Rendez-vous à Chicago, années soixante
Revues.org
J'ai eu la chance d'être logé dans une famille dont les membres veillaient avec une rare attention à ce que leurs trois jeunes pensionnaires étrangers parlent un français recherché : le leur.