Désinformation
116.1K views | +0 today
Follow
Désinformation
Pseudosciences, conspirations, propagande, canulars, emballement médiatique... sur le net et les réseaux sociaux
Curated by NLMR
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Retour sur un buzz, journalisme et droits de l'homme | NLMR

Retour sur un buzz, journalisme et droits de l'homme | NLMR | Désinformation | Scoop.it

20 000 visites en 3 jours, plus de 1 000 partages sur facebook pour un seul article (http://sco.lt/95mxDl) : pour ses 2 ans d'existence, Désinformation se paie un buzz! Décorticage.

Le 21 septembre, le groupe UN Watch publie un article dénoncant l'élection de l'Arabie Saoudite à la "présidence du groupe qui nomme les experts du Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies".
http://unwatchenfrancais.blogspot.fr/2015/09/larabie-saoudite-ete-elue-presidente-du.html

Rapidement, cet article est repris et/ou déformé dans les médias.

Qu'est ce que le groupe UN Watch?
"Créée en 1993, United Nations Watch est une Organisation Non-Gouvernementale (ONG) dont le mandat est d'assurer que l'ONU respecte sa propre Charte et que les Droits de l'Homme soient accessibles à tous."

Alors qu'Ali Mohammed Al-Nimr, un jeune chiite de 21 ans, après avoir été torturé, pourrait être exécuté aujourd'hui pour avoir manifester il y a deux ans contre le gouvernement Saoudien, UN Watch a choisi de créer cette information à partir de pratiquement rien.
http://www.liberation.fr/monde/2015/09/23/arabie-saoudite-ali-mohammed-al-nimr-decapite-au-nom-de-la-guerre-sunnites-chiites_1388954

Et pourquoi pas? C'est son rôle d’interpeler!

Malheureusement, les journaux même les plus réputés ont repris voir amplifié l'indignation d'UN Watch sans en vérifier la substance.
Certains ont même titré que l'Arabie Saoudite prenait la tête du Conseil des Droits de l'Homme (Human Rights Council, HRC) à l'ONU...

Les faits : le 12 novembre 2013, l'Arabie Saoudite est élue membre du Conseil des Droits de l'Homme. En 2014, Mr. Faisal TRAD est désigné par l'Arabie Saoudite comme envoyé permanent à ce conseil. Enfin, Ryad est proposée pour représenter la région Asie-Pacifique au sein du groupe consultatif pour l'année 2015.

Ce groupe est chargé d'étudier les candidatures aux postes vacants pour les missions spéciales du HRC et d'en proposer une sélection au président du conseil. Il est composé de 5 membres chacun représentant une des 5 régions du monde.

En 2015, ce groupe s'est réuni trois fois, en février, juin et septembre pour proposer des remplaçant pour respectivement 3, 6 et 3 postes. A chaque réunion, un président et un vice-président sont désigné en interne. Il s'agit essentiellement de diriger les débats en interne et d'être le rapporteur de la commission. Ces rapports sont publiés sur le site du HRC (http://www.ohchr.org).

Tout cela ne suffit pas vraiment à créer une vague d'indignation en lien avec l'actualité, permettant de pointer du doigt une institution corrompue. Alors il faut s'arranger avec les faits. Cela s'est fait sur 2 axes, à différents degrés selon les articles :

- Laisser entendre que ce groupe consultatif a un rôle essentiel et un réel pouvoir de décision.

- Faire croire que ces faits ont été tenus secrets et seulement révélés ces derniers jours.

C'est ce qu'à fait UN Watch en répétant qu'il s'agit d'"un groupe clé d'experts des droits de l'homme" et que "les diplomates de Genève ont choisi de garder le silence et cette première élection [celle de juin] ne fut jamais dénoncée jusqu'à présent".
Mais que cela n'ai jamais été dénoncé ne veut pas dire que cela a été tenu secret. C'est pourtant comme cela que les médias ont relayé l'information :

Par exemple, dans un article du Monde : "La nomination de Riyad à la tête du « groupe consultatif » était restée secrète depuis le mois de juin", et "a été rendue publique" le 21 septembre.
http://www.lemonde.fr/international/article/2015/09/22/le-role-de-l-arabie-saoudite-au-conseil-des-droits-de-l-homme-fait-debat_4767286_3210.html

Idem pour Libération, dans l'article cité plus haut à propos de l'exécution d'Ali Al-Nimr qui parle d'un "poste important au sein de Conseil de droits de l’homme – une nomination passée largement inaperçue"

Les documents portant à connaissance les prérogatives et la composition de ce groupe sont pourtant bien publiquement accessibles sur le site du HRC, aucun journaliste n'ayant cru bon d'en faire un article avant, il s'agit de laisser entendre qu'on les leur a caché...

Mais cela n'est (presque) rien à côté de France24 qui n'hésite pas à titrer : "Riyad à la tête du Conseil des droits de l'Homme à l'ONU"
http://www.france24.com/fr/20150922-arabie-saoudite-onu-droits-homme-riyad-colere-badawi-ong-executions
Et à nouveau : "L’ambassadeur de l’Arabie saoudite aux Nations Unies a été élu par ses pairs en toute discrétion, dès le mois de juin, sans que cette information ne soit rendue publique"

C'est le travail des médias de rendre publique ces éléments, si tant est qu'il y ait matière à en informer le public. Si quelque chose n'est pas "rendu publique" mais est aisément consultable sur internet, c'est que Le Monde, Libération, France24 et les autres n'ont pas cru bon de nous en informer avant. Laisser sous-entendre une "discrétion" de la part des Nations Unies et du HCR est au mieux une tentative de transfert de responsabilité, au pire un mensonge éhonté.

Si la présence de l'Arabie Saoudite au sein de ce groupe doit être considérée comme problématique, alors c'est aussi le rôle des médias d'expliquer correctement ce rôle et si tractation politique il y a derrière ces nominations, d'enquêter sur elles, plutôt que d'utiliser des insinuations non argumentées.

Enfin, comme je l'ai déjà dit, cette affaire porte l'attention sur un supposé dysfonctionnement des Nations Unies bien plus que sur le non-respect des droits de l'homme par le gouvernement saoudien.

Il semble que de plus en plus, à l'image de CNN qui a proposé aux spectateurs du dernier débat des candidats républicains à la présidentielle américaine -- débat que CNN retransmettait et que ses journalistes étaient sensés modérer -- d'aller sur le site http://www.factcheck.org/ pour savoir qui a menti ou déformé la vérité pendant le débat, les médias institutionnels choisissent de sous-traiter leur travail de vérification, de rigueur et d'impartialité...

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Non, le turc n’est pas devenu une langue officielle de l’Union européenne | Les Décodeurs

Non, le turc n’est pas devenu une langue officielle de l’Union européenne | Les Décodeurs | Désinformation | Scoop.it
Le turc pourrait devenir une langue officielle européenne, signe d’une prochaine entrée de la Turquie dans l’union, selon des sites d’extrême droite. Une analyse qui ne résiste pas aux faits.
more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Compteur et complots | France Info

Compteur et complots | France Info | Désinformation | Scoop.it
Un simple compteur peut rendre une partie des auditeurs complètement paranoïaques.
more...
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Sciences et métaphysique : du danger des mélanges | Observatoire Zététique

Sciences et métaphysique : du danger des mélanges | Observatoire Zététique | Désinformation | Scoop.it
"Le besoin de sens existe, et concernant l'Univers, la physique peut offrir sa compréhension sous forme calculatoire sur laquelle s'exercer à construire du sens. Les humains étant émotion, manipulation et langage avant d'être de (bien piètres) machines à calculer, celles-ci les aident à transmettre des idées et explorer des directions qui sont ensuite solidement étayées et usinées par la rigoureuse machine scientifique.

La vision de l'Univers donne le frisson, les découvertes de la physique font rêver. Et on a bien le droit au rêve ! Cependant, « le droit au rêve a pour pendant le devoir de vigilance » : il est essentiel de savoir distinguer quand on rêve, de quand on est en train de chercher à lire le « vrai » de l'Univers physique. À aucun moment il ne faut se mettre dans l'illusion dangereuse que sa quête de spiritualité, son désir de sens, ses préférences morales philosophiques ou politiques, pourraient être des instruments d'investigation et de preuve capables de déterminer directement le « vrai » du monde physique réel ! "

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Le débat sur les OGM est parfait pour développer son esprit critique | Slate

Le débat sur les OGM est parfait pour développer son esprit critique | Slate | Désinformation | Scoop.it
Voici les treize leçons à retenir des erreurs les plus fréquentes des anti-OGM.
more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

La désinformation (pourquoi autant de trucs faux sur Internet) | Hygiène mentale

"Pourquoi les gens écrivent des trucs visiblement faux sur Internet.
1) Pour faire du buzz. Ça fait des clics, et donc des revenus publicitaires.
2) Pour faire de la désinformation. Certains arrangent un peu la réalité pour convaincre et justifier leurs opinions.

Ces quelques exemples de désinformation sont surtout un prétexte pour expliquer la méthode (remonter aux sources, verifier les données) et gagner un peu d'esprit critique." - Christophe Michel

more...
No comment yet.
Rescooped by NLMR from The Vault
Scoop.it!

Propagation de la désinformation en ligne | NAS (en)

Propagation de la désinformation en ligne | NAS (en) | Désinformation | Scoop.it

L'académie nationale des sciences états-unienne (NAS) publie une étude sur la propagation comparée des informations scientifiques (sourcées, vérifiables) et des articles de désinformation (affirmations non vérifiables) sur Facebook.

L'étude en entier, en anglais : http://www.pnas.org/content/early/2016/01/02/1517441113.full.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

L'hypocrisie de la "réinformation" | NLMR

L'hypocrisie de la "réinformation" | NLMR | Désinformation | Scoop.it

Les sites de "réinformation" ou d'information "alternative" ne sont souvent que des machines à buzz. Surfant sur tous les populismes, ils relaient quasi-aveuglément tout article perçu comme "anti-système" mais surtout à même de générer du trafic.

Réseau International se présente comme un "site de réflexion et de réinformation", justifiant comme beaucoup d'autres ses penchants conspirationnistes par une pseudo recherche de la vérité.

Dans la rubrique "A propos" du site, on peut lire  :
"Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. [... Ce site] se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité [...] Il faut passer du stade de « je crois » au stade de « je pense ». Même si, dans le langage courant, on utilise l’un pour l’autre, ce sont deux notions différentes.  « Je pense » procède de la logique et fait appel à un certain travail intellectuel."
http://reseauinternational.net/about/

C'est très joli tout ça, alors voyons comment ces pieuses intentions se traduisent concrètement...

Le 1er mai 2014, Réseau International republie un article titré "Brésil : révoltée, la population attache un conseiller municipal corrompu à un poteau" et montrant la photo d'un homme au visage flouté attaché à un poteau.
http://reseauinternational.net/bresil-revoltee-population-attache-conseiller-municipal-corrompu-poteau/

Une recherche rapide sur cette image révèle qu'il s'agit en fait d'un happening publicitaire créé en 2011 par une banque australienne. Tout est donc faux dans cette histoire qui trouve son origine sur un site brésilien fermé depuis.
http://thefinancialbrand.com/19014/nab-guerilla-marketing-stunts/

Certains lecteurs ayant fait remarquer ce fait à l'auteur de l'article, celui-ci publie le 5 juin 2015, plus d'un an après donc, une mise à jour où on peut lire : "[...] Comme vous le savez, nous sommes soumis à toute sorte de pièges, canulars et autres désinformations, certains ayant clairement pour objectif de discréditer certains sites. Nous essayons de faire le tri, mais ce n’est pas toujours facile. Doit-on cesser de relayer les infos pour cela ? bien sûr que non, mais, restons tous vigilants, et si un hoax se glisse parmi la masse d’informations qui arrivent, n’hésitez pas à le signaler [...]"

L'auteur, féru de vérité a-t-il immédiatement supprimé son article? Non.
En a-t-il modifié le titre pour bien montrer que c'était une fausse information? Non.
A-t-il reconnu ne pas avoir vérifié l'information et/ou promis de faire attention à l'avenir? Non.

Son excuse : le conspirationnisme, bien sûr!

Si ce "site de réflexion et de réinformation" est truffé d'articles mensongers, approximatifs, sans sources et de rumeurs infondées, ce n'est pas parce que son auteur se fout bien de la vérité et s'applique à éviter toute réflexion en ne faisant que reprendre n'importe quel article douteux trouvé sur des sites similaires! Non, c'est bien sûr que des agents extérieurs trouvent le moyen de tromper sa recherche de la vérité et son travail de réflexion...

Et même une fois qu'il est (ré)informé de son erreur, l'auteur n'ira pas jusqu'à supprimer un article qui a généré plus de 10 000 partages sur Facebook participant activement à la propagation de mensonges, à ces ténèbres qu'il avait juré de combattre par la lumière...

Les origines de ce canular via les Debunkers : http://www.debunkersdehoax.org/joe-la-buse-au-bresil

[EDIT 26/12/2015] RI tombe dans le piège à nouveau, toujours sans retirer son article ni reconnaître son erreur :
Le piège expliqué - http://bit.ly/1R12uZD
Les pieds dans le tapis de RI - http://bit.ly/1NGKh1s

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Créer de l'info complotiste à partir de rien | NLMR

Créer de l'info complotiste à partir de rien | NLMR | Désinformation | Scoop.it

StopMensonges est un des plus gros pourvoyeurs de fausses information sur internet. Malgré son nom, il créé ou plus souvent contribue à faire vivre les mensonges et désinformations les plus évidentes. En voici un exemple...

Le 8 décembre, le site publie un article titré « Graves révélations du Daily Star : 600 soldats britanniques forment les terroristes de Daech ».

On apprend dans le premier paragraphe que cette information vient du Daily Star (un tabloïd britannique) et met en cause « l’implication des services secrets occidentaux dans le soutien logistique au terrorisme islamiste ».

Mais la source proposée en bas de page n’est qu’un article de blog (daté de septembre 2014) que l’auteur a simplement recopié. On n’y trouve pas non plus de lien vers l’article du Daily Star.

Cet article est celui-ci : http://www.dailystar.co.uk/news/latest-news/397240/EXCLUSIVE-IS-terrorists-trained-by-former-UK-soldiers

Il date du 31 août 2014 et a pour titre « Des terroristes de l’EI ‘entrainés par d’anciens soldats britanniques’ »

La première ligne de l’article est la suivante : « The Daily Star Sunday has been told 600 British terrorists fighting for Islamic State (IS) are commanded and trained by Muslims with a military background. »
Traduction : "600 terroristes britanniques combattant pour l’EI sont commandés et entraînés par des musulmans ayant une expérience militaire."

On commence à voir poindre l’approximation…

L’article du Daily Star continue : d’après les échanges interceptés par les services britanniques (ceux-là même soit-disant mis en cause), les anglais rejoignant l’EI en Syrie sont formés par des encadrant ayant « un accent britannique » et maitrisant les rudiments militaires tels qu’ils sont pratiqués au Royaume-Uni.

La même source continue : « There are an estimated 600 British citizens fighting with IS – it should not be a surprise that one or two of those have a military background.»
Traduction : "On estime à 600 environ le nombre de citoyens britanniques combattant pour l’EI – cela ne devrait surprendre personne que quelques-uns d’entre eux ait eu une expérience militaire par le passé."

Et… C’est tout. Les étrangers rejoignant l’EI et ayant une expérience jugée suffisante dans le domaine militaire sont utilisés pour former les autres. Grosse surprise.

Pourtant l’article repris par SM n’hésite pas à conclure :
« Le temps commence, en tout cas, à donner raison à tous ceux qui exprimaient des soupçons sur cette implication des services secrets américains, britanniques, français et surtout (ndlr) israéliens dans le soutien et l’encouragement à la création de cellules prétendument islamistes, mais qui ne sont là que pour affaiblir les Etats de la région et de là permettre à l’Occident de prospérer en faisant main basse sur les richesses pétrolières et gazières de ces pays. »
http://stopmensonges.com/graves-revelations-du-daily-star-600-soldats-britanniques-forment-les-terroristes-de-daech/

Cette conclusion est en fait une conviction a priori, infondée mais jamais remise en question à laquelle on essaie de faire coller n'importe quel bout d'information mal comprise et/ou mal traduite -- le B.A-BA du conspirationnisme...

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Turing et Apple, mythes et approximations | NLMR

Turing et Apple, mythes et approximations | NLMR | Désinformation | Scoop.it

ALAN TURING

Alan Turing (23 juin 1912 - 7 juin 1954) était un brillant mathématicien dont le travail a été reconnu comme participant aux fondements scientifiques de l'informatique.

Après avoir étudié à Cambridge et Princeton, il est engagé en 1938 par le gouvernement britannique pour étudier la cryptanalyse au sein de la Government Code and Cypher School (Ecole de codage et de déchiffrage) et fera partie durant la guerre du centre secret de cette entité, chargé de déchiffrer les messages codés de l'Allemagne Nazie et sa fameuse machine "Enigma".
La réussite éventuelle de cette entreprise est en partie responsable de la victoire finale des alliés.

Il fut condamné en 1952 pour "indécence manifeste et perversion sexuelle" pour une homosexualité qu'il ne cachait pas et préféra la castration chimique à l'incarcération.

La mort de Turing est bien due a une exposition au cyanure, mais la pomme retrouvée près de son lit n'a pas été analysée et il en mangeait par habitude avant de se coucher souvent sans la finir.
Il est donc possible que ce soit une inhalation accidentelle de l'acide qu'il utilisait pour faire fondre de l'or afin d'en enduire des éléments conducteurs.
https://en.wikipedia.org/wiki/Alan_Turing

La vie de Turing est retracée dans le film "The Imitation Game" de Morten Tyldum (2014).

APPLE ET SON LOGO

Apple, le nom de la compagnie vient du régime frugivore de Jobs à l'époque selon sa biographie écrite par Walter Isaacson
http://www.cultofmac.com/125063/steve-jobs-finally-reveals-where-the-name-apple-came-from/

Le logo avec la pomme croquée, c'est surtout pour ne pas que ça ressemble à une cerise. Le concepteur du logo :
"I designed it with a bite for scale, so people get that it was an apple not a cherry. Also it was kind of iconic about taking a bite out of an apple. Something that everyone can experience. It goes across cultures. If anybody ever had an apple he has probably bitten into it and that's what you get. It was after I designed it that my creative director told me: "Well you know, there is a computer term called byte". And I was like: "You're kidding!" So, it was like perfect, but it was coincidental that it was also a computer term. At the time I had to be told everything about basic computer terms."
http://creativebits.org/interview/interview_rob_janoff_designer_apple_logo

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Arrêtez de partager du Sante-nutrition.org | Rue89

Arrêtez de partager du Sante-nutrition.org | Rue89 | Désinformation | Scoop.it

"Sante-nutrition.org – dont le slogan est « Que ton aliment soit ton médicament » – connaît un grand succès. Pourtant, il diffuse des informations souvent exagérées, parfois erronées. Au détriment de ses lecteurs."
http://rue89.nouvelobs.com/2015/08/10/conseils-bidons-hoax-ecolos-arretez-partager-sante-nutritionorg-260670 ;

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Orwell se retourne dans la tombe de Kafka | NLMR

Orwell se retourne dans la tombe de Kafka | NLMR | Désinformation | Scoop.it

Pendant que les réseaux sociaux sont occupés à invoquer Huxley ou Orwell à tort et à travers tout en applaudissant Poutine comme seul opposant à la domination idéologique de l'OTAN, des Etats-Unis, des Illuminatis ou du groupe Bilderberg (rayez la mention inutile...), la liberté de la presse, d'opinion, et les droits de l'homme sont systématiquement restreint par les autorités Russes à un point tel que les adjectifs kafkaïen ou ubuesques ne suffisent plus à en décrire l'absurdité paranoïaque :

"Le 30 semptembre 2015, [...] le tribunal du district de Tagansky à Moscou a condamné le centre Sakharov à une amende de 400 000 roubles (environ 5500 euros) car il ne s'était pas lui même taxé d'agent étranger dans un article posté sur internet. [...]
Le centre Sakharov est une organisation basée à Moscou qui se consacre à la défense des droits humains et qui garde intacte le souvenir des victimes de la répression soviétique. [...]
Le centre est nommé d'après Andrei Sakharov, physicien et prix Nobel de la Paix qui a été persécuté et accusé de servir les intérêts étrangers pour avoir critiqué les violations des droits humains perpétrées par l'Union soviétique."

https://www.frontlinedefenders.org/fr/node/29772

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Non, l'Arabie Saoudite ne dirige pas le Conseil des Droits de l'Homme à l'ONU | NLMR

Non, l'Arabie Saoudite ne dirige pas le Conseil des Droits de l'Homme à l'ONU | NLMR | Désinformation | Scoop.it

Suite à un article de UN Watch, groupe indépendant qui "vérifie" les démarches de l'ONU, repris un peu partout, on pourrait croire que c'est désormais l'Arabie Saoudite qui en dirige le Conseil des Droits de l'Homme (Human Rights Council, HRC).
C'est loin d'être le cas...

Un exemple de reprise de cette information : http://francais.rt.com/international/7191-arabie-saoudite-droits-homme
[EDIT 22/09 9:04 : Titre encore plus trompeur sur FranceTVInfo, l'Arabie Soudite "prend la tête du conseil des droits de l'homme"... http://bit.ly/1OqD1sx
EDIT 22/09 15:27 : Titre modifié chez FranceTVInfo : "ONU : l'Arabie saoudite prend la tête d'une instance stratégique du Conseil des droits de l'homme et provoque la colère des associations"]

D'abord on parle d'élection à un "panel" c'est à dire à une commission pas à la présidence du conseil. 
Ce n'est pas LE panel unique comme semble le dire le titre de l'article, mais un panel parmi d'autres.
Il s'agit en fait d'une commission chargée de PROPOSER une liste argumentée pour les postes vacants de porteurs de mandats de "procédures spéciales". 

"The Consultative Group is mandated by the Council to propose to the President a list of candidates who possess the highest qualifications for the mandates in question and meet the general criteria and particular requirements. Recommendations to the President of the Human Rights Council are required to be made public and substantiated"

Voici le texte qui fait état de cet nomination de l'ambassadeur Saoudien et des prérogatives de la commission en question pour sa 29ème session en juin 2015. En fait, c'est la commission elle-même qui nomme son représentant et cette session propose des noms pour 6 postes vacants :

http://www.ohchr.org/Documents/HRBodies/SP/CallApplications/HRC29/ReportCG_HRC29.pdf

Une autre session a eu lieu en février, pour laquelle l'ambassadeur Saoudien était "vice-chairman" (vice-président). Ce document a été mis en ligne le 6 février. http://bit.ly/1LyeakQ (document word)


Que sont ces procédures spéciales?
Ce sont des missions importantes sur de possibles atteintes aux droits de l'homme considérant des groupes humains ou des situations géographiques particulières. Par exemple, dans ce précédent rapport, un envoyé est nommé pour étudié les droits de l'homme pour les personnes atteintes d'albinisme.
http://www.ohchr.org/EN/HRBodies/SP/Pages/Welcomepage.aspx

La commission a été reconduite pour la 30ème session, en septembre 2015 et a de nouveau nommé Mr. Faisal TRAD pour la représenter. Cette fois, seulement 3 postes sont considérés. Voici le rapport de la 30ème session (17 septembre 2015) : :http://www.ohchr.org/Documents/HRBodies/SP/CallApplications/HRC30/FinalReportCG17092015.doc (document word)

Pour finir, et selon le même UN Watch, l'Arabie Saoudite ne brigue pas (ou plus) la présidence du conseil, ce que pourrait faire croire le titre de l'article : http://blog.unwatch.org/index.php/2015/06/09/saudi-arabia-withdraws-its-alarming-candidacy-reports-tribune-de-geneve/

En résumé :
Même s'il paraît opportun au vu de l'actualité de réaffirmer que l'Arabie Saoudite est un pays qui ne respecte pas les droits de l'homme, cette "nomination" n'est pas le choix du Conseil des Droits de l'Homme lui même, il n'a fait qu'en nommer les membres pour l'année 2015, mais de ces membres eux-même, qui désignent leur représentant. La commission ainsi désignée a pour seule prérogative de proposer une liste de noms au président du HRC, liste qui est, comme on le voit dans ces rapports, argumentée. Je ne pense donc pas que le président de cette commission ait un réél pouvoir sur ce que le HRC dans son ensemble ou même les rapporteurs ainsi appointés peuvent dire de son pays.

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Les paroles de chercheurs, le numérique et la scène sociale | Mondes Sociaux

Les paroles de chercheurs, le numérique et la scène sociale | Mondes Sociaux | Désinformation | Scoop.it
"Partager les connaissances en [sciences humaines et sociales] au-delà du monde académique suppose que les chercheurs se dotent d’outils de partage multiples, visibles et socialement reconnus. Mais aussi qu’ils y proposent des textes dans un langage « non durci » au sein duquel les mots sont pesés moins pour coller aux concepts, à la problématique et à la méthode, que pour rendre compte de ce qui, dans leurs questionnements et leurs résultats, est susceptible d’intéresser leurs contemporains et d’aider à mieux poser les problèmes et à imaginer des solutions."
more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Appel publique au djihad? | Debunkers

Appel publique au djihad? | Debunkers | Désinformation | Scoop.it

"Si un énergumène tatoué de croix gammées confond «Salam aleykoum» (ndlr: «Que la paix soit sur vous») avec les prénoms des deux terroristes en question, on ne peut rien y faire.»"

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

L'esprit critique est-il un enjeu citoyen ? | La Menace Théoriste

L'esprit critique est-il un enjeu citoyen ? | La Menace Théoriste | Désinformation | Scoop.it

"De l’importance de ne pas accepter tous les arguments qui semblent nous donner raison.

Quand un argument va dans le sens de nos convictions, grande est la tentation de ne pas l’inspecter avec trop d’exigence, mais les approximations opportunes et les coups sous la ceinture argumentatifs ne font qu’ajouter à la confusion d’une situation complexe, rendant toute vérité objective insaisissable. Ne subsiste qu’une morale a priori et aussi indiscutable que les goûts et les couleurs.

Seule une vision commune du monde réel permet des partages transcendant les clivages politiques et les particularismes locaux. Un physicien d’Inde et un autre du Brésil partagent une vision du monde à laquelle leurs homologues religieux ne pourront jamais prétendre, ces derniers défendant des positions claniques qu’aucune preuve empirique ne doit ni saurait altérer. Il en va de même pour les bastions politiques qui se définissent comme pôles de monopole moral et n’existent qu’en pointant leurs différences irréductibles avec leurs mécréants respectifs. On n’a jamais vu deux religions fusionner ; que des schismes, des hérétiques et des excommunications. Aucune universalité possible.

Il ne s’agit pas d’être impartial. Personne n’est impartial. Ce qui compte, ce sont les preuves qu’on rassemble et comment on présente le paquet. C’est une condition incontournable du vivre ensemble. Toute démocratie éclairée présuppose un peuple éduqué. Il faut pouvoir rappeler collectivement à la raison les journalistes qui font mal leur travail et recadrer les politiciens qui orienteraient l’action de la police sur des pistes improductives dans le seul but de flatter nos plus bas instincts ségrégationnistes. 


[On a] les journalistes qu’on mérite. Qu’un journaliste vende sa soupe, on n’en attend pas moins de lui ; c’est la cécité sélective de ses lecteurs qui est impardonnable. Nous portons notre part de responsabilité pour la superficialité de nos médias et des discours de nos dirigeants. S’éduquer à la critique qualitative des arguments confortant nos propres convictions idéologiques est un enjeu citoyen. On ne peut pas s’indigner du culte de l’image et, dans les chambres d’écho idéologiques des rassemblements politiques, vénérer béatement les plus séduisants clichés. On ne va ni bannir le mensonge ni éradiquer le sophisme dans un futur concevable, mais on pourrait leur rendre la vie plus dure avec un minimum d’attention et de méthode. C’est une question d’éthique de la connaissance, donc une histoire de patrimoine cognitif commun."

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Personne n’est à l’abri du complotisme | Le Monde diplomatique

Personne n’est à l’abri du complotisme | Le Monde diplomatique | Désinformation | Scoop.it

Contrairement à ce qu'affirment certains de leurs détracteurs, les adeptes des théories du complot ne sont pas des individus irrationnels : leur croyance se fonde sur des raisonnements relativement ordinaires, mais poussés un peu trop loin…

[Résumé]

- Le « biais de conjonction », c’est-à-dire la tendance largement partagée à surestimer la probabilité que deux événements distincts soient en réalité corrélés.


- Le « biais d’intentionnalité », qui intervient dans la manière dont on attribue la causalité. [Se traduit par l'inclinaison à accepter une explication impliquant une volonté, une intention, plutôt qu'une explication accidentelle]

 

- Le « biais de simple exposition ». Le seul fait d’être confronté à des thèses soutenant une théorie encourage inconsciemment notre adhésion à cette théorie.

 

- Le « biais de confirmation » conduit les individus à rechercher les informations appuyant leurs croyances préexistantes plutôt que celles qui les invalideraient.

 
L’influence de ces quatre biais cognitifs étant le plus souvent inconsciente, il est difficile de se prétendre immunisé face au conspirationnisme. L’adhésion à ce type d’explication ne résulte pas d’une rationalité pathologique, mais plutôt d’une série de raisonnements relativement ordinaires, opérés sur la base des données disponibles et du contexte social. 

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Créationnisme dans une école hors contrat des Yvelines | La Théière Cosmique

Créationnisme dans une école hors contrat des Yvelines | La Théière Cosmique | Désinformation | Scoop.it

- Le propos tenu dans la conférence analysée dans ce billet est une présentation réductrice de l’historique de la théorie darwinienne de l’évolution


- Il attribue par erreur des concepts à des scientifiques qui n’en ont pas la paternité, avec plusieurs décennies de décalage


- Il ne comprend pas les concepts de micro et macro évolution


- Il rejette sans motif valable le concept de macro évolution


- Il ne semble pas comprendre les bases génétiques de la vie et l’unité du vivant


- Pas plus que la correspondance entre génotype et phénotype


- Ni le concept d’espèce biologique, qu’il confond (volontairement ?) avec le concept non scientifique de « race »


- Tous ses exemples sont approximatifs et utilisés à mauvais escient et prouvent souvent le contraire de ce qu’il essaye d’expliquer


- Il fait une présentation erronée sur le plan philosophique du néo-darwinisme, et inexistante sur le plan scientifique


- Le niveau général de connaissance et de maîtrise des concepts présentés est plus que médiocre et ne peut en aucun cas constituer un enseignement ou un complément d’enseignement dans le cadre d’un cours de SVT en collège ou en lycée toutes filières confondues


- L’illettrisme scientifique et les biais de raisonnement ici mis en évidence sont également à la base de mouvances anti scientifiques et rétrogrades très répandues dans le public et les médias : pseudo-médecine, spiritualités New-Age, anti-vaccinisme, pseudo-écologie… et justifient ce débunking.

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Fact-checking, le malaise | Libération

Fact-checking, le malaise | Libération | Désinformation | Scoop.it

«À quel moment la société devient complètement irrationnelle ? Est ce à partir du moment où nous commençons à nous réfugier dans des réalités alternatives ?»

le fact-checking peut sembler utile dans une société fracturée où la vérité est éclatée entre différents camps. Mais il ne fonctionne réellement que dans une société apaisée qui a confiance en ses institutions.

En pensant le fact-checking, davantage comme un mode d’emploi de la conversation que comme un point final de celle-ci, comme un outil en amont et non plus en aval du circuit de l’information, on peut peut-être dépasser ce malaise.

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

A qui profitent les théories du complot ? | France Culture

A qui profitent les théories du complot ? | France Culture | Désinformation | Scoop.it

"Le 11 Septembre serait un coup de la CIA, les attentats de Charlie Hebdo, de la DCRI. A moins d’ailleurs qu’ils n’aient jamais eu lieu. 2015 aura été une année à succès pour les théories du complot. Quand survient un évènement, leurs adeptes refusent de croire les medias ou ce qu’ils nomment les « versions officielles ». Des théories qui ont certain succès chez les jeunes. Quelles conséquences de cette défiance généralisée sur le reste de la société ?"

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Luchini vs Dany Boon, combat truqué | NLMR

Luchini vs Dany Boon, combat truqué | NLMR | Désinformation | Scoop.it

Ces jours-ci, plusieurs sites reprennent une citation de Fabrice Luchini en prétendant qu'il répond sur Twitter à la prise de position de Dany Boon sur les régionales.

La citation : "Les acteurs doivent respecter un devoir de réserve, de non-obscénité, parce qu'ils ne vivent pas les problèmes des gens."

Tout d'abord, le compte twitter sur lequel cette citation a été postée s'appelle @LuchiniFan et sa description est la suivante : "À tous les amoureux de la langue française, du cinéma, de la littérature qui aiment et respectent cet immense artiste qui est Fabrice Luchini :) (Non-officiel)" -- http://twitter.com/LuchiniFan
Ce qui indique assez clairement que ce n'est pas Luchini lui-même qui a posté sur Twitter mais quelqu'un qui n'a rien à voir avec lui.

Ensuite, ce tweet ne mentionne pas Dany Boon ou le contexte des régionales 2015 : https://twitter.com/LuchiniFan/status/674290340992573440

Une petite recherche sur le titre "Fabrice Luchini remet en place Dany Boon" permet de trouver une intervention sur le forum jeuxvideo.com d'un certain "GrilleAuFour" arborant en avatar le logo du Front National et insistant entre autres sur la religion de Dany Boon : http://www.jeuxvideo.com/forums/42-51-42141259-1-0-1-0-alerte-fabrice-luchini-remet-en-place-dany-boon.htm

Les dates de publication indiquent pourtant que ce message est postérieur à celui de droiteTV. Le plus ancien semblant venir du peu recommendable Nouvelles de France (http://www.ndf.fr/nos-breves/09-12-2015/regionales-sur-twitter-fabrice-luchini-remet-a-sa-place-dany-boon). On y retrouve en commentaire des insinuations similaires sur les origines de Dany Boon.

La citation de Fabrice Luchini provient en fait d'une interview qu'il a donné à l'Express en 2010 : http://www.lexpress.fr/culture/scene/fabrice-luchini-je-suis-un-vagabond-ideologique_890415.html

Conclusion : La citation n'a rien à voir avec Dany Boon ou les régionales et ce n'est pas Luchini qui l'a postée sur Twitter. Elle est ici sortie de son contexte pour faire croire a un échange entre les deux acteurs.

Bien que son origine soit difficile à établir, il est raisonnable de penser que les prises de positions de Dany Boon contre la percée du FN dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a pu énerver des soutiens, officiels ou non, de Marine Le Pen, au point de détourner cette citation pour faire croire que le respectable Luchini ne reconnait pas au moins respectable Dany Boon le droit de s'exprimer sur la question...

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le complot | #DATAGUEULE

"Nous sommes libres de douter de tout, mais une chose est sure, c'est que les théories du complot, sous le faux prétexte qu'elles mettent au jour la réalité, nous privent d'esprit critique, ingrédient essentiel de toute démocratie, car elles doutent de tout... sauf d'elles mêmes."

more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Les rumeurs prolifèrent après les attentats de Paris | FranceInfo

Les rumeurs prolifèrent après les attentats de Paris | FranceInfo | Désinformation | Scoop.it
C'est malheureusement presque devenu une habitude lors des événements de cette ampleur, des rumeurs et autres détournements sont largement diffusées sur les réseaux sociaux.
more...
NLMR's comment, November 14, 2015 8:24 AM
Attaques à Paris : les rumeurs et les intox qui circulent | Le Monde
http://mobile.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/11/14/attaques-a-paris-les-rumeurs-et-les-intox-qui-circulent_4809992_4355770.html
Scooped by NLMR
Scoop.it!

L'ignorance : des recettes pour la produire, l'entretenir, la diffuser | Le Monde

L'ignorance : des recettes pour la produire, l'entretenir, la diffuser | Le Monde | Désinformation | Scoop.it
L'"agnotologie" s'intéresse au pourquoi et au comment de ce que nous ignorons. Du tabac au changement climatique, cas d'école.
more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Le siège de Misrata | NLMR

Le siège de Misrata | NLMR | Désinformation | Scoop.it

La photo en tête de cet article est reprise sur les réseaux sociaux pour illustrer les ravages de l'intervention de l'OTAN sur la Lybie. Souvent présentée à côté d'une photo de la même avenue, intacte, en 2007.

Cette photo est bien de 2011, mais elle montre Misrata, Une ville où les habitants se sont révoltés contre le régime avant l'intervention de l'OTAN et que Khadafi assiégeait et bombardait.

Source :
http://www.interet-general.info/spip.php?article15662

Le siège de Misrata :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8ge_de_Misrata


more...
No comment yet.
Scooped by NLMR
Scoop.it!

Non, les pommes d’aujourd’hui ne sont pas 100 fois moins nutritives qu’autrefois | Métro

Non, les pommes d’aujourd’hui ne sont pas 100 fois moins nutritives qu’autrefois | Métro | Désinformation | Scoop.it
Ah! Le bon vieux temps! Dans les années 1950, tout était mieux, n’est-ce pas? Les travailleurs avaient des bons salaires, la classe moyenne était aisée, le rêve américain s’étalait partout dans le monde occidental, les hommes étaient des hommes et les femmes étaient des femmes; bref, c’était le paradis (à condition d’être un homme blanc hétérosexuel en Amérique du Nord, bien sûr… pour les autres, disons que c’était moins évident)!
Voilà qu’on nous apprend que même les pommes étaient meilleures dans le temps.
more...
No comment yet.