L'incroyable incapacité de la France à conserver ses brevets | Du bout du monde au coin de la rue | Scoop.it
Selon une étude inédite, les entreprises françaises cèdent bien plus de brevets qu'elles n'en achètent. Et ce sont des sociétés étrangères qui dans les deux-tiers des cas ramassent la mise.