Le mot de Cambronne: Lettre ouverte d’un Français de l’étranger à Madame Fioraso, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche | Du bout du monde au coin de la rue | Scoop.it
On peut vivre a l'étranger pour d'autres raisons que l'evasion fiscale. Et je n'en suis pas moins patriote #expat http://t.co/KvRiO6wjsQ