Le printemps arabe n'a pas attiré du monde en France - Afriquinfos | Du bout du monde au coin de la rue | Scoop.it

"Il y a eu des mouvements de migration qui ne se sont pas traduits par des demandes d'asile", a observé auprès de l'AFP un porte-parole de l'Office français pour la protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra) qui publie son rapport annuel.(..) En 2011, le Bangladesh est passé de la deuxième à la première place des pays de provenance avec 3.500 demandes. "Toutefois, le rythme de progression de cette demande en 2011 (+13%) est largement inférieur à celui de l'année précédente (+123%)", remarque l'Ofpra.