Datacenters
Follow
Find
5.0K views | +3 today
 
Scooped by Lockall
onto Datacenters
Scoop.it!

A Cloud Over Technology – 5 Reasons Why Cloud Computing is Here to Stay

A Cloud Over Technology – 5 Reasons Why Cloud Computing is Here to Stay | Datacenters | Scoop.it

Cloud computing is one of the greatest technological innovations of recent years. Rather than storing your important files and software online, all you need to do is to upload everything online, but the benefits don’t stop there.


Here are five simple reasons why cloud computing is the real deal, and is certainly here to stay…

 

more...
No comment yet.
Datacenters
Vision économique et sectorielle des centres de données (Datacenters). Les études, les pratiques et les enjeux.
Curated by Lockall
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Lockall
Scoop.it!

Cloud computing - comment l'utiliser pour récupérer d'une faille informatique ?

Cloud computing - comment l'utiliser pour récupérer d'une faille informatique ? | Datacenters | Scoop.it

Que faire en cas de catastrophe informatique entraînant une importante perte de données et une faille dans son système ? Dans pareil cas, le cloud computing peut se révéler très utile. Voici une stratégie applicable pour une entreprise.

more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from Actualités des Start-ups
Scoop.it!

Apple va créer ses deux premiers datacenters en Europe

Apple va créer ses deux premiers datacenters en Europe | Datacenters | Scoop.it
L'entreprise va investir 1,7 milliard de dollars dans la construction de deux datacenters de 166.000 m⊃2; en Irlande et au Danemark, qui seront alimentés par des énergies renouvelables.

Via Pierrick LECLERC
more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from The French cloud
Scoop.it!

Cloud public : de zones d'ombre en zones grises - ITespresso.fr

Cloud public : de zones d'ombre en zones grises - ITespresso.fr | Datacenters | Scoop.it
Techconsult estime que les entreprises en Europe commencent à se familiariser au cloud public, sans pour autant s'en approprier tous les enjeux.

Via Patrick Bouillaud
more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from The French cloud
Scoop.it!

Le Retour vers le futur d'un véritable écosystème cloud français - LeMondeInformatique

Business : Il semblerait que ce soit la valse des actionnaires qui au final aura fait s’éteindre un des grands fantasmes de l’IT hexagonale&nb...

Via Patrick Bouillaud
more...
No comment yet.
Scooped by Lockall
Scoop.it!

Infrastructures - Saumur. Un data center dans les caves troglodytes

Un data center expérimental va être installé dans une cave saumuroise. Objectif : rafraîchir les serveurs informatiques et limiter les dépenses énergétiques.

more...
No comment yet.
Scooped by Lockall
Scoop.it!

Data Center Infrastructure Management (DCIM) for dummies | Architects Zone

Although there is a lot of buzz around cloud computing, it will not solve the problems of all the IT companies.

One size fits all is not yet valid in the information technology world, which is disparate and needs several solutions to address its various problems.

The traditional data centers that operate in-house will continue to be relevant to certain types of organizations. It is also a fact that cloud service providers with large data centers need to have the most efficient management solutions in place.

This is where data center infrastructure management (DCIM) comes in. It allows efficient monitoring of all systems to take place in both IT and facility infrastructure so that the data center operates efficiently.

more...
No comment yet.
Scooped by Lockall
Scoop.it!

Saumur. Datacenter en troglodytes : le Saumurois innove

Saumur. Datacenter en troglodytes : le Saumurois innove | Datacenters | Scoop.it
Non, ce n'est pas de la science-fiction. Les cavités troglodytiques du Saumurois pourraient accueillir des datacenters dans les années qui viennent.
Le premier projet de datacenter souterrain dans le Saumurois
more...
No comment yet.
Scooped by Lockall
Scoop.it!

Data Publica | Avantages réalisés en utilisant des services de cloud computing

Entreprises - utilisation des services de cloud computing. Avantages réalisés en utilisant des services de cloud computing.
more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from L'Univers du Cloud Computing dans le Monde et Ailleurs
Scoop.it!

Everybody Is Hot On Hybrid Cloud, Even If They Don't Quite Understand What It Is

Everybody Is Hot On Hybrid Cloud, Even If They Don't Quite Understand What It Is | Datacenters | Scoop.it

Executives of all stripes are bullish on hybrid cloud, a new study shows. Hybrid -- which combines public cloud services with those of on-site systems -- is seen as the best path forward between too much dependence on outside providers with unknown security risks, and on-site data centers with their associated costs and maintenance requirements.


Via Peter Azzopardi, Patrick Bouillaud
more...
Peter Azzopardi's curator insight, December 9, 2014 5:39 PM

Image via ComputerWorld’s Charles King's article "Your new legacy system: The public cloud" (Link on site)

Rescooped by Lockall from L'Univers du Cloud Computing dans le Monde et Ailleurs
Scoop.it!

IBM Cloud: Looking Forward with SoftLayer - YouTube

Learn more at http://www.ibm.com/cloud-computing/us/en/ibm-softlayer.html As IBM Cloud begins its second year with SoftLayer, IBMers and SLayers discuss what...

Via Patrick Bouillaud
more...
No comment yet.
Scooped by Lockall
Scoop.it!

Quel sera le data center de 2020 ?

Dans 5 à 10 ans, les data centers seront-ils toujours plus grands ? Quelles technologies seront utilisées pour en réduire la consommation d’énergie ? Jusqu’où ira l’automatisation de la couche logicielle ? Le point avec quatre experts.

more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from The French cloud
Scoop.it!

Cloud: IBM officialise l'ouverture de son datacenter Softlayer français - 01net

Cloud: IBM officialise l'ouverture de son datacenter Softlayer français - 01net | Datacenters | Scoop.it
Les futurs clients d'IBM SoftLayer se voient offrir une remise de 500 dollars sur leur premier mois d’utilisation des services IaaS du datacenter de Paris.

Via Patrick Bouillaud
more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from Le monde du Saas et des Acteurs
Scoop.it!

Cloud Hybride : choix pragmatique ou raisonné ?

Le CloudChat sur le thème du Cloud Hybride, « choix pragmatique ou raisonné », organisé par SaaS Guru et IBM, s’est tenu aujourd’hui même sur la plateforme crowdchat.

Via Patrick Bouillaud
more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from Compétitivité et intelligence économique
Scoop.it!

Les enjeux du « cloud souverain » | Portail de l'IE

Les enjeux du « cloud souverain » | Portail de l'IE | Datacenters | Scoop.it

"La localisation géographique des données numériques et la nationalité des prestataires cloud deviennent de plus en plus des enjeux de souveraineté nationale et de compétitivité économique des entreprises

.

Le projet français de « cloud souverain »

Dès 2009, avant-même les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage massif de la NSA américaine, le gouvernement Fillon lance l’idée d’un partenariat public-privé autour d’un programme de « cloud souverain ». L’objectif est de créer des entreprises françaises de cloud dont les centre de données sont localisés sur le territoire national et pouvant garantir non seulement la sécurité des données mais aussi que l’accès aux données ne peut se faire en dehors de France, notamment pour éviter l’espionnage économique et la fuite du patrimoine informationnel des entreprises. Ces conditions de sécurité semblent indispensables pour mettre dans le nuage les données des Opérateurs d’Importance Vitale (défense, énergie, télécoms, santé …), des entreprises de haute technologie, ainsi que des administrations publiques. Le projet, initialement baptisé Andromède, ne veut pas uniquement restaurer la souveraineté numérique de la France mais également soutenir le développement d’une filière industrielle dans un domaine porteur où les nord-américains ont un grand temps d’avance.

C’est dans ce contexte que Numergy et Cloudwatt sont créés en 2012, avec la participation financière de l’État à travers la Caisse des Dépôts, à hauteur d’un tiers : 75 millions d’euro chacun. Ces deux consortiums comptent comme autres actionnaires des opérateurs télécoms (Orange pour Cloudwatt et SFR pour Numergy) et des industriels axés sur la sécurité (Thalès pour Cloudwatt et Bull pour Numergy). Cette création est toutefois vue d’un mauvais œil par les acteurs français historiques du cloud, qui dénoncent une concurrence déloyale financée par l’argent du contribuable.

 


Mais au fait, pourquoi deux initiatives ? Le gouvernement veut en effet soutenir deux projets cloud de taille critique pour partager le risque financier sur deux entreprises et pour privilégier l’émulation entre ces deux nouveaux venus de l’écosystème français du cloud. Cette option duelle fait encore débat aujourd’hui, et Axelle Lemaire, secrétaire d'État en charge du Numérique, milite toujours pour un rapprochement de Numergy et Cloudwatt, même si cette opération est aujourd'hui compliquée en raison de la concurrence commerciale entre Orange Business Services (Cloudwatt) et Atos (qui possède Bull, actionnaire de Numergy).

Deux ans après leur création, le bilan commercial de ces deux entreprises est décevant : en 2014, Cloudwatt, qui emploie environ 90 personnes, aurait réalisé 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, contre 6 millions pour Numergy, ce qui se situe très loin des ambitions initiales (objectif de 200 millions de chiffres d'affaires chacun en 2017). En parallèle, de nombreux « clouds français » continuent de grossir sans soutien financier de l’État : OVH, Gandi ou encore Ikoula.

Le 13 janvier 2015, Thalès et l’État annoncent vouloir céder leurs participations dans Cloudwatt à Orange, qui en prend donc contrôle à 100%. et tentera de devenir un champion du cloud français.

Cet échec illustré par le retrait de l’État de ce cloud souverain peut s’expliquer par l’importance des économies d’échelle dans le secteur du cloud et de la difficulté d’atteindre suffisamment rapidement la « taille critique », facteur clé de succès sur ce segment d’activité où les économies d’échelle sont très importantes. Selon Alban Schmutz, vice-président en charge du développement d'OVH, les frais de fonctionnement sont amortis lorsque l'on a environ 170 000 machines en production et 700 000 clients La guerre du cloud Iaas (Infrastructure as a service) est féroce, et il est difficile de concurrencer des grands groupes internationaux profitant de leurs infrastructures existantes. L’argument de la souveraineté ne suffit visiblement pas à construire un business model, et Cloudwatt et Numergy doivent encore démontrer leur capacité à offrir des services à plus forte valeur ajoutée dans leurs solutions de mobilité cloud. Selon un classement comparatif réalisé par Cloudscreener, Numergy et Cloudwatt seraient les 3e et 4e offres les plus rentables.

La menace du Patriot Act (qui autorise le gouvernement américain à accéder sous motif de sécurité nationale aux données de tout individu dont les données ont été stockées sur des clouds américains), ainsi que les révélations sur le programme Prism de surveillance de masse de l’agence américaine de renseignement NSA ont accru la demande de localisation des données en France, mais il semble que cette dernière ait été captée par les acteurs français historiques, qui ne bénéficient pas d’un partenariat public-privé.

 

Ainsi, on peut se demander si  le premier problème des clouds souverains était qu’ils existaient déjà, au travers d’entreprises comme OVH, qui possède le 3e parc de serveurs au monde (150 000 serveurs en juillet 2013, derrière Facebook et Microsoft), et est le 1er hébergeur européen. Peut-être aurait-il fallu entretenir un écosystème pré-existant et non vouloir décréter des pratiques et créer des avatars publics. Encourager la transformation numérique des entreprises hexagonales peut également permettre d’augmenter la taille du marché du cloud en France, qui reste proportionnellement limitée par rapport aux États-Unis, très en avance sur la question.

 


Des replis cybernationalistes

Le concept de "cloud souverain" émerge également dans d'autres pays ayant pris conscience des luttes d'influence dans l'espace numérique. Les américains mettent ainsi en place des clouds souverains sur leur territoire. Depuis août 2011, la filiale de cloud d'Amazon, Amazon Web Services (AWS), propose aux agences gouvernementales une solution spécifique de stockage de leurs données en cloud. Cette business line, soutenue par le gouvernement américain, s’appelle GovCloud. Cette « région » du cloud d’Amazon s’est pliée à la myriade de régulations fédérales que les agences étatiques doivent respecter lorsqu’elles déploient des systèmes de gestion de données en cloud. Techniquement, GovCloud reproduit les offres classiques d’AWS, mais les utilisateurs de GovCloud ont l’assurance que leurs données ne peuvent pas être accessibles en dehors du territoire américain.

GovCloud compte aujourd’hui plus de 800 organisations clientes, dont la marine et l’armée de l’air américaines, ou encore la NASA, et a permis aux administrations fédérales de réduire de manière significative leurs coûts informatiques.

Mettant en avant sa législation très protectrice de la confidentialité des données (appliquée dans le domaine bancaire notamment), la Suisse fait également prospérer son industrie des data centers. L'opérateur de téléphonie Swisscom a ainsi entamé la construction d'une infrastructure propre pour le stockage de ses données et applications, sur le territoire suisse.

La Russie a elle aussi fait le choix de développer des solutions de stockages de données implantées sur son territoire national, en Sibérie, où l'électricité d'origine hydroélectrique et les terrains sont peu chers. De plus, une loi impulsée par le président Vladimir Poutine et votée le 4 juillet 2014 obligera, à partir de septembre 2015, les entreprises à stocker les données numériques des citoyens russes dans des fermes de données situées sur le territoire de la Fédération de Russie. Les compagnies occidentales, comme Facebook ou Twitter, devront repenser leur stratégie internationale de stockages des données de leurs utilisateurs, et louer des milliers de serveurs russes additionnels afin de se conformer à cette loi, ce qui va nourrir la croissante déjà forte du secteur du cloud en Russie (+20% en 2014).

L'Allemagne, pour sa part, a lancé dans le cadre de sa stratégie TIC "Allemagne Numérique 2015", le programme "Trusted Cloud". L'objectif est d'accélérer l'adoption du cloud computing par tous les acteurs de l'économie, avec un ciblage particulier envers les PME et les entreprises de taille intermédiaire (ETI), et de mettre en avant les solutions cloud qui sont sécurisées. Le programme, lancé en 2010 pour courir jusqu’en 2015, est doté de 50 millions d'euros par le Ministère fédéral de l'économie (BMWi).

L’Allemagne est donc loin de la doctrine française du "cloud souverain", et se concentre davantage sur l’établissement de normes de sécurité claires et communes, et sur les cadres législatifs, que sur la territorialité ou la nationalité des services cloud. Ainsi, le BMWi a commandé en 2012 au Centre de recherche allemand pour l'informatique (FZI) et à l’entreprises BITKOM une étude sur l'état d'avancement de la normalisation / standardisation des technologies du cloud computing au niveau européen.

L'établissement de standards de sécurité communs au niveau de l'Union européenne permettrait en effet de mieux contrôler et protéger le marché européen du cloud, et d’offrir aux entreprises européennes une clientèle suffisamment large pour mettre en place les économies d’échelle tant convoitées et atteindre une taille critique.

Antoine Goursaud


Via Denis Vitel, Pharmacien et consultant
more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from The French cloud
Scoop.it!

Le Retour vers le futur d'un véritable écosystème cloud français, - ITchannel.info (Abonnement)

Le Retour vers le futur d'un véritable écosystème cloud français, - ITchannel.info (Abonnement) | Datacenters | Scoop.it
retour vers futur veritable ecosysteme cloud francais jules henri gavetti fondateur ikoula

Via Patrick Bouillaud
more...
No comment yet.
Scooped by Lockall
Scoop.it!

Internet des Objets : tous les data centers pourront-ils répondre à l’ensemble des défis ?

Les objets connectés s’immiscent toujours plus dans notre quotidien, les nombreux articles d’experts publiés presque chaque jour sur le sujet en font une véritable tendance de fond. Pourtant leur existence n’est pas nouvelle. Depuis quelques années déjà, nous utilisons des appareils connectés tels que les smartphones, les ordinateurs portables ou encore les GPS. Si la tendance n’est certes pas naissante, elle ne cesse de s’amplifier avec des innovations telles que les montres, les capteurs et autres appareils de mesure, les réfrigérateurs, les lampes, les stylos connectés, etc. Ces nouveautés ont pu voir le jour grâce à l’évolution de plusieurs composantes, à commencer par l’essor sans précédent de la mobilité, l’émergence des autoroutes de l’Information portées par le très haut débit, le stockage illimité et les performances en matière de puissance de calcul.

more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from Le monde du Saas et des Acteurs
Scoop.it!

La Saas Academy prévoit de sensibiliser 600 éditeurs en France | CBP (Channel Business Partners)

La Saas Academy prévoit de sensibiliser 600 éditeurs en France | CBP (Channel Business Partners) | Datacenters | Scoop.it
A l’initiative de l’hébergeur OVH, plusieurs grands acteurs de l’IT et du Cloud en France ont dévoilé mi-décembre le programme Saas Academy. Son objectif : accompagner le plus d’éditeurs français de logiciels dans leur transition vers le Cloud.

Via Patrick Bouillaud
more...
No comment yet.
Scooped by Lockall
Scoop.it!

Un cloud privé pour l’agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) a mis en place son cloud privé (esacloud) avec l’aide de la société Orange Business Services. Ce projet intervient dans le cadre d’un plan de transformation numérique de l’agence : grâce à ce nouveau cloud, les scientifiques se concentreront avant tout sur la recherche spatiale, sans se soucier de l’informatique. Le coud fonctionne selon 2 sites distincts localisés en Italie et en Allemagne.

more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from Le monde du Saas et des Acteurs
Scoop.it!

Les Solutions Cloud et SaaS à l'assaut des DAF - cloud-guru

Les Solutions Cloud et SaaS à l'assaut des DAF - cloud-guru | Datacenters | Scoop.it
SAUGATUCK vient de sortir un rapport d’étude de 51 pages intitulé « Saugatuck Financials Cloud – La troisième vague émerge » (1492SSR, 18Dec2014).

Via SaaS Guru, Patrick Bouillaud
more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from The French cloud
Scoop.it!

Cloud: IBM et Cisco lancent une offre d'infrastructure pour datacenter - 01net

Cloud: IBM et Cisco lancent une offre d'infrastructure pour datacenter - 01net | Datacenters | Scoop.it
La solution VersaStack combine les serveurs en lame UCS de Cisco avec le système de stockage IBM Storwize V7000.

Via Patrick Bouillaud
more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from Le monde du Saas et des Acteurs
Scoop.it!

Des normes internationales pour le cloud

Le 2 décembre dernier, l'Afnor a organisé un séminaire de sensibilisation des entreprises françaises aux nouvelles normes qui viennent d'être validées (...)

Via Patrick Bouillaud
more...
No comment yet.
Scooped by Lockall
Scoop.it!

Utah Considers Cutting Off Water to the NSA's Monster Data Center | WIRED

Utah Considers Cutting Off Water to the NSA's Monster Data Center | WIRED | Datacenters | Scoop.it

Lawmakers are considering a bill that would shut off the water spigot to the massive data center operated by the National Security Agency in Bluffdale, Utah.

The legislation, proposed by Utah lawmaker Marc Roberts, is due to go to the floor of the Utah House of Representatives early next year, but it was debated in a Public Utilities and Technology Interim Committee meeting on Wednesday. The bill, H.B. 161, directs municipalities like Bluffdale to “refuse support to any federal agency which collects electronic data within this state.”

more...
No comment yet.
Scooped by Lockall
Scoop.it!

L'actuelle bataille des câbles préfigure-t-elle le cyberespace de 2030 ?

S’il est sans doute encore un peu tôt pour vérifier que la Russie et la Chine pourraient venir concurrencer et pourquoi pas, à termes, dominer les USA dans le cyberespace, force est cependant d’observer deux faits différents mais complémentaires : la Russie dispose, dans ce domaine, de ressources techniques et humaines plus que respectables. La Chine, elle, se dote en plus de capacités technologiques et d’innovations qu’il conviendrait d’évaluer avec le plus grand respect.

more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from L'Univers du Cloud Computing dans le Monde et Ailleurs
Scoop.it!

2014: The year the cloud killed the datacenter | ZDNet

2014: The year the cloud killed the datacenter | ZDNet | Datacenters | Scoop.it
This year more and more CxOs pulled the life support on their own datacenter infrastructure in favor of ever-maturing public and private cloud offerings.

Via Patrick Bouillaud
more...
No comment yet.
Rescooped by Lockall from L'Univers du Cloud Computing dans le Monde et Ailleurs
Scoop.it!

Compare Business Intelligence Cloud Costs

Compare Business Intelligence Cloud Costs | Datacenters | Scoop.it

As an IT provider, I am overwhelmed with all the options for Business Intelligence in the cloud and very confused by how to compare service offerings in order to effective provide the best solutions. In the article we will discuss some of the different offerings on the market and why all business are racing toward the cloud for Business Intelligence Solutions.


Via Peter Azzopardi, Patrick Bouillaud
more...
Peter Azzopardi's curator insight, October 20, 2014 5:40 PM

Why Business Intelligence in the Cloud makes sense.

Rescooped by Lockall from L'Univers du Cloud Computing dans le Monde et Ailleurs
Scoop.it!

The Myth Of The Green Datacenter

The Myth Of The Green Datacenter | Datacenters | Scoop.it

Here's the reality when it comes to datacenter energy consumption: If the cloud industry were a country, according to a recent study, it would be the fifth largest energy consumer in the world.


Via Peter Azzopardi, Patrick Bouillaud
more...
Peter Azzopardi's curator insight, October 12, 2014 6:31 PM

Nevertheless, it cites calculations that wireless networks connecting users with the cloud services consume the equivalent energy in 1 pound of coal to transport 1 GB ...........