De Natura Rerum
Follow
Find
7.4K views | +0 today
 
Rescooped by Christian Allié from Geography Education
onto De Natura Rerum
Scoop.it!

Island Biogeography

Part I, island biogeography in a World Regional context...click here to watch part II, why island biogeography matters in places that aren't on islands.  All links archived at: http://geographyeducation.org/2013/12/06/island-biogeography/


Via Seth Dixon
Christian Allié's insight:

........""....

... Part I, island biogeography in a World Regional context..


....Part II, why island biogeography matters in places that aren't on islands.

more...
Maegan Connor's curator insight, December 8, 2013 11:35 AM

I find the island biogeography to be really awesome because it's as if the small South Pacific islands are a completely separate world in terms of the creatures that live in the isolated environments.  Growing up, the idea of the Komodo Dragon was terrifying and amazing because lizards are just supposed to be little, ugly reptiles and the existence of one large enough to eat us and named after the beasts in fairytales was fascinating.  In Rhode Island, there isn't much in terms of exotic wildlife but even the species throughtout the rest of the U.S. don't completely compare to the rare creatures on the islands that have adapted to the conditions of living on small pieces of land.

The land bridge is something I don't recall ever hearing of before and the way that it influences the animals' evolution and expansion is fascinating.  I think of it in terms of humans because when immigrants cross seas to go to different countries, they are forced to adapt and they're families evolve differently than they would have in their homeland. The land bridge provided similar challenges for the marsupials and reptiles that are/were located on the secluded islands.

Once again, I also find myself extremely annoyed with man's habit of killing off rare species for the selfish reasons of owning land and not being hunted by the animals whose land they've encroached upon.

Elizabeth Bitgood's curator insight, April 24, 8:04 PM

This video presentation gives a good description of why islands have a varied and different forms of species on the islands.  The isolation gives them a strong hold in their particular environment but this is a double edged sword because they lack predation or stronger comparators so they become very adapted to their place but cannot compete when a stronger adaptor for generalized environment comes to the island.  Like cats that are brought to the isolated island and then proceed to cause mass extinctions.

Jess Deady's curator insight, May 4, 10:03 PM

Just because the world island is in island biogeography doesn't mean it is only to be discussed and looked at on islands. There is great importance of exploring this specific part of geography on land that is not solely surrounded by water.

From around the web

De Natura Rerum
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

La ruée vers l'or provoque une catastrophe écologique dans l'Amazonie péruvienne - Magazine GoodPlanet Info

La ruée vers l'or provoque une catastrophe écologique dans l'Amazonie péruvienne  - Magazine GoodPlanet Info | De Natura Rerum | Scoop.it
Le Pérou, pays hôte dans moins d'une semaine de la Conférence de l'ONU sur le climat, assiste, impuissant, à une catastrophe écologique dans la région amazonienne de Madre de Dios, livrée à une insatiable ruée vers l'or aux conséquences dramatiques.
Christian Allié's insight:

......................"""""""""""""""""""""""""""""..................

 

[ ... ]

.........

« Contre les orpailleurs illégaux, il n’y a pas de trêve. Les opérations de police se poursuivent », assure pourtant le général en retraite Aldo Soto, un des officiels sur place. Ce qui a permis des destructions de matériel et des arrestations.

A Madre de Dios, après la fièvre du caoutchouc, du bois précieux, est venue la ruée vers l’or : « Les gens vivent de ce qu’ils arrachent à la nature », relève Eduardo Salhuana, dirigeant de la Fédération des mineurs de Madre de Dios.

Sans doute avec la Conférence sur le climat, « on va mentir au monde entier parce qu’ici rien n’a changé », déplore-t-il.

En travaillant nuit et jour, les orpailleurs arrivent à extraire jusqu’à 400 grammes d’or, selon Raul Ramos, qui raconte que « les mineurs gagnent environ 25.000 dollars par kilo ».

Dans cette zone, les réserves d’or sont estimées à près de 500 milliards de dollars, soit 15 fois la dette extérieure du Pérou, selon une étude de l’école de commerce péruvienne ESAN.

Malgré la pollution, la région conserve son potentiel touristique et reçoit quelque 100.000 visiteurs étrangers, attirés par les réserves amazoniennes comme Tambopata.

« L’exploitation minière dans les zones forestières de l’Amazonie n’est pas possible, ce n’est pas compatible », affirme Eddy Pena, directeur de la Société péruvienne de droit environnemental de Puerto Maldonado, capitale de la région Madre de Dios.

Les orpailleurs illégaux, qui utilisent du mercure pour amalgamer les particules, poussières ou paillettes minuscules, en reversent entre 30 et 40 tonnes dans les rivières chaque année, selon le gouvernement péruvien, contaminant l’eau et les poissons.

Selon une étude de l’Université américaine de Stanford, les populations indigènes présentent un taux de mercure dans le sang jusqu’à cinq fois supérieur à celui admis par l’OMS.

Le Pérou est le cinquième producteur mondial d’or. Mais selon les autorités, 20% de sa production proviendrait de mines illégales.

- See more at: http://www.goodplanet.info/actualite/2014/11/28/la-ruee-vers-lor-provoque-une-catastrophe-ecologique-dans-lamazonie-peruvienne/#sthash.B9r5vKz5.dpuf
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Conservatives and Canada's 41st Parliament
Scoop.it!

The planet's water supply and Stephen Harper

The planet's water supply and Stephen Harper | De Natura Rerum | Scoop.it
This is a startling image. The big blue watery ball is all the world's water -- every drop. The smaller blue ball is all the world's fresh water. The tiny blue dot over Arkansas is all the water in all the rivers and lakes on the planet -- the source of almost every drop we use on a regular basis.

Via pdeppisch
Christian Allié's insight:

.................""""""""""""""""""""""""""""""................

 

 ........  The big blue watery ball is all the world's water -- every drop. The smaller blue ball is all the world's fresh water. The tiny blue dot over Arkansas is all the water in all the rivers and lakes on the planet -- the source of almost every drop we use on a regular basis.

Oh, and the subservise, fly-by-night, alarmist, eco-terrorist, enviro-maniac, US billionaire-funded group that propagates this utterly unsubstantiated and meaningless data?

The US Geological Service.

If you wonder (for one millisecond) why Stephen Harper has muzzled Canadian environmental scientists, and why the second Omnibus Bill he pushed through Parliament -- the one that abandoned most of Canada's watercourses to fossil fuel and other industrial development -- is so profoundly dangerous, wonder no more. It's because of inconvenient facts like this.

And if you are wondering why there is growing resistance to pipelines all over this continent - pipelines that traverse thousands of watercourses and threaten their water purity with spills that can contaminate for years, then wonder no more.

 

It’s the irrefutable implications of images like this, too, that make people like Ethical Oil noise-box and fossil fuel booster Ezra Levant have an apoplectic fit when honoured Conservative senior statesman, Preston Manning, recently acknowledged that global climate change is real.

 

Mr. Levant can read the writing on the wall; his power world is shrinking fast. 

How far can Stephen Harper and his companions travel into the wilderness of make-believe before his political journey comes to an end? This image says he’s heading directly for oblivion.

 If he’s not, then assuredly the rest of us are.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from La Cabane aux Arômes
Scoop.it!

Naturopathie, Retrouvez un bon sommeil naturellement

Naturopathie, Retrouvez un bon sommeil naturellement | De Natura Rerum | Scoop.it

Comment optimiser vos chances d’acquérir un sommeil de qualité ?


Via Pescalune
Christian Allié's insight:

..............."""""""""""""""""""""""""""""""...............

 

[ ... ]

 

....... 

Comment optimiser vos chances d’acquérir un sommeil de qualité ?Dînez léger et faites suivre d’une tisane de plantes adéquates (camomille, mélisse,verveine ou encore tilleul) qui facilitera digestion et détente.Tamisez les lumières, diffusez des huiles essentielles relaxantes telle que la lavande officinale ou la mandarine rouge par exemple. Créer une ambiance apaisante fera ainsi redescendre la pression de la journée.Préoccupée ?! Prenez 5 minutes pour faire le bilan de votre journée et listez noir sur blanc vos pensées, qui, une fois présentes sur le papier le seront déjà moins dans votre tête !Offrez vous un bain relaxante d’une vingtaine de minutes à température du corps dans lequel vous aurez versé la préparation suivante : 3 cuillères à soupe de gros sel de mer + 6 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale + 4 gouttes d’huile essentielle d’orange douce ( le tout bien mélangé, jamais d’huiles essentielles pures dans un bain). Savourez !Veillez à ce que la pièce à dormir ne soit pas surchauffée, 18° étant l’idéal.Évacuez téléviseurs, téléphones et autres écrans, générateurs d’ondes, ils n’ont pas leur place dans votre chambre à coucher. De même, une heure avant le coucher, évitez les écrans et optez plutôt pour un peu de lecture.Adoptez la bouillotte sèche ! Au coucher, placée sur le foie elle en facilitera le travail et donc l’élimination des toxines. Aux pieds, elle fera dériver les idées négatives d’un cerveau parfois trop en action.Pratiquez la respiration en conscience. Il existe bons nombres d’exercices respiratoires simples menant à la détente et à la relaxation,le tout étant de trouver celui qui vous convient et qui vous sera le plus adapté. Commencez simplement par vous concentrer sur vos inspirations et vos expirations tout en pratiquant une respiration ventrale.

Quelques conseils relevant simplement du bon sens et pourtant bien trop souvent oubliés… bon voyage au pays des rêves !

more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Visitez virtuellement le parc de Jane Goodall en Tanzanie

Visitez virtuellement le parc de Jane Goodall en Tanzanie | De Natura Rerum | Scoop.it
Google Street View propose désormais de visiter le parc Gombe Stream en Tanzanie. C’est là que la célèbre primatologue britannique, Jane Goodall, a étudié les chimpanzés auxquels elle a consacré...
Christian Allié's insight:

...................'''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''...................

 

........... 

Inutile de vous déplacer en Tanzanie pour découvrir les chimpanzés du parc Gombe Stream puisqu’il est désormais possible d’en visualiser des clichés à 360° depuis chez soi ! Voici le résultat d’une collaboration entre Google Maps et l’institut Jane Goodall, avec la naissance d’un site dédié à cette visite interactive et extraordinaire.

 

Le parc Gombe Stream, d’une surface de 52 km2, se situe à 16 km au nord de Kigoma, au bord du lac Tanganyika, à l’ouest de la Tanzanie. Pour arriver à ce résultat visible en ligne, des photos ont été collectées grâce à deux chercheurs qui ont parcouru les chemins du parc, site historique où Jane Goodall a effectué ses recherches sur les chimpanzés.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Zones humides - Ramsar - Océans
Scoop.it!

Gabon : Gestion de la biodiversité : 3,75 milliards de francs pour les zones humides

Gabon : Gestion de la biodiversité : 3,75 milliards de francs pour les zones humides | De Natura Rerum | Scoop.it
Les travaux du projet d’appui à la gestion durable des zones humides critiques du Gabon, se sont ouverts, le 25 novembre dernier à Libreville. Destiné à améliorer la protection de la biodiversité dans les zones humides forestières sélectionnées sur la liste des sites de la convention internationale sur les zones humides d’importance internationale (Convention Ramsar), ce projet bénéficie du soutien de la Banque mondiale, qui a débloqué 3,75 milliards de francs à cet effet.

Via Pescalune
Christian Allié's insight:

.................""""""""""""""""""""""""..............

 

.............. 

Le Gabon a, en effet, inscrit neuf sites à la Convention Ramsar, couvrant une superficie totale de 2,8 millions ha. Il s’agit de Pongara, Akanda, Wonga Wongué, Petit Loango, Sette-Cama, Birougou, Bas-Ogooué, chutes de l’Ivindo, chutes de Mbougou-Badoumé-Doumé. Le projet d’appui à la gestion durable des zones humides critiques du Gabon couvre, pour sa part, trois sites totalisant 75% de la superficie nationale des sites Ramsar.

 

Lors de son allocution de circonstance, la représentante résidente de la Banque mondiale a rappelé que la tenue de cet atelier constitue une étape importante de la mise en œuvre effective de la stratégie de partenariat pays établie en 2012 entre le Gabon et la Banque mondiale. «C’est la concrétisation de notre volonté d’appui à la gestion durable des ressources naturelles du Gabon, en cohérence avec la politique nationale de préservation de l’environnement et de changement national de préservation de l’environnement et de changement transformateur pour une croissance économique durable», a déclaré Zouera Youssoufou. Ce projet doit aboutir à l’évaluation des services écosystémiques, la mise en place de plans de gestion et l’adoption d’une stratégie nationale de gestion des zones humides.

 

Selon le coordinateur du projet, quatre composantes ont été définies pour atteindre cet objectif. Il s’agit de «l’amélioration de la connaissance et de la surveillance des écosystèmes humides sélectionnés, l’appui à la gestion durable des écosystèmes des zones humides, le renforcement du cadre institutionnel afin d’appuyer la gestion des zones humides ainsi que la gestion, le suivi et l’évaluation du projet», a détaillé Faustin Ondamba.

 

Depuis 2010, le gouvernement gabonais a fait de la préservation de la biodiversité une de ses priorités. D’où la mise en place de ce projet, car les écosystèmes aquatiques qui remplissent de multiples fonctions écologiques et regorgent d’une importante biodiversité, ne pouvaient rester en marge de cette dynamique.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Les oiseaux au gré du vent
Scoop.it!

Plus de 80'000 oiseaux recensés sur le lac de Neuchâtel

Plus de 80'000 oiseaux recensés sur le lac de Neuchâtel | De Natura Rerum | Scoop.it

Le recensement d'automne des oiseaux d'eau dénombre un effectif record sur le lac de Neuchâtel. Le 16 novembre, près de 82'000 oiseaux ont été observés, 10'000 de plus que ces cinq dernières années. Il s'agit du total le plus élevé de ces dix dernières années, selon l'Association de la Grande-Cariçaie.


Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Variétés entomologiques
Scoop.it!

Cette araignée sauteuse fait le même bruit qu'une moto !

Cette araignée sauteuse fait le même bruit qu'une moto ! | De Natura Rerum | Scoop.it
Cette araignée sauteuse fait le même bruit qu'une moto ! Impressionnant, non ? La nature est parfois vraiment insolite.

 

Par Morgan. Gizmodo. « [...] Comme bon nombre d’animaux, les araignées sauteuses participent à des rituels, notamment de danse et de chant. Ces araignées – Habronattus – émettent des vibrations en faisant bouger très précisément leurs pattes et imitent parfaitement un moteur de moto. »

 

« Ces enregistrements ont été effectués au Elias Lab de UC Berkeley. [...] »

 

→ Jumping spider mating ritual with sound: Habronattus coecatus - http://youtu.be/AZszAaJyVTc ;
        

→ Elias Lab http://nature.berkeley.edu/eliaslab/


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

The 9 rarest plants in the world

The 9 rarest plants in the world | De Natura Rerum | Scoop.it
These strange and amazing plants live in remote corners of the planet, and are all critically endangered
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Camargue Nature
Scoop.it!

Flore de Camargue: Cichorium intybus, Chicorée sauvage

Flore de Camargue: Cichorium intybus, Chicorée sauvage | De Natura Rerum | Scoop.it

Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Zones humides - Ramsar - Océans
Scoop.it!

Protection des zones humides au Maroc : L'urgence d'une intervention sur 900 sites énumérés

Protection des zones humides au Maroc : L'urgence d'une intervention sur 900 sites énumérés | De Natura Rerum | Scoop.it

.

«Le plus grand problème est que le département en charge de leur protection n'a pas d'autorité sur la gestion du foncier : les Agences de bassins hydrauliques décident sans se concerter avec le Haut Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification du sort des zones humides continentales, alors que celui des zones humides littorales est entre les mains des travaux publics».

Via Pescalune
Christian Allié's insight:

................""""""""""""""""""""""""""""""..............

 

[ ... ]

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

5000 cadavres de chauves-souris sont tombés du ciel australien

5000 cadavres de chauves-souris sont tombés du ciel australien | De Natura Rerum | Scoop.it

A Casino en Australie, des milliers de chauve-souris ont été retrouvées mortes, sur le sol et dans les arbres, à cause d'une hausse phénoménale des températures.


Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from agriculture écologiquement intensive
Scoop.it!

INRA - L'agriculture autonome : un changement de métier

INRA - L'agriculture autonome : un changement de métier | De Natura Rerum | Scoop.it

Il y a 10 ans, l'unité expérimentale de l'Inra de Mirecourt changeait de dispositif pour se lancer dans l'expérimentation de deux systèmes agricoles autonomes et en agriculture biologique. Pour les 12 expérimentateurs qui travaillent sur la ferme expérimentale, c'est un véritable changement de métier. Un changement de pratiques déjà, mais aussi une nouvelle façon de raisonner : il ne s'agit plus de penser à l'échelle de l'animal ou de la parcelle, il faut aujourd'hui prendre en compte la globalité des systèmes et travailler davantage avec le collectif, les tâches des uns impactant les tâches des autres.


Via aei
more...
aei's curator insight, November 19, 8:24 AM

Un bel exemple de transition

Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Des coléoptères cavernicoles découverts en Chine

Des coléoptères cavernicoles découverts en Chine | De Natura Rerum | Scoop.it
Des chercheurs de Canton ont identifié 7 insectes rares adaptés à la vie cavernicole, dans le karst Du'an, situé dans le sud de la Chine. Ces carabes de la famille des Trechinae attestent de la...
Christian Allié's insight:

............"""""""""""""""""""""""""""""""""""...........

 

[ ... ]

 

....... 

Les richesses naturelles d'un karst

En 2010 a eu lieu une expédition franco-chinoise conduite par Louis Deharveng, du Muséum national d’histoire naturelle de Paris. Sur les 48 grottes visitées, 12 possédaient des populations de Trechinae. 103 échantillons ont été récoltés, comprenant 10 espèces différentes, dont 7 nouvelles.

 

Les 7 espèces de genre Dongodytes décrites comprennent 3 Dongodytes au sens strict et 4 du sous-genre Dongodytodes. Elles ont été nommées Donglodytes elongatus, D. troglodytes, D. lani (en l’honneur du Professeur Jiahu Lan), D. (Dongodytodes) brevipenis (avec un édéage, c'est-à-dire un organe d’accouplement mâle, court), D. (Dongodytodes) jinzhuensis (du nom de la localité), D. (Dongodytodes) inexpectatus (qui a surpris les chercheurs !) et D. (Dongodytodes) yaophilus (pour la minorité Yao qui vit dans ces régions).

 

Dongodytes devient ainsi l’un des genres les plus riches chez les Trechinae souterrains de Chine. Les espèces Dongodytes sont réparties dans une aire très limitée, avec la rivière Hongshui qui agit comme une barrière naturelle dans leur répartition, une région particulièrement intéressante pour la biodiversité : « cette nouvelle découverte révèle l’importance du karst Du’an comme point chaud biologique pour les Trechinae en Chine ».

more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Les Journées de l'Arbre, de la Plante et du Fruit - ST JEAN DU GARD - Cévennes Tourisme : vacances et weekend au coeur du Parc National des Cévennes

Les Journées de l'Arbre, de la Plante et du Fruit - ST JEAN DU GARD - Cévennes Tourisme : vacances et weekend au coeur du Parc National des Cévennes | De Natura Rerum | Scoop.it
Christian Allié's insight:

................"""""""""""""""""""............

 

...........


Les journées « Grand public » sont pour le plus grand nombre (près de 7 000 visiteurs) une véritable invitation à sauvegarder des variétés traditionnelles et des végétaux rares, redécouvrir les savoir-faire de nos anciens, savourer des goûts originaux et partager des passions.
Ces journées proposent des expositions spécifiques, des conférences techniques et grand public, des démonstrations et ateliers didactiques, un marché de pépiniéristes spécialisés, un marché de produits du terroir, des expositions-ventes d’art et d’artisanat inspirés par le végétal, un forum des associations. Le tout est agrémenté d’une scénographie en rapport avec le thème et d’animations diverses.

Samedi 29 et dimanche 30 novembre 2014 de 9h30 à 19h :
Collections Variétales , Ateliers / Conférences, Démonstrations , Expositions, Projections, Dégustations sur la diversité variétale, la sauvegarde des variétés anciennes et locales, les techniques culturales, la multiplication, la libre circulation des semences, la transformation et la gastronomie.
Expo-vente : + de 150 exposants (Uniquement samedi et dimanche)
Pépinières spécialisées, producteurs, transformateurs, artisans, artistes, associations sur l’environnement et l’agriculture paysanne, librairie spécialisée, restauration, animations enfants.


P.A.F. : 4€ / Pass 2 jours : 6€ / GRATUIT pour les – de 12 ans - See more at: http://www.cevennes-tourisme.fr/fr/il4-item_les-journees-de-l-arbre-de-la-plante-et-du-fruit-st-jean-du-gard.aspx?Cle=ILIVE-CEV-EVT-7933#sthash.qwOZK7q7.dpuf
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Gaia Diary
Scoop.it!

This Hypnotizing Macro Timelapse Of Exotic Corals Will Take Your Breath Away

This Hypnotizing Macro Timelapse Of Exotic Corals Will Take Your Breath Away | De Natura Rerum | Scoop.it
Daniel Stoupin, a PhD student at the University of Queensland in Australia, has created a stunning must-see video that will open your eyes to just how little most of us understand about the many different forms of life we have here on Earth. His “Slow Life” video combines thousands of close-

Via Mariaschnee
Christian Allié's insight:

............."""""""""""""""""""""""""""..............

 

............

Daniel Stoupin, a PhD student at the University of Queensland in Australia, has created a stunning must-see video that will open your eyes to just how little most of us understand about the many different forms of life we have here on Earth. His “Slow Life” video combines thousands of close-up photographs of beautiful corals to illustrate their daily movements in a way that makes them seem not of this earth.

Stoupin’s video is an incredible combination of macro, aquatic and time-lapse photography methods the likes of which we’ve never seen before. And that’s because the corals in this video are displayed at speeds that most of us have never seen before. These organisms move too slowly for us to really notice what they do.

Not only are the corals and sponges in these videos governed by many of the same needs we are, they are also hugely important to their ocean environments. If you’re interested in learning more about the organisms in Stoupin’s video and about marine ecosystems, be sure to visit his blog!

“Our brains are wired to comprehend and follow fast and dynamic events better, especially those very few that happen at speeds comparable to ours,” Stoupin explains on his blog.

more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Outre-mer: les récifs coralliens, un enjeu économique pour les élus - Magazine GoodPlanet Info

Outre-mer: les récifs coralliens, un enjeu économique pour les élus - Magazine GoodPlanet Info | De Natura Rerum | Scoop.it
Les récifs coralliens jouent un rôle important dans la biodiversité et ont une valeur économique réelle: des élus d'outre-mer commencent à en prendre conscience et se voient primés pour leurs actions de préservation.
Christian Allié's insight:

................""""""""""""""""""""""""""................

 

........... 

Les récifs coralliens jouent un rôle important dans la biodiversité et ont une valeur économique réelle: des élus d’outre-mer commencent à en prendre conscience et se voient primés pour leurs actions de préservation.

Le Conseil général de Mayotte et la commune de Saint-Paul à La Réunion ont reçu mardi soir au ministère des Outre-mer la palme Ifrecor (Initiative Française pour les récifs coralliens), décernée pour la 4e année.

Dans l’île aux parfums, une surveillance d’éventuelle prolifération d’étoiles de mer mangeuses de corail a été mise en place avec les bénévoles d’une association qui « établissent une cartographie des étoiles » dans le récif, raconte la représentante mahoraise, Djaouharia Mohamed. « Entre 2012 et 2014, nous avons eu 10 cas d’infestation. Une lutte chimique a été utilisée comme cela se pratique en Australie ou en Indonésie », ajoute-t-elle.

A La Réunion, des professionnels forment les habitants amateurs de plongée ou les touristes pour surveiller le récif et décompter les espèces présentes. L’ancienne île Bourbon apporte ainsi sa pierre au réseau mondial « Reef Check ».

S’il y a des bons élèves, la sensibilisation des élus locaux « reste un travail de longue haleine, car ils sont dans une nécessité de rattrapage économique qui se fait sur de vieux modèles et souvent au détriment de l’environnement », reconnaît Aurélie Bocquet, du comité français de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

Pourtant, les récifs coralliens et leurs écosystèmes associés – les herbiers et les mangroves – permettent d’atténuer les effets du changement climatique. La fréquence et l’intensité croissantes des tempêtes frappent de plein fouet les territoires ultramarins, dont la plupart sont en zone tropicale dans les trois océans de la planète.

Les barrières de corail et les platiers préservent le rivages des fortes houles, voire d’éventuels tsunamis, tandis que les mangroves participent à la stabilisation des littoraux et jouent un rôle de piège à CO2.

Les récifs coralliens, « c’est 0,2% de la surface des mers et 25% de la richesse avec 4.000 espèces de poisson, 800 de coraux et tous les invertébrés que l’on peut imaginer », rappelle François Letourneux, président d’honneur de l’UICN France.

« Ce sont aussi les nurseries des poissons que l’on pêchera ailleurs », souligne-t-il. Pêche, tourisme « bleu », bio-prospection à vocation médicale: l’Ifrecor a mis en place une évaluation de la valeur économique des écosystèmes coralliens. « Cela nous permet d’avoir des arguments pour convaincre les élus, souvent soumis à des visions à court terme », relève Mme Bocquet.

- See more at: http://www.goodplanet.info/actualite/2014/11/26/outre-mer-les-recifs-coralliens-un-enjeu-economique-pour-les-elus/#sthash.e3hCNske.dpuf
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

LES ANIMAUX ONT-ILS LA CONSCIENCE DU TEMPS ? - France Culture Plus - France Culture

LES ANIMAUX ONT-ILS LA CONSCIENCE DU TEMPS ? - France Culture Plus - France Culture | De Natura Rerum | Scoop.it
Christian Allié's insight:

............."""""""""""""""""""""""""".................

 

........

LES ANIMAUX ONT-ILS LA CONSCIENCE DU TEMPS ?

Les animaux sont-ils capables de se projeter dans le passé pour se souvenir des belles – et moins belles – choses ? Peuvent-ils imaginer ce que leur réserve l’avenir ? La communauté scientifique s’interroge sur leur capacité à effectuer un voyage mental dans le temps. Certains chercheurs soutiennent que les animaux sont « ancrés » dans le présent, ce qui suggère une discontinuité très nette dans l’évolution des capacités cognitives au sein du règne animal. En réaction à cette affirmation, un nombre important d’articles ont donné une impulsion forte à de nouvelles pistes de recherche chez l’animal : chez des modèles aussi différents que les oiseaux, rongeur, primates non-humains ou encore plus récemment chez des mollusques céphalopodes.


Cette conférence a été donnée dans le cadre de la première Semaine de la mémoire, organisée en partenariat avec la fête de la Science, par Christelle Jozet-Alves, enseignante-chercheure à l'Université de Caen Basse-Normandie et membre du Groupe Mémoire et Plasticité comportementale.


Écouter  : http://plus.franceculture.fr/les-animaux-ont-ils-la-conscience-du-temps

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Les oiseaux au gré du vent
Scoop.it!

Quel est le secret de la résistance des oiseaux charognards?

Quel est le secret de la résistance des oiseaux charognards? | De Natura Rerum | Scoop.it
Il faut avoir de sacrées tripes pour être vautour, selon des experts qui ont annoncé mardi avoir percé l'un des plus vieux mystères du monde animal.

Via Pescalune
Christian Allié's insight:

...............""""""""""""""""""""""""""""""".................

 

..........  Un système digestif extraordinaire, d'après une étude réalisée par des chercheurs danois et américains et publiée dans le magazine Nature Communications. Les intestins du vautour perfectionnés par des siècles d'évolution permettent au prédateur de cadavres de tuer la plupart des microbes qu'il avale et de survivre sans danger avec ceux qu'il conserve dans son système.

 

Pour réaliser cette étude, les chercheurs ont établi le profil ADN de communautés de bactéries existant dans 50 types de vautours américains: 26 vautours noirs (Coragyps atratus) et 24 urubus à tête rouge dits "vautours dindes" (Cathartes aura). Les échantillons recueillis sur la peau de la face des vautours ont montré une extraordinaire variété de micro-organismes: 528 en tout.

Seuls 76 ont survécu dans les intestins de l'animal. "Nos résultats montrent que les vautours font preuve d'une solide capacité d'adaptation en terme de bactéries digérées", a déclaré Michael Roggenbuck, chercheur à l'Université de Copenhague.

 

"D'un côté, les vautours ont développé un système digestif très résistant, capable de tuer certaines bactéries, de l'autre, ils semblent avoir fait preuve d'une grande adaptation en tolérant des bactéries mortelles dans leur système".

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Douze réserves africaines en péril - National Geographic

Douze réserves africaines en péril - National Geographic | De Natura Rerum | Scoop.it
Sur le continent africain, douze sites naturels sont inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril de l’Unesco. Conflits armés et braconnage menacent l’équilibre de ces écosystèmes uniques au monde. Tour d’horizon avec ces images recueillies sur le site Pinterest.

Via Pescalune
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

#Évolution et #chimères, interview du Professeur #Selosse

#Évolution et #chimères, interview du Professeur #Selosse | De Natura Rerum | Scoop.it
Et voilà, l'émission annoncée la semaine dernière, l'interview du Pr. Selosse sur les chimères, est en ligne sur Podcast Science: Pour vous aider à suivre, voici tout d'abord les
Christian Allié's insight:

..............""""""""""""""""""""""""""""""""..............

 

[ ... ]

 

.........
On parle parfois de chimères dans la nature. De quoi s’agit-il? Quelles sont les différentes manières d’obtenir une chimère?

En quoi les mécanismes de l’hybridation bouleversent notre conception de ce qu’est une espèce?

Quand on parle d’hybridation, on évoque souvent la polyploidisation, c’est quoi?

Est-ce qu’il y a différents types de polyploidisation? Pourquoi est-ce un mécanisme spécifique des eucaryotes (la lignée du vivant dont les cellules ont un noyau)?

Y-a-t-il une raison qui explique que les polyploïdisations sont plus courantes chez les plantes que les autres eucaryotes?

Jouer avec le nombre des chromosomes, on se dit que ce ne doit pas être très bon pour l’organisme. Qu’est-ce qui fait que certains organismes arrivent à supporter ce “traumatisme chromosomique”?

Comment fait-on pour révéler des évènements de polyploïdisation qui ont eu lieu par le passé? Est-ce que cela est déjà arrivé chez les animaux?

Est-ce que l’hybridation peut finalement consister en une stratégie évolutive? La résultante, c’est la naissance d’une nouvelle espèce?

On représente souvent l’évolution comme un mécanisme lent et progressif, avec notamment une sélection progressive de mutations conférant des adaptations. Est-ce que l’évolution par hybridation, ce n’est pas plutôt une évolution par sauts adaptatifs?

On a compris que l’un des écueils de la notion classique d’espèces concerne le mode de reproduction assez particulier des bactéries. Comment les bactéries se reproduisent et comment est-ce différent de la reproduction des eucaryotes (en particulier les animaux)?

Une autre manière de mélanger des génomes d’espèces différentes, c’est par le transfert de gènes: le transfert horizontal. Pourquoi parle-t-on de transfert horizontal?

[ ... ]

more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Des images rares de loups sauvages en France

Des images rares de loups sauvages en France | De Natura Rerum | Scoop.it
Les photos et les vidéos de loup visibles dans les médias proviennent souvent de parcs zoologiques, voire de loups vivant en liberté dans d’autres régions du monde. Les images de loups dans la nature en France sont peu nombreuses. CAP Loup regroupe des associations de terrain qui suivent le loup de près. Voici une sélection d’images qui concernent toutes des loups sauvages photographiés ou filmés en France. La plupart de ces photos et vidéos sont faites dans un but de suivi de l’espèce. Leur intérêt est avant tout documentaire.

Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Camargue Nature
Scoop.it!

LA CAMARGUE ET SA RESERVE EN 1973

La Camargue et sa réserve avec une interview de Marcel Mailhan...

Via Pescalune
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from forests
Scoop.it!

A nature photographer's dream: staff photographer for the Wildlife Conservation Society

A nature photographer's dream: staff photographer for the Wildlife Conservation Society | De Natura Rerum | Scoop.it
Julie Larsen Maher has what many wildlife photographers would consider a dream job: staff photographer for the Wildlife Conservation Society (WCS), a non-profit that runs five zoos and aquariums in New York City as well as numerous site-based field programs in the U.S. and overseas. As staff photographer, Maher helps tell the stories behind WCS's conservation work, which ranges from veterinary procedures with Bronx Zoo animals to working with local communities in remote parts of Zambia to protect wildlife.

Via Debra Dawson
more...
No comment yet.
Rescooped by Christian Allié from Camargue Nature
Scoop.it!

Au Centre du Scamandre vendredi 05 décembre

Au Centre du Scamandre vendredi 05 décembre | De Natura Rerum | Scoop.it

Via Pescalune
more...
No comment yet.
Scooped by Christian Allié
Scoop.it!

Philippines : comment l'agriculture bio participe au droit à la terre des paysans

Philippines : comment l'agriculture bio participe au droit à la terre des paysans | De Natura Rerum | Scoop.it
Un projet de recherche de la Fondation IBON présente des cas où les communautés ont démontré que l’agriculture biologique peut permettre aux paysans pauvres et sans terres de revendiquer leur droit à la terre et être maitres de leur propre destin.
Christian Allié's insight:

.........."""""""""""""""""""""""""""".............

 

........

Des communautés dites paysannes dans les provinces de Tarlac, Quezon, Camarines Sur, Bohol, Cebu, Negros, Davao et Cotabato prouvent que leur pratique de l’agriculture bio est solidement ancrée dans leur longue lutte pour la terre et l’émancipation des paysans. En l’absence de réseaux plus larges, le fait de pratiquer la culture biologique élève le niveau de sensibilisation des fermiers sur les difficultés plus sérieuses de l’agriculture philippine et leur donne confiance pour se rallier à un mouvement paysan plus large.

 

Voici quelques brillants exemples de productivisme vert organisé – que ce soit en étroite collaboration ou bien indépendamment du Magsasaka at Siyentipilo para sa Pag-unlad ng Agrikultura (MASIPAG ou Partenariat Agriculteurs-Scientifiques pour le Développement) et du Sibol ng Agham at Teknolohiya (SIBAT) – qui illustrent que non seulement le potentiel existe aux Philippines pour un productivisme vert mais qu’elles hébergent en fait quelques-uns des mouvements en faveur de l’agriculture durable les plus actifs au monde  :

 

[ ... ]

 

......

Le défi n°1 rencontré par ces mouvements est l’absence de véritable réforme agraire de la part du gouvernement. Il est difficile de maintenir les bénéfices de l’agriculture durable si la réforme agraire n’est pas mise en œuvre. Il existe des cas patents où les propriétaires interdisent aux paysans de pratiquer l’agriculture durable simplement parce qu’ils n’ont pas de titres sur la terre. Et même si le terrain qu’ils cultivent leur est attribué, le gouvernement ne procure toujours aucune assistance ou subvention à l’agriculture biologique ni à l’agriculture en général.

La promotion constante de l’agriculture chimique intensive par le gouvernement est un frein majeur à la progression de l’agriculture durable ; l’agriculture biologique ne peut en aucun cas se développer aux côtés de l’agriculture chimique.

L’argumentation en faveur du productivisme vert est complémentaire au consumérisme vert actif en plein essor dans les pays développés. Elle vise à contribuer à sensibiliser le public aux bénéfices de l’agriculture biologique afin d’augmenter la pression sur l’Etat pour la poursuite de l’agriculture durable. Sa viabilité en tant que campagne durable repose sur les leçons qui viennent d’être présentées.

 

Traduction : Edith Disdet


Source (Bulatlat) : Green Acion PH sustainable agri-movmements among world’s most active
Photo : Roberto Verzo / photo on flickr

more...
No comment yet.