Expatriés fiscaux à Londres : l'intox du Figaro - CAP 2012 | Du bout du monde au coin de la rue | Scoop.it
contacté par nos soins, Bernard Vasseur, le proviseur du Lycée donne une toute autre version que celle du diplomate opportunément anonyme. « Le lycée avait à la date du 7 juillet, 492 demandes d’inscriptions », explique-t-il. Fermées depuis, elles n’ont pu augmenter de 40 % pour arriver à 700.