Développement dur...
Follow
Find
13.8K views | +0 today
 
Rescooped by Stephane Bilodeau from The Great Transition
onto Développement durable et efficacité énergétique
Scoop.it!

MidEast seen on brink of ecological bankruptcy

MidEast seen on brink of ecological bankruptcy | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

"Three Middle East countries have the biggest environmental footprints in the world, putting the region on the brink of ecological bankruptcy, according to a new report."


Via Willy De Backer
more...
No comment yet.
Développement durable et efficacité énergétique
Pour un développement durable et pour l'efficacité énergétique. «Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible. »  Antoine de Saint-Exupéry
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Stephane Bilodeau
Scoop.it!

Energy Efficiency: Why? How? | Groupe Enerstat Inc.

Energy Efficiency: Why? How? | Groupe Enerstat Inc. | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
Efficacité énergétique. Pourquoi ? Comment ?
Pour faire la différence dans votre organisation, économiser et faire un geste concret pour l'environnement, tout en réduisant le gaspillage et les excès.
more...
Vincent Ruf's comment, August 20, 2012 5:47 AM
This content is for members only...
Rescooped by Stephane Bilodeau from @The Convergence of ICT & Distributed Renewable Energy
Scoop.it!

Obama Pursuing Climate Accord in Lieu of Treaty | Coral Davenpoert | NYTimes.com

Obama Pursuing Climate Accord in Lieu of Treaty | Coral Davenpoert | NYTimes.com | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

The Obama administration is working to forge a sweeping international climate change agreement to compel nations to cut their planet-warming fossil fuel emissions, but without ratification from Congress.

 

In preparation for this agreement, to be signed at a United Nations summit meeting in 2015 in Paris, the negotiators are meeting with diplomats from other countries to broker a deal to commit some of the world’s largest economies to enact laws to reduce their carbon pollution. But under the Constitution, a president may enter into a legally binding treaty only if it is approved by a two-thirds majority of the Senate.

 

To sidestep that requirement, President Obama’s climate negotiators are devising what they call a “politically binding” deal that would “name and shame” countries into cutting their emissions. The deal is likely to face strong objections from Republicans on Capitol Hill and from poor countries around the world, but negotiators say it may be the only realistic path.

 

Click headline to read more--


Via Chuck Sherwood, Senior Associate, TeleDimensions, Inc
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from Les coups de coeur de D'Dline 2020
Scoop.it!

25 millions de nouvelles routes, de quoi faire 600 fois le tour de la Terre

25 millions de nouvelles routes, de quoi faire 600 fois le tour de la Terre | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
Des chercheurs ont mis en place une carte planétaire qui trace les axes les moins dévastateurs pour l'environnement d'ici à 2050.

Via Flo @ddline2020
Stephane Bilodeau's insight:

Ce réseau va encore se densifier, à un rythme accéléré, prévoient William Laurance (université James-Cook de Cairns, dans le Queensland, en Australie) et ses collègues. A l'horizon du milieu du siècle, sa longueur cumulée devraitêtre de 60 % supérieure à celle qu'elle atteignait en 2010. Les raisons de cette expansion sont multiples, qu'il s'agisse de l'exploitation des ressources naturelles – bois, minerais, pétrole ou terres arables – ou des échanges commerciaux nécessitant des infrastructures de transport et d'acheminement de l'énergie. Mais, déplorent les chercheurs, elle se fait trop souvent de façon« chaotique ou peu planifiée ».

more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from Actualités Développement Durable, RSE et Energies
Scoop.it!

Climat : en congrès à Montréal, les météorologues annoncent le pire

Climat : en congrès à Montréal, les météorologues annoncent le pire | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

Turbulences aériennes accrues, épisodes polaires et caniculaires toujours plus extrêmes, vagues géantes dans les océans: les spécialistes mondiaux du climat ont brossé un tableau apocalyptique de la météo des prochaines décennies lors d’un congrès international qui s’est conclu jeudi à Montréal.

 

 


Via Stéphane NEREAU
Stephane Bilodeau's insight:

Après des semaines de calculs, son verdict est sans appel: « Le changement climatique donne plus de force à ces courants. (…) D’ici 2050, vous passerez deux fois plus de temps en vol dans des turbulences. » Tout en notant qu’actuellement, en moyenne, seulement 1% du temps de vol des avions commerciaux subit des turbulences, M. Williams souligne que si la concentration de dioxyde de carbone augmente de façon exponentielle dans les prochaines années, « on ne sait pas comment les avions vont réagir » à ces masses d’air très agitées.


Et pas question de se rabattre sur le transport maritime pour voyager en toute quiétude: il faut en effet s’attendre à des vagues monstrueuses sur les océans. « Les compagnies de transport maritime rencontrent toujours plus de vagues énormes« , dont certaines font 40 mètres de hauteur alors qu’auparavant 20 mètres était exceptionnel, dit Simon Wang, de l’Université Utah State. « Ce n’est que le début du changement climatique, car les océans auront beaucoup plus d’impact en libérant davantage de chaleur et davantage de vapeur« , avertit-il.

more...
Stéphane NEREAU's curator insight, August 24, 2:34 AM

La première décennie du XXIe siècle a vu la température moyenne de la surface de la planète augmenter de 0,47 degré celsius. Or, une hausse de 1 degré génère 7% plus de vapeur d’eau dans l’atmosphère, et comme l’évaporation est le moteur de la circulation des flux dans l’atmosphère, une accélération des phénomènes météorologiques est à prévoir. D’autant que les scénarios retenus par la communauté scientifique privilégient une hausse de 2 degrés de la température moyenne à la surface de la Terre d’ici 2050. « Les nuages vont se former plus facilement, plus rapidement et les pluies vont être plus fortes », engendrant notamment davantage d’inondations soudaines, note Simon Wang, de l’Université Utah State. D’une manière générale, relève ce chercheur américain, la hausse des températures va avoir « un effet d’amplification sur le climat tel qu »on le connaît actuellement« . Les épisodes de grand froid, tel le vortex polaire qui s’est abattu cet hiver sur une grande partie de l’Amérique du nord, seront plus marqués, plus extrêmes, tout comme les vagues de chaleur et les périodes de sécheresse, ajoute-t-il.


Rescooped by Stephane Bilodeau from Planete DDurable
Scoop.it!

Les impressionnants avant/après la sécheresse en Californie

Les impressionnants avant/après la sécheresse en Californie | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
ENVIRONNEMENT - Une sécheresse catastrophique touche l'ouest des Etats-Unis. Elle met à rude épreuve les nappes d'eau souterraines et menace l'approvisionnement en eau dans cette région où vivent 40 millions de pers...

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Stephane Bilodeau's insight:

"A tel point que les 14 dernières années sont les plus sèches jamais enregistrées depuis un siècle, d'après une étude parue cet été dans la publication Geophysical Research Letters.


Si les pelouses s'assèchent et les restrictions d'eau ont mené certains Américains à peindre leur gazon en vert, les conséquences visibles vont bien plus loin au niveau régional avec un niveau des lacs au plus bas, l'agriculture à la peine ou encore l'élévation des sols."

more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from Energy Efficiency News and Reviews
Scoop.it!

Engineering energy-efficient lighting

Engineering energy-efficient lighting | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

It’s known as smart sustainable lighting, and researchers from the University of Toronto are leading the charge in design and production of this burgeoning field. This month, U of T’s Smart Sustainable Lighting Network (SSLNet) is bringing together key players in the field for a dynamic conference connecting researchers, industry, entrepreneurs and more.


Via ecoInsight
Stephane Bilodeau's insight:

“Smart sustainable lighting is important because energy-efficient products are the easiest and cheapest way to combat climate change, rising energy costs and increasing energy demand,” said Elyse Henderson, SSLNet’s special initiatives coordinator.

more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from RSE et Développement Durable
Scoop.it!

À Chittagong, "le réchauffement climatique c'est du concret"

À Chittagong, "le réchauffement climatique c'est du concret" | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
Chaque année, les zones inondées sont plus nombreuses autour de la ville côtière de Chittatong, au sud du Bangladesh. Un phénomène...

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, François GARREAU
Stephane Bilodeau's insight:

Le Bangladesh est considéré comme l'un des pays les plus vulnérables au réchauffement climatique. Dans une étude de 2013, la Banque mondiale a estimé que le pays était de plus en plus sujet à "des débordements extrêmes de rivières, des cyclones tropicaux plus intenses, la hausse du niveau de la mer et des températures très élevées".

more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from Actualités Développement Durable, RSE et Energies
Scoop.it!

La « dette écologique » des pays se creuse et, avec elle, les inégalités économiques.

La « dette écologique » des pays se creuse et, avec elle, les inégalités économiques. | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

La date de surconsommation des ressources naturelles de la planète intervient de plus en plus tôt.


Via Stéphane NEREAU
Stephane Bilodeau's insight:

Mauvaise nouvelle pour la planète. A compter d'aujourd'hui et jusqu'à la fin de cette année, l'humanité va vivre à crédit sur son stock de ressources naturelles renouvelables. Ce mardi 19 août 2014 marque en effet le moment à compter duquel sa consommation dépasse toute cette offre disponible sur un an.

 

Une « dette écologique » qui ne cesse de s'alourdir. En 2000, cet indicateur créé par l'organisation non gouvernementale (ONG) Global Footprint Network (GFN) s'était allumé un 1er novembre, soit au bout de onze mois. Il n'en faut même plus huit aujourd'hui pour que l'empreinte écologique laissée par l'homme dépasse la biocapacité de la planète, en clair le potentiel dont dispose chaque pays pour reconstituer ses stocks de ressources, exprimés en hectares globaux (hag) par GFN.

more...
Stéphane NEREAU's curator insight, August 19, 12:33 AM

A contrario, les pays qui ne tirent pas sur la corde se font rares. On les trouve plutôt en Afrique, en Asie, dans une partie de l'Europe du Nord (Suède, pays Baltes). L'Australie et le Brésil, eux aussi, sont excédentaires. Au final, seulement 14 % de la population mondiale vit dans des pays dont la biocapacité dépasse l'empreinte écologique. « Pour eux, le principal défi est de gérer leurs atouts naturels comme d'importantes sources de richesses », estime l'ONG. « Ils doivent être attentivement préservés et cultivés sur le long terme, plutôt que comme des trésors monnayables à court terme. »

Rescooped by Stephane Bilodeau from Sustainable Futures
Scoop.it!

Understand faulty thinking to tackle climate change - opinion - 18 August 2014 - New Scientist

Understand faulty thinking to tackle climate change - opinion - 18 August 2014 - New Scientist | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
The amorphous nature of climate change creates the ideal conditions for human denial and cognitive bias to come to the fore, says George Marshall

Via Flora Moon
Stephane Bilodeau's insight:

Discussions about economics, meanwhile, invariably turn into self defeating cost-benefit analyses. Stern offers a choice between spending 1 per cent of annual income now, or risking losing 20 per cent of it in 50 years' time. This language is almost identical to that Kahneman used two decades earlier in his experiments on loss aversion. Is it surprising that when a choice is framed like this, policy-makers are intuitively drawn towards postponing action and taking a gamble on the future?


If cost and uncertainty really are universal psychological barriers, it is hard to explain why 15 per cent of people fully accept the threat and are willing to make personal sacrifices to avert it. Most of the people in this group are left wing or environmentalists and have managed to turn climate change into a narrative that fits with their existing criticisms of industry and growth.


Conservatives may justify climate inaction on the grounds of cost and uncertainty but they, too, are able to accept both as long as they speak to their core values. As former US vice-president and climate sceptic Dick Cheney said: "If there is only a 1 per cent chance of terrorists getting weapons of mass destruction, we must act as if it is a certainty."

more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from "green business"
Scoop.it!

L'ONU installe un groupe consultatif dédié aux transports durables

L'ONU installe un groupe consultatif dédié aux transports durables | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a présenté le 8 août les douze membres du groupe consultatif de haut niveau chargé de fournir des recommandations en matière de transports durables aux niveaux mondial, national, local et sectoriel...

Via Pascal TEBOUL
Stephane Bilodeau's insight:
Olof Persson, PDG du groupe Volvo et Caroline Tohá, maire de Santiago (Chili), ont été nommés co-présidents du groupe. Jean-Pierre Loubinoux, Directeur-général de l'Union internationale des chemins de fer (France), Frank Appel, PDG de Deutsche Post DHL (Allemagne) et Maty Mint Hamady, maire de Nouakchott (Mauritanie) figurent parmi les membres.


"Je suis impatient de travailler avec vous pour aider à combattre la pauvreté et le changement climatique et contribuer à de futursobjectifs de développement durable en faisant la promotion du transport durable à travers le monde", a déclaré Ban Ki-moon dans sa lettre aux membres. Le groupe tiendra sa première réunion cet automne. Il remettra un rapport intérimaire au Secrétaire général de l'ONU mi-2015.
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from Les coups de coeur de D'Dline 2020
Scoop.it!

L'homme est le principal responsable de la fonte des glaciers depuis 1990

L'homme est le principal responsable de la fonte des glaciers depuis 1990 | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
Une étude publiée jeudi impute à l'homme plus de deux tiers de la fonte des glaces depuis vingt-cinq ans, contre un quart seulement sur la période 1851-1990.

Via Flo @ddline2020
Stephane Bilodeau's insight:

Et même si les émissions de gaz à effet de serre venaient à cesser immédiatement, la quantité déjà présente dans l'atmosphère entretiendrait le recul du front des glaciers et l'élévation du niveau des mers pendant encore des décennies, prévient Michael Zemp, qui dirige le Service mondial de surveillance des glaciers, à l'université de Zurich.

La responsabilité de l'homme dans le réchauffement climatique a été plus facile à mettre en évidence. Le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC) a indiqué dans un rapport l'an dernier que les activités humaines représentaient la cause principale du réchauffement de la planète depuis 1950 avec une probabilité d'au moins 95 %.

more...
Flo @ddline2020 's curator insight, August 15, 11:52 PM

ÉLÉVATION DU NIVEAU DE LA MER DE 13,3 CM DEPUIS 1851

Pour parvenir à ces conclusions, Ben Marzeion et ses collègues se sont fondés sur des archives d'observations de glaciers à travers le monde (sauf en Antarctique) combinées à des modèles informatiques permettant de simulerl'ensemble des facteurs contribuant au recul des glaces. Ils ont ainsi pu estimer à 13,3 cm l'élévation du niveau des mers imputable au retrait glaciaire entre 1851 et 2010. Sans l'influence de l'homme, cette élévation se serait tout de même établie à 9,9 cm.

Scooped by Stephane Bilodeau
Scoop.it!

New Study Sees Atlantic Warming Behind a Host of Recent Climate Shifts

New Study Sees Atlantic Warming Behind a Host of Recent Climate Shifts | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
A new study finds Atlantic Ocean warming is a powerful driver of a host of recent world-spanning climate and ocean patterns.
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from Développement durable, RSE, énergie, la nouvelle compétitivité durable
Scoop.it!

Performance économique et performance environnementale progressent ensemble | Infogreen

Performance économique et performance environnementale progressent ensemble | Infogreen | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

L'Institut national de la statistique et des études économiques du Luxembourg propose une mesure de la productivité totale "verte" qui tient compte des externalités négatives due à la pollution par émission de CO2. - See more at: http://www.infogreen.lu/article/performance-economique-et-performance-environnementale-progressent-ensemble#sthash.ux7IUXUL.dpuf


Via InfoGreen.lu, ValoriCert Group
Stephane Bilodeau's insight:

Les classements des pays selon leur performance en matière de gain de productivité sont modifiés lorsque l’environnement est pris en compte à travers la production non désirée d’émission de CO2. Les hypothèses retenues pour modéliser les rendements d’échelle ou l’évolution du progrès technique modifient également les classements traditionnels en termes de productivité totale des facteurs. En comparant systématiquement les pays sur une liste de critères, apparaît un "classement des classements", dans lequel le Luxembourg se taille la 4e  place, ex-aequo avec la Belgique et précédé par la Suède, la Finlande et l’Allemagne. - See more at: http://www.infogreen.lu/article/performance-economique-et-performance-environnementale-progressent-ensemble#sthash.ux7IUXUL.dpuf

more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from The Great Transition
Scoop.it!

A Big Summer Story You Missed: Soaring Oil Debt

A Big Summer Story You Missed: Soaring Oil Debt | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
Last July the government agency, which has collected mundane statistics on energy matters for decades, quietly revealed that 127 of the world's largest oil and gas companies are running out of cash.

Via Willy De Backer
Stephane Bilodeau's insight:

"Some of the summer's biggest news stories took place in the bombed schools of Gaza, the abandoned hospitals of the Democratic Republic of Congo, the wheat fields of eastern Ukraine and the bloody mountains of northern Iraq.

But one of the most important made virtually no headlines at all, and seemed to only appear on the website of the U.S. Energy Information Administration.

Last July the government agency, which has collected mundane statistics on energy matters for decades, quietly revealed that 127 of the world's largest oil and gas companies are running out of cash.

They are now spending more than they are earning. Profits have lagged as expenditures have risen. Overburdened by debt, these firms are selling assets.

The math is simple. The 127 firms generated $568 billion in cash from their operations during 2013-2014 while their expenses totalled $677 billion. To cover the difference of $110 billion, the energy giants increased their debt load or sold off assets.

Given that the gap between earned cash and spending stood at a modest $10 billion in 2010, that's a significant change for the industry as well as the global economy it fuels."

more...
Willy De Backer's curator insight, Today, 12:54 AM

By investing in expensive hydrocarbon projects, the brownies are undermining the future of our economies. But only few people and even fewer governments get it.

Rescooped by Stephane Bilodeau from Energies Renouvelables
Scoop.it!

La croissance des énergies vertes pourrait marquer le pas

La croissance des énergies vertes pourrait marquer le pas | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

Les réglementations pèsent sur le développement des énergies renouvelables, juge un rapport de l’AIE. 

L’année 2014 pourrait bien marquer un point d’inflexion dans le développement des énergies renouvelables. Selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), le rythme de croissance annuelle de l’énergie solaire, éolienne et hydroélectrique va « ralentir et se stabiliser après 2014 ».

 



Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from Sustainable Futures
Scoop.it!

One Electric Utility Is Carbon Neutral Today

One Electric Utility Is Carbon Neutral Today | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

It’s one thing to own your utility and have a commitment to renewable energy, but it’s another thing to deliver. The municipal utility in Palo Alto, CA, set an ambitious target of 33 percent renewable energy by 2015 and to ultimately deliver a carbon neutral electricity supply. They will


Via Flora Moon
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from Sustain Our Earth
Scoop.it!

MIT Study: Climate Talks on Path to Fall Far Short of Goals | InsideClimate News

MIT Study: Climate Talks on Path to Fall Far Short of Goals | InsideClimate News | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
Experts at the Massachusetts Institute of Technology using a sophisticated computer model examined what they think is the most likely outcome of UN climate treaty negotiations and found that the talks are likely to come up short.

Via SustainOurEarth
Stephane Bilodeau's insight:

"Our analysis concludes that these international efforts will indeed bend at the curve of global emissions" of carbon dioxide and other planet-warming greenhouse gases, they said. "However, our results also show that these efforts will not put the globe on a path consistent with commonly stated long-term climate goals."

 
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from Sustain Our Earth
Scoop.it!

Climate Code Red: Dangerous climate change: Myths and reality (2) Part 2 in a 3-part series | Part 1 | Part 3

Climate Code Red: Dangerous climate change: Myths and reality (2)  Part 2 in a 3-part series | Part 1 | Part 3 | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

Tipping points, often an expression of non-linear events, are difficult to project. But if it is sometimes hard to see tipping points coming, it is also too late to be wise after the fact. 


Via SustainOurEarth
Stephane Bilodeau's insight:

"Estimated tipping points around or below ~1.5ºC include:


West Antarctic Ice Sheet,
Loss of summer Arctic sea-ice,
Greenland Ice Sheet (GIS),
Coral reefs,
and Permafrost."

more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from RSE et Développement Durable
Scoop.it!

Changement climatique : les météorologues anticipent l’avenir et se préparent au pire

Changement climatique : les météorologues anticipent l’avenir et se préparent au pire | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
Turbulences aériennes accrues, épisodes polaires et caniculaires toujours plus extrêmes, vagues géantes dans les océans: les spécialistes mondiaux du climat ont brossé un tableau apocalyptique de la météo des prochaines décennies.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, François GARREAU
Stephane Bilodeau's insight:

À l’initiative de l’Organisation météorologique mondiale, agence des Nations unies, un millier de scientifiques ont débattu autour du thème, «la météo, quel avenir?» à l’occasion d’une première conférence mondiale sur la météorologie, qui s’est conclue jeudi à Montréal.

 

Près de 10 ans après l’entrée en vigueur du Protocole de Kyoto qui visait à réduire les émissions de gaz à effet de serre, la question n’est plus d’établir si le réchauffement de la Terre va avoir lieu.

 

«C’est irréversible et la population mondiale continue d’augmenter, il faut que l’on s’adapte», observe Jennifer Vanos, de l’Université Texas Tech.

more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from Sustainable Futures
Scoop.it!

Green Whiskey: Scottish Distillery To Be Powered by Combined Heat and Power Plant

Green Whiskey: Scottish Distillery To Be Powered by Combined Heat and Power Plant | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
Scotland’s Macallan whisky distillery is set to get most of its heat requirement from a combined heat and power plant part-funded by the government.

Via Flora Moon
Stephane Bilodeau's insight:

The maker of Scotland’s national tipple will get about 90 percent of the steam it needs in the distillation process from the 74-million pound ($124 million) Estover Energy Ltd. biomass project in Speyside, the U.K. Green Investment Bank said today in an e-mailed statement. The bank, alongside John Laing Plc, plans to invest 26 million pounds in the project.

more...
Flora Moon's curator insight, August 19, 1:14 PM

even more reason to love Macallan's!

Scooped by Stephane Bilodeau
Scoop.it!

Les petits hommes verts ne sont peut-être pas si «verts» que ça. Et cela nous aidera peut-être à les trouver

Les petits hommes verts ne sont peut-être pas si «verts» que ça. Et cela nous aidera peut-être à les trouver | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
La recherche d'une vie extraterrestre est entrée dans la modernité: on traque désormais les indices de pollution industrielle.
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from @The Convergence of ICT & Distributed Renewable Energy
Scoop.it!

Unplugging These 6 Gadgets Will Cut Your Electricity Bill | Kiera Butler | Mother Jones

Unplugging These 6 Gadgets Will Cut Your Electricity Bill | Kiera Butler | Mother Jones | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

We all know we're supposed to unplug our technological gadgets when we're not using them, and back in the days when we only had a few home electronics—a TV here, a stereo there—that wasn't so hard to do. But as our devices proliferate (see chart below), this formerly simple task has become increasingly annoying. Who wants to spend an extra 10 minutes every morning stalking around the house and finding phone chargers and cable boxes to unplug like we're on some kind of weird easter egg hunt? And furthermore, would the energy savings from unplugging really be enough to make it worth the effort? I asked a few experts to weigh in.

 

According to Bruce Nordman, an energy efficiency researcher at the Lawrence Berkeley National Laboratory, as a general rule of thumb, the bigger—and older—the device, the more power it sucks up while it's off. So it's much more effective to unplug the decade-old TV in your guest bedroom than the phone charger that you bought last year. Another tip: "When you put your hand on the adaptor, if it's hot, it's using energy. If it's not hot, it's probably not using very much energy."

 

Click headline to view the chart and read the list of devices--


Via Chuck Sherwood, Senior Associate, TeleDimensions, Inc
Stephane Bilodeau's insight:

"...they're not being used directly. Nationwide, our idle gadgets and appliances suck up 100 billionkilowatt-hours of electricity—enough to power nearly 8.7 million homes—at a cost to consumers of about $11 billion. In addition to reminding me to choose only Energy Star-approved products, she singled out a few of the most power-hungry devices:"

more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from RSE et Développement Durable
Scoop.it!

Changement climatique : l’implication des investisseurs s’accélère

Changement climatique : l’implication des investisseurs s’accélère | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

À l’appel des Nations-Unies, un sommet sur le climat aura lieu le 23 septembre à New York. L’objectif : mobiliser la communauté économique et financière. Le dioxyde de carbone devient progressivement un risque financier.


Via Flo @ddline2020 , François GARREAU
Stephane Bilodeau's insight:

Les appels à la mobilisation des investisseurs sur le changement climatique se multiplient. Ils prennent plusieurs formes : réalisation d’empreinte carbone de portefeuilles financiers, financements verts ou engagement actionnarial auprès des compagnies les plus émettrices de gaz à effet de serre.

 

Les principales compagnies pétrolières ont déjà dû expliquer à leurs actionnaires au cours de leurs assemblées générales (AG) comment elles font face au risque carbone.

 

Les questions posées portaient sur la façon dont elles envisagent leur changement de modèle économique lié à une dévalorisation potentielle de leurs capacités de production des énergies fossiles.

more...
Flo @ddline2020 's curator insight, August 15, 11:44 PM

Les investisseurs sont invités à signer une déclaration pour financer une économie plus verte.

 

A lire également cet article de la banque mondiale : http://www.banquemondiale.org/fr/news/feature/2014/08/11/business-leaders-support-carbon-pricing?cid=EXT_Twitterbanquemondiale_P_EXT&hootPostID=2cdf129bb9c80319cc2d1f2e3dff2ab7

Rescooped by Stephane Bilodeau from Sustain Our Earth
Scoop.it!

Denmark produces one third of its electricity from wind

Denmark produces one third of its electricity from wind | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
Country well on way to goal of 50% wind power by 2020.

Via SustainOurEarth
Stephane Bilodeau's insight:

Portugal has a wind share of electricity generation of 24.6 percent, placing it second while neighboring Spain rounds off the top three with 20.9 percent. Ireland's wind share peaked at an impressive 59 percent in September 2013. The country's standard share of electricity generation through wind for the year stood at 17.3 percent. Germany has been making massive strides in its drive to ditch nuclear energy and embrace renewables. In 2013, Germany had a wind share of electricity generation of 7.9 percent.

more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Bilodeau from green infographics
Scoop.it!

Heat Mapping the World's Hottest Temperatures

Heat Mapping the World's Hottest Temperatures | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it
The Andrew Sykes Group, a large air conditioning firm based in the UK, has developed this interactive displaying record highs, and current temperatures from select cities across the globe. 

While Climate Central's interactive tool (displaying the average temperature cities across the U.S. are expected to reach by 2100) did little to make those of us suffering a sweltering summer feel optimistic about the future, the interactive graphic at the link provides some perspective that current temperatures could be worse.

 


Via Lauren Moss
Stephane Bilodeau's insight:

The Andrew Sykes Group has developed this interactive displaying record highs, and current temperatures from select cities across the globe. Smaller nodes represent cities, while larger nodes stand for the hottest temperatures ever seen on each continent.

more...
No comment yet.
Scooped by Stephane Bilodeau
Scoop.it!

The Resilient Investor: A Plan for Your Life, Not Just Your Money | Green Money Journal

The Resilient Investor: A Plan for Your Life, Not Just Your Money | Green Money Journal | Développement durable et efficacité énergétique | Scoop.it

Excerpts from the forthcoming book, The Resilient Investor: A Plan for your Life, not just your Money  (available in January 2015 from Berrett-Koehler Publishers)  By Hal Brill, Michael Kramer and Christopher Peck, the Managing Partners of Natural Investments. 

Stephane Bilodeau's insight:

"To guide your way forward, this book offers a pairing of two central ideas: resiliency, and embracing an expanded view of what it means to “invest.”


The first, resiliency, offers an invaluable set of principles that can guide our decisions in this fast-changing world, keeping us responsive in the decades to come. The second arises from our experience as investment advisors, through which we’ve come to appreciate the pivotal role that investing plays in shaping the wholeness of our lives, and our collective future.

 

By weaving these two essential themes together, we developed the evolutionary framework that you’re about to learn: resilient investing. It’s designed as a toolkit that helps you to build a life in accordance with your dreams, no matter what the future may bring. With it, you’ll learn how to take action, stand up to uncertainty, and stay flexible."

more...
No comment yet.