"peinture & écrit...
Follow
Find
1.3K views | +0 today
"peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes
carol shapiro - atelier - peintures, écrits et autres passages - blog http://fragmentsdincertitude.blogspot.fr/
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by carol s. (caravan café) from caravan - rencontre (au delà) des cultures - les traversées
Scoop.it!

Tissage/circulations. Toiles de la série équations de carol shapiro sur "Théorèmes Poétiques" de Basarab Nicolescu

Tissage/circulations. Toiles de la série équations de carol shapiro sur "Théorèmes Poétiques" de Basarab Nicolescu | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
Basarab Nicolexcu, théorèmes poétis Circulations 2011-14 projet transculturel / participation exposition/rencontre circulations, transdisciplinarité - agence d'art alternative -
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

fragments d'incertitude: et parfois le son traverse

fragments d'incertitude: et parfois le son traverse | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
et parfois le son traverse 

C'est un moment inattendu, parfois d'un coup, la peinture fait signe. On se retrouve porté. Au sol, devant une planche de bois qui ne demande rien. A chercher des couleurs, à prendre les matières dans le coin d'une pièce.. Et puis, "dans le jardin" d'un coup, les signes se placent s'entrecroisent s'intriguent mutuellement. 
 L'autre soir une toile est arrivée sur le bois,  venue en écho à une toile de Carl Edward croisée sur les lignes de partage du sens du Web...

 La peinture parfois vous fait signe dans l'instant d'une rencontre...le web et ses territoires entrecroisés laisse parfois, et souvent émerger des passages

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

envol & rencontre/disséminations d'un soir

envol & rencontre/disséminations d'un soir | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
Dans le cadre du projet, un envol/rencontre  pour les disséminations, interrogées : rencontre avec ana nb
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Michel Cazenave - Ecrivain, poète, philosophe - Les Vivants et les Dieux - Ustad Usman Khan - Musique indienne et métaphysique

Michel Cazenave - Ecrivain, poète, philosophe - Les Vivants et les Dieux - Ustad Usman Khan - Musique indienne et métaphysique | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

Musique indienne et métaphysique
Dans la tradition indienne, la musique a toujours représenté l'approche intérieure de l'Homme vers le son primordial, et au-delà, vers la communion à l'Inconditionné.
C'est dans cette optique que travaille Ustad Usman Khan, reconnu comme l'un des plus grands joueurs de sitar au monde.
Intervenants : Ustad Usman Khan. Musicien
Kiran Vyas. Traducteur, diplômé de médecine ayurvédique de l'Université de Gujarat, directeur du centre de soins Tapovan, Paris

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

fragments d'incertitude: bernard pivot ‏@bernardpivot1 1 h Et si était lancée l'idée d'une journée du tweet poétique ? Rien que de la poésie sur Twitter pendant 24 heures !

fragments d'incertitude: bernard pivot ‏@bernardpivot1 1 h Et si était lancée l'idée d'une journée du tweet poétique ? Rien que de la poésie sur Twitter pendant 24 heures ! | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from Circulations - #Tissages
Scoop.it!

des pas dépassent

des pas dépassent | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
carol shapiro, peinture, écrits, et autres passages - transmissions reçues. - art poésie.
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

fragments d'incertitude: Chroniques de France Delville sur art Côte d'AZur

fragments d'incertitude: Chroniques de France Delville sur art Côte d'AZur | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from caravan - rencontre (au delà) des cultures - les traversées
Scoop.it!

Carol Shapiro - Art Côte d'Azur - Chronique de France Delville Part V

Carol Shapiro - Art Côte d'Azur - Chronique de France Delville Part V | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
Apparition de Michel Gaudet dans la revue Alias Dans le n°3, Michel Gaudet écrit sur Dominique Landucci : « Les toiles rouges de Landucci ont (...)

 

 

 

 

"La vache et l’olivier


J’ai eu le plaisir de retrouver des contes écrits par Carol Shapiro, où la surprise des mots, le raffinement et l’humour surréel masquent très pudiquement des tragédies humaines, mais d’où émerge à chaque fois une issue de sagesse… l’issue d’un Art du Possible, peut-être…
En attendant les œuvres complètes, voici son conte le plus court, une sorte de tendre Genèse…


« Un sordide désordre emportait les lieux dans un torrent trop rapide pour être ni vu, ni suivi, ni parcouru. Pêle mêle tout basculait et les animaux sur les rives assistaient impuissants à cette démoniaque cérémonie. Le torrent gagna en richesse et en profondeur, traversait les cours, les places, et les routes placides. L’orage s’en mêla et le torrent à moitié fou s’enivra dans l’épanchement tempétueux. L’eau arriva, chargée d’indescriptible enchevêtrement, jusqu’à l’oliveraie encore chargée de chaleur estivale, et le torrent ivre se dirigea vers une sorte d’arène profonde que les arbres entouraient, et s’y jeta. C’est alors qu’arriva en ce lieu un jeune animal qui, emporté dans un zèle curieux, plongea dans ce mélange de matière et de cendres.. Il ne sut rien comprendre tant la complexité des choses était absurde. Il ressortit de l’eau, et, comme apaisé alla se coucher sous un de ces arbres qui donnèrent l’aliment des premières lumières. Il s’y endormit »."

 

(texte  écrit ) vers 1985

 

(Merci à France Delville, porteuse d'eau, de sens, et mémoire parlante de l'art qui se joue/ s'est joué à Nice et sur la côte)  pour ces écrits/ témoignages -  travaux et vidéo réalisés  vers 2000)

 

Part I

http://www.artcotedazur.fr/artcotetv,188/ecole-de-nice,217/france-delville,273/carol-shapiro,6514.html

part II http://www.artcotedazur.fr/artcotetv,188/ecole-de-nice,217/france-delville,273/carol-shapiro,6516.html

Part II

http://www.artcotedazur.fr/artcotetv,188/ecole-de-nice,217/france-delville,273/carol-shapiro,6514.html

(...

 

PartIV

http://www.artcotedazur.fr/artcotetv,188/ecole-de-nice,217/france-delville,273/carol-shapiro,6530.html

Partt V

http://www.artcotedazur.fr/artcotetv,188/ecole-de-nice,217/france-delville,273/carol-shapiro,6532.html

( à suivre)

Comment 0 Share

more...
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

calligraphie de l'ombre

calligraphie de l'ombre | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

traces d'un rêve calligraphique

more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from caravan - rencontre (au delà) des cultures - les traversées
Scoop.it!

fragments d'incertitude: mémoires fractales

fragments d'incertitude: mémoires fractales | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Basarab Nicolescu La vallée de l'étonnement - Le monde Quantique Interview de Michel Camus - France-Cultur

Basarab Nicolescu   La vallée de l'étonnement -   Le monde Quantique   Interview de Michel Camus -  France-Cultur | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

A première vue la physique des particules n'a rien à voir avec la métaphysique de Jean Delacroix, et pourtant Basarab Nicolescu, c'est vous qui faites cette analogie avec le monde quantique. Supposons que nous n'ayons jamais entendu parler du monde quantique, que pouvez-vous dire pour nous introduire dans cet univers inconnu et totalement invisible a nos yeux ?

Le problème que vous posez, d'emblée, c'est la nature de la réalité. Si j'ai cité Jean Delacroix, c'est parce qu'il disait apparemment deux choses contradictoires : il parlait de la nuit des sens, comme démarche nécessaire pour toucher cette réalité qu'il cherchait, en tant que chercheur traditionnel, et en même temps il disait : les organes des sens sont les fenêtres de notre prison.

J'ai trouvé dans cette affirmation quelque chose d'exemplaire qui s'est illustré de manière éclatante quelques siècles plus tard, par la physique quantique. Dans quel sens? Tout d'abord l'échelle quantique. L'échelle quantique on peut la visualiser d'une manière approximative, en termes de distance. Supposez que vous prenez un centimètre, vous le divisez en dix, vous prenez la dixième partie, vous la divisez en dix à nouveau. Vous faites cette opération treize fois et vous arrivez ainsi aux portes du monde quantique.

Donc ainsi, par cette notion d'échelle, d'échelle d'espace, il y a quelque chose de vertigineux, parce que nous nous approchons de quelque chose qu'on ne voit pas, de l'invisible. Donc quelque chose qui est éloigné de nos organes des sens. Bien entendu nous avons les prolongements de nos organes des sens qui sont les instruments de mesure en physique et, tout particulièrement ces microscopes fabuleux qu monde quantique qui sont les accélérateurs de particules. Et ainsi nous pouvons pénétrer dans ces mondes, sans réellement les voir… Nous pouvons voir des traces, des signes, nous pouvons reconstituer, reconstruire ces mondes. Mais nous n'entrons jamais nous- même dans ces mondes quantiques

Est-ce qu'on pourrait expliquer ce que c'est ? Pourquoi quantique, qu'est que "les quanta" ?

Toute l'aventure -entraînée par la découverte du monde quantique, -spirituelle

 lire la suite

http://www.caravancafe-des-arts.com/Basarab-Nicolescu-Le-Monde-quantique.htm

 

( photo toile cs)

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

peinture - critiques : Delville, Gaudet, Voilley (refonte page)

peinture - critiques : Delville, Gaudet, Voilley  (refonte page) | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

(...)
La peinture de Carol a cet air de piste de danse, une fantaisie qui se livre à des figures inconnues. "Oui" à ce qui n'est pas encore mais peut survenir, la censure n'est pas invitée, les météorites connaissent l'adresse, viennent s'exploser, s'onduler, se durcir en nouveaux jouets cosmiques, laissant dans le texte leurs virgules ludiques, contrairement à ce fonctionnaire de Gogol, du Manteau, qui devient fou de ne pouvoir changer un accusatif en datif. Changer une virgule, il ne peut pas. Il ne peut ni décliner, ni incliner…


Dans la peinture de carol semble s'etre jetée avec l'espèce de non-sense à la Carroll, avec l'extravagance enfantine de l'acrobate de Blade Runer, cette éphémère personne, la Réplicante. Ephémère touché par Carol, captivé mais captivant car il donne leur respiration aux choses. Ephémère apprivoisé par Carol, calmé, dans son écho : à certains jours, je pourrais crier d'horreur… que serait-ce s'ils entendaient non l'écho mais la voix, confie Julien Green

(..) France Delville

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

carol shapiro, "géographies des invisibles" et équations, interview de malik berkati pour j:mag, genève et autres textes et liens 2013 (refonte de la page)

carol shapiro, "géographies des invisibles" et équations, interview de malik berkati pour j:mag, genève et autres textes et liens 2013 (refonte de la page) | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
carol shapiro, interview de malik berkati pour j_mag, génève 2004, >

 

Votre travail s'attache à témoigner de l'invisible, des frontières ténues entre l'existence et le non-être, entre la vie des sens et des signes. Pouvez-vous expliquer votre démarche ?
Mon itinéraire s'est tissé dans les traverses des rencontres et des transmissions, au-delà des directions préétablies. Puis la peinture s'est imposée comme une évidence. Elle a mûri dans les ateliers des invisibles entre le zen, le judaïsme, le christianisme, la psychanalyse, le soufisme : la diversité des regards posés sur le monde où le sacré rejoint la rue dans l'oubli des dogmes rassurants qu'on ose parfois dépasser en acceptant l'insécurité. La peinture donne cette possibilité d'inscrire, de découvrir, des itinéraires défrichés dans les entrelacs des transmissions. Elle permet de rencontrer, de converser avec ces espaces fluctuants, comme les particules du monde de la quantique : ici et là-bas à la fois. Ainsi, si le moment est propice, sur une toile vient se poser un tracé venu de l'autre côté du hasard.


Que vous révèlent ces bribes de vies découvertes par hasard ?

La peinture trouve d'elle-même ses itinéraires où souvent se révèlent un signe, un objet trouvé. Ces objets sont la base de mon travail : inscrire l'Autre, dans une toile, dans l'entrelacs des signes apparus qui, à leur insu, les rattachent à un processus de création. Avec ces papiers, cartes marines et cahiers d'écoliers, je réinvente une histoire, je leur rends un hommage anonyme. Comme un lien vers ailleurs, car tout dans la naissance d'une œuvre vient de l'autre.


- See more at: http://www.caravancafe-des-arts.com/shapiro.htm#sthash.eidjxZDK.dpuf

more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from évolution ou révolution ?
Scoop.it!

Ben Braktia - avoir le cafard ou pas - tissages/circulations |les rencontres

Ben Braktia - avoir le cafard ou pas - tissages/circulations  |les rencontres | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

toile de carol s sur un texte de Ben Braktia

Avoir le cafard ou pas
Libération. Révolution. Métamorphose. Du rouge de l'espoir au jaune de l'immolation est né le velour.
Métamorphose. Conscience. Conscience de soi. La question est: comment se voit-on? On n'est pas ce que l'on est. Ni ce que l'on naît. Je suis, c'est être Dieu. On est seulement ce que l'on a conscience d'être. Problème. Quand il n'y a pas d'adéquation. Révolution. Métamorphose. Libération?
Enfermement. Etre enfermé pour ne pas être vu. Etre enfermé pour ne pas être jugé. Etre enfermé pour ne pas être dépossedé de la seule chose que l'on a en propre: sa conscience.
Toussements. Crachats. Fièvres. Rendre ses poumons pour ne pas rendre son âme. Cracher du sang pour ne pas cracher le monde. Transpirer des gouttes glacées pour ne pas pleurer à chaudes larmes.
Libération?
Cimetière juif. Conscience que les cimetières sont ceux de l'humanité. Métamorphose. Mais sans conscience. Pas de révolution, pas de libération. Métamorphose du monstre gesticulant de feu et de sang en monstre rampant de glace et de sang en monstre volant de jeu et de sang. Pas de problème de conscience. Pas de conscience. Métamorphose. Les cimetières ne sont pas tous juifs. Mais dans tous les cimetières il y a des hommes. Métamorphosés. Matières en révolution. Libération?
Pas d'évolution.
Et les hommes attendent toujours devant la grande porte interdite. Pas de révolution. Et ils ne savent toujours pas que l'on ne s'enfuit pas par le bas. Pas de libération. Et ils ne savent toujours pas qu'il n'est pas interdit d'entrer. Pas d'évolution. Qu'il n'est pas interdit de résister. Qu'il n'est pas interdit de s'élever. Pas de conscience. Il faut sortir par le haut. Pas de métamorphose. Il faut rester humain. Les cafards et autres limaces, c'est juste bon pour les morts.
© Ben Braktia


Via Nessy du Loch
more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from caravan - rencontre (au delà) des cultures - les traversées
Scoop.it!

fragments d'incertitude: Communication 1972 | Lacan Roman Photo - captures 2013

fragments d'incertitude: Communication 1972 | Lacan Roman Photo - captures 2013 | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

Merci @Kitri1

 

more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from caravan - rencontre (au delà) des cultures - les traversées
Scoop.it!

fragments d'incertitude: rencontre avec le vieux chien, préraphaelite

fragments d'incertitude: rencontre avec le vieux chien, préraphaelite | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

 Ne pas débarquer ne connaît nul quai où débarquer. Ne jamais arriver implique de n'arriver jamais.

 

 

 

La côte mène jusqu'au moulin, certes, mais l'effort ne nous mène à rien.

 

 

 

C'était par un de ces après-midi d'automne où le ciel offre une chaleur froide et morte, où des nuages étouffent la lumière sous des couvertures de lenteur.
Fernando PESSOA, Le livre de l'intranquillité

 

   à Frédéric V.


mais non il ne parle pas de là

il raconte des choses qui sont déjà éloignées
tombées du plaqueminier

oranges jeune
jaune
vivant


il n'erre pas d'outre temps
même s'il traverse des rivages insoutenables

il déglingue sa toile
la déchire de fo....

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Curiosity : quand une lune en éclipse une autre sur Mars

Curiosity : quand une lune en éclipse une autre sur Mars | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
Le 1er août dernier, la plus grosse lune de Mars, Phobos, a éclipsé sa compagne Déimos
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

ateliers poésie improvisée du chat caravancafe-des-arts |archives 2003

les archives des sessions de #poésieimpro sur le chat de caravan en  2002 2003

 

more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from Circulations - #Tissages
Scoop.it!

Prochaine dissémination: Pays lointains | Pour une web-association des auteurs

Prochaine dissémination: Pays lointains | Pour une web-association des auteurs | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
Disséminer les écritures

Le Web est un territoire infini. Ce qui en fait la radicale nouveauté et l’étrangeté, c’est qu’en chaque point de ce réseau il est possible d’avoir librement accès à d’autres points géographiques les plus éloignés, en temps réel. Ce qui était auparavant réservé à l’espace réduit et contrôlé de la télévision ou de la radio devient une expérience individuelle vécue à volonté, au quotidien. Le plus lointain peut ainsi devenir le plus proche. Cette expérience nourrit évidemment notre imaginaire, et la découverte de ce que nous entrevoyons au bout du monde peut vite se muer en fiction.

Se mêlent aussi dans cette expérience des supports et des arts divers: la photographie et la vidéo y jouent un rôle crucial, de plus en plus associées à nos écritures. Quelles sont, sur le Web, les traces littéraires de cette expérience des pays lointains ? Quels auteurs contemporains se risquent aujourd’hui au dehors et au plus lointain pour faire le récit du monde sur leurs blogs ?

On rappelle comment participer à une dissémination (c’est ouvert à tous les blogueurs qui souhaitent participer):

more...
gawlab's curator insight, June 30, 2013 12:37 AM

Je ne tiens pas de blog littéraire, cependant cette proposition de dissémination est vraiment séduisante! Pourquoi pas vous ? !

 

Sur une proposition de Laurent Margantin, Saint Denis de la Réunion, 31 mai 2013

"Pour une web-association des auteurs,

Désorganisons le web littéraire, disséminons les écritures.
Qui souhaite participer ?"

 

http://lnp.sn/4t6

Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

fragments d'incertitude: Partitio numerorum - ascension 9 Mai 2013

fragments d'incertitude: Partitio numerorum - ascension 9 Mai 2013 | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Lou Reed & John Cale - Berlin - Bataclan '72

Lou Reed & John Cale performing Berlin at the Bataclan in Paris in 1972.
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Tierno Bokar, le sage de Bandiagra (Seuil) d'Amadou Hampaté Bâ. - "Eleven and Twelve", la lumière de Peter Brook

"‘Mais le spectacle est aussi nourri - comme l’est Brook- par les deux autres parties du livre où Hampâté Bâ rassemble les paroles de Tierno Bokar et brosse les bases de son enseignement spirituel. «Brook et le soufisme», il y a le sujet d’une thèse dont, tôt ou tard, un étudiant s’emparera. Quelle que soit la religion (ou pas) de chacun, Tierno Bokar conseillait de méditer ce verset du Coran : «La création des cieux et de la terre, la diversité de vos langues et de vos couleurs sont autant de merveilles pour ceux qui y réfléchissent.» Ceux qui fondent la notion de nationalité sur l’exclusion gagneraient à venir méditer un soir aux Bouffes du Nord.’ [source Jean-Pierre Thibaudat, Rue89, 2009]" via http://www.facebook.com/groups/12465829228/

 

 

Le maître incontesté du théâtre à Paris, Peter Brook, est anglais. Il a signé ses premières mises en scène au privé dans les années 1960 et fit les soirs inoubliables du Théâtre des Nations. Depuis 1974, il s'est installé, avec son administratrice, âme de toutes ses entreprises, Micheline Rozan, aux Bouffes du Nord, devenues un lieu mythique dans le monde entier. Après avoir mis en scène d'une manière pure et forte Les Sonnets de Shakespeare, il revient à une œuvre qui le hante depuis longtemps, Tierno Bokar, le sage de Bandiagra (éditions du Seuil) d'Amadou Hampaté Bâ. C'est un des très beaux livres du XXe siècle, un petit livre de sagesse écrit par le disciple, à la gloire de son maître. Une histoire qui se déroule en Afrique du temps des colonies et l'on retrouve là une des préoccupations majeures du citoyen de Sa Très Gracieuse Majesté : Brook déplore la manière dont certains représentants des puissances occidentales ont pu traiter la sagesse du Vieux Continent.Eleven and Twelve, qui se donne en anglais, dans une langue simple, accessible, avec d'excellents surtitres facilement lisibles, est un conte moral qui nous montre comment s'élabore une tradition et comment il faut trouver la rigueur et ne pas se laisser emporter par la haine. Amadou Hampaté Bâ (1900-1991) était né au Mali. Il fut scolarisé dans les écoles françaises, travailla dans l'administration coloniale, entra à l'Unesco. Il rendit hommage à son maître Tierno Bokar, qui descendait d'une famille de sages soufis (1875-1939) et fonda l'école coranique de Bandiagara. Il y aurait beaucoup à raconter sur ces deux destins de noblesse et de foi.

Critique

Avec le temps, Peter Brook épure encore son travail et atteint une bouleversante simplicité. Une pièce de tissu tendue par deux acteurs, un autre assis de profil entre les plis et tout à coup surgissent le voyageur, une pirogue et le fleuve… C'est l'une des confondantes images de cette histoire contée par un musicien, le délicat Toshi Tsuchiotori, et sept comédiens, venus de toute la planète pour incarner des personnages qui s'expriment clairement et s'adressent au cœur autant qu'à la réflexion. Africains d'origine, comme Tunji Lucas, belle et jeune autorité qui est Hampaté Bâ ou le jeune Abdou Ouologuem, arborant une belle coiffure « rasta » tel Jared Mc Neil ; Palestiniens, comme le magnifique Makram J. Koury qui est Tierno Bokar ou Khalifa Natou ; Européens comme César Sarachu qui dessine l'autorité coloniale ou le jeune Maximilien Seweryn, enfant de la balle, maman du Liban, papa de Pologne, c'est bien l'humanité entière qui s'adresse avec douceur à nous. Un moment de haut théâtre qui enchante et émeut.

http://www.lefigaro.fr/theatre/2009/12/02/03003-20091202ARTFIG00001-eleven-and-twelve-la-lumiere-de-peter-brook-.php

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Rencontres avec des Hommes Remarquables (vo st fr)

Meetings with Remarkable Men

Rencontres avec des Hommes Remarquables (vo st fr)




http://fr.wikipedia.org/wiki/Rencontr...

Film inspiré du livre du même nom, autobiographie de Georges Gurdjieff parue en 1963.

Catégorie

Vie pratiqu

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

ce matin sur twitter

ce matin sur twitter | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

carol s | Centre national des arts plastiques |textes critiques de France Delville (De la Salle) - Michel Gaudet - Frédéric Voilley | ACF - Ecole de la Cause Freudienne

carol s | Centre national des arts plastiques |textes critiques de France Delville (De la Salle) - Michel Gaudet - Frédéric Voilley  | ACF - Ecole de la Cause Freudienne | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
Soutien à la création contemporaine, collections en ligne, calendrier et guide-annuaire de l’art contemporain, ressources artistiques
more...
No comment yet.