Quel avenir pour le périphérique parisien ? Réserver la file de gauche au covoiturage ? | Développement Durable et Urbanisme | Scoop.it

Faut-il faire disparaître ou améliorer le périphérique parisien, véritable frontière entre la capitale et sa banlieue et, surtout, source majeure de pollution et nuisances pour les riverains ? La question est posée alors que cette autoroute urbaine, la plus empruntée d'Europe, fête jeudi 25 avril ses 40 ans et se cherche un futur.

 

"L'enjeu était de rétablir un terrain entre Paris et Malakoff et de permettre aux habitants de profiter de jardins partagés, de pelouses ou encore d'un terrain de sport, explique Pierre-Antoine Durand, chef de projet chez Arpentère, le cabinet concepteur du projet. Dans un second temps, cela permettra de réduire les nuisances."


Via Covivo