Cultures & Médias
Follow
11.5K views | +7 today
 
Scooped by malik berkati
onto Cultures & Médias
Scoop.it!

Sex Pistols' graffiti: the end of the future

Sex Pistols' graffiti: the end of the future | Cultures & Médias | Scoop.it

In the past couple of years I've been tramping the streets of London's West End searching out sites associated with the history of pop music. These range from the alley at the back of the Savoy where Bob Dylan filmed Subterranean Homesick Blues to the club in Mason's Yard where Jimi Hendrix played for the first time in the UK. I had known of the Sex Pistols' association with 6 Denmark Street for a while, but a chance remark on a BBC 6 Music programme led to the discovery that the Pistols, and in particular John Lydon, had left a substantial body of graffiti there and that, surprisingly, it had survived. The findings are described in the latest volume of the academic journal Antiquity, published earlier this week.

The graffiti that fellow archaeologist John Schofield (of the University of York) and I recorded in an upper room at the back of a vintage guitar shop include both accomplished caricatures of Malcolm McLaren, Nancy Spungen and John Ritchie (aka Sid Vicious) and other items that record the use of the building by 4" be 2" (a band formed by Lydon's brother Jimmy), and later as the home of two members of Bananarama. But the importance of the site goes beyond the eye-catching graffiti.

(...)

more...
No comment yet.
Cultures & Médias
car tout est multiple
Curated by malik berkati
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by malik berkati from La Mémoire en Partage
Scoop.it!

Pourquoi les Juifs et les Noirs ont une histoire commune si forte

Pourquoi les Juifs et les Noirs ont une histoire commune si forte | Cultures & Médias | Scoop.it

Comme un écho au fameux «Africa» de Rose Laurens, ce livre met en lumière le phénomène d’émergence de synagogues dans des villages d’Afrique occidentale, orientale et australe, depuis le début du XXe siècle.

En Ouganda, au Nigéria, au Cameroun, au Zimbabwe ou au Ghana , les «Black Jews» se revendiquent d’une ascendance juive, encouragés dans une démarche d’affiliation ou de conversion par les opérations d’exfiltration des Falashas d’Ethiopie. 



De la Reine de Saba aux fils de Koush

 

(...)


Via Marie Boudebes
more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Sociétés & Environnements
Scoop.it!

Le nombre de librairies indépendantes augmente aux Etats-Unis, et les jeunes lisent davantage

Le nombre de librairies indépendantes augmente aux Etats-Unis, et les jeunes lisent davantage | Cultures & Médias | Scoop.it

Il est temps de ranger les a priori sur l'état du marché culturel contemporain: aux Etats-Unis, Amazon et la vente d'e-book n'ont pas empêché les librairies indépendantes d'ouvrir. Après une crise sans précédent entre 2000 et 2007 avec la fermeture d'un millier de librairies indépendantes, les professionnels constatent un important regain des parts de marché.

Selon l'Association des libraires américains (American Booksellers Association), le nombre de librairies indépendantes a augmenté de plus de 20% entre 2009 et 2014. 

Les plus grands perdants de l'avancée d'Amazon et des livres électroniques avec Kindle, n'ont pas été ceux que l'on croyait. Alors que les ventes des librairies indépendantes augmentent de 8% d'année en année depuis 2011, les grandes chaînes comme Barnes & Noble sont en voie d'extinction: l'enseigne a fermé près d'une quarantaine de magasins sur l'ensemble du territoire américain en deux ans.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Pourquoi les romanciers adorent écrire sur des gens célèbres

Pourquoi les romanciers adorent écrire sur des gens célèbres | Cultures & Médias | Scoop.it

Cette rentrée, toute la presse a remarqué la recrudescence des « biopics » romanesques, genre littéraire qui permet rentabiliser les fictions sur pattes que peuvent être les humains célèbres.

On prend quelqu’un d’un peu connu, on compile les bios quand elles existent, leur journal, s’il a été publié, on regarde sur le site de l’INA afin d’avoir les vrais propos du protagoniste ; s’il est contemporain de la télé, on peut ainsi décrire sa dégaine, sa diction, ses yeux (est-il drogué ?), sa manière de se vêtir (deux chaussettes de la même couleur ou pas ?).... On le googlise, on retrouve des interviews d’époque, et hop-là, on tient un sujet.

Il se lira d’autant mieux qu’on a du métier, et qu’on peut espérer que d’autres personnes s’intéressent par exemple :

au sulfureux producteur Jean-Pierre Rassam, et ses liens avec Maurice Pialat et Claude Berri (sujet du livre de Christophe Donner, « Quiconque exerce ce métier stupide mérite tout ce qui lui arrive ») ;à la peintre Charlotte Salomon (personnage retenu par David Foenkinos dans « Charlotte ») ;à Buffalo Bill (évoqué par Eric Vuillard dans « Tristesse de la Terre ») ;à Salinger jeune et sa liaison avec la jeune Oona pas encore Chaplin (le casting de Frédéric Beigbeder, « Oona et Salinger »)...

N’en jetez plus.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

«L'Afrique au quotidien», des clichés pour sortir des clichés

«L'Afrique au quotidien», des clichés pour sortir des clichés | Cultures & Médias | Scoop.it

Diffuser des photos de la « vie normale » en Afrique pour sortir des clichés sombres du continent : voilà l'objectif du projet « Everyday Africa » – « L'Afrique au quotidien ». De plus en plus, Internet est le support d'initiatives visant à changer le regard sur l'Afrique et les Africains. Tour d'horizon de quelques-unes d'entre elles.

Un jeune Ougandais penché sur ses fiches de révision, des pêcheurs ivoiriens au coucher du soleil, ou encore de jeunes femmes congolaises apprêtées pour sortir : l’initiative « Afrique au quotidien » montre des clichés sans clichés du continent africain et ses habitants.

L'origine du projet ? En 2012, deux photojournalistes américains, Peter Di Campo et Austin Merril, réalisent un reportage sur la situation post-conflit en Côte d'Ivoire. Ils prennent des photos du quotidien avec leur smartphone. L'idée germe alors : regrouper des photographes du continent pour battre en brèche l'image d’Africains « trop souvent montrés comme les personnages d'un drame », explique Peter Di Campo.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Cet homme a passé des années à perfectionner un art unique

Cet homme a passé des années à perfectionner un art unique | Cultures & Médias | Scoop.it

Michael Grab est passé maître dans l’art de faire tenir des pierres de toute taille en équilibre. Pas de colle, rien que des pierres superposées avec beaucoup, beaucoup de patience.

"L’élément le plus fondamental de l’équilibre dans un sens physique est de trouver une sorte de "trépied" pour la roche afin qu’elle se tienne debout" explique t-il. "Chaque pierre est recouverte d’une variété de petites ou grandes entailles qui peuvent agir comme un trépied pour la pierre afin de se tenir debout. En accordant une attention particulière à la sensation des rochers, vous allez commencer à sentir les moindres clics des encoches des roches en contact une fois l’une sur l’autre".

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

À Visa pour l’Image, un livre en mémoire de la photojournaliste Camille Lepage

À Visa pour l’Image, un livre en mémoire de la photojournaliste Camille Lepage | Cultures & Médias | Scoop.it

Le 12 mai 2014, Camille Lepage, âgée de 25 ans, a été tuée en République Centrafricaine (RCA) alors qu’elle exerçait son métier de photojournaliste. Cette année, Visa pour l’Image produit un livre dédié à son travail en RCA. Les fonds récoltés grâce à ce livre permettront de financer un prix Camille Lepage afin de continuer de soutenir les photojournalistes.

 

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Afrique: Histoire , Art et Culture
Scoop.it!

Afrique du Sud : "Agaat", chef d'oeuvre de Marlene Van Niekerk

Afrique du Sud : "Agaat", chef d'oeuvre de Marlene Van Niekerk | Cultures & Médias | Scoop.it

Dix ans après sa parution, le chef-d'oeuvre de la Sud-Africaine Marlene Van Niekerk est enfin traduit en français. Un roman qui explore dans toute leur ambiguïté les relations Blancs-Noirs.

C'est un roman d'une puissance à couper le souffle. En 1953, Milla De Wet, femme de pouvoir afrikaner à la tête d'un vaste domaine agricole, pense ne jamais pouvoir enfanter et adopte, contre l'avis de sa famille, une fillette. Une métisse qu'elle élèvera sous l'apartheid envers et contre tout... Jusqu'à ce qu'elle tombe enceinte et relègue l'enfant adopté à sa condition d'être-objet manipulable, sur lequel elle exerce sa toute-puissance. La fillette devient domestique et devra s'occuper de l'éducation du fils de la famille, avec lequel elle noue des liens quasi maternels.

Cinquante ans plus tard, alors que l'Afrique du Sud bascule vers la démocratie, Milla De Wet, paralytique et muette, se retrouve à la merci d'Agaat, qui s'occupe de son corps absent. Alors que la mort s'éternise, elle observe la domestique et se souvient de sa grandeur passée mais aussi de ses nombreux moments de bassesse. Cynique, elle est parfaitement consciente de sa déchéance et de ce qu'elle a fait endurer à Agaat, mais aussi de l'humiliation que cette dernière, partagée entre haine et reconnaissance, amour et vengeance, lui fait subir.


(...)
Via Aaisha Sylla
more...
Christian Allié's comment, September 3, 6:48 AM
Tant mieux ............. Merci Aaisha pour cette info (entre autres) et les recommandations. Bonne journée!
Aaisha Sylla's comment, September 3, 6:59 AM
Merci à vous et bonne journée!
Rescooped by malik berkati from Afrique in visu
Scoop.it!

Shifting Africa: Artistic views from the Sub-Sahara

Shifting Africa: Artistic views from the Sub-Sahara | Cultures & Médias | Scoop.it

Kunsthalle Faust presents a new exhibition entitled Shifting Africa - Artistic views from the Sub-Sahara that brings into focus about 20 international contributions from the African continent. The exhibitions is a cooperation between the Mediations Biennale Poznan 2014, the Art Association Kunsthalle Hannover e.V. and African partners.

An interaction is triggered with statements from different Sub-Sahara countries that with artistic means contextualizes phenomena of post global world order on the example of Africa, by complementing the African part by positions that give a perspective view of artists residing in Europe and specially in Germany, Hannover, the twinning partnership town of Poznan.

With the end of the colonial period, entering the 21st century, the balance of power has shifted again on the African continent. One can observe an increasing number of various international interests fighting for access to Africa’s markets and resources. By now the former colonial powers have been joined by new global great powers and other multinational corporations. What does Africa aspire? Where it drifts in the tension of hegemonic and multilateral flows?

 

(...)


Via Mercier Jeanne
malik berkati's insight:

Du 28 Septembre au 26 Octobre 2014 à Hannovre

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Le musée de Detroit en eaux troubles

Le musée de Detroit en eaux troubles | Cultures & Médias | Scoop.it
La collection d’art pourrait être placée sous hypothèque auprès d’une société controversée.

 

Les vautours ont repris leur vol plané au-dessus du musée de Detroit. Une audience cruciale doit s’ouvrir ce mardi en vue de sauver le système des retraites de la ville, tout en permettant au musée de garder ses chefs-d’œuvre. Mais le New York Times a révélé une offre de dernière minute qui menace de faire exploser ce complexe échafaudage.

La collection, une des plus belles des cités américaines, est devenue un enjeu financier et symbolique depuis que la municipalité a été déclarée en faillite durant l’été 2013, entraînée par une dette équivalente à 14 milliards d’euros auprès des caisses de retraite et des organismes financiers. L’administrateur judiciaire, Kevyn Orr, a fait évaluer les quelque 60 000 pièces du Detroit Institute of Arts autour de 3,8 milliards d’euros. Mais les auditeurs soulignent que, mises sur le marché, elles pourraient perdre les trois quarts de leur valeur.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Littérature urbaine: la gentrification inversée de la littérature

Littérature urbaine: la gentrification inversée de la littérature | Cultures & Médias | Scoop.it

A l'instar d'Albert Johnson -alias Prodigy - ou de 50 Cent, de plus en plus de rappeurs se tournent vers la littérature. Une nouvelle tendance, explique le site NPR, qui consacre un article à la question. Simon and Shuster, l'une des plus grandes maisons d'édition de langue anglaise, a même un département de «littérature urbaine» nommé Cash Money Content, du nom du label de rap Cash Money Records (Drake, Nicki Minaj) qui le dirige. 

 

L'éditeur de Prodigy, Johnny Temple, explique: 

«La soi-disant "littérature urbaine" est ce que l'édition a de plus proche de la musique hip-hop. Et exactement comme quand le hip-hop est apparu, que tout le monde pensait que ça durerait deux ans, et que ça a aujourd'hui transformé le monde musical, j'ai toujours pensé que la littérature urbaine avait un gros potentiel».

 

Ce genre - assez embryonnaire et peu considéré en France, représenté par exemple par Faïza Guène (Kiffe Kiffe Demain), Rachid Djaïdani (Viscéral) ou Samira El Ayachi (La vie rêvée de mademoiselle S.) - date des années 60 aux Etats-Unis, et a été renouvellé au début des années 2000 avec quelques succès emblématiques dont le best-seller The Coldest Winter Ever. Ce qui a permis au genre d'être pris au sérieux par les éditeurs.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Des créatifs installent un piège à hipsters à New York

Des créatifs installent un piège à hipsters à New York | Cultures & Médias | Scoop.it

À New York, les créatifs Hunter Fine et Jeff Greenspan ont imaginé "Hipster Trap", une idée originale à destination des hipsters dans les rues de la métropole. Un véritable piège à loup traditionnel a été installé sur le sol, contenant des objets "clichés" qui peuvent être apparentés aux hipsters : une canette de bière de la marque Pabst Blue Ribbon, une caméra Holga, des lunettes de soleil colorées, une chaîne de vélo jaune et un paquet de cigarettes American Spirits.

Une forme originale de street art qui tourne à l'ironie le phénomène des hipsters en mettant en évidence les objets qu'on leur apparente. À noter que ce concept fait partie du projet Urban Traps, qui imagine de manière plus globale des pièges à loup destinés à plusieurs sous-cultures. Vous trouverez plus d'informations sur le blog dédié au projet.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Littérature - Rentrée 2014: la riche moisson des romans d'Afrique et de sa diaspora

Littérature - Rentrée 2014: la riche moisson des romans d'Afrique et de sa diaspora | Cultures & Médias | Scoop.it

Les écrivains d’Afrique et de la diaspora noire de renom n’ont pas à s’en faire, leur succession est assurée. Preuve en est cette rentrée littéraire 2014 dans laquelle la nouvelle génération d’auteurs plus talentueux les uns que les autres a la part belle. Sans pour autant faire de l’ombre à leurs aînés qui se distinguent encore et toujours par leur production profonde et enchanteresse.

Avec les romans de Taiye Selasi, Fiston Mwanza Mujila, Chibundu Onuzo et Max Lobe programmés cet automne, la rentrée littéraire 2014 a mis le cap sur la nouvelle génération d’auteurs africains. Héritiers de la grande tradition de la fiction d’Afrique en langues européennes, ces nouveaux « afropolitains », terme par lequel ils aiment se désigner, donnent à lire des récits résolument modernes dont l’action se déroule entre l’Afrique d’où ils sont issus et l’Occident où ils battent le pavé à la recherche d’inspiration et de reconnaissance. Ils écrivent sans complexe dans les langues des anciens colonisateurs sans se plus poser les questions devenues aujourd’hui caduques sur le désespoir de devoir raconter « avec des mots de France ce cœur qui (leur) est venu du Sénégal » !

 

Shakespeare à Lagos

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Sur Facebook et Twitter, une info très différente. Mais jusqu’à quand ?

Sur Facebook et Twitter, une info très différente. Mais jusqu’à quand ? | Cultures & Médias | Scoop.it

Autour du 7 août, deux informations sont devenues virales sur Twitter et sur Facebook :

la mort de Michael Brown, abattu par un officier de police à Ferguson ;et le défi « Ice Bucket » relevé par Bill Gates, Mark Zuckerberg et bien d’autres célébrités, qui consiste à se filmer en train de s’asperger d’eau glacée en vue de lever des fonds caritatifs.

 

Certains journalistes se sont étonnés : tandis que Facebook ne tournait qu’au rythme des seaux d’eau glacée, Twitter était noyé de réactions aux émeutes à Ferguson, comme le décrit le rédacteur en chef de Quartz, Zach Seward :

 

(...)

 

C’est l’algorithme qui décide

Certes, Facebook est un réseau plus prompt à la détente, aux « likes » et aux « lolcats » que Twitter. Mais un autre facteur est entré en jeu : l’algorithme.

Alors que les informations relatives aux émeutes étaient accessibles en « brut » sur Twitter, pour peu qu’on suive des gens qui s’y intéressent, ces mêmes informations étaient refoulées dans les limbes de Facebook, incapables de s’imposer face à la viralité et la popularité d’autres contenus tels les « ice buckets ».

La présence ou l’absence d’un algorithme est beaucoup plus importante qu’on serait tenté de le croire : c’est tout notre rapport à l’actualité et à la société qui s’en trouve changé. C’est aussi ce paramètre qui fait de Twitter et de Facebook deux réseaux fondamentalement différents et complémentaires.

 

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from La Mémoire en Partage
Scoop.it!

Humanisme méditerranéen - Encyclopédie

Humanisme méditerranéen - Encyclopédie | Cultures & Médias | Scoop.it

Loin d’être né avec la Renaissance et d’être l’apanage de la seule Europe, l’humanisme, saisi dans sa double dimension de savoir philologique et de posture philosophique, traverse toutes les cultures de l’espace méditerranéen, depuis ses origines dans l’Antiquité grecque jusqu’à ses efflorescences dans l’Italie du Quattrocento, et au-delà. Ce postulat – explicité dans l’introduction générale – est à l’origine de l’Encyclopédie de l’humanisme méditerranéen. Celle-ci a pour ambition de décliner les diverses modalités qu’a revêtues cet humanisme en contexte grec, chrétien tant patristique que oriental et latin, arabo-islamique, juif, etc. Elle offre, sous la responsabilité d’un comité de rédaction, un ensemble d’articles conséquents, traitant des notions, thèmes, représentations, concepts qui irriguent les textes produits par ces différentes cultures. Elle n’est donc pas un simple dictionnaire encyclopédique avec des entrées onomastiques multiples, comme il s’en présente en grand nombre, mais une véritable somme qui donne toute sa signification et sa cohérence à l’humanisme méditerranéen, en l’inscrivant dans l’histoire, en soulignant les convergences, sans pour autant taire les divergences.


Via Marie Boudebes
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Sénégal: L’Ecole des Sables, une école de danse, une école de vie

Sénégal: L’Ecole des Sables, une école de danse, une école de vie | Cultures & Médias | Scoop.it

Audio 19:13

 

Grand Reportage nous emmène aujourd'hui à l'Ecole des Sables, 10 ans après son inauguration (en 2004) à Toubab Dialaw, à une cinquantaine de km au sud de Dakar, au Sénégal. A cet endroit, où il n'y avait auparavant que des rochers, s'élève depuis 2004 un village de la danse, surplombant l'Océan Atlantique. Un centre où des danseurs d'Afrique et du monde entier viennent se former aux danses traditionnelles et contemporaines africaines. C'est le fruit du rêve un peu fou de Germaine Acogny, celle que l'on surnomme la «mère de la danse contemporaine africaine», et de son mari...
Une école dont la réputation n'est plus à faire, mais qui doit toujours se battre pour exister...

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Afrique: Histoire , Art et Culture
Scoop.it!

Tunisie - Street art : Erriadh transformé en un incroyable musée à ciel ouvert

Tunisie - Street art : Erriadh transformé en un incroyable musée à ciel ouvert | Cultures & Médias | Scoop.it
La fine fleur des graffeurs du monde entier s'est retrouvée en Tunisie, dans l'île aux sables d'or. Ils ont transformé un paisible bourg agricole en un lieu où l'imagination et la création se sont donné rendez-vous, sous l'oeil curieux des habitants. Reportage.

 

Swoon, Julien "Seth" Malland, Liliwenn, BomK... Pour les profanes, ces noms peuvent sembler des pseudos pour jeux en ligne, mais ce sont ceux de graffeurs parmi les plus expressifs du Cap à Brooklyn. Cet été, ils se sont tous croisés en Tunisie, à Djerba, où ils ont posé bombes et pinceaux pour la plus grande et la plus décalée des expériences : transformer Erriadh en un incroyable musée à ciel ouvert.

Depuis début juillet, ce paisible bourg agricole et commercial du centre de l'île aux sables d'or est sorti de sa quiétude en cédant ses murs et ses espaces publics à l'expérience la plus graphique du moment, "Djerbahood".


(...)


Via Aaisha Sylla
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Les indépendantistes écossais détournent Banksy

Les indépendantistes écossais détournent Banksy | Cultures & Médias | Scoop.it
Plusieurs images du graffeur star ont été utilisées sur les réseaux sociaux au profit du «oui» au référendum du 18 septembre.

 

STREET ART

Plusieurs images du graffeur star ont été utilisées sur les réseaux sociaux au profit du «oui» au référendum du 18 septembre.

Banksy serait-il pour l’indépendance de l’Ecosse? C’est une question que l’on peut se poser depuis le début du mois de septembre, quand de nombreuses images du graffeur anglais en faveur du «oui» au référendum du 18 septembre, ont été postées sur les réseaux sociaux, comme le rapporte The Scotsman.

En réalité, il s’agit de détournements des œuvres de l’artiste de rue, réalisés par des indépendantistes qui manient avec talent Photoshop. Si rien ne peut prédire du résultat du vote, cette campagne détournée fait du bruit dans les médias, à l’exemple de la Girl on Stool With Mouse, une image retweetée à de nombreuses reprises.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Webdoc: Samuel Bollendorff reçoit le Visa d'Or RFI-France24 pour Le Grand Incendie

Webdoc: Samuel Bollendorff reçoit le Visa d'Or RFI-France24 pour Le Grand Incendie | Cultures & Médias | Scoop.it

Le Visa d’Or RFI-France24 2014 du meilleur webdocumentaire a été décerné à Samuel Bollendorf et Olivia Colo pour Le Grand Incendie. Ce prix, assorti d’un chèque de 8 000 euros, a été remis à Perpignan ce mercredi 3 septembre lors d’une des traditionnelles soirées de projection au Campo Santo. Rencontre avec Samuel Bollendorff.


RFI : Que signifie ce Visa d’Or RFI-France24 ? Les lauréats les années précédentes sont prestigieux : Prison Valley ; La zone ; Alma, une enfant de la violence 


Samuel Bollendorff : On est très touchés, très fiers de recevoir ce Visa d'Or. On est touchés surtout pour les familles, pour la mémoire de ces gens qui se sont immolés, qui ont tenté de se faire entendre. Le fait d’avoir un prix, ça donne du crédit à notre démarche, mais surtout, ça va redonner de la visibilité à ce projet, et on espère un peu d’éclairage sur ces histoires qui ont été traitées comme des faits divers, alors qu’il y avait manifestement un message qui était adressé à la société, au collectif. De ce point de vue là, on est donc très heureux d’avoir ce prix pour remettre un coup d’éclairage sur cette problématique.

 

(...)

malik berkati's insight:

Pour regarder le webdoc: http://www.lemonde.fr/societe/visuel/2013/12/16/le-grand-incendie-parole-a-ceux-qui-se-sont-immoles-par-le-feu_4335199_3224.html

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Âge des Ténèbres : Les livres les plus originaux du Moyen-Âge

Âge des Ténèbres : Les livres les plus originaux du Moyen-Âge | Cultures & Médias | Scoop.it
Les livres étranges, un tumblr de d'Erik Kwakkel

 

Nos ancêtres avaient définitivement l'art de l'originalité en matière de livre. Si on se souvient des bestiaires fantaisistes du Moyen-Âge, ou encore des manuscrits recyclés en vêtement à la même période, on relèvera également la créativité unique des artisans d'autrefois. Des livres siamois aux livres géants ou même de la taille d'un pouce, un petit aperçu du tumblr de l'historien Erik Kwakkel de l'Université de Leiden (Pays-Bas) consacré aux « livres étranges ».

 

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Enseigner l'Histoire-Géographie
Scoop.it!

Le Monde diplomatique publie un "Manuel d'histoire critique" pour remettre l'histoire à l'endroit

Le Monde diplomatique publie un "Manuel d'histoire critique" pour remettre l'histoire à l'endroit | Cultures & Médias | Scoop.it

Des torrents d’encre gonflent un fleuve d’ignorance : il y aura bientôt plus de publications consacrées à l’histoire qu’à l’automobile. Au seul mois de juin 2014, trois nouveaux magazines sont apparus dans les kiosques. Les Clés de l’histoire, dernier-né de Sophia Publications, qui édite également les mensuels L’Histoire et Historia, se veut un « produit populaire, joyeux et facile d’accès », un « magazine sympa et intergénérationnel » destiné à « donner du bonheur à tous les lecteurs ». Le bimestriel Tout sur l’histoire (Fleurus Presse) se positionne pour sa part « sur le créneau de l’histoire à grand spectacle » et « regarde vers les 18-25 ans, quand le reste du secteur se tourne vers les plus de 55 ans ». Quant au troisième, Secrets d’histoire (Uni-éditions), il décline sur papier le concept de l’émission de Stéphane Bern sur France 2 (1). S’y ajoutent Guerres & Histoire, Ça m’intéresse Histoire, Le Figaro Histoire et les multiples hors-séries qui peuplent les kiosques.

 

La chose fut comprise avant même Hérodote : l’histoire est une arme au tranchant effilé ; qui la forge l’a pour soi, et malheur aux vaincus. Son récit habite les peuples, appelle la légende. Il divise ou rassemble. Se raconte et se transmet. Se déforme et se révise. Il passionne. Et les marchands en ont fait un marché. Un produit haut en couleur, mais sans relief ni profondeur. Un produit sans problème — mais pas sans profit.

 

(...)


Via alozach
more...
alozach's curator insight, September 3, 5:13 AM
"Dans les livres scolaires, 
un ton consensuel et froid, 
des chiffres qui défilent 
comme des noms dans un annuaire"

Avec une équipe d’universitaires, de journalistes et de professeurs d’histoire-géographie, Le Monde diplomatique s’est lancé dans la réalisation d’un ouvrage accessible et exigeant, qui revisite les programmes de première et de terminale, de la révolution industrielle à nos jours. Ce contre-manuel ne se contente pas d’énoncer des faits : il les explique, les compare, les met en perspective, et démonte au passage quelques idées reçues. Il traite l’histoire « à parts égales », en accordant autant d’importance aux vaincus qu’aux vainqueurs, et donne toute sa place au Sud, souvent peu et mal traité. Loin des images officielles, son iconographie privilégie le travail des artistes, qu’il resitue dans les grands courants de leur époque.

Parce que l’histoire est une construction qui varie selon les pays et les configurations politiques, de nombreux extraits de manuels scolaires étrangers (chinois, syrien, algérien, israélien, allemand...) accompagnent ses soixante-quinze articles. Comment le pacte germano-soviétique est-il décrit dans les écoles en Russie ? Quelle présentation les manuels turcs donnent-ils du génocide arménien ? Qu’apprennent les élèves palestiniens au sujet de la création d’Israël ? Comment les Allemands parlent-ils de la guerre du Vietnam ? Et les Boliviens, de la mondialisation ?

Le manuel critique du Monde diplomatique ne cherche pas à obtenir un label ministériel, ni à « faire aimer la France » ou à « réconcilier les citoyens avec leur passé ». Il ne vise pas davantage les 18-25 ans que les plus de 55 ans : il s’adresse aux étudiants, aux enseignants et, plus largement, à tous ceux qui considèrent l’histoire non comme le musée de l’ordre, mais comme une science du changement."

Scooped by malik berkati
Scoop.it!

STREET ART – Le « Chat » du métro Châtelet en justice

STREET ART – Le « Chat » du métro Châtelet en justice | Cultures & Médias | Scoop.it
STREET ART – Le « Chat » du métro Châtelet en justice

 

Poursuivi par la RATP, l'artiste Thoma Vuille comparaîtra le 29 octobre devant le tribunal correctionnel de Paris. Motif ? Il a tapissé les murs du métro Châtelet, en rénovation, de chats jaunes et hilares.

Celui qu'on surnomme "Monsieur Chat" refuse de payer son amende de 1 800 euros de dommages et intérêts pour ses "dégradations" commises, selon la RATP, dans la station de métro. Le célèbre graffeur estime de son côté être victime d'une injustice. « Je ne suis pas quelqu'un de malveillant, assure l'artiste. Je respecte les gens et les lieux où je peins. Je suis passé plusieurs fois à Châtelet il y a trois mois alors que les travaux commençaient. J'ai trouvé les murs gris tristes et de toute façon, je savais qu'ils allaient recouvrir mes graffitis par du carrelage », a-t-il déclaré au Figaro le 2 septembre.

 

COMITÉ DE SOUTIEN

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Littérature et immigration
Scoop.it!

Cent Sept Ans de Marie-Aimée Lebreton : l'enfance en France d'une pied-noire

Cent Sept Ans de Marie-Aimée Lebreton : l'enfance en France d'une pied-noire | Cultures & Médias | Scoop.it

En quelques lignes… Nine est née en Algérie, à la fin de la guerre. Son père mort très jeune, sa mère, Madame Plume, l’a élevée seule, à Bouïra, près de Tizi-Ouzou. Le roman évoque l’enfance dans ce pays de lumière, puis les armes, les charniers, et l’exil dans le nord de la France, ce pays inconnu. Madame Plume est surveillante dans une bibliothèque, et Nine découvre l’école où elle commence à se construire dans la musique et le savoir. Un mouvement qui ne sera complet qu’après un retour en Kabylie. Éditions Buchet-Chastel. 126 pages, 11 euros. En librairie le 21 août.

 

(...)


Via Médiathèque Abdelmalek Sayad
more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from actions de concertation citoyenne
Scoop.it!

Dealing With Digital CRUELTY

Dealing With Digital CRUELTY | Cultures & Médias | Scoop.it

ANYONE who has ever been online has witnessed, or been virtually walloped by, a mean comment. “If you’re going to be a blogger, if you’re going to tweet stuff, you better develop a tough skin,” said John Suler, a professor of psychology at Rider University who specializes in what he refers to as cyberpsychology. Some 69 percent of adult social media users said they “have seen people being mean and cruel to others on social network sites,” according to a 2011 report from the Pew Research Center’s Internet and American Life Project.

 

Posts run the gamut from barbs to sadistic antics by trolls who intentionally strive to distress or provoke. Last week, Zelda Williams, the daughter of Robin Williams, said she was going off Twitter, possibly for good, after brutal tweets by trolls about her father’s death. Yet comments do not even have to be that malevolent to be hurtful. The author Anne Rice signed a petition a few months ago asking Amazon.com to ban anonymous reviews after experiencing “personal insults and harassing posts,” as she put it on the site of the petition, Change.org. Whether you’re a celebrity author or a mom with a décor blog, you’re fair game. Anyone with a Twitter account and a mean streak can try to parachute into your psyche.

 

(...)


Via The Digital Rocking Chair, association concert urbain
more...
The Digital Rocking Chair's curator insight, August 30, 1:56 AM


Stephanie Rosenbloom:  "The web encourages bad behavior, and it’s part of our nature to focus on the negative. But there are smart ways to respond."

Paulo Duarte's curator insight, August 30, 5:08 AM

Digital

David Collet's curator insight, August 30, 7:39 PM

I have too many opinions on this subject but I don't wish ti bore anyone. Nor do I wish to detract from the article. It is a New York Times opinion piece and you may have to register to read the entire article but I think you will find it worthwhile.

 

If you have children just starting on-line (for me grandchildren) there is usefull advice about dealing with cyber bullying. 

 

But the piece is primarily targetted at an adult audience. Discussion on-line is a usefull way to expand your horizons but it comes with dangers that you don't experience in face to face exchanges.

 

I sm pretty thick skinned an sufficiently arrogant that I mostly ignore negative comments. But this piece offered some advice that will cause me to mend my ways a bit.

Rescooped by malik berkati from Afrique in visu
Scoop.it!

Johannesburg, mine d'art

Johannesburg, mine d'art | Cultures & Médias | Scoop.it

Les galeristes et collectionneurs français se sont distingués à la foire d'art contemporain africain, dont la septième édition s'est achevée dimanche.

 

Est-ce l'altitude qui fait tourner la tête à Johannesburg? À 1.700 mètres au-dessus de la mer, l'air de la capitale économique de l'Afrique du Sud grise le voyageur fraîchement débarqué. Mais on est aussi étourdi par la myriade de galeries d'art qui ont essaimé partout en ville, jusque dans ses quartiers abandonnés aux squatters et aux crimes depuis la fin de l'apartheid en 1991, New Town et Maboneng, où créateurs, boîtes de nuit, musées et boutiques arty ont investi les anciens bâtiments désaffectés.

Vingt ans après l'avènement de la démocratie en 1994, l'énergie créatrice sud-africaine draine des artistes, des marchands et des collectionneurs de tout le continent et au-delà. Preuve en est, le succès grandissant de la foire d'art contemporain africain, Joburg Art Fair, dont la septième édition a fermé ses portes dimanche soir après trois jours d'expositions-ventes autour d'une trentaine d'exposants, pour la plupart sud-africains, mais aussi venus du Mozambique, du Zimbabwe, du Nigeria, et quelques Occidentaux parmi lesquels les Français se sont taillé la part du lion.

 

(...)


Via Mercier Jeanne
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Un algorithme qui trouve les influences des grands maîtres de la peinture

Un algorithme qui trouve les influences des grands maîtres de la peinture | Cultures & Médias | Scoop.it

En un coup d’œil, les historiens de l’art sont capables non seulement d’identifier le style, le genre, l’artiste et la période à laquelle un tableau appartient, mais aussi de découvrir d’éventuelles influences implicites, sur la base de critères aussi subtils que la composition, les couleurs, le sujet ou encore le contexte historique.

Aussi semble-il peu concevable qu’une machine se hisse au niveau de ce travail d’orfèvre, a priori du ressort exclusif de l’être humain: emmagasiner quantité de données ne suffit pas, encore faut-il pouvoir les comparer.

Et pourtant, c’est ce que le chercheur en science des systèmes informatiques Babak Saleh et ses collègues de l’Université de Rutgers (New Jersey) ont enseigné à un ordinateur, en le dotant d’un algorithme qui lui permet d’établir automatiquement des liens entre différents tableaux.

 

(...)

more...
No comment yet.