Forme grammaticale des mots qui indiquent un
nombre d'objets supérieur à l'unité. De plurier, en usage du XIIIe au
XVIIIe siècle (sur le même mode que singulier), lui-même du latin
pluralis, multiple.