Médecins du monde prêt à investir les déserts médicaux français | Des 4 coins du monde | Scoop.it
L'organisation Médecins du Monde va bientôt ouvrir des centres de soins dans les déserts médicaux essentiellement situés en milieu rural.

 

Régulièrement dénoncé par les professionnels de santé, le problème des déserts médicaux ne semble aujourd'hui pas trouver de solution.

Certains régions françaises principalement situées en milieu rural manquent encore de médecins et les habitants se retrouvent bien souvent à parcourir des dizaines de kilomètres pour se faire soigner. Des difficultés contre lesquelles souhaitent désormais lutter l'ONG Médecins du Monde (MdM).

Cité par l'AFP, le Docteur Olivier Bernard, président de l'organisation a ainsi expliqué : "nous allons probablement ouvrir cette année nos programmes d'accès aux soins en zones rurales, en Auvergne et dans des zones reculées d'Alsace", afin de faire face aux déserts médicaux.

Cette démarche étant nouvelle pour MdM, le Dr Bernard a précisé qu'elle nécessitait encore une phase de réflexion mais qu'elle pourrait permettre de répondre à "des besoins et des interrogations des médecins de terrain" dans les campagnes françaises. L'ONG a entrepris début mars une campagne de sensibilisation en France afin de mobiliser les principaux candidats à l'élection présidentielle autour du problème de l'accès équitable aux soins. Le 21 février, MdM a ainsi déploré dans un communiqué que "le système de santé français, longtemps présenté comme le meilleur au monde, (était) malade" et que c'étaient "les personnes précaires qui en (souffraient) le plus".

 

Ainsi, parmi les personnes reçues par MdM, "un patient sur quatre vient se soigner trop tardivement, deux tiers des enfants de moins de 7 ans ne sont pas à jour dans leurs vaccinations, 68% des femmes enceintes n'ont pas accès aux soins prénataux et 85% des patients n'ont aucune couverture maladie", a expliqué le Dr Bernard. Chaque année, ce sont 40.000 consultations médicales gratuites qui sont dispensées par MdM dans 22 centres d'accueil situés en métropole et dans les DOM-TOM.

Si la France fait partie des pays les mieux dotés avec 216.145 médecins actifs, les chiffres cachent en réalité de fortes disparités avec par exemple en Picardie seulement 239 médecins pour 100.000 habitants et en région Provence-Alpes-Côte d'Azur seulement 370.