PMA à l'étranger : les gynécologues français menacés de sanction | Du bout du monde au coin de la rue | Scoop.it
Ils risquent jusqu'à cinq ans de prison et 750 000 euros d'amende s'ils orientent leurs patientes vers une clinique étrangère pour pratiquer une procréation médicale assistée (PMA).