Au Lycée français de New York, la fin d'un privilège - Les blogs du Diplo | Du bout du monde au coin de la rue | Scoop.it

Les ressortissants français qui comptaient inscrire leurs enfants au LFNY à titre gracieux ont eu une mauvaise surprise : le 4 juillet, la nouvelle équipe gouvernementale a décidé la suppression de la prise en charge (PEC) des frais de scolarité des lycéens français dès la rentrée 2012, pour revenir au système de bourses sous condition de ressources.

 

En 2011, l'Etat avait remis un chèque de 1,93 million d’euros pour les cent trente-cinq lycéens français du LFNY.