"peinture & écrit...
Follow
Find
1.3K views | +0 today
Scooped by carol s. (caravan café)
onto "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes
Scoop.it!

il y a des lunes les dogons

il y a des lunes les dogons | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
l'homme rangé déroule toujours son tapis
oasis sévère de ses droites résolutions

marcher bien juste
poser son cartable bien net
effleurer seulement le clair de la lune
imager clairement ses propos
ne plus regarder par la fenêtre
manger juste assez

empiler des livres dociles dans une étagère alignée

lire le jour
dormir la nuit

planter ses drapeaux
bien arroser
et ne pas oublier de poster ses factures
à temps

histoire de ne plus se demander
de ne plus penser à la lumière des ombres

de ne plus marcher avec la tête penchée

il n'y a plus de falaises à grimper
des escalators numériques plombent son pas

les épaves ont rouillé dans son garage
les minutes ont déposé des poussières

mais celui-ci
dans une impassible résignation
continue de d'arranger l'imprudence
dans une installation répétée

vendue très cher dans les églises


more...
No comment yet.
"peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes
carol shapiro - atelier - peintures, écrits et autres passages - blog http://fragmentsdincertitude.blogspot.fr/
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Rencontre/tissages - collaboration entre Souad Mani, plasticienne et carol shapiro

Rencontre/tissages - collaboration entre Souad Mani, plasticienne et carol shapiro | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

fragments d'incertitude: le champ des événements

fragments d'incertitude: le champ des événements | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
ndredi 30 mai 2014le champ des événements 



la porte fracassée est ouverte
le bois s'éclipse et laisse les radicelles à pousser

on entre dans cet espace
un champ tissé par les premières formes de vies
plantées dans la vase salée

et on regarde passer le flot des étoiles qui ont dévié les météores

les coïncidences heureuses qui ont  illuminé les labyrinthes

là, deux millimètres de plus nous conduisent dans les bois tapageurs
où grandissent les penseurs qui donnent la bonne aventure
inventeuse de chants

et cette musique un peu décalée
semble vouloir nous conduire

mais dans cet infini des possibles qui sème des tapis de casino fous
la roulotte avance
la roulette croit tout savoir

se demande comment elle a trouvé la martingale 
une martingale imaginée avec les pierres éboulées des temples de la commedia dell'arte 
mais c'est le son d'un abricot qui heurte le tambour



On a écrit un paragraphe à l'aube, avec les herbes plantées dans de vieux pots de terre rouges, ces vieux-là posés sur les rebords de fenêtres pour espérer.
On a marché des kilomètres de sens dans la plaine des tournesols qui nous regardaient toujours.

On se marre. Il y a l'étang qui lorgne sur la rivière, qui peut-être deviendra un lac. Je ne sais pas si ça arrive.

Mais dans ce chant là, les lanceurs de sorts, les liseurs de recommencements brodent des dentelles si fines qu'elles en deviendraient des œuvres sacrées
ces choses qu'on vénère pour aller à a rencontre des dieux

Il y a un envol de coccinelles qui cherche un champ de lavande. Parfum léger des brins bleus

Il y a dix milles herbes cent milliards  d'herbes qui cherchent leur place. Et les lanceurs, les flambeurs, les inventeurs de mondes fermés complotent en croyant découvrir



Le joueur de dés rigole.

Il a sillonné tous les tripots des iles. Il a joué sa fortune et grillé des cigares.
Bu la liqueur des fleurs du soir.  marche sur l'eau, même, peut-être ?

30 mai 2014  photo atelier vrac 29 mai 14
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Là où prend source le regard

Là où prend source le regard | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
La fille à tête d’interlude ne se demandait plus rien, juste faire, aller vers, rencontrer le présent dans sa multiplicité d’interprétations. Jouer de poésie dans les lignes du jour. Ne se demandai...
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Les Cosaques des Frontières ~ refuge pour les dépaysé

Les Cosaques des Frontières ~ refuge pour les dépaysé | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
Il n’y a pas besoin d’émigrer pour se sentir dépaysé. Le monde autour dépayse. Donc, on se réfugie souvent dans sa tête, où l’on se trouve sur son propre terrain. Dans son propre pays ou les autres...
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Carol Shapiro - Des toiles et autres voiles, textes et embruns ...

Carol Shapiro - Des toiles et autres voiles, textes et embruns ... | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
Des toiles et autres voiles, textes et embruns ...

Paintings and other sails, texts and scum ...
more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from caravan - rencontre (au delà) des cultures - les traversées
Scoop.it!

Présentation du groupe webasso auteurs - et prochain thème : De l'être la frontière - Frontière & ouvertures "dissémination" (diffusion) 25 Avril

Présentation du groupe webasso auteurs - et prochain thème : De l'être la frontière - Frontière & ouvertures "dissémination" (diffusion)  25 Avril | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

Dans le cadre des #disséminations mensuelles lancées par la #webassoauteurs - qui n'est pas une asso fermée avec cotisation etc. , mais un groupe ouvert à tous ! Voici le thème sur "la frontière" : http://www.webasso-auteurs.net/ouvertures/ . Nous vous invitons à participer, présenter des textes sur vos blogs et nous faire signe, pour d'autres lectures, rencontres. Pour plus d'infos faire signe sur le site de la web asso ou s r la page fb https://www.facebook.com/webassociationauteurs?fref=ts ( ) Merci

Mode d'emploi Se repérer dans la web-association des auteurs http://oeuvresouvertes.net/spip.php?article2257

 

 

------------------------------------------------------------------------

 

PROCHAINE DISSEMINATION 

 

"De l'être la frontière"

 

 

"Parfois il parait que nous sommes au centre de la fête, mais au centre de la fête il n’y a personne, au centre de la fête il y a le vide, mais au centre du vide il y a une autre fête" .

ROBERTO JUARROZ

 

  FRONTIERES & OUVERTURES En pen­sant à Lampedusa L’écriture relie, inter­roge, construit ces ter­ri­toires éclai­rés par les balan­ce­ments du regard, par les vents de l’interprétation qui démine les champs dog­ma­tiques. Elle déjoue les jeux de l’habitude per­met de tra­ver­ser, libé­rer la pen­sée vers ces espaces de cir­cu­la­tions, hors frag­men­ta­tions, bien au delà des jeux des replis iden­ti­taires, des méca­nismes nar­cis­siques d’appartenance. En ces périodes tou­jours recom­men­cées de remon­tée des natio­na­lismes apeu­rés por­tés par les semeurs de brume, — et là je pense entre autres à Avignon — ‚ parmi les pesantes éclipses scien­tistes, la poé­sie déjoue les mira­dors des garde-frontières. L’écriture crée ces indis­pen­sables rup­tures dans un quo­ti­dien ama­doué et argu­menté par les pièges du neu­ro­mar­ke­ting et autres machi­na­tions qui trans­forment la plas­ti­cité vivante de l’esprit et du monde en gigan­tesque bazar de supermarché . Ruptures et sauts quan­tiques pour dévoi­ler, frô­ler les inter­stices tou­jours pré­sents que la parole dénoue et révèle, entre deux interrogations. Ruptures pour démon­ter les cer­ti­tudes d’une réa­lité tou­jours frô­lée, jamais rete­nue dans les cir­cu­la­tions de l’imaginaire.   Un thème sur la «fron­tière comme pas­sage» qui se veut ouvert à la ren­contre des cultures, celles des îles du monde, paroles en archi­pels que les rivages et les ports brassent et récon­ci­lient. A la navi­ga­tion entre les niveaux de réa­lité qui tissent le sens. Mais aussi au dia­logue entre culture scien­ti­fique et artis­tiques qui pour­suivent sin­gu­liè­re­ment leur quête indé­fi­nie vers une nou­velle terra incognita Frontière/rencontre …

more...
Chris Simon's curator insight, April 4, 8:58 AM

Webassoauteurs propose un thème chaque mois pour disséminer les billets des autres qui vous ont intéressés

Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

fragments d'incertitude: on se demande

fragments d'incertitude: on se demande | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Projet Tissages/Circulations

Projet Tissages/Circulations | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
artistes, auteurs, chercheurs, musiciens, participant au projet
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Juan-Les-Pins et les apesanteurs

Juan-Les-Pins  et les apesanteurs | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
Là, c’est  foire des mirages, là où se perdent les pensées ancrées. Là où les poids se fondent dans les cliquetis et miracles des fioritures du bazar gigantesque. Luna Park des jours qui ondoient e...
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

articles sur mon travail ( 2000 ) et revue alias sur art côte d'azur

articles  sur mon travail ( 2000 ) et revue alias  sur art côte d'azur | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
Retrouvez sur Art Côte d’Azur, toute l’actualité culturelle et artistique des Alpes-Maritimes.
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Vente aux enchères caritative ADE au profit des enfants du Soudan “ 19 Oct.2013 NICE

18 H - HOTEL BLU RADISSON – Nice - samedi 19 oct.

 

“Vente aux enchères caritative ADE au profit des enfants du Soudan “

“ (...) cette vente rassemblera les œuvres de nombreux artistes donateurs de la région au profit des enfants démunis - plus de 100 artistes ont offerts leur talents : Œuvres de César, Arman, Sosno, Cabaret, Nall, Axel Pahlavi, Sabine Géraudie, Mornar, Jean Marais, Véronique Champollion, Carol Shapiro et bien d’autres. (...)”

Plus d'infos sur le site de l'ONG : www.ade.asso.fr/bienvenue-soeur-sara.htm”;

 

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Toile Carol shapiro sur une toile de Carl Heywards

Toile Carol shapiro sur une toile de Carl Heywards | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it


et parfois le son traverse

C'est un moment inattendu, parfois d'un coup, la peinture fait signe. On se retrouve porté. Au sol, devant une planche de bois qui ne demande rien. A chercher des couleurs, à prendre les matières dans le coin d'une pièce.. Et puis, "dans le jardin" d'un coup, les signes se placent s'entrecroisent s'intriguent mutuellement. L'autre soir une toile est arrivée sur le bois, venue en écho à une toile de Carl Heyward croisée sur les lignes de partage du sens ...

La peinture parfois vous fait signe dans l'instant d'une rencontre...le web et ses territoires entrecroisés laisse parfois, et souvent émerger des passages


and sometimes the sound passes through

This is an unexpected time, a sudden occurrence; painting gives us a sign : We find ourselves focused; on the ground, in front of a wooden board that asks nothing; searching for colors; taking the materials to the corner of a room ... and then, "in the garden", an immediacy: the signs, pieces and fragments arrange themselves in an intriguing manner and intersect each other. The other night a painting arrived on the wood, echoing a painting of Carl Heyward across the dividing lines of the traditional utility of the web ...


Painting sometimes transports one back in time for a meeting ... a reconciliation; the electronic web and it's interlocking silken threads transports beyond known territories and restrictive boundaries, and often transcendent passages emerge...

traduction C.Heyward.


more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

3sept 2013 - pour effacer - work in progrss

toile de la nuit
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

sur twitter la notte @bituur_esztreym & @caravancafe

sur twitter la notte @bituur_esztreym  & @caravancafe | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

(jeu nage joute pixels archipelagos  ¨¨____¨¨ .  )B-E

 

 

carol shapiro ‏@caravancafe 36 min

avant de livrer la nuit aux flambeurs de lune, ce sommeil qui dévoile les trames

drame

rame

lames

ce sommeil des indiens

avec les attrapeurs

 

@bituur_esztreym 27 min

 pâme l'âme charme où dorme

l'orbe indénichable

une main d'enjeux friables

tâtons petons pénombre

capté repose près l'âtre calme

 

carol shapiro ‏@caravancafe 24 min

 et se perd cette impatience

qui voilait sables dormants des feux

et les gestes devenus traces sur

 

la main

la trame

 

@bituur_esztreym 6 min

avant avant rien d'insu des nuits du feu se joue la gamme avant après ne retiens rien se passe que passe reste en ce qui crame

more...
No comment yet.
Rescooped by carol s. (caravan café) from Circulations - #Tissages
Scoop.it!

"Souvenirs du présent" souad mani

 Souad, je te parle directement, parce que ces mots retournent vers, retrouvent ce chemin que tu as déjà parcouru et je t’y reconnais, je crois. Longtemps après,…

la suite

http://fragmentsdincertitude.blogspot.fr/2014/04/la-route-bleu-nuit-vers-souad-mani.html

carol s. (caravan café)'s insight:

(collaboration sur une route avec @Souad Mani

more...
carol s. (caravan café)'s curator insight, May 28, 7:42 PM

 via @leseuil_s 
 

Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Toile sans anecdote du cheval jaune

Toile  sans anecdote du cheval jaune | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

 

On m’avait dit : « pas d’anecdote dans la peinture », juste du peint, du signe, du truc sans rien.

 

Alors c’est un vrai cheval et jaune, et avec même des airs de s’en aller, qui est venu pour défaire la méthode des penseurs de plomb.

 

Ce n’est pas un cheval ordinaire, il apporte des choses venues de je ne sais où, avec des retards indéfinissables, des « maison de thé »  où échouer sa barque, des pluies fraiches pour nettoyer le vent.

 

Des lieux, juste pour poser ses lanternes, et porter un plateau de thé avec la lune dans chaque tasse.

 

On a bu la lune. Doucement elle s’est mise à rouler, à s’avancer dans le tournis des idées. Elle a penché la tête pour voir comment se penchent les herbes. Et elle a glissé, comme elle glisse toujours, dans le cosmos à l’infini.

 

La lune tombe à l’infini, le cheval jaune cherche son anecdote.

 

Celle qui l’a mis en couleur, celle qui l’a fait se poser sur un bout de tissus blanc et révélé. Il a attendu les papiers, la couleur. Et que le geste soit celui de la lune.

 

Parce que la lune peint en tombant. Elle ne veut pas que son chemin reste sans traces, alors elle dessine dans l’eau des traits scintillants qui nous cheminent au bord de l’eau. Nous accompagnent, dirait la dame qui marche souvent avec elle.

 

La dame et le cheval n’ont rien en commun. La dame marche et oublie. Le cheval cherche sa « vérité ». Il cherche sa véritable nature. Le bruit d’une seule main qui claque dirait un maitre zen. Mais au delà : la nature du monde des cachous, la nature du monde des pigments ocre des carrières. Qui font voler de la poussière couleur soleil de juin.

 

Le cheval a rencontré la pluie de la maison de thé, même si ce n’est pas la même géographie.

 

Il s’est rafraichi à la source de l’eau des mémoires et a dédié sa vie, sa naissance, comment dire : sa présence aux diseurs de foire, aux bonimenteurs, aux inventeurs de tous les quartiers, ceux des bars mal famés surtout.

Il a sauté vers le Golden Gate pour voir rouge, et la mer lui a donné un reflet de la lune. Alors le cheval a souri.

Et, comme on le sait….

 

Texte et peinture : Carol Shapiro, dimanche 26 avril 2104, pour les cosaques des frontières

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

Frontière & ouvertures -dissémination 25 Avril - webassociation des auteurs

Frontière & ouvertures -dissémination 25 Avril - webassociation des auteurs | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
Parfois il parait que nous sommes au centre de la fête, mais au centre de la fête il n’y a personne, au centre de la fête il y a le vide, mais au centre du vide il y a une autre fête . ROBERTO JUARROZ  

 

FRONTIERES & OUVERTURES

En pen­sant à Lampedusa

L’écriture relie, inter­roge, construit ces ter­ri­toires éclai­rés par les balan­ce­ments du regard, par les vents de l’interprétation qui démine les champs dog­ma­tiques. Elle déjoue les jeux de l’habitude per­met de tra­ver­ser, libé­rer la pen­sée vers ces espaces de cir­cu­la­tions, hors frag­men­ta­tions, bien au delà des jeux des replis iden­ti­taires, des méca­nismes nar­cis­siques d’appartenance. En ces périodes tou­jours recom­men­cées de remon­tée des natio­na­lismes apeu­rés por­tés par les semeurs de brume, — et là je pense entre autres à Avignon — ‚ parmi les pesantes éclipses scien­tistes, la poé­sie déjoue les mira­dors des garde-frontières. L’écriture crée ces indis­pen­sables rup­tures dans un quo­ti­dien ama­doué et argu­menté par les pièges du neu­ro­mar­ke­ting et autres machi­na­tions qui trans­forment la plas­ti­cité vivante de l’esprit et du monde en gigan­tesque bazar de supermarché .

Ruptures et sauts quan­tiques pour dévoi­ler, frô­ler les inter­stices tou­jours pré­sents que la parole dénoue et révèle, entre deux interrogations. Ruptures pour démon­ter les cer­ti­tudes d’une réa­lité tou­jours frô­lée, jamais rete­nue dans les cir­cu­la­tions de l’imaginaire.   Un thème sur la «fron­tière comme pas­sage» qui se veut ouvert à la ren­contre des cultures, celles des îles du monde, paroles en archi­pels que les rivages et les ports brassent et récon­ci­lient. A la navi­ga­tion entre les niveaux de réa­lité qui tissent le sens. Mais aussi au dia­logue entre culture scien­ti­fique et artis­tiques qui pour­suivent sin­gu­liè­re­ment leur quête indé­fi­nie vers une nou­velle terra incognita Frontière/rencontre …

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

fragments d'incertitude: sur les embruns

fragments d'incertitude: sur les embruns | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

mercredi 2 avril 2014sur les embruns 

 

Pour Vincent Migneroten attendant (peut-être) son "retour"  "synesthésique" @syneshteorie http://synestheorie.fr/

 

 

  Vers ces lagunes silencieusesoù glissent des oiseauxblancsau dessus de l’écume ParfoisSur l’argent des sablesscintillent un momentquelques mirages d’embruns Et ce rythmeque l’on ne sait pas précéderet qui conduit souvent à l’orée d’un vertige Des vagues qui vontrepartent et glissentnous parlent d’un espace qu’on reconnait sans le nommer Nous sommes des passantsperdus dans les récits des océansvenus des éclats d’étoiles en météores

emportés dans les (...)

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

fragments d'incertitude: Dissémination avec Lamber Savigneux - corps traversé

fragments d'incertitude: Dissémination avec Lamber Savigneux - corps traversé | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

fragments d'incertitude: Rencontre avec Malik Berkati dans l'entrelacs des écritures du monde | Dissémination 28 Mars 2014

fragments d'incertitude: Rencontre avec Malik Berkati dans l'entrelacs des écritures du monde | Dissémination 28 Mars 2014 | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

On a trouvé une barque vers minuit

On a trouvé une barque vers minuit | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

 

Keep in touch with the Dutch
(ancien slogan)
Extrait d’un courrier de Jan Doets.

 

 

 

 

Après avoir déjoué tous les pièges et dérangé l’écume de trente-six rivages, l’homme à tête de silence ne put s’empêcher de penser.

Flots, vagues et îles ambigües se mirent à émerger d’une lointaine trajectoire.

 

Il s’était esquivé, avait pris le large, la lune en fanion d’invisibilité pour dévoiler la route du sel, démonter ces trompeuses confréries des contraintes. Pour franchir les brumes.

 

« Je ne connais pas le parfum du thé des monts du Tibet, ni les murailles de Séville. Ni les roches rouillées du grand Colorado… »

 

Rien ne se s’accroche dans l’entrelacs des méridiens. On joue de la guitare attaché au mat pour larguer les amarres. Analusis.  Et les alcools des ports fredonnent des rengaines.

 

«  à l’orée des lucioles
coulent les nectars des fleurs oubliées
glissent les gouttes de pluie des mémoires revenues
vapeur d’ombre, vapeur de nuit »

 

Le rhum, oui, et les couleurs qui ondoient sur les visages des passants, qui colorent les yeux de sourires inventés, qui orangent les halos des réverbères.

 

A Villefranche-sur-Mer, il avait vu une maison qui venait d’Inde, avec des arbres forts et souples chargés d’oiseaux. Une maison comme un navire. Une maison comme un chant de naufragé heureux.

 

L’homme à tête de silence n’avait plus un sou vaillant, pas un grain de carte, pas une plume de compte en coffre. Juste ce silence qui s’installait parfois et lui permettait de voir la ligne du partage du ciel, là où se posent ces taches blanches fluctuantes qu’on prend pour la crête des vagues.

...

more...
malik berkati's curator insight, March 25, 9:34 AM

Carol Shapiro et ses traits qui pénètrent tout droit dans le coeur!

MaB

malik berkati's comment, March 25, 9:35 AM
Merci Carol... encore une fois tu m'as touché!
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

les étoiles de Mars - la terre et la lune - voir les images en HD

les étoiles de Mars - la terre et la lune -  voir les images en HD | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
This view of the twilight sky and Martian horizon taken by NASA's Curiosity Mars rover includes Earth as the brightest point of light in the night sky. Earth is a little left of center in the image, and our moon is just below Earth.
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

fragments d'incertitude: a voglia tira lo spago

fragments d'incertitude: a voglia tira lo spago | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

P1010769 work in progress - depuis les parois il y a 20 000 ans

toile et film de la nuit 12 ocobre 2013 acry et carte marine sur bois & autres avec une musique du compositeur marin favre Artane Control - merci http://www.caravancafe-des-arts.com/Marin-Favre.htm...

more...
No comment yet.
Scooped by carol s. (caravan café)
Scoop.it!

fragments d'incertitude: archives 2000 | génuflexions

fragments d'incertitude: archives 2000 | génuflexions | "peinture & écrits - cs - des zèbres et des girafes | Scoop.it

 

nous aimons le jour/visages/le soir/la penséelieu de tous ces mirages/ le point d’interrogations/ posé sur la tête/de sombres génuflexions/les formes sans dire/ quelle est la tranquilleopération/qui ne compte sur rien/et pose ses décimales/dans un temps clair ? nous aimons le poids des attentes/mesure des mains de la guerre/où se débattent les propos posés/ juste une gymnastique/répétéeet pesante/marquéepar le consta tsans nom/ une poussièrepasse/ et capte la lumière en volante irisation

more...
No comment yet.