Tout l'état civil aubois accessible d'un clic | CULTURE, HUMANITÉS ET INNOVATION | Scoop.it

Aube- Depuis mercredi, registres paroissiaux et état civil des communes du département sont accessibles sur le site des archives

Les registres paroissiaux les plus anciens datent de 1552, du règne du bon roi Henri II. Cette année-là, le roi de France reprend les trois évêchés - Metz, Toul et Verdun -, sur l'Empire.
L'état civil le plus récent date de 1892. Conformément aux recommandations de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés), les registres d'état civil de l'Aube mis en ligne depuis mercredi ont plus de 120 ans. C'est une grande nouvelle pour les généalogistes et, plus largement, pour les amateurs d'histoire.
Financée par le conseil général de l'Aube et la Drac (Direction régionale des affaires culturelles), l'opération se résume en quelques chiffres forts : ces archives représentent quelque 1,2 million d'images numériques. 843 bobines de microfilms, seuls vecteurs de diffusion auprès du grand public à ce jour, ont été numérisées. Au total, le fonds représente plus de 2 millions d'actes, naissances, mariages et sépultures depuis plus de quatre siècles.

 

 


Via Aurélien BADET