Blog du Modérateur) annoncera en avant-première des résultats de l’enquête nationale sur le community management.

Encore une info : Nicolas Catard, oui, le même qui fait nos vidéos #freshnews, sera aussi de la partie en tout début de journée, avec une vidéo spécial Erepday !

Et on fait comment pour participer ?

Les inscriptions sont ouvertes sur le site de l’Erepday. Vite, y aura pas de place pour tout le monde !

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Interview & Article invité : deux actions pour une e-réputation de qualité ! - Webmarketing

Interview & Article invité : deux actions pour une e-réputation de qualité ! - Webmarketing | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Que faire contre une e-réputation négative ? Comment obtenir une bonne e-réputation sur Internet ? Vous voulez une e-réputation digne de ce nom ? Voici deux méthodes simples à mettre en place, rédiger des articles invités (guest blogging), et participer à des interviews…

Aujourd’hui grâce aux moteurs de recherches et aux réseaux sociaux, il est très facile de pouvoir se renseigner sur un client, un prestataire, une entreprise et une marque.

Je le fais à chaque fois que je suis face à l’une des entités ci-dessus. Pourquoi ? Lorsqu’on fait de la prospection pour trouver un professionnel ou un client on ne se limite plus à une simple adresse mail ou numéro de téléphone.

Nous avons besoin dans savoir plus, son activité, sa manière de travailler, sa e-réputation etc.

Aujourd’hui il est très facile d’obtenir ces informations. Alors que faut-il faire pour s’assurer d’avoir une bonne image sur Internet, d’avoir une bonne e-réputation ?....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

ReputationVIP: la start-up qui cache les contenus pouvant nuire à votre image sur Google - Challenges

ReputationVIP: la start-up qui cache les contenus pouvant nuire à votre image sur Google - Challenges | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it

Créée en 2012 par un entrepreneur et un informaticien autodidacte, ReputationVIP a mis au point une technologie qui permet d'influencer les résultats de Google.....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

Le risque de réputation - Evous - Philippe Douay

Qu’elle concerne une entreprise, une organisation ou un individu, la notion de réputation est complexe à définir et à évaluer. Pourtant sa dégradation peut avoir des conséquences dramatiques et mesurables.
« Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes. » Henry Ford
Difficile à cerner ou à évaluer, la réputation vient pourtant en tête des préoccupations des dirigeants d’entreprises (1). Simplement qualifiée de bonne ou de mauvaise, elle ne peut se quantifier par des méthodes mathématiques. Et pourtant, sa dégradation peut avoir des conséquences dramatiques, et oh combien mesurables !, sur une entreprise, une organisation ou un individu....

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

E-réputation : ne nous trompons pas de combat - L. Bodin - Le Cercle Les Echos

E-réputation : ne nous trompons pas de combat - L. Bodin - Le Cercle Les Echos | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it
La compagnie aérienne US Airways a récemment vu sa e-réputation vaciller suite à une image érotique postée sur le compte Twitter de l’entreprise. Cette affaire deviendra certainement un cas d’école décrypté dans les écoles de communication et sur les blogs d’experts en stratégie numérique. Pour autant, il serait faux de limiter la e-réputation à ce genre de faits divers.... => Gestion de crise et e-réputation

=> Les crises digitales sont rares


=> Une opportunité plutôt qu’un risque


=> La vérité est ailleurs, elle est partout

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Drouet
Scoop.it!

La rumeur, grande peur du monde de la com' - Le Cercle Les Echos - Laurent Gailraud

La rumeur, grande peur du monde de la com' - Le Cercle Les Echos - Laurent Gailraud | E-Réputation & Personal Branding | Scoop.it
Le monde de la communication est dans une approche à 360°, alors que ce même monde perçoit la rumeur à 180° dans le meilleur des cas. Un monde qui tourne le dos à 50% de sa principale peur est toujours un sujet d’étonnement. La rumeur déclenche en vous un mélange attirance-répugnance mais l'attirance est bien là, non ? Pourquoi ne pas ouvrir la porte des 180 autres degrés manquants ?....
more...
No comment yet.