Par l’intermédiaire de l’argot des marins, qui l’utilisaient pour parler d’une chose hors d’état de servir, le mot s‘emploie encore, à propos d'un vieux militaire à l'esprit...