Francophonie: le Gabon, terre francophone, veut se mettre à l'anglais | Du bout du monde au coin de la rue | Scoop.it

LIBREVILLE (AFP) - A la veille du sommet de la Francophonie, le président du Gabon Ali Bongo, un des plus proches alliés de la France en Afrique, a semé le trouble lundi en se prononçant pour l'introduction de l'anglais dans son pays et en vantant le modèle du bilinguisme au Rwanda.