Remède secret d'origine italienne, en usage de la fin du XVIe au XIXe siècle, qui était censé guérir tous les maux, en particulier les empoisonnements et les morsures de serpents.