De la E santé...à...
Follow
Find
9.1K views | +23 today
 
De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Le Rôle du Pharmacien

Allez visiter le site : www.lechoixdubonsens.com Face à la campagne télévisée de M-E LECLERC demandant la vente de médicaments en supermarché, les 850 pharma...
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

La vente en ligne attise les convoitises

La vente en ligne attise les convoitises | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
LES CHOSES s’emballent sur la Toile. Il y a une quinzaine de jours, les internautes ont pu acheter des médicaments sur la plateforme Cdiscount, par l’intermédiaire d’un groupement de pharmacies, Pharmavance. Pendant un court instant, heureusement. Un bug vite signalé, entraînant le retrait de cette offre illégale et incongrue : les médicaments sans ordonnance se trouvaient dans la rubrique BD et livres… Depuis, Cdiscount et Pharmavance assurent ne pas comprendre comment ces produits de santé se sont retrouvés là.

Quelques jours plus tard, c’est au tour du site Doctissimo de faire le buzz en annonçant à grand renfort de communication le lancement de son site Internet de vente de médicaments, Doctipharma. Une surprise, car les sites de vente en ligne doivent obligatoirement être adossés à une officine. En fait, Doctipharma est en ligne depuis mars 2014 et compte une soixantaine de pharmaciens inscrits, mais tous n’y référencent pas encore des produits. Surtout, un seul d’entre eux a obtenu la précieuse autorisation de son agence régionale de santé (ARS) pour vendre des médicaments en ligne. Mais il suffisait d’une autorisation pour que des spécialités puissent officiellement être vendues sur Doctipharma, ce qui est chose faite. Situé à Marseille, Léon Blanchet est titulaire de la pharmacie Saint-Barthélemy et se retrouve, pour le moment, en situation de monopole sur le site Doctipharma. L’internaute qui souhaite commander un médicament est systématiquement renvoyé vers cette officine. Stéphanie Barré, directrice générale de Doctipharma, insiste sur le fait que ce nouveau service est « développé dans le strict respect de la législation : chaque pharmacie a son site à part entière chez un hébergeur agréé de données de santé, tout a été développé dans le cadre de l’arrêté de bonnes pratiques, seule la page d’accueil est commune à toutes les pharmacies présentes sur Doctipharma ». Contacté par « le Quotidien », l’Ordre des pharmaciens ne souhaite pas s’exprimer sur ce dossier pour le moment.
more...
No comment yet.
Rescooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz from E-santé, M-santé, pharmacie, e-patient
Scoop.it!

Rencontre avec les pharmaciens d'officine.

Rencontre avec les pharmaciens d'officine. | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
J'ai été invité aux septièmes rencontres de l'officine pour parler de l'interprofessionnalité, c'est à dire de la relation médecin/pharmacien. Cette invitation est une lointaine conséquence de  la ...

Via SNJMG, Marie Françoise de Roulhac, Lionel Reichardt / le Pharmageek, coralie junier
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Un nouveau plan pour développer les génériques

Un nouveau plan pour développer les génériques | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Afin de réduire le déficit des comptes de l’assurance-maladie, le gouvernement mise toujours sur les baisses de prix, mais aussi sur les génériques. Dans ce cadre, la ministre de la santé doit annoncer dans les semaines qui viennent un plan d’action en faveur du développement de ces médicaments, révèle Jean Debeaupuis, directeur général de l’offre de soins (DGOS). Il explique : « Des progrès très importants ont été faits. S’agissant des parts de marché de ces médicaments, nous restons en retard par rapport à nos voisins, notamment parce qu’en France les médicaments chers et nouveaux sont fréquemment prescrits. » Ce plan d’action doit permettre d’alléger de 150 à 200 millions d’euros la contribution prévue sur le poste Médicament dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2015 (485 millions d’euros), indique en substance Philippe Besset, vice-président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF).
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Professions réglementées : les pharmaciens plutôt satisfaits

Professions réglementées : les pharmaciens plutôt satisfaits | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Déterminés à rester vigilants, les syndicats de pharmaciens d’officine se disent toutefois globalement satisfaits après les annonces
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Biogen takes MS message directly to patients

Biogen takes MS message directly to patients | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
POST SUMMARY: Grass roots marketing is not dead as Biogen gets MS patients and caregivers together for a talk on fighting MS with new medications.  However, execution is hindered by a “dead link”.
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

L’affiche du 30 septembre

L’affiche du 30 septembre | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
L’Ordre des pharmaciens, en liaison avec les représentants de la profession, vient de présenter l’affiche qui devra être apposée dans les (#Pharmacien - L’affiche du 30 septembre: L’Ordre des pharmaciens, en liaison avec les...
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

1001pharmacies.com fête ses deux ans : un bilan contrasté

1001pharmacies.com fête ses deux ans : un bilan contrasté | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Paris, le jeudi 25 septembre 2014 - Le site 1001 pharmacies.com, qui permet aux pharmaciens de vendre leurs produits sur intenet, et qui regroupe 600 officines, fête son 2e anniversaire. La progression de l’activité en 2 ans est spectaculaire.
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Économie de l’officine : situation catastrophique

Économie de l’officine : situation catastrophique | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2015 inquiète la profession, déjà confrontée au projet de
more...
No comment yet.
Rescooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz from Innovation en Pharmacie
Scoop.it!

Maladie d’Alzheimer : accompagner aussi… les pharmaciens #EDT

Maladie d’Alzheimer : accompagner aussi… les pharmaciens #EDT | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it

En France, plus de 850 000 patients souffrent de la maladie d’Alzheimer. Et en 2020, ce chiffre devrait approcher les 1,3 million. En raison des troubles de la mémoire provoqués par cette affection, il est essentiel d’accompagner les malades dans ...


Via Valwin
more...
No comment yet.
Rescooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz from Le monde du mobile et ses nouveaux usages : news web mobile, apps en m sante et telemedecine, m learning , e marketing , etc
Scoop.it!

IRemember : la boite de médicaments connectée

IRemember : la boite de médicaments connectée | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
N’oubliez plus votre traitement avec la boite de médicaments connectée

Prendre son traitement jusqu’au bout n’est pas toujours évident. C’est pour cette raison qu’a été conçu IRemember, la boite de médicaments connectée.

IRemember est une boite de médicaments connectée via bluetooth à un smartphone qui alerte l’utilisateur lorsque celui ci oublie de prendre son traitement. Cette petite boite pourra être utilisée durant environ 1 mois, après ce délai il faudra brancher un câble USB sur le bouchon pour la recharger. Encore faut-il ne pas oublier de le charger.

Un bouchon intelligent

Pour utiliser cette boite de médicaments connectée il suffira de sélectionner la manière dont le bouchon vous alertera (signal sonore et/ou lumineux) et les intervalles auxquelles le signal se déclenchera. Les alertes pourront également être envoyées sur le téléphone grâce à l’application. Cependant cette option n’est pas obligatoire étant donné qu’IRemember peut fonctionner sans avoir à utiliser un téléphone.

 

Vous pourrez, grâce à cette boite de médicaments connectée, savoir quand vous avez pris vos médicaments pour la dernière fois. Pour cela il vous suffira simplement d’appuyer sur le bouchon et l’information sera transmise vocalement grâce au haut parleur intégré. Si vous n’avez pas réglé le bouchon de façon a être alerté à l’aide d’un signal sonore vous saurez uniquement si votre traitement a été pris ou non. En effet celui ci clignotera vert si vous êtes en règle, dans le cas contraire la lumière sera rouge.

 

Il sera normalement possible de gérer plusieurs exemplaires de la boite de médicaments connectée depuis l’application.

D’autre part, les concepteurs prévoient déjà d’intégrer une fonctionnalité qui permettra d’être alerté lorsque le nombre de comprimés sera très bas.

La boite de médicaments connectée est encore en campagne sur Indiegogo. Les concepteurs espèrent ainsi récolter 35 000 $ (soit environ 26 500 €). Si tout va pour le mieux IRemember sera disponible dès juin 2015 pour la somme de 35 $ (environ 27 €).


Via dmdpost, Emmanuelle Darsonval, dbtmobile
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

UK pharmacies can play bigger public health role

UK pharmacies can play bigger public health role | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Report says pharmacies should extend range of services for communities
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Les marges des pharmaciens dans le collimateur de Bercy

Les marges des pharmaciens dans le collimateur de Bercy | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Après les professions juridiques, les métiers de la santé pourraient, eux aussi, faire l'objet d'évolutions majeures en matière de...
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Le cri d’alarme des répartiteurs

Le cri d’alarme des répartiteurs | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
« Et si demain, toutes les pharmacies ne pouvaient plus être approvisionnées ? » C’est la question que posent les grossistes par la voix de la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP). Ils constatent une dégradation forte, continue et en pleine accélération de leur situation économique. La marge commerciale a chuté de 16,5 % entre 2008 et 2013, impactée par les baisses de prix des médicaments, un marché pharmaceutique en recul, un déséquilibre de la rémunération de la distribution des génériques… Pire, depuis 2013, chaque boîte distribuée représente une perte pour les répartiteurs. En 2014, cette perte est de 0,05 euro par boîte, à multiplier par 1,7 milliard de boîtes de médicaments remboursables distribuées chaque année. Face à une « situation intenable », Joaquim Fausto Ferreira, président de la CSRP, affirme qu’il y a « urgence à refonder le système de rémunération des répartiteurs pharmaceutiques (…) Pour préserver l’égalité d’accès aux médicaments, les pouvoirs publics doivent garantir un niveau de rémunération qui permet aux acteurs de la répartition de remplir pleinement leurs missions de service public. Nous ne pesons que 2,7 % du prix d’un médicament, et pourtant nous sommes les acteurs les plus touchés à ce jour ». La CSRP demande l’ouverture des discussions avec les pouvoirs publics le plus rapidement possible. Par ailleurs, elle souhaite que le rapport de l’IGAS sur la distribution pharmaceutique, remis en juin dernier à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, soit enfin publié et serve de base, au même titre que l’avis de l’Autorité de la concurrence de décembre 2013, aux négociations futures. Son souhait : déconnecter partiellement la rémunération du prix du médicament.
more...
No comment yet.
Rescooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz from E-santé, M-santé, pharmacie, e-patient
Scoop.it!

Evolution des consommations d’antibiotiques en France entre 2000 et 2013 : nouveau rapport d’analyse de l’ANSM

Evolution des consommations d’antibiotiques en France entre 2000 et 2013 : nouveau rapport d’analyse de l’ANSM | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) réunit et analyse chaque année les principales données relatives à la consommation d’antibiotiques en France. Elles reposent sur les déclarations obligatoires de ventes de ces médicaments par les industriels, sur des données complémentaires de prescription et sur certaines données européennes.Ces dernières données placent toujours la France parmi les pays européens où la consommation des antibiotiques reste très élevée. En effet, même si la consommation d’antibiotiques a diminué à partir des années 2000, une tendance à la hausse, observée depuis 2010, s’est confirmée en 2013.La surveillance de la consommation d’antibiotiques est un des critères de jugement du Plan Antibiotiques 2011 - 2016 fixant un objectif de ­ 25 % en matière de réduction des consommations d’ici 2016. La prévention des résistances bactériennes et la promotion du développement de nouvelles substances sont également des priorités de santé publique.


Via Florentin Clère, Lionel Reichardt / le Pharmageek, coralie junier
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Honoraire : parution prochaine de l’arrêté d’approbation

Honoraire : parution prochaine de l’arrêté d’approbation | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
L’honoraire de dispensation entrera bien en vigueur le 1er janvier 2015. « L’arrêté d’approbation le concernant va être publié très prochainement, je vous le confirme », annonce Jean Debeaupuis, directeur général de l’offre de soins (DGOS). Certes. Mais le temps presse. « Le déploiement des logiciels intégrant cet honoraire peut prendre un mois, donc il faut que cela sorte maintenant », insiste Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF).
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Vaccination par les pharmaciens : Touraine s’explique | Le Quotidien du Medecin

Vaccination par les pharmaciens : Touraine s’explique | Le Quotidien du Medecin | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Première levée de fonds de Valwin qui relie les pharmacies à leurs clients

Première levée de fonds de Valwin qui relie les pharmacies à leurs clients | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Pour poursuivre l’acquisition de clientèle et le développement des fonctionnalités de sa plate-forme ePharma.pro, à destination des pharmaciens, Valwin a procédé à sa première levée de fonds.
more...
No comment yet.
Rescooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz from 3- PHARMACIST WORLD by PHARMAGEEK
Scoop.it!

Pharmacovigilance et évaluations : les pharmaciens choyés par les autorités sanitaires cc @evepie

« Nous allons avoir besoin de vous », a déclaré Jean-Luc Harousseau, président du collège de la Haute Autorité de santé (HAS), lors des 7e Rencontres

Via Lionel Reichardt / le Pharmageek
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Génériques : une consommation inégale selon les régions

Génériques : une consommation inégale selon les régions | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Une enquête montre que le civisme concernant l'usage de génériques varie nettement d'une région à l'autre, l'Ouest étant modèle en la matière. (RT @lemondefr Quelles régions consomment le plus de médicaments génériques ?
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Certains produits pourraient perdre leur statut de médicament

Certains produits pourraient perdre leur statut de médicament | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Certains produits ayant aujourd’hui le statut de médicaments pourraient le perdre et ainsi être vendus en dehors des pharmacies, a indiqué la ministre de la Santé, Marisol Touraine, sur la radio RMC. Rappelant qu’elle n’est pas favorable à la vente de médicaments dans les grandes surfaces, parce qu’il « ne faut pas banaliser les médicaments », elle s’interroge cependant sur le statut de médicaments de certains produits frontières. « Que l’on regarde s’il y a des produits qui ont besoin encore aujourd’hui d’être appelés médicaments, je crois que c’est utile », a-t-elle notamment déclaré, prenant l’exemple du dentifrice Fluocaril qui a aujourd’hui le statut de médicament. « Est-ce qu’il est nécessaire que le Fluocaril soit vendu uniquement en pharmacie ? Je pense que non », affirme-t-elle, citant également les pastilles Valda. Selon elle, « il faut que l’on aille vers un nettoyage de la liste des médicaments ». La discussion engagée avec Bercy, notamment sur ce point, n’est pas terminée.
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Federgy, un nouvel acteur dans le monde pharmaceutique

Federgy, un nouvel acteur dans le monde pharmaceutique | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Paris, le vendredi 19 septembre 2014- Les 14 groupements du CNGPO (Collectif National des groupements de pharmaciens d’officine), soit 12 000 pharmacies, créent la chambre syndicale des groupements et enseignes de pharmacies appelée Federgy.
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Vente de médicaments à l’unité : l’expérimentation commence mercredi 17 septembre

Vente de médicaments à l’unité : l’expérimentation commence mercredi 17 septembre | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
L’expérimentation de la vente à l’unité des médicaments va démarrer après la publication au « Journal officiel » d’un décret ce mardi.
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

La pharmacie française s’installe dans la récession

La pharmacie française s’installe dans la récession | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Baisse des prix des médicaments et des ventes au comptoir obligent, l’activité des officines a de nouveau reculé en 2013. Et malgré une
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

Le site 1001 pharmacies interdit de livraison

Le site 1001 pharmacies interdit de livraison | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Paris, le mercredi 13 août 2014 - Le site 1001 pharmacies.com, plateforme de vente de médicaments en ligne regroupant 578 pharmacies, proposait depuis avril dernier un service de livraison à domicile de médicaments, avec ou sans ordonnance.
more...
No comment yet.
Scooped by Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
Scoop.it!

My Hospi Friends, réseau social pour patients

My Hospi Friends, réseau social pour patients | De la E santé...à la E pharmacie..y a qu'un pas (en fait plusieurs)... | Scoop.it
Selon une étude de Xerfi-Precepta, le marché mondial de l'e-santé, qui a pesé 2,4 milliards d'euros en 2012, devrait progresser de 4% à 7% en moyenne par an, à l'horizon 2017. Voici 10 start-up qui surfent sur ce secteur porteur.
more...
No comment yet.