Cultures & Médias
Follow
Find
12.4K views | +0 today
Cultures & Médias
car tout est multiple
Curated by malik berkati
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Un trésor de l’humanité sauvé des mains du groupe Etat islamique

Un trésor de l’humanité sauvé des mains du groupe Etat islamique | Cultures & Médias | Scoop.it

Des manuscrits irakiens d’une valeur inestimable ont pu être sauvés in extremis des mains du groupe Etat islamique (Daech). Sept fac-similés de ces ouvrages, d'une somptueuse beauté, sont exposés en ce moment à Paris.

Dans la pénombre de l’Hôtel Soubise des Archives nationales, d’inestimables trésors du patrimoine culturel de l’humanité trônent dans de grandes vitrines. Parmi ces œuvres, sept fac-similés de manuscrits irakiens. Avant la guerre, une collection de 809 manuscrits était soigneusement entretenue dans la bibliothèque des Dominicains de Mossoul, en Irak. Des ouvrages issus du monde musulman autant que du monde chrétien, réalisés entre les XIIIe et XIXe siècles. Des œuvres d’art symbolisant à la perfection le goût de ces frères prêcheurs pour la connaissance. Des ouvrages de grammaires, de poésie arabe, des textes de médecine, de littérature, de liturgie, de musique... qui témoignent de l’incroyable richesse de la culture orientale.

 

Un trésor en danger

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

France - La SNCF propose de transformer des friches industrielles en "sites artistiques temporaires"

France - La SNCF propose de transformer des friches industrielles en "sites artistiques temporaires" | Cultures & Médias | Scoop.it
Ouvert aux candidatures depuis le 5 mai, la branche immobilière de la compagnie ferroviaire lance son concours "Sites artistiques temporaires", proposant de transformer des sites à l'abandon en lieux de culture éphémères.

 

Squatter une ancienne gare désaffectée sans se faire déloger par la police. C’est bientôt possible, si vous avez des idées. Organisé par SNCF immobilier, le concours “Sites artistiques temporaires” offrira la possibilités à aux opérateurs culturels d’aménager d’anciens sites (viaduc, halles, château d’eau) appartenant à la compagnie ferroviaire en zone artistique pour l’espace de quelques heures, jours ou mois selon le projet. “Il faut voir cette initiative comme un laboratoire urbain, précise Caroline de Jessey de SNCF Immobilier. L’idée est de pouvoir revisiter un patrimoine qui était jusqu’à présent fermé au public.”

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Deux Romands remportent un Swiss Photo Award

Deux Romands remportent un Swiss Photo Award | Cultures & Médias | Scoop.it
[EN IMAGES] Laurence Rasti, pour sa série «Il n’y a pas d’homosexuels en Iran», et Jean Revillard, qui décrit des personnes électrosensibles, figurent parmi les sept grands gagnants

 

C’est une année faste pour Laurence Rasti, exposée en janvier au festival Circulation(s) à Paris et cet été au Musée de l’Elysée à Lausanne, également Prix du Jury des dernières Boutographies de Montpellier. Mercredi soir, la jeune femme a obtenu un Swiss Press Award – ewz selection, à ne pas confondre avec les Swiss Press Photo – dans la catégorie «Fine Art». Diplômée de l’Ecal en 2014, la Genevoise convainc avec sa série «Il n’y a pas d’homosexuels en Iran». Subtilement mise en scène, elle présente des couples cachés derrière une grappe de ballons ou un tissu fleuri, un jeune homme prisonnier d’un drap aux motifs persans, le regard doux. Apparente légèreté.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

La Biennale de Venise, plus africaine que jamais

La Biennale de Venise, plus africaine que jamais | Cultures & Médias | Scoop.it

Evénement international majeur de l'art contemporain, la Biennale de Venise ouvre ce samedi 9 mai ses portes. Plus dense que jamais, sa 56e édition accueille 89 pays. Et 35 des 136 artistes invités sont Africains.

Le pavillon de la France met un coup de projecteur à Céleste Boursier-Mougenot et son incroyable installation sonore Revolutions qui fait « danser les arbres ». Le programme est vaste. Et il semble marqué par l'activisme et l'engagement des créateurs. Mais 2015 pourrait bien être la Biennale pour le continent noir. Sur les 136 artistes invités, 35 sont Africains et pour la première fois, le commissaire de la Biennale de Venise est un Africain, né en 1963, à Calabar, au Nigeria. Son nom : Okwui Enwezor.  Réputé pour sa vision postcoloniale impitoyable, cet intellectuel de 51 ans a déjà montré sa capacité à réveiller les consciences d’un milieu sous perfusion, notamment à la tête de la direction artistique de la Documenta de Kassel en 2002.

 

« Tous les futurs du monde »

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

"Big Sun" de Chassol, la bande-son bouillonnante d’un pianiste surdoué

"Big Sun" de Chassol, la bande-son bouillonnante d’un pianiste surdoué | Cultures & Médias | Scoop.it

Nouveau trip sonore d’un explorateur surdoué, ici sur les traces de ses ancêtres martiniquais. Critique et écoute.

 

Au début de Big Sun, une voix robotique qui pourrait être celle d’une petite cousine de Hal 9000 dans 2001, l’odyssée de l’espace. Puis – retour sur terre, mais voletant à quelques mètres du sol – des chants d’oiseaux, avec lesquels viennent gazouiller en chœur les claviers de Chassol. Big Sun est un voyage, dernier chapitre en date d’une œuvre et de dispositifs déjà rodés sur ses disques-trips précédents à La Nouvelle-Orléans (Nola Chérie) et en Inde (Indiamore).

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

29e Salon du livre et de la presse de Genève: le Salon reprend des couleurs

29e Salon du livre et de la presse de Genève: le Salon reprend des couleurs | Cultures & Médias | Scoop.it

Palexpo du 29 avril au 3 mai 2015: cinq jours sur le thème du livre et de l’édition. 

 

Par malik berkati

 

Rendez-vous annuel printanier très attendu de l’agenda culturel de Suisse romande, cette 29e édition du Salon du livre et de la presse accueillera dès demain quelque 800 maisons d’édition et 1100 auteurs, ainsi que plus de 2000 animations, débats, dédicaces, tables rondes, interviews ou master class. Deux nouvelles scènes, la scène philo et la place de la formation, s’ajoutent aux huit scènes connues.

 

Depuis la prise en main du Salon par Isabelle Falconnier en 2012, la manifestation reprend chaque année de nouvelles et belles couleurs et remet un peu le sujet premier au centre de l’événement: la rencontre avec le livre et l’écrivain. L’instauration des espaces thématiques rend également la manifestation plus lisible, cohérente et permet d’aller plus facilement à la découverte de nouveaux champs de lecture: à côté du traditionnel Salon africain ou de la très prisée Scène de la BD, l’année passée a vu une refonte très réussie d’un Pavillon des cultures arabes, une très belle Place suisse ainsi que le territoire plus ludique qu’est la Scène du crime. Cette année, il y aura 10 scènes thématiques.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Musée du Quai Branly. Les maîtres sculpteurs de Côte d'Ivoire exposés

Musée du Quai Branly. Les maîtres sculpteurs de Côte d'Ivoire exposés | Cultures & Médias | Scoop.it

Au musée du Quai Branly à Paris, une exposition sur les maîtres-sculpteurs de Côte d'Ivoire bouscule une idée reçue : l'art africain n'est pas toujours anonyme et collectif.

Ils s'appellent Sra, Uopé ou Tama et l'on venait de très loin pour leur commander un masque… A travers plus de 300 pièces, l'exposition (jusqu'au 26 juillet) présente les œuvres d'une quarantaine d'artistes, certains identifiés et reconnus, d'autres qu'on ne distingue que par leur style propre, tel le « maître des jolis seins », ou leur village, comme le « maître de Bouaflé ». 

Ces maîtres appartiennent à six régions artistiques : les Gouro et les Baoulé (centre), les Dan (ouest), les Sénoufo (ouest), les Lobi (nord-est) et les peuples lagunaires (sud-est). Des régions qui comme souvent en Afrique débordent les frontières de la Côte d'Ivoire. 

 

De superbes têtes de poulies de métiers à tisser

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Une histoire de violence américaine

Une histoire de violence américaine | Cultures & Médias | Scoop.it
Quatre récits croisés du Massacre de Camp Grant, pour sonder la place de la violence dans les relations de pouvoir entre communautés et la pluralité des mémoires.

 

Le matin du 30 avril 1871, plus de cent quarante Apaches, surtout des femmes et de jeunes enfants, furent massacrés, au fond d’un canyon de l’Arizona, par une troupe civile et composite de Mexicains et d’Américains, appuyés par des Indiens O’odham. L’événement, sobrement raconté dans les premières pages de l’ouvrage, donne son titre à ce livre, publié en anglais en 2008, et qui a reçu en octobre 2014 le prix des Rendez-vous de l’histoire de Blois. Les «ombres à l’aube», ce sont celles des Américains, postés sur les falaises du canyon pour tirer sur les Apaches, pendant que, au sol, les Mexicains et les O’odham fermaient la nasse.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

L'éditeur François Maspero est mort

L'éditeur François Maspero est mort | Cultures & Médias | Scoop.it
L'éditeur de gauche qui était aussi libraire, traducteur, écrivain s'est éteint samedi 11 avril à son domicile à l'âge de 83 ans.

 

Comme les chats, l'éditeur François Maspero, qui fut aussi libraire, traducteur, écrivain, a eu plusieurs vies – sombres souvent, lumineuses parfois. Il est mort, samedi 11 avril, à Paris, à l'âge de 83 ans. « Tout en moi affirme que je suis né le 24 juillet 1944, à l'âge de 12 ans et demi, écrit-il, dans l'un de ses récits autobiographiques, Les Abeilles & la Guêpe (Seuil, 2002). Ce n'est pas une boutade, encore moins une image. »

« En guise de sage-femme, je vois, puisque j'ai le privilège de me souvenir de ma venue au monde, le visage d'un agent de la Gestapo », poursuit-il, évoquant cet été tragique, durant lequel ses parents sont arrêtés et déportés par l'occupant nazi. Son père, le sinologue Henri Maspero, meurt quelques mois plus tard, le 17 mars 1945, au camp de Buchenwald. Son frère Jean, résistant, est, lui, tué au maquis, à l'âge de 19 ans. Seule sa mère, détenue à Ravensbrück, survit.

(...)
malik berkati's insight:

Quelle journée pour le monde des livres et de l'engagement par le verbe... morts de Günter Grass et François Maspero.

MaB

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from URBANmedias
Scoop.it!

Portrait of a City: 31 Photographic Urban Street Art Murals

Portrait of a City: 31 Photographic Urban Street Art Murals | Cultures & Médias | Scoop.it

Residents of cities like Tokyo, Havana and Los Angeles see their own faces blown up to monumental proportions and pasted onto all sorts of urban surfaces when photography, street art and architecture come together. These 31 images from artists working all over the world cover the humorous and the poignant, bringing photography to the most unexpected places.

 


Via association concert urbain
more...
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Antimoderne, aristocratique: à quoi nous sert Nietzsche aujourd’hui ?

Antimoderne, aristocratique: à quoi nous sert Nietzsche aujourd’hui ? | Cultures & Médias | Scoop.it
Dorian Astor consacre un essai au philosophe. Michaël Foessel l'a lu pour "l'Obs".

 

Nietzsche a presque autant de visages que de lecteurs. Tour à tour conservateur, anarchiste, romantique ou révolutionnaire, il a été mis au service de toutes les causes du XXe siècle. Pour le pire parfois, comme lorsque Nietzsche a malgré lui servi de caution au régime nazi et à sa déification criminelle de la «bête blonde».

Quoi de plus inévitable pour un philosophe qui a prétendu écrire «pour un lecteur qui n’existe pas encore»? Son style prophétique donne à chacun l’impression de pouvoir se reconnaître dans une pensée qui prend un malin plaisir à se rendre insaisissable.

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Afrique: Histoire , Art et Culture
Scoop.it!

Billboard festival | Tswira |

Billboard festival | Tswira | | Cultures & Médias | Scoop.it

Après Ramallah, Copenhague, ou encore Malmo, le billboard festival débarque à Casablanca du 01 au 15 Avril 2015. Pas moins de 63 femmes artistes investissent des panneaux d’affichage de la ville blanche pour exprimer leur créativité et aussi nous permettre d’avoir une nouvelle vision de l’utilisation de l’espace urbain.

Un événement à ne surtout pas manquer, pour en savoir plus sur la localisation de chaque panneau, rendez vous sur le site du festival.

Cette initiative lancée par l’artiste plasticienne Hanne Lise Thomsen reprendra plusieurs oeuvres d’étudiants de la Royal Danish Academy of Fine Arts de Copenhague et l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de Casablanca. Une belle occasion pour savourer de belles photographes sur des panneaux 4*3m.


Via Mercier Jeanne, Aaisha Sylla
more...
Aaisha Sylla's curator insight, April 7, 6:55 AM

Après Ramallah, Copenhague, ou encore Malmo, le billboard festival débarque à Casablanca du 01 au 15 Avril 2015. Pas moins de 63 femmes artistes investissent des panneaux d’affichage de la ville blanche pour exprimer leur créativité et aussi nous permettre d’avoir une nouvelle vision de l’utilisation de l’espace urbain.

Un événement à ne surtout pas manquer, pour en savoir plus sur la localisation de chaque panneau, rendez vous sur le site du festival.

Cette initiative lancée par l’artiste plasticienne Hanne Lise Thomsen reprendra plusieurs oeuvres d’étudiants de la Royal Danish Academy of Fine Arts de Copenhague et l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de Casablanca. Une belle occasion pour savourer de belles photographes sur des panneaux 4*3m.

Scooped by malik berkati
Scoop.it!

«L'art brut» se lit en Chine et en chinois

«L'art brut» se lit en Chine et en chinois | Cultures & Médias | Scoop.it
Vendue à 42'000 exemplaires et dans l’attente d’une réédition actualisée, l’histoire de la Collection lausannoise sort dans les librairies de l’Empire du Milieu.

 

Le temps où on le disait «injustement méconnu» commence à dater. Depuis que la Biennale de Venise 2013 lui a donné un éclairage grand public, l’art brut ne rate plus aucune grand-messe de la scène contemporaine. Tous fous de ces chemins de traverse, les musées lui ouvrent une section ou se créent en son nom, le marché en redemande et les accrochages se multiplient avec, très souvent, la Collection lausannoise comme référence. L’expo Aloïse Corbaz à l’affiche à Villeneuve-d’Ascq lui doit de nombreux prêts alors que «Véhicules», ouverte samedi au Musée international des arts modestes de Sète, est une reprise intégrale.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

«Le Fils de Saul», Laszlo Nemes brise le tabou des chambres à gaz

«Le Fils de Saul», Laszlo Nemes brise le tabou des chambres à gaz | Cultures & Médias | Scoop.it

Le Festival de Cannes avait promis un nouveau regard sur la Shoah. Ce qui est sûr, c’est qu’on n’a jamais vu un tel film. Dans son premier long métrage « Le Fils de Saul », présenté ce vendredi 15 mai et en lice pour la Palme d’or, le jeune réalisateur hongrois Laszlo Nemes montre l’horreur des chambres à gaz à Auschwitz-Birkenau avec les yeux d’un membre des Sonderkommando en 1944.

Il n'est pas sûr que Claude Lanzmann apprécie… Le réalisateur du documentaire monumental Shoah refusait de reconstituer visuellement l’inimaginable pour laisser parler les survivants de la machine de mort industrielle construite par les nazis. Le Hongrois Laszlo Nemes va dans son premier long métrage droit au cœur de la « solution finale ». Il met en scène et « reconstitue » l’atmosphère visuelle et sonore vécue par un membre des Sonderkommando pendant l’extermination systématique des juifs dans les chambres à gaz.

 

« Ce qui était livresque et journalistique est devenu une réalité »

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Un Lion d’or pour le Ghanéen El Anatsui à la Biennale de Venise

Un Lion d’or pour le Ghanéen El Anatsui à la Biennale de Venise | Cultures & Médias | Scoop.it

La Biennale d’art contemporain de Venise a attribué le 9 mai un Lion d’or à l'artiste ghanéen El Anatsui. Après le photographe malien Malick Sidibé en 2007, il est le deuxième Africain à être récompensé pour l'ensemble de sa carrière par la Biennale qui vient d’ouvrir ses portes. Sollicité par des galeries prestigieuses à New York, choyé par les grands musées, El Anatsui est devenu, à 71 ans, l'artiste le plus cher d'Afrique.

C'est sous les applaudissements et devant la crème de l'art contemporain mondial qu’El Anatsui a reçu le Lion d’or au très chic siège de la Biennale de Venise. Ses tapisseries métalliques tricotées, ses capsules aplaties peuvent atteindre seize mètres de haut et c’est grâce à elles qu’El Anatsui a acquis une notoriété internationale sans quitter l’Afrique.

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Afrique: Histoire , Art et Culture
Scoop.it!

Ousmane Sow, ce sculpteur des hommes debout !

Ousmane Sow, ce sculpteur des hommes debout ! | Cultures & Médias | Scoop.it

A 80 ans, Ousmane Sow n’est pas un simple sculpteur sénégalais, il est l’une des plus grandes figures de l’art contemporain africain, exposée et reconnue dans le monde entier. L’artiste sénégalais n’est pas encore à sa dernière sculpture.

 

Ousmane Sow, né à Dakar en 1935, draine encore des foules lors de ses vernissages. Pourtant, il a renoncé à son projet d’intégrer l’École des beaux-arts, « faute de moyens » quand il arriva en France en 1957. Grâce à un « don » ou à son talent de sculpteur, il est devenu, en décembre 2013, le premier Africain de l’Académie des Beaux-arts à Paris. Les collectionneurs d’œuvres d’art du monde font aujourd’hui la queue pour accéder à son travail. Des présidents sollicitent ses œuvres magnifiques. L’une d’elles Zulus a coûté la bagatelle de 528 695 euros, en 2014. Il devient ainsi le premier Africain à battre un record mondial de vente d’œuvre.

 

(...)


Via musée du quai Branly, Aaisha Sylla
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Edgar Morin et le cinéma : le chemin de la vie

Edgar Morin et le cinéma : le chemin de la vie | Cultures & Médias | Scoop.it

(...)

« Nous entrons dans les ténèbres d’une grotte artificielle. (…) Nous franchissons les temps et les espaces. … » Dans un café parisien, Mathieu Amalric lit quelques passages de Le Cinéma ou l’homme imaginaire, ce livre de 1956 qui, en France, marquait alors (après Merleau-Ponty et Souriau) une des premières mobilisations majeures du cinéma par un universitaire, fut-il à l’époque encore à ses débuts.

La voix de l’acteur poursuit, tandis que, près de 60 ans après avoir écrit ces lignes, leur auteur, casquette sur la tête et sourire aux lèvres, arpente les rues de Paris. Il prend bientôt à son tour la parole pour évoquer, sur des images d’archives, son rapport d’enfant et d’adolescent au cinéma.

Les images et les lieux se superposent, se fondent et se convoquent. Immense et fantomatique, voici que sur les murs de la ville virevolte Loie Fuller, et sa Danse serpentine filmée (et coloriée) en 1896 par les frères Lumière. Première apparition de cette magie sans trucage appelée à se multiplier, projections géantes sur les murs des immeubles qui convoquent ensemble, avec une grâce de médium, le lointain et le proche, le réel et l’imaginaire.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Hommage à Eduardo Galeano, un écrivain à l’âme latine

Hommage à Eduardo Galeano, un écrivain à l’âme latine | Cultures & Médias | Scoop.it

L’écrivain uruguayen Eduardo Galeano s’est éteint, le 13 avril dernier, à l’âge de 74 ans à Montevideo. Auteur militant dans les années 1970, il a influencé toute la gauche latino-américaine. Mais son œuvre demeure avant tout celle d’un poète du quotidien, d’un conteur d’anecdotes. D’histoires racontées par les vaincus.

 

La main ouverte est entachée de rouge vif. La sculpture de béton, signée Oscar Niemeyer, trône à l’entrée du Mémorial de l’Amérique latine au centre de São Paulo, la métropole brésilienne.

« La main » symbolise au mieux Les Veines ouvertes de l’Amérique latine, l’œuvre phare de l’écrivain Eduardo Galeano. Publiée en 1971, elle exposait les blessures et les violations héritées de siècles de colonisation. Une œuvre devenue une référence pour toute une génération de la gauche latino-américaine, qui revendique son autonomie tant sur le champ politique et socio-économique que culturel.

 

Mais c’est surtout sur le plan de l’écriture qu’Eduardo Galeano, avec sa stature imposante et son regard bleu azur, sa manière tranquille de raconter les histoires les plus touchantes, a enrichi le monde, déjà bien peuplé, de la littérature latino-américaine. « Il a accompagné le grand boom du roman latino-américain », souligne l’écrivain chilien Antonio Skarmeta dans les colonnes du quotidien « O Estado de São Paulo », ce qui a permis de rapprocher « l’imaginaire latino-américain » du reste du monde.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Festival de musique du 21 au 26 avril à Abidjan pour des "élections apaisées" en Afrique

Festival de musique du 21 au 26 avril à Abidjan pour des "élections apaisées" en Afrique | Cultures & Médias | Scoop.it

Le Femua, un festival de musique réunissant une dizaine d'artistes africains de renom, se tiendra du 21 au 26 avril à Abidjan en faveur d'"élections apaisées" sur le continent, où plusieurs scrutins se dérouleront cette année, a indiqué l'organisation.

"On ne peut rester les bras croisés face à une actualité électorale très controversée dans les deux Congo (RDC et Congo -Brazzaville), au Burkina et Togo", a expliqué à l'AFP Salif Traoré, dit A'Salfo, le leader du groupe ivoirien Magic System.

"La musique va donc fédérer des vibrations pour baisser la tension et faire passer un message sur les élections apaisées", a espéré A'Salfo, ambassadeur de l'Unesco pour l'"alphabétisation et la culture de la paix" depuis 2012.

Le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua), créé en 2008, réunit pour cette 8e édition une dizaine d'artistes de renom, dont Fally Ipupa (RDCongo), Freshlyground (Afrique du Sud), Joel Sebunjo (Ouganda), Bracket (Nigeria), Philip Monteiro (Cap-Vert), Habib Koité (Mali) ou encore Smarty (Burkina Faso).

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Mort de l'écrivain Eduardo Galeano

Mort de l'écrivain Eduardo Galeano | Cultures & Médias | Scoop.it
Figure emblématique de la gauche latino-américaine, l'écrivain et journaliste uruguayen est mort, lundi, à l’âge de 74 ans à Montevideo.

L'écrivain et journaliste uruguayen Eduardo Galeano est mort, lundi 13 avril, à l’âge de 74 ans à Montevideo, a indiqué son éditeur au quotidien espagnol El Pais, confirmant une information de Telesur.

Il a marqué la littérature politique du continent par son essai engagé Les veines ouvertes de l'Amérique latine, qui l’a rendu célèbre en 1971, à 30 ans seulement et fait de lui une figure emblématique pour la gauche latino-américaine. Eduardo Galeano y dévoilait le pillage de l'Amérique du Sud par les puissances européennes et nord-américaines, en adoptant le point de vue des vaincus.


(...)

malik berkati's insight:

Quelle journée pour le monde des livres... après Günter Grass et François Maspero, Eduardo Galeano!

MaB

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

L'écrivain allemand et Prix Nobel de littérature Günter Grass est mort

L'écrivain allemand et Prix Nobel de littérature Günter Grass est mort | Cultures & Médias | Scoop.it
Rendu célèbre par son premier roman, « Le Tambour » (1959), comme par ses prises de position politiques, l'auteur s'est éteint lundi, à l’âge de 87 ans.

C’était un écrivain de cœur et de gueule, sans conteste le plus célèbre des auteurs allemands de l’après-guerre. Günter Grass est mort lundi 13 avril, dans une clinique de Lübeck, a annoncé la maison d’édition Steidl. Il avait 87 ans. Prix Nobel de littérature en 1999, il était aussi un homme politiquement engagé à gauche, qui avait activement soutenu le chancelier Willy Brandt dans les années 1970 et farouchement critiqué la réunification dans les années 1990, sans compter ses multiples prises de positions en faveur des opprimés de tous les pays.
(...)

malik berkati's insight:

A cause de l'adaptation au cinéma par Schlöndorff du Tambour qui m'a traumatisé enfant, pendant longtemps je ne voulais ni voir des films du cinéaste ni lire les livres de Grass... Il y a un an et demi, j'ai interviewé Schlöndorff mais je n'ai pas osé lui dire cette petite anecdote qui a encore un effet aujourd'hui: je n'ai jamais lu le Tambour!

MaB

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

La nuit dans une banlieue nord-américaine

La nuit dans une banlieue nord-américaine | Cultures & Médias | Scoop.it
Vous êtes nombreux à nous envoyer vos portfolios chaque semaine via notre formulaire. Dans la diversité des sujets que vous nous proposez, nous en publions régulièrement sur le site. Ici, on vous présente la série « American nights » de Stéphane Blanchet-Nicoud. Si vous aimez, n’hésitez pas a jeter un coup d’œil sur son site (en fin d’article) Stéphane Blanchet-Nicoud, comme beaucoup de photographes, est fasciné par le continent américain. Quand il erre dans une banlieue nord-américaine en pleine nuit, il part à la recherche de signes de vies : seuls quelques lumières par ci et là éclairent des magasins, des cabines téléphoniques, une entrée ou une sortie. « Confronté à ces oasis de lumières, perdu quelque part entre deux mondes, je suis saisi d’un cruel sentiment de manque, d’absence. Paralysé par le silence glacial qui enveloppe les lieux, j’attends un signe. La vie a-t-elle définitivement disparue ou est-elle juste en sommeil ? «  Stéphane Blanchet-Nicoud Site internet : slowhand-photography.fr
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Meerkat, Periscope : les droits que vous risquez de piétiner

Meerkat, Periscope : les droits que vous risquez de piétiner | Cultures & Médias | Scoop.it

Les nouvelles applications Meerkat et Periscope, qui permettent de diffuser en instantané une séquence vidéo, sans besoin de la télécharger au préalable, à toutes les personnes de son réseau social, suscitent des problématiques juridiques multiples.

 

Tout d’abord, une première problématique est celle du droit à l’image des personnes, y compris des personnalités.

En effet, le droit à l’image permet à une personne, célèbre ou non, de s’opposer à la diffusion, sans son autorisation expresse, de son image.

Si la vidéo diffusée dans le cadre de ces applications comporte l’image d’une personne, celle-ci pourrait légitimement considérer que cela porte atteinte au droit dont elle dispose sur son image. Ainsi, elle pourrait solliciter la cessation de la diffusion de la vidéo et une réparation du préjudice subi auprès des tribunaux.

Or, en raison de l’instantanéité de la diffusion, l’atteinte est quasiment irrémédiable et la preuve de l’atteinte pourrait être difficile à apporter.

 

Diffusion sauvage d’événements

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

ALFILM: le 6e Festival du film arabe à Berlin

ALFILM: le 6e Festival du film arabe à Berlin | Cultures & Médias | Scoop.it

Par Malik Berkati, Berlin

 

Tout comme pour la 10e édition du FIFOG (Festival International du Film Oriental de Genève) qui s’est déroulé en mars, le festival du film arabe de Berlin présente une sélection qui redonne un peu de couleurs au cinéma arabe très pâlot depuis quelques années, en manque de fers de lance, de renouvellement tant sur le plan des individus que sur le plan créatif. Comme dans toutes les parties du monde, le financement est bien entendu un problème crucial. Mais il n’est en aucun cas rédhibitoire comme nous le disait en 2014 lors de la Berlinale Christo V. Konstantakopoulos, producteur du film grec Stratos de Yannis Economides, « Il y a bien sûr moins de moyens que par le passé. (…) Mais la crise a également apporté de bonnes choses à la branche : les gens de cinéma sont devenus plus créatifs, de nouvelles idées sont apparues, de nouvelles histoires à raconter aussi. (…) Dans ce sens, la crise est positive. Oui, en fait c’est une très bonne époque pour le cinéma grec. » L’explication est certainement plus à chercher vers la déliquescence culturelle qui ronge les pays arabes depuis quelques décennies, décomposition qui suit les soubresauts des sociétés et États arabes au rythme de l’expansion d’une néo-culture wahhabite sur une oumma fantasmagorique. Les révoltes arabes – aussi différentes soient-elles: en cours, neutralisée, feutrée, en voie d’aboutissement, implosée – ont, semble-t-il, redonné un peu de vigueur aux artistes arabes et aux cinéastes. Il n’est d’ailleurs pas anodin que les sélections de Genève et de Berlin aient fait la part belle aux films Égyptiens et Tunisiens, deux pays à la tradition cinématographique forte.

(...)

more...
No comment yet.