DocPresseESJ
242.5K views | +107 today
Follow
DocPresseESJ
Panorama de presse du service Documentation de l'ESJ Lille - L'actualité du journalisme, de la presse et des médias.
Curated by DocPresseESJ
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Russia Today France: l'information au service de la vision russe du monde

Russia Today France: l'information au service de la vision russe du monde | DocPresseESJ | Scoop.it

La chaîne d'information russe RT (Russia Today), très étroitement liée à l'Etat, affiche de grandes ambitions en France via son site internet, sous la direction d'Irakly Gachechiladze, et entend bien diffuser les idées du Kremlin.

DocPresseESJ's insight:

Comme la plupart des chaînes d’information financées par les grandes puissances, RT est un outil du soft power, ces guerres d’influence via l’information.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

La chaîne Russia Today va se renforcer en France

La chaîne Russia Today va se renforcer en France | DocPresseESJ | Scoop.it

La chaîne publique russe Russia Today va développer son dispositif en français et pourrait proposer bientôt une chaîne d’information en continu avec une vision russe de l’actualité face aux nombreuses chaînes déjà existantes. Le président de RT France, Irakly Gachechiladze, jeune ex-rédacteur en chef adjoint de la chaîne, se donne pour mission de la faire passer d’un fil vidéo diffusé sur Internet à une vraie chaîne dotée de 60 à 70% de contenus originaux en français, une sorte de France 24 russe.

DocPresseESJ's insight:

RT rejoindra ainsi France 24, i24News, Al-Jazira et la chinoise CCTV4 (qui émet en français en Afrique) au sein des chaînes internationales d’info en français

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Russia Today utilise YouTube contre les médias occidentaux

Russia Today utilise YouTube contre les médias occidentaux | DocPresseESJ | Scoop.it

La Russie gagne-t-elle du terrain dans la "guerre de l'information"? Depuis 2005, la chaîne à vocation internationale Russia Today lutte contre les médias occidentaux pour proposer une autre vision de l’actualité. Son important succès, appuyé par le Kremlin, repose notamment sur une utilisation stratégique de YouTube.

DocPresseESJ's insight:

En 2005, Vladimir Poutine pousse à sa création pour améliorer l’image du pays, et fixe deux objectifs: "briser le monopole des médias anglo-saxons et dresser un portrait «non biaisé» de la Russie"

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Russie: le journal d'opposition Novaïa Gazeta menacé de fermeture

Russie: le journal d'opposition Novaïa Gazeta menacé de fermeture | DocPresseESJ | Scoop.it

Novaïa Gazeta pourrait arrêter sa publication à partir du mois de mai pour des raisons financières. Ce journal s’est imposé comme l’un des principaux médias indépendants en Russie, s’attirant la reconnaissance par ses enquêtes qui ont coûté la vie à plusieurs de ses journalistes, dont Anna Politkovskaïa.

DocPresseESJ's insight:

son rédacteur en chef, Dmitri Mouratov, a expliqué que Novaïa Gazeta ne pouvait pas rivaliser avec les médias «subventionnés par l’Etat»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

La Russie lance son service d'informations Sputnik en français

La Russie lance son service d'informations Sputnik en français | DocPresseESJ | Scoop.it

La Russie a lancé jeudi son nouveau service d'informations multimédia Sputnik en français avec l'objectif de faire entendre sa voix "alternative" sur les dossiers internationaux. 

Le Kremlin a renforcé son dispositif médiatique international récemment en ouvrant des studios à Londres pour la chaîne Russia Today (RT) et en lançant Sputnik qui doit être rendu disponible en 30 langues en 2015.


Lire aussi "Sputnik, l’arme de propagande russe, arrive en France" (Rue89)

DocPresseESJ's insight:

Aux côtés d'articles factuels, Sputnik publie également des articles reflétant le point de vue des autorités russes

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Spoutnik, un nouveau média russe en orbite contre la "propagande" occidentale

Spoutnik, un nouveau média russe en orbite contre la "propagande" occidentale | DocPresseESJ | Scoop.it

La Russie a annoncé le lancement d'un nouveau service international multimédia pour lutter contre "la propagande agressive" de l'Occident. Une entreprise baptisée Spoutnik, pilotée par Dmitri Kissilev, un journaliste à la botte du Kremlin.


Lire aussi "Sputnik: Poutine en orbite" (Libération) et "Les médias, machine de guerre du Kremlin" (Le Monde)

DocPresseESJ's insight:

La structure a été créée à partir de l'agence Ria-Novosti et de la radio Voix de Russie, réunies au sein de Rossia Segodnia (Russie d'Aujourd'hui)

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

La première chaîne russe accusée de désinformation "flagrante" sur l'Ukraine

La première chaîne russe accusée de désinformation "flagrante" sur l'Ukraine | DocPresseESJ | Scoop.it

La première chaîne de télévision russe était lundi l'objet de critiques acerbes, accusée de se livrer à une campagne de désinformation dépassant toutes les bornes, après la diffusion d'un reportage dans lequel une femme, présentée comme une réfugiée ukrainienne, affirmait que les forces de Kiev avaient "crucifié" en public un enfant.

DocPresseESJ's insight:

La chaîne de télévision proche du Kremlin Pervyi Kanal (Première chaîne) a présenté les faits comme véridiques dans son sujet, dont les faits ne sont ni datés, ni recoupés. 

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Russie: quand le contrôle de l'information passe par l'encadrement des nouveaux médias

Russie: quand le contrôle de l'information passe par l'encadrement des nouveaux médias | DocPresseESJ | Scoop.it

Le 22 avril 2014, la chambre basse russe a voté une loi sur les télécommunications qui prévoit d'encadrer plus durement les blogs et les réseaux sociaux. En renforçant son contrôle des nouveaux médias, le Kremlin vise en réalité tout l'écosystème de l'information en Russie.

DocPresseESJ's insight:

Vkontakte, le Facebook russe, aura renforcé l'influence des blogs, au point où la blogosphère russe continue d'inquiéter le pouvoir

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Stopfake.org, le site d’étudiants ukrainiens qui démonte la propagande russe

Stopfake.org, le site d’étudiants ukrainiens qui démonte la propagande russe | DocPresseESJ | Scoop.it

La plateforme lancée par des étudiants de l’école de journalisme ukrainienne Mohyla à Kiev démêle le vrai du faux dans ce que les médias pro-russes relaient de la crise en Ukraine.

DocPresseESJ's insight:

«Généralement, nous nous méfions des informations relayées par les agences russes qui ne citent pas leurs sources, ou qui se citent les unes les autres.»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Des ondes à la solde de Poutine

Des ondes à la solde de Poutine | DocPresseESJ | Scoop.it

A lire dans Courrier International du 19 décembre 2013

 

La société Gazprom-Media vient d’acheter ProfMedia, composée de trois chaînes de télévision (2x2, Piatnitsa! et TV3) et de quatre stations de radio, dont Avtoradio, éliminant l’un des cinq acteurs du marché des médias russes et captant 60% de l’audience et 80% de la publicité.

DocPresseESJ's insight:

Dans les faits, à l’exception de la holding d’Etat VGTRK, toutes ces holdings de médias sont liées à des entités contrôlées par Iouri Kovaltchouk, principal actionnaire de la banque Rossia.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Philippe Verdier, l’ex-Monsieur Météo de France 2, roule désormais pour la Russie

Philippe Verdier, l’ex-Monsieur Météo de France 2, roule désormais pour la Russie | DocPresseESJ | Scoop.it
C’est sur la version française de la télévision russe Russia Today que l’on peut retrouver l’ex-Monsieur Météo de France 2. Financée par le Kremlin, la chaîne entend bien diffuser sa conception du monde sur les marchés francophones.
DocPresseESJ's insight:

Lors de son lancement en 2005, Vladimir Poutine avait assigné à Russia Today la mission de «casser le monopole des médias anglo-saxons»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Faute de liberté, le groupe de médias Axel Springer vend ses titres en Russie

Faute de liberté, le groupe de médias Axel Springer vend ses titres en Russie | DocPresseESJ | Scoop.it

Alors que la part du capital étranger dans les médias russes sera limité à 20% à partir de 2016, le groupe allemand de médias a préféré vendre ses titres de presse à l'éditeur russe Alexander Fedotov, non seulement Forbes et son site russe forbes.ru, mais également les titres OK!, GEO et Gala Biografia.

DocPresseESJ's insight:

la loi limitant la part du capital étranger dans les médias russes à 20% est perçue comme une volonté de reprendre en main les rares journaux, sites et chaînes de télévision encore critiques.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Sergey Ponomarev: «Le photographe professionnel doit donner du sens à l’image»

Sergey Ponomarev: «Le photographe professionnel doit donner du sens à l’image» | DocPresseESJ | Scoop.it

Le photographe russe Sergey Ponomarev a fait ses classes pendant huit ans à l’agence Associated Press. Aujourd’hui photojournaliste indépendant, à 34 ans, il est correspondant de guerre pour le New York Times. Selon lui, photographier, c'est construire du sens. A Paris, la galerie Iconoclastes expose son travail pour la première fois à partir du 9 avril.

DocPresseESJ's insight:

"Lorsque j'étudiais à l'université de journalisme, à Moscou, nous avions des cours obligatoires d'enseignement militaire. Ils consistaient à nous entraîner aux règles de la propagande."

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Euronews se retrouve au centre du conflit en Ukraine

Euronews se retrouve au centre du conflit en Ukraine | DocPresseESJ | Scoop.it

Depuis que la Russie a adopté, fin 2014, une nouvelle législation sur les médias étrangers, les grandes chaînes d'information internationales, comme CNN ou la BBC, ont dû cesser d'émettre dans ce pays. Seule exception, Euronews, qui continue sa diffusion et devient donc la seule chaîne internationale en Russie. Un média indépendant face à la chaîne d'information nationale Russia Today. 

«Euronews est le dernier pont entre l'Europe et la Russie», plaide Michael Peters, son président.

DocPresseESJ's insight:

«Sur les mêmes images, nous mettons un commentaire russe ou ukrainien pour que la chaîne soit perçue comme une chaîne locale dans chaque pays»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Mauvaise nouvelle pour les bonnes nouvelles

Mauvaise nouvelle pour les bonnes nouvelles | DocPresseESJ | Scoop.it

Le quotidien russe City Reporter a décidé de ne publier que des bonnes nouvelles durant une journée. Une expérience qui s'est avérée désastreuse en terme de ventes, le cerveau humain étant plus réceptif aux mauvaises nouvelles. 


Lire aussi "Pourquoi nous aimons surtout les mauvaises nouvelles" (Joël de Rosnay, LaTribune.fr)

DocPresseESJ's insight:

«Good News is no News» 

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Les capitaux étrangers dans l’œil de Moscou

Les capitaux étrangers dans l’œil de Moscou | DocPresseESJ | Scoop.it

Une loi récemment votée limite à 20% la part des investisseurs occidentaux. Premiers touchés, les magazines, dont l’influence est jugée plus insidieuse.

DocPresseESJ's insight:

«Beaucoup d’étrangers commencent à racheter des médias dans toute la Russie afin de placer des articles qui défendent les intérêts de l’Occident, de la cinquième colonne»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Pourquoi l'orthographe des noms ukrainiens change selon les médias?

Pourquoi l'orthographe des noms ukrainiens change selon les médias? | DocPresseESJ | Scoop.it

Sloviansk ou Slaviansk? Kharkiv ou Kharkov? L'écriture des noms des villes d'Ukraine est un casse-tête politique pour les journaux. «Si vous écrivez Kharkov et Lvov, certains esprits mal placés pourraient vous qualifier de pro-Russes.»


Voir aussi "Ukraine : "En occident, la propagande russe l'a emporté" (Arrêt sur images)

DocPresseESJ's insight:

A Libération, nous avons choisi de privilégier les noms ukrainiens.

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

La chaîne Russia Today, porte-voix des intérêts russes

La chaîne Russia Today, porte-voix des intérêts russes | DocPresseESJ | Scoop.it

Lancée en 2005 et financée par l'Etat russe, cette télévision, qui diffuse en quatre langues, veut contrer «l'hégémonie des médias occidentaux», notamment sur le dossier ukrainien. Le 5 mars, la présentatrice américaine Liz Wahl, basée à Washington, a démissionné en direct. Un coup d'éclat qui a d'autant plus frappé que, quelques jours plus tôt, une autre présentatrice avait expliqué en préambule de son émission être gênée par la désinformation pratiquée par son employeur dans le traitement de l'invasion russe en Crimée.


Lire aussi "Crise ukrainienne: les médias russes libres censurés", ainsi que "Télé Poutine, bonsoir!" dans Le Point du 27 mars 2014

DocPresseESJ's insight:

«Russia Today fonctionne par omission, elle sélectionne certains faits et ne présente jamais de contrepoints. Cette forme de propagande est beaucoup plus subtile que celle faite par les médias russes émettant en Russie»

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Ukraine: dans l'est, les médias n'arrivent pas à s'exprimer librement

Ukraine: dans l'est, les médias n'arrivent pas à s'exprimer librement | DocPresseESJ | Scoop.it

Le maire de Kharkiv, Guennadi Kernes, copropriétaire de la chaîne Canal 7, a fait de sa télévision un outil de propagande, et multiplie les pressions sur les journalistes.

DocPresseESJ's insight:

"Pour avoir un point de vue critique ou différent, la seule option des Kharkiviens est de regarder les réseaux sociaux ou d'écouter la radio Nova Khvylia"

more...
No comment yet.
Scooped by DocPresseESJ
Scoop.it!

Le Kremlin dissout l'agence RIA-Novosti

Le Kremlin dissout l'agence RIA-Novosti | DocPresseESJ | Scoop.it

Vladimir Poutine a resserré le contrôle des autorités russes en annonçant la dissolution de l’agence de presse RIA-Novosti et son intégration au sein d’une grande structure publique tournée vers les pays étrangers. Le président russe a en outre nommé Dmitri Kisselev, un présentateur controversé et connu pour ses commentaires tranchés contre l’opposition ou encore les homosexuels, à la tête de cette nouvelle agence, baptisée Rossia Segodnia («la Russie Aujourd’hui»).

 

Voir aussi "Les médias russes pris dans l'étau de Poutine" (http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/12/12/les-medias-russes-pris-dans-l-etau-poutinien_4333102_3214.html)

DocPresseESJ's insight:

Le Kremlin aspire depuis plusieurs années à améliorer l’image de la Russie à l’étranger où Moscou est souvent critiqué pour la répression de l’opposition et le contrôle strict sur la société civile.

more...
No comment yet.