déficience intellectuelle
1 view | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by karine labonté
Scoop.it!

Trouble du spectre de l’autisme: les enfants ont besoin d'être très encadrés

Trouble du spectre de l’autisme: les enfants ont besoin d'être très encadrés | déficience intellectuelle | Scoop.it
Les enfants qui souffrent du trouble du spectre de l’autisme (TSA), qui affecte les aptitudes sociales et l'apprentissage, ont constamment besoin de l'encadrement de leurs parents.
karine labonté's insight:

Je suis tout à fait en accord avec cet article qui dit que les enfants autistes ont constamment besoin de l’encadrement de leur parent pour être sécurisé, mais il devrait y avoir plus de mesures pour que le parent n’ait pas à quitter son travail pour cela. Il pourrait aussi y avoir une entente entre le travailleur et l’employeur afin d’aider cette mère à concilier travail et famille. Pour faciliter cela, l’employeur pourrait consentir à un horaire allégé pour que cette dame puisse être plus disponible et ainsi  s’occuper de sa fille Gaëlle. Il devrait aussi avoir plus de sensibilisation au niveau de la population pour ne pas que les gens réagissent mal lorsqu’un de ces enfants fait une crise dans un lieu public et ce, pour aussi réduire les regards des gens envers les parents. Ce qui laisse croire à la population en général qui n’est pas familière avec l’autisme, que c’est le parent le problème ou que ça démontre que cet enfant peut faire tous ses caprices et ainsi manipuler ses parents à sa guise. De plus, le fait d’intégrer ces enfants dans des loisirs hors de l’école est une très bonne idée qui montre que ces enfants sont «normaux» comme nous et qu’ils peuvent faire autant d’activités que nous pouvons le faire. Cela permet aussi aux parents d’avoir un peu de répit pendant que l’enfant s’adonne à cette activité et ainsi relaxer un peu. Par contre, ce qui n’est pas mentionné dans l’article est que l’auteur écrit que Gaëlle a disposé de l’aide d’une éducatrice spécialisée et a participé à des thérapies familiales durant plusieurs années. Mais est-ce que ces moyens sont encore utilisés maintenant ou elles n’en bénéficient plus à cause  de certaines raisons? Par exemple, les coûts étaient-ils trop élevés ou c’est pour d’autres raisons? Bref, il est important de bien intégrer ces jeunes dans la société et  de penser aux parents de ces enfants, car eux aussi auraient besoin d’une aide pour l’emploi, du soutien psychologique et pour bénéficier d’un peu de répit.

more...
profODS2013A's comment, December 4, 2013 11:11 AM
commentaire 10 corrigé
Scooped by karine labonté
Scoop.it!

Difficile accès à des orthophonistes

Difficile accès à des orthophonistes | déficience intellectuelle | Scoop.it
Les dernières actualités des quatre coins du Québec, Montréal, Estrie, Québec, Laval, Montérégie, Mauricie, Gaspésie, Bas-Saint-Laurent, Saguenay, Lac-Saint-Jean, Outaouais, Lanaudière, Laurentides, Cantons-de-l'Est, Centre-du-Québec, Charlevoix,...
karine labonté's insight:

(ne pas évaluer)

 

Article très interressant mais assez triste comme situation.  On devrait faire à ce qu'il y ait beaucoup plus de services adaptés pour ces jeunes lorsqu'ils rentrent à l'école. Je pense que c'est une période assez importante pour qu'ils aient des services seuls surtout dans le cas du petit Louis.

more...
profODS2013A's comment, October 18, 2013 4:49 PM
effectivement!
Scooped by karine labonté
Scoop.it!

Québec verse 138 000$ pour aider les adultes autistes

Québec verse 138 000$ pour aider les adultes autistes | déficience intellectuelle | Scoop.it
Les jeunes adultes de plus de 21 ans
ayant une déficience intellectuelle ou
un trouble de spectre de l’autisme (TSA)
pourront dès janvier 2014 profiter d’un
lieu qui répondra à leur besoin de santé
et de stimulation, à Longueuil.
karine labonté's insight:

Je trouve que cela est une très bonne idée que Madame Hivon et monsieur Drainville débloque un budget pour ce centre pour les autistes de 21 ans et plus. Le fait que ça soit une mère, Mme Maryse Tessier, qui ait pris l'initiative d'aller demander de l'aide et de s'impliquer pour ces jeunes, est une très bonne chose, car les parents sont les personnes qui vivent le plus près de ces jeunes adultes et qui connaissent le plus  les problématiques rencontrées avec ce handicap. Aussi, l'idée que des centres de jours soient formés pour ces personnes est d'après moi une très bonne initiative, car cela permettera aux parents de pouvoir continuer à travailler et d'avoir un peu de répit en renouant avec une vie plus normale. Tout comme les autres parents, ils pourront avoir une vie professionnelle et quand même passer du temps de qualité avec leur enfant le soir. En vivant une vie plus stimulante pour eux, ils seront ainsi mieux disposés envers cet enfant qui demande beaucoup d'implication et de patience de leur part. Pendant ce temps, leur enfant s'amusera et fera des apprentissages par des activités adaptées à ses capacités avec d'autres jeunes de son âge. Avant que ces centres soient formés, les parents devaient rester auprès de leur enfant, car ils n'avaient nul part où les envoyer donc, cela pouvait avoir diverses conséquences( sociales, financières, etc.) sur la vie de leur famille. Je sais que cela vient tout juste d'être innové, mais je recommanderais à ce que le ministère essait de former d'autres centres de jour dans d'autres régions et ainsi étendre ce service à l'échelle de la province et même le service pourrait aussi être étendu à une clientèle autistique plus jeune pour que d'autre jeunes autistes puissent aussi y prendre part. De plus, cela réduiraient beaucoup le nombre de gens sur la liste d'attente et permettrait à chacun de ces autistes bénéficiant de ce nouveau service, de le faire près de chez lui, dans la région où il habite et ce, toujours dans des groupes adaptés à leur âge. Mais, quels sont les critères qui sont vérifiés autre que l'âge pour faire parti de ce centre et qui déterminent si un bénéficiare est admissible ou non.Par exemple, doivent-ils être à proximité de ce centre, doivent-il avoir un seul ou plusieurs diagnostiques ? Bref, l'idée d'innover des centres pour des personnes autistes de plus de 21 ans est une très bonne idée pour donner un peu de répit au parent et pour qu'ils puissent recommencer à travailler. Cette idée devrait continuer à circuler et de grandir pour que tous et chacun se sentent bien et à leur place.

more...
profODS2013A's comment, December 4, 2013 11:09 AM
commentaire 9 corrigé