Du bout du monde au coin de la rue
13.7K views | +1 today
Follow
Du bout du monde au coin de la rue
Vu de l'étranger, que valent nos débats nationaux ? Vu là bas, que nous racontent les pays d'accueil
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by pascal ménigoz
Scoop.it!

La punition

La punition | Du bout du monde au coin de la rue | Scoop.it
C'est un sujet récurrent depuis que la France a besoin de trouver des sous et que ceux qui en ont vont le planquer ailleurs : comment punir ceux qui s'en vont ?
more...
pascal ménigoz's comment, December 12, 2012 6:41 AM
Déchoir de sa nationalité un exilé fiscal ? Le blogueur "inside america" se désole de "ce nouveau consensus droite-gauche" qui tend à mettre tous les expatriés à "l'index". "c’est tout de même navrant de voir son pays se fermer comme une prison. C’est pénible, de voir ses institutions démocratiques remettre en question la liberté de mouvement, quel qu’en soit le motif. Quand on trouve acceptable de juger par la loi de la noblesse des motivations de ceux qui souhaitent s’installer ailleurs, on envisage tout bonnement la dictature, fût-elle prolétarienne."
Scooped by pascal ménigoz
Scoop.it!

Exil fiscal : un député PS propose la déchéance de nationalité

Le chef de file des députés socialistes dit comprendre la proposition, sans la soutenir.
more...
pascal ménigoz's comment, December 12, 2012 6:42 AM
Quand l'exil fiscal de Gérad Depardieu relance le vieux débat sur le lien entre nationalité et impôts.

C'est autour d'un député socialiste de relancer l'idée de la déchéance de nationalité pour les "évadés fiscaux". Et de s'inspirer de l
a célèbre FACTA, cette loi américaine qui contraint tout citoyen américain à payer des impôts aux USA...sauf à renoncer à la nationalité américaine.

En mai 2011, c'était un projet de loi de l'UMP prévoyant la même mesure qui avait allumé le feu (Johnny était concerné). Le futur ministre des Français de l'étranger, Edouard Courtial s'était pris les pieds (de député) dans le tapis avant de faire son mea culpa une fois nommé.

Citoyenneté contre liberté, le débat n'a pas fini de faire des vagues parmi les Français de l'étranger